thème :   le plus vu
Réagir (35)EnvoyeriCalPartager

samedi 15 décembre 2018 à 8h

9 parties : 1 2 3 4 5 6 7 8 9

Attention: ceci est la manifestation du 15 décembre

Pour la manifestation à Paris - Gilets jaunes du 22 décembre:
https://paris.demosphere.net/rv/66307


1 2 3 4 5 6 7 8 9

Manifestation à Paris des Gilets jaunes

« Acte 5 »

Attention: cette page évolue en permanence.
Les événements Facebook changent souvent (lieux, horaires) et sont parfois supprimés. Certains n'indiqueront le lieu qu'au dernier moment. Nous mettons ces informations à jour régulièrement, ici, sur Démosphère.

Principaux rendez-vous Gilets jaunes:

  • Champs Élysées: début entre 5h et 8h du matin, puis toute la journée
    Facebook: total 26 100 participants
    Pages: 1, 2, 3, 4, 5, 6
  • Place de l'Opéra: rendez-vous à 10h30
    Facebook: total 11 700 participants
    Pages: 1, 2
  • Porte d'Orléans: rendez-vous à 8h
    Facebook: total 2 800 participants
    Pages: 1
  • Bastille: rendez-vous à 10h
    Facebook: total 700 participants
    Pages: 1
  • Autres: 1, 2
  • Lieu à préciser:
    Facebook: total 14 200 participants [+ 6 500 sur page disparue]
    Pages: [disparue], 2, 3, 4, 5, 6
  • D'autres lieux de rendez-vous seront ajoutés au fur et à mesure

(liste complète)

Rendez-vous particuliers ou en soutien :

Stations de métro fermées:

A la demande de la police, la RATP ferme les stations de métro suivantes:

Tuileries, Concorde, Champs-Élysées Clemenceau, Franklin D. Roosevelt, George V, Charles de Gaulle-Étoile, Argentine, Palais Royal, Musée du Louvre, Louvre Rivoli, Hôtel de ville, Saint-Paul, Bastille, Charles de Gaulle-Étoile, Ternes, Victor Hugo, Havre Caumartin - Opéra, Saint-Michel, Bastille, Charles de Gaulle-Étoile, Kléber, Boissière, Trocadéro, Opéra, Palais Royal, Musée du Louvre, Chaussée d'Antin, Pyramides, Concorde, Madeleine, Opéra, Bastille, Tour Maubourg, Ecole Militaire, Franklin D. Roosevelt, Trocadéro, Miromesnil, Saint-Philippe du Roule, Saint-Augustin - Havre Caumartin, Chaussée d'Antin, Iena, Alma Marceau, Concorde, Assemblée Nationale, Madeleine, Solférino, Rue du Bac, Champs-Élysées Clemenceau, Miromesnil, Saint-François Xavier, Varenne, Invalides, Saint-François Xavier, Madeleine, Pyramides, Charles de Gaulle-Étoile - Auber, Saint-Michel Notre Dame, Invalides, Avenue Foch, Porte Maillot, Pont de l'Alma, Saint-Michel Notre Dame, Magenta

Guide du manifestant, face à la police.


1 2 3 4 5 6 7 8 9

Communiqué « officiel » n°2 « Gilets jaunes »

Nous dénonçons !

Il est important que chaque personne voulant participer à ce mouvement puisse le faire, qu'importe sa couleur. son origine, son orientation sexuelle, son sexe, sa religion. Il en va de même pour les personnes réfractaires a ce mouvement. il ne doivent en aucun cas être attaques sur autre chose que leur positionnement politique vis à vis de ce mouvement, Non les Gilets Jaunes ne sont pas les moutons des nationalistes, fascistes et autres mouvances de tous les extrêmes au même titre que notre mouvement n'est représenté par aucun parti politique ou syndicat.

Nous dénonçons que le gouvernement taxe les plus démunis pour enrichir les quelques ultra-riches.
Nous dénonçons que le gouvernement nous taxe toujours plus alors que les services publics sont de plus en plus médiocres, Nous dénonçons la politique répressive que l'Etat a mis en place. Non aux violences policières ainsi qu'aux procès des Gilets Jaunes pacifistes. Nous voulons un droit de regard sur comment sont dépensés nos impôts. L'écologie, qui est un sujet primordial aujourd'hui, ne peut être juste un moyen de nous taxer d'avantage, surtout quand l'on connaît la faible proportion qui reviendra a cette cause indispensable. Mettez en place une vraie politique écologique et non quelques mesurettes financières. C'est pourquoi aujourd'hui nous reprenons l'appel de Coluche pour les présidentiel de 1951. pas dans un put politique pour voter, mais dans un but citoyen en menant des actions termes.

« J'appelle les fainéants, les crasseux, les drogués, les alcooliques, les pédés, les femmes, les parasites, les jeunes, les vieux, les artistes, les taulards, les gouines, les apprentis, les Noirs, les piétons, les Arabes, les Français, les chevelus, les fous, les travesti, les anciens communistes, les abstentionnistes convaincus, tous ceux qui ne comptent pas pour les hommes politiques... »

Nous sommes pour de véritables service publics en matière d'éducation, de santé, de logement, de retraite, de transport, de l'enseignement supérieur et de la culture. L'État privatise à outrance au profit des entreprises dont les actionnaires deviennent toujours plus riches et les salaries toujours plus pauvres,

Nous ne voulons plus subir cette politique libérale. Nous appelons tous ce qui soutiennent le mouvement a rejoindre les différentes actions et a se coordonner. La lutte a commencé, elle ne s'arrêtera pas sans contreparties importantes redonnant de la dignité aux citoyens.

Les Gilets Jaunes

Lien : https://paris.demosphere.net/rv/66109
Source : https://www.facebook.com/photo.php?fbid=10217…


1 2 3 4 5 6 7 8 9

Gilets jaunes à Paris ! Préparons Noël !

Eric Drouet / La France en colère

Rv Place de l'Opéra: 10h

Samedi 15 Nouveau rassemblement
Tous assis pour dissuader les forces de l'ordre de nous charger
Tous assis pour nous distinguer des casseurs

Programme:
Arrivée entre 10h30 et 13h à Opéra
13h relecture de l'allocution de Versailles
Suite au discours 1 minute de silence pour les victimes de l'attentat de Strasbourg

Pourquoi insister avec Paris ?

Parceque c'est la ville du gouvernement français !!
La ville qui gêne pour les manifs
La ville où le gouvernement ne veut pas qu'on sois
La capital !!!
Vous pensez qu'il ont autant de ressource que nous ?
Vous pensez qu'il ne fatigue pas de tout ça ?
Vous pensez que les forces de l'ordre n'en n'ont pas marre de passer chaque samedi de 6h a 22h a bosser ?
Je serais sur Paris autant de samedi qu'il faudra !!!
Rendez vous hebdomadaire pour ma part

Force a vous a tous

Après l'annonce de Macron

N'oublier pas que si lui décide de nous donner ça c'est que nous touchons au but !!!
Il ya de l'urgence dans ces propos ,ça tête est en jeu !!!
C'est Macron ,cette homme qui nous méprise depuis le début !!! Qui nous considére comme une crise !!! Qui nous a ignorés pendant 5 semaine !!!
Qui nous a répondu par la force !!!
CB de mort depuis le début ? conbien de blessés ? CB d'interpellation non justifiées ?
Personnellement je suis pas là pour gagner 100 euro brut sur un SMIC !!!
R.i.c et loi 1973 !!!

A tous je vous dit a samedi !!!!

Source : https://www.facebook.com/eric.drouet77/posts/…
Source : https://www.facebook.com/eric.drouet77/posts/…
Source : https://www.facebook.com/events/7721695398150…


1 2 3 4 5 6 7 8 9

🗣 Message aux Gilets Jaunes sur le drame de #Strasbourg

"Les Gilets Jaunes"

1/ Ne tombez pas dans le complotisme. Cela n'honore personne. Aussi cynique soit-il, le pouvoir n'a pas commandité cet acte atroce.
2/ En revanche, le gouvernement peut tenter de profiter de ce drame pour casser le mouvement, en arguant des questions de sécurité ou en lançant un débat sur l'identité nationale, l'immigration etc.
3/ Plus que jamais, il nous faut donc amplifier le mouvement, qu'un maximum de gilets jaunes amplifient la mobilisation.

Indéfectiblement solidaire avec les victimes de Strasbourg et pleinement déterminé à poursuivre le mouvement des Gilets Jaunes.

Source : https://www.facebook.com/GiletsJaunes.Officie…


1 2 3 4 5 6 7 8 9

Après les moquettes, le plâtre !

Pas de changement de cap

Union syndicale Solidaires

Emmanuel Macron a fait ses annonces pour tenter de mettre fin à la colère sociale exprimée depuis plusieurs semaines. Mais pas de surprises : quelques mesures sociales, une « augmentation » de 100 euros brut par mois du SMIC qui intègre la hausse légale et déjà annoncée de 1,8 % prévue en janvier et qui sera financé par l'État (donc par le budget la suppression des cotisations patronales !), une prime exceptionnelle au bon vouloir des employeurs, une exonération fiscale et sociale des heures supplémentaires, et l'annulation de la hausse de la CSG pour 2019 pour les retraité-es qui gagnent moins de 2000 euros.

Ces annonces sont loin de constituer un tournant dans la politique de ce gouvernement. Emmanuel Macron fait semblant d'oublier qu'il a accentué les politiques néolibérales qui avantagent les entreprises et les plus riches, au détriment de l'intérêt général, au détriment des plus précaires, des femmes, chômeur-euses, retraité-es, de la jeunesse.

Aucun tournant majeur n'a été pris, et c'est encore le budget de l'État qui est mis à contribution, tandis qu'aucune contrainte n'est mise sur les entreprises, les grandes fortunes, puisque ni le CICE (40 milliards par an pour les grandes entreprises), ni la suppression de l'ISF, ni de la flat tax et de la baisse de l'impôt sur les sociétés ne sont mis en cause ! La question d'une juste répartition des richesses est totalement évincée.

Rien de global pour les salaires, les pensions ou les minimas sociaux, rien pour les revendications lycéennes, rien pour la transition écologique, rien pour le re-développement des services de proximité ou des transports en commun, rien pour la fonction publique... tandis que la réponse répressive et autoritaire est maintenue avec vigueur. Pire, elle va être accentuée !

L'Union syndicale Solidaires appelle à amplifier et faire converger les mobilisations actuelles pour la justice sociale et fiscale, contre les réformes Blanquer, contre la hausse des frais d'inscriptions universitaires.Le gouvernement et le patronat ne lâcheront rien si nous n'agissons pas ensemble et nous ne mettons pas une pression suffisante.

L'Union syndicale Solidaires soutient les mobilisations de la jeunesse en particulier du 11 et du 13 décembre. Les syndicalistes de Solidaires aideront les lycéens et lycéennes dans leur mobilisation, en particulier pour les protéger au maximum des violences policières.

Nous appelons à faire du vendredi 14 décembre une journée de grève interprofessionnelle, dans le public comme dans le privé. Notre objectif est de proposer au plus possible de salarié-es d'entrer en mobilisation et de faire, partout où c'est possible, des assemblées générales pour décider de leurs modalités d'actions et d'envisager ce qui peut-être fait dans les jours suivant, en particulier avec les Gilets Jaunes.

Solidaires rejoindra samedi 15 décembre les mobilisations des Gilets Jaunes. Il ne s'agit pas de « s'imposer » ou de « récupérer » mais bien de converger et d'agir ensemble, d'amplifier ce qui existe déjà à de multiples endroits.

https://solidaires.org/IMG/png/15_decembre_avec_les_gj_vb.png?16861/b429a1c080b8d48d194325a9d748c6bc4b8bd1ab

Source : https://solidaires.org/Amplifions-et-faisons-…
Source : http://www.sudptt.org/Noel-aura-t-il-lieu-cet…


1 2 3 4 5 6 7 8 9

Annonces de Macron :

un enfumage pour préserver l'injustice fiscale et les cadeaux faits aux riches

Attac

Alors que l'ensemble du pays est parcouru d'une puissante aspiration à plus d'égalité sociale et fiscale, Emmanuel Macron s'est enfin exprimé, après trois semaines de silence, mais refuse de changer de cap.

Derrière quelques mesures « sociales » qui cachent un affaiblissement de la protection sociale et le refus d'une augmentation générale des salaires, Emmanuel Macron a surtout confirmé les très importants cadeaux fiscaux faits aux plus riches (ISF, Flat tax, etc), son agenda néolibéral (réformes des retraites, de la fonction publique et de l'assurance chômage) et la poursuite de la baisse des dépenses publiques au détriment de la présence et de la qualité des services publics.

L'exécutif pense-t-il vraiment pouvoir se sortir d'une crise sociale et politique majeure en accélérant la mise en œuvre d'une politique largement rejetée dans le pays ?

Emmanuel Macron est toujours le Président des ultra-riches : il a fait le choix de préserver les intérêts des 1% les plus riches en ne revenant pas sur la suppression de l'ISF, l'allégement de l'Exit tax ou l'instauration de la Flat tax. Contrairement à ce qu'il prétend, l'exécutif n'a pas écouté les exigences populaires exprimées depuis des semaines en faveur de mesures fiscales plus redistributives : il maintient le cap d'une politique profondément inégalitaire et inefficace qui grève le budget de l'État.

L'annonce d'une hausse du SMIC de 100 euros est une véritable arnaque puisque le SMIC n'est pas revalorisé, pas plus que les salaires juste au-dessus du SMIC. Le salaire perçu va augmenter via la hausse de la prime d'activité, qui était déjà dans les tuyaux. Magnifique tour de passe-passe que tente le Président. Plutôt que de faire financer les hausses de salaires par les entreprises, il fait payer les contribuables. La défiscalisation des heures supplémentaires profitera d'ailleurs aux salarié·e·s les mieux payé·e·s et qui ont la possibilité d'en faire. C'est par ailleurs des ressources en moins pour le budget de l'État. La désocialisation conduira mécaniquement à une fragilisation de notre système de protection sociale »

Les populations les plus en difficulté sont par ailleurs oubliées : aucune augmentation des minimas sociaux n'a été annoncée, tandis que les retraites ne sont toujours pas indexées sur le coût de la vie, une revendication exprimée depuis plusieurs semaines. Étudiant·e·s et lycéen·ne·s, mobilisé·e·s dans la rue et largement réprimé·e·s, sont complètement ignoré·e·s par l'exécutif.

Emmanuel Macron s'entête à poursuivre une politique qui consiste à basculer la fiscalité des entreprises sur les ménages et à préserver les intérêts acquis des multinationales (CICE, CIR, etc) et de leurs actionnaires ; alors que les investissements-climat des entreprises françaises stagnent depuis plusieurs années et pourraient même baisser en 2018, l'exécutif rate l'occasion de réorienter, par voie réglementaire et fiscale, les investissements privés vers la transition écologique et ainsi réduire les émissions de gaz à effet de serre du pays qui sont reparties à la hausse

En refusant de réduire structurellement les inégalités fiscales et sociales dans le pays, Emmanuel Macron confirme avoir endossé son costume de « Président des riches » au détriment des intérêts des plus pauvres et plus précaires, mais également au détriment d'une politique de transition écologique chaque jour plus nécessaire. La baisse confirmée de la dépense publique ne pourra qu'aggraver la situation des services publics et de la protection sociale. La poursuite de son agenda néolibéral (réformes des retraites, de la fonction publique et de l'assurance chômage) illustre le mépris et l'incompréhension du gouvernement envers les mobilisations en cours. De plus, Emmanuel Macron n'hésite pas à faire un appel du pied à l'extrême-droite sur la question de l'immigration pour tenter de détourner la colère sociale actuelle.

Le pouvoir reste sourd aux exigences légitimes exprimées. Attac France appelle ses adhérent·e·s, et ses comités locaux à rester mobilisé·e·s et être présent·e·s dans les mobilisations des jours à venir, notamment le vendredi 14 à l'appel d'organisations syndicales et samedi 15 décembre à l'occasion de l'acte 5 du mouvement des « gilets jaunes », pour exiger plus de justice sociale, fiscale et écologique.

Source : https://france.attac.org/actus-et-medias/sall…
Source : https://www.attac78nord.org/spip.php?article1…


1 2 3 4 5 6 7 8 9

Gilets jaunes, rouges, sans couleur mais en colère…

Poussons plus fort pour gagner !

CGT Info'com

« Je vous ai mépris », nous confirme lundi soir Macron

Contre le peuple entier, Macron est vissé sur sa ligne de défense des riches. Patrons, Financiers et Banquiers, tant en France qu'en Europe, lui ordonnent de défendre leur gros tas d'or. Les forces de l'ordre assurent le gardiennage et Macron est leur homme de main.

La situation créée par le mouvement, Macron en ignore le fondement : pouvoir d'achat, salaire, impôt égalitaire, répartition des richesses, et puis, par-dessus le marché, démocratie directe. La liste des revendications est ouverte…

Nous ne voulons pas anéantir les cotisations sociales et perdre le droit de survivre pour habiller l'impôt qui épargne les riches. Nous ne voulons pas la petite monnaie, mais la part de ce gros tas d'or constitué des richesses que nous avons créées et qu'ils nous ont volées.

Notre colère est commune. Le gouvernement va être obligé de céder bien autre chose que les miettes de ce soir. Pour ça, notre cible c'est la finance, le socle qui a porté au pouvoir ce président.

Voilà pourquoi continuer. Comment ?

  • 1 - Multiplions Les convergences Gilets Jaunes - Gilets Rouges, ce qui est réalisé en de nombreux endroits doit être étendu.
  • 2 - Le 14 décembre, apparaissons ensemble et unissons-nous, pour gagner. De nombreux préavis de grève ont été déposés pour cette date.
  • 3 - Le 15 décembre, allons renforcer le mouvement en participant au 5e acte partout en France.
  • 4 - Débattons de l'extension du mouvement en occupant les lieux de travail dans nos entreprises, à l'image des carrefours et ronds-points occupés par les Gilets Jaunes.

Bref, gagner tous ensemble c'est possible !

Déclaration d'Info'Com-CGT

Source : https://www.infocomcgt.fr/je-vous-ai-mepris-n…
Source : https://www.frontsocialuni.fr/gilets-jaunes-r…


1 2 3 4 5 6 7 8 9

Lettre des hospitaliers aux gilets jaunes

Communiqué de l'Association des usager.es et du personnel de la santé (AUP'S), à la suite de la manifestation du 8 décembre. Paris, 12 décembre 2018.

Tous les samedi, des manifestations de gilets jaunes ont lieu à Paris. Nous en sommes à l'Acte 4, et nous voyons un peuple qui n'en peut plus, qui ne demande qu'à vivre dignement, mais qui ne trouve en face que les violences ou le silence du gouvernement. Le mouvement des gilets jaunes a pris une ampleur inédite à travers le pays, et cette vague de protestation qui traverse la société ne semble pas diminuer mais augmenter voire se radicaliser. Il y a fort à parier que les très légères « concessions » de Macron ne satisferont pas grand monde.

En réalité, tout continue de donner raison à un mouvement de révolte. La vie qui nous est faite est de plus en plus minable, et on nous promet l'apocalypse écologique pour bientôt. En ce qui concerne la santé, on ne manque pas de raisons non plus :

  • Parce que les conditions de soin et de vie se dégradent en France,
  • Parce que les directions réduisent d'année en année les effectifs et les moyens humains,
  • Parce que nous sommes de plus en plus condamnés à maltraiter, gérer, ignorer alors que nous voudrions soigner.
  • Parce que les gens meurent aux urgences ou y dorment sur des lits de camp faute de place.
  • Parce que nous n'en pouvons plus des arrêts de travail, burn-out, démission.

Comme si ça ne suffisait pas, à chaque mobilisation des lycéens, des gilets jaunes ou autres, l'utilisation de gaz lacrymogène, de matraques, de flashball, de LBD, de grenades GLI F4 et désencerclantes cause des blessures profondes voire des mutilations. Ces dernières semaines on ne compte plus les mains arrachées, les visages éborgnés, les peaux lacérées, les gens blessés aux parties génitales, les comas, et les morts « accidentelles ».

Nos collègues des urgences, avec l'accord de patients, nous ont fait remonter des photos de personnes mutilées le 1er décembre (attention images choquantes). Ce jour-là, plus de 160 blessés ont été pris en charge à l'AP-HP, et le 8 décembre, plus de 126 blessés[1]http://www.leparisien.fr/faits-divers/125-000… . En prévision de ce week-end chargé, l'AP-HP nous avait gratifié d'un « dispositif de vigilance renforcé », avec « des renforts médicaux et non médicaux »[2]https://www.parismatch.com/Actu/Societe/Gilet… , ce qui peut prêter à rire quand on sait le sous-effectif chronique de soignants dans les hôpitaux et de médecins en France.

Cerise sur le gâteau, le directeur de l'AP-HP, Martin Hirsch, « appelait au calme » vendredi dernier, reconnaissant dans le même temps que les hospitaliers subissent « les mêmes conditions de vie, les mêmes salaires que les gilets jaunes ». Nous en prenons acte.

Nous voulons saluer ici les personnels soignants dans leur ensemble pour leur professionnalisme et leur disponibilité envers la population.

Nous avons reçu par message de nombreuses demandes de divers journaux et chaînes de télé pour témoigner sur les blessés et la situation dans les hôpitaux. Mais en discutant avec nos collègues des urgences nous constatons qu'ils ne souhaitent pas s'exprimer dans la presse, par peur des représailles et par méfiance vis-à-vis des médias.

Par ailleurs, il est très difficile d'obtenir auprès de l'AP-HP des informations claires sur le nombre de personnes mutilées, sur les types de blessures qui ont été traitées, sur le nombre de jours d'ITT qui ont été accordés, etc. Les journalistes en sont visiblement réduits à passer par nous pour avoir des informations sur ce qui se passe dans les services d'urgences, s'ils décident de ne pas se limiter au maigre compte-rendu de l'AP-HP.

Nous serons avec les gilets jaunes dans la rue le 15 décembre et pour la suite.

http://aupsante.fr/wp-content/uploads/2018/12/20181208_111456-1120x604.jpg

Photo : le 8 décembre, pas loin de Bastille, les hospitaliers prennent la pose devant les CRS à cheval.

Source : http://aupsante.fr/lettre-des-hospitaliers-au…
Source : http://www.revolutionpermanente.fr/La-lettre-…

Réagir

Informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site

Réagir

Soyez le premier à réagir

Abolir l'aristocratie politique

Par Anonyme, le 16/12/2018 à 18:59

En 1789 le peuple français à aboli une aristocratie issue de la noblesse, mais elle a été petit à petit remplacée par une aristocratie issue de la politique. Des hommes et des femmes à qui nous versons des indemnités de plus de 10 000€/mois et qui se votent eux mêmes le remboursement de certains de leurs frais, d'autant qu'ils sont souvent en plus le faux nez des lobbiistes patronaux ou financiers.

en 2019 arriverons nous à supprimer cette aristocratie politique, il faut les mettre au travail dans un pays régit par des lois qui s'empilent depuis avant la révolution, on n'a pas besoin de 1000 politiques (députés+ sénateurs) d'autant qu'en plus ce ne sont pas eux qui font le travail mais leurs nombreux assistants parlementaires que nous payons + un faste et apparat qui nous coute trés cher

Vu de l'extérieur

Par Anonyme, le 15/12/2018 à 19:36

Paris étant systématiquement bloqué (surtout à l'Ouest), je m'étonne que les parisiens et franciliens n'aillent pas là où c'est plutôt accessible et où cela a quand même du sens: Bercy.

La créativité et des images fortes, comme celle des Mariannes rouges sur les Champs aujourd'hui, sont très médiatisées (au niveau national et international) et ont donc beaucoup de poids.

Bien sûr, une grève générale et des défilés étudiants/syndicats/hôpitaux/cheminots/avocats/etc tous réunis, restent le moyen le plus efficace historiquement.

Merci pour votre courage

Par Anonyme, le 15/12/2018 à 12:28

merci pour le courage.

Bravo MediaManif

Par Anonyme, le 15/12/2018 à 06:31

Super idée, vraiment utile.

MediaManif : mais où sont donc les gilets jaunes ?

Par Anonyme, le 15/12/2018 à 00:15

MediaManif.com : une cartographie collaborative des « gilets jaunes »
MediaManif est une carte interactive du monde et donc de chaque ville, chaque rue, chaque rond-point, sur laquelle il est possible de signaler la présence de groupes plus ou moins importants de gilets jaunes mais aussi des dangers immédiats que tout citoyen sera alors en mesure d'éviter ou de contourner. Qui ne souhaite pas, en ces temps troublés, pouvoir traverser sa ville en évitant les nuages de gaz lacrymogènes ?

Lorsque vous constatez la présence de gilets jaunes à l'angle d'une rue ou à l'entrée d'un centre commercial, vous vous connectez immédiatement sur le site mediamanif.com, vous cliquez sur le lieu où vous vous trouvez et vous choisissez l'un des quatre items : danger, manifestants <100, manifestants <1000, manifestants >1000. Immédiatement, votre alerte s'affichera en grisée sur le téléphone de tous les autres usagers. Après 3 confirmations, l'item apparaît en clair et se trouve validé. Le même fonctionnement permet de suspendre l'alerte.

En tant que media collaboratif, MediaManif ne peut fonctionner qu'à la condition d'avoir des collaborateurs, beaucoup de collaborateurs. En effet, plus le nombre d'utilisateurs sera grand plus les informations partagées et mises à disposition seront fiables. Il faut donc considérer ce nouveau média comme expérimental et amené à s'améliorer et se préciser au fil du temps.

Rendez-vous sur www.mediamanif.com

Quitter les Champs, tenir Paris

Par Anonyme, le 14/12/2018 à 22:30

Et dire que certains se préoccupent encore de tourisme !

https://lessamedisaparis.home.blog/

Avis aux forces de l'ordre

Par Anonyme, le 14/12/2018 à 20:36

Demain samedi 15 Décembre 2018, un collectif de citoyens français, totalement pacifistes et qui s'est constitué de façon volontaire, sans appartenance politique, syndicales, professionnelles ou autre, aura pour mission de filmer en tout lieux public et privé autorisés, l'ensemble des actions des forces de l'ordre qui seront menées sur le terrain, dans différentes villes de France.

Ce collectif de citoyens aura pour mission de filmer, afin de dénoncer de façon claire et limpide, toutes exactions policières, toutes bavures, et tout comportements abusifs, non conformes aux codes de procédures encadrant l'action des forces de l'ordre dans son ensemble, dans sa mission de maintien de l'ordre.

Une centaine de volontaires seront répartis à la fois au sol, mais aussi dans différents points hauts afin d'avoir une vision globale des différentes situations qui se dérouleront.
Un dispositif exceptionnel sera déployé avec du matériel électronique ultra performant afin de quadriller toutes les villes importantes.

Chaque force de l'ordre qui sera prise en train d'effectuer un tire de LBD (lanceur de balle de défense) tendu, à hauteur de visage, ou de façon totalement disproportionné, ainsi que toutes utilisations de munition type GLI-F4 sans raison valable, mais dans le seul but de créer des blessures mutilantes ou pire, se verra filmer en gros plan afin d'être identifié formellement et s'exposera de ce fait à des poursuites judiciaires sans précédent. Une plainte sera systématiquement déposée pour toutes exactions, bavures ou actes de tortures.

Les images pourront également être utilisées afin de dénoncer tout acte provenant d'individus malintentionnés envers des forces de l'ordre ou dégradant des biens publics ou privés. Ceci n'en restera pas moins une utilisation secondaire.

L'ensemble du peuple français que vous êtes censés protéger avec discernement, ne tolèrera pas une nouvelle fois d'assister à des scènes de mutilation.

Conseils d'avocats avant de manifester

Par Anonyme, le 14/12/2018 à 16:28

Conseils d'avocats avant une manifestation (regroupe les vidéos « garde à vue » et « comparution immédiate »)
https://www.youtube.com/watch?v=BtGJqqz4VkY

Conseils d'avocats : La garde à vue
https://www.youtube.com/watch?v=RVfiU0TVdi0

Conseils d'avocats : La comparution immédiate
https://www.youtube.com/watch?v=x_-vYWy6AJo

N'hésitez pas, non plus, à diffuser le plus largement possible le "Sortez couverts V3" de décembre 2018 disponible à cette adresse :
https://paris-luttes.info/sortez-couvert-e-s-7928

Lieu de rassemblement

Par Anonyme, le 14/12/2018 à 12:40

Bonjour à tous,

Je vous invite à rejoindre cette page de rassemblement pour samedi :

https://m.facebook.com/events/277828529746414?ref=m_notif&notif_t=admin_plan_mall_activity

Le lieu sera donné quelques heures avant afin d'éviter d'être comme samedi dernier nassé, parké et de subir la répression violente de la police. Il y a eu trop de blessés notamment du fait qu'ils nous ai retiré tout moyen de protection.

Courage à tous et attention à vous.

Nous ne sommes plus des moutons !

Manifestation du 15 décembre

Par Anonyme, le 13/12/2018 à 22:04

JE NE LACHER CAR MACRON NOUS SPOLIE ET NE DONNERA RIEN .CAR IL VOUS PREND D UN CÔTÉ POUR REPRENDRE DE L AUTRE IL DOIT DEMISSIONNER .CONTINUONS ET SURTOUT PAS MAINTENANT IL AURAIT GAGNER .

ON NE PEUT PLUS VIVRE .

ON N EN PEUT PLUS

Et pour remplacer Twitter...

Par Anonyme, le 12/12/2018 à 18:17

Il y a Mastodon... Le réseau social qui vous redonne le contrôle :)

https://joinmastodon.org/

réponse à Facebook

Par Anonyme, le 12/12/2018 à 17:22

Pouvez-vous s'il vous plait mettre des liens Diaspora d'évènements des Gillets Jaunes ? :)

Réponse a Facebook

Par Anonyme, le 12/12/2018 à 16:24

C'est vrai, sérieux. Lachez nous avec vos facebook, google ou autres gafam. Des alternatives existent, utilisons les. Il en va sérieusement de notre avenir au même titre que ce qui se passe en manif.

Il est proche le temps où le fascisme des gafam va nous sauter à la gueule si on ne fait rien.

réponse à Facebook Par Anonyme, le 11/12/2018 à 19:55

Par Anonyme, le 12/12/2018 à 15:17

> Et ça ne gêne personne d'utiliser à outrance Facebook qui se gave à millions et ne paye aucun impôt en France ????

Si, moi ça me gène trop !
Surtout que de l'analyse des données (autrement dit de la surveillances) s'y opère pour des entreprises privées mais aussi pour de la politique et leurs partis / propagandes.

Au lieu de Facebook, il y a une plateforme analogue mais décentralisée n'appartenant pas à une entreprise mais appartenant à tous, comme avec le modèle de l'internet qui n'appartient à personne mais à tous.

Ce réseau s'appelle "Diaspora*" : l'association Framasoft propose une instance. N'hésitez pas à leur donner 1 ou 2 euros pour leur travail et aides ;-)

PS : nous sommes l'internet, et google n'est pas l'internet.

Lien des alternatives : https://degooglisons-internet.org/fr/alternatives/

Lien de Diaspora* : https://diasporafoundation.org/

Lien de l'instance de l'association Framasoft : https://framasphere.org/

Naissance de notre France

Par Anonyme, le 12/12/2018 à 10:01

fin de la soumission: résistance !

Continuez

Par Anonyme, le 12/12/2018 à 07:23

Que du mépris de Macaron

Facebook

Par Anonyme, le 11/12/2018 à 19:55

Et ça ne gêne personne d'utiliser à outrance Facebook qui se gave à millions et ne paye aucun impôt en France ????

Restez forts et confiants tous le gilets jaunes !....la cause est juste

Par Anonyme, le 11/12/2018 à 16:59

La vie est un boomerang !.... Monsieur Macron a très bien conscience du mal, et de la souiffrance qu'il cause aux français en gouvernant de la sorte avec "toute sa cour", au détriment de tous les travailleurs qui n'arrivent plus à vivre avec un salaire minable et sans oublier les taxes ! Les français sont écrasés par sa méthode oû la survie devient impossible ! alors que leur seule inspiration c'est d'avoir un salaire décent pour vivre un "peu" heureux et dignes dans leur labeur de tous les jours.

Mais l'univers est juste et tout ce mal et cette injustice lui reviendra en pleine figure !

La chasse du samedi 8 décembre

Par Anonyme, le 11/12/2018 à 13:18

Bonjour,

Je voulais partager avec vous un témoignage d'un manifestant pacifique. L'article raconte la journée d'un simple manifestant qui a subit les assauts répeté des forces de l'ordre.

La chasse du samedi 8 décembre

Faites-vous votre avis. Voici ma page facebook si vous souhaitez voir d'autres informations. Elle viens d'ouvrir donc pour l'instant je recherche des articles et des témoignages de manifestants en esseyant du mieux que je peux de vérifier mes sources.

Instant de vérité

Bon courage et ne vous laisser pas faire!

On ne lâche rien

Par Anonyme, le 11/12/2018 à 10:57

« On ne lâche rien, affirme le groupe. On va durcir le ton. Et ça risque de faire mal. Donc "acte V" samedi. » « La colère monte à une vitesse impressionnante, prévenait quelques heures plus tôt Filipe, 32 ans, technicien dans le domaine des prestations de soin à domicile. Je vois des gens qui étaient vraiment pacifiques se radicaliser et se retrouver à lancer des projectiles. Moi, je veux continuer à me tenir calme, mais je sens que j'ai les nerfs au fond de moi. » « Je ne suis pas violent, mais si c'est pour nous gazer ou nous allumer comme des lapins, cette fois, j'irai à l'affrontement », souffle un autre « gilet jaune ». Réactions recueillies à Nantes par un journaliste du Monde, après le discours de Macron

dépense

Par Anonyme, le 11/12/2018 à 09:36

et si on parlait des dépenses du PALAIS de l'Elysée ?( réceptions sompteuses ,séjours à la lanterne etc...etc...)

salaires et aides aux sénateurs et députés -

et si on regardait chez nos voisins ?

Pas d'aumône

Par Anonyme, le 11/12/2018 à 03:50

Nous ne demandons pas d'aumône. Macron n'a rien compris, il nous a juste promis plus de répression, plus de mains arrachées et d'oeil crevé. Macron doit démissionner, de préférence avant Noël. Le mouvement des Gilets Jaunes continue Act5 15 Décembre partout en France.

Noël n'aura pas lieu

Par Anonyme, le 10/12/2018 à 23:08

Le président a déclaré que « le salaire d'un travailleur au smic augmentera de 100 euros par mois dès 2019 sans qu'il en coûte un euro de plus pour l'employeur. » L'augmentation ne devrait pas toucher le smic directement - puisque si c'était le cas, ce serait à l'employeur de verser un salaire plus important - mais la prime d'activité, versée par l'Etat.

Emmanuel Macron s'était déjà engagé à augmenter de 30 euros en avril 2019 et de 20 euros en 2020 cette prime d'activité. Il s'agit donc d'une accélération, d'une amplification de cet engagement, plus que d'une création de cette augmentation des revenus pour les travailleurs au smic. Tous les travailleurs qui ne touchent pas cette prime d'activité ne seront donc pas concernés par cette annonce.

Par Anonyme, le 10/12/2018 à 13:16

Pour la liberté et la libération de nos camarades !

Il est très important que nous nous levions tous et toutes pour soutenir les manifestants arrêtés manu militari par un dispositif policier énorme qui interpelle tout ce qui bouge. Et puisque qu'on ne parle que de fric (et de flics) combien tout cela a-t-il coûté ? Avec l'argent des taxes et des impôts... Combien de robocops surarmés qui tirent avec des genades explosives interdites en Europe et des flash-balls qui blessent durement. Personne n'est pour la violence gratuite mais c'est la misère et le chômage qui durent depuis des décennies qui fait la violence. Soutenue par les Etats libéraux pour qui le monde doit être un vaste marché et un casino financier mondial qui nous mène, une fois encore, droit dans le mur. Sans parler de la destruction de la planète, des animaux et de la nature dont tout le monde parle mais que les principaux décideurs se foutent. C'est ce système capitaliste et guerrier qui organise tout cela, n'en déplaise à ses honteux défenseurs. La colère est là et l'indignation qui va avec. Il faut proposer un autre projet de société juste, solidaire et réellement égalitaire. Sans parler de la complicité de bon nombre de médias. Continuons de soutenir les manifestants qui en majorité ne sont pas violents. Pour résumer, et comme on disait en 68 : "Libérons nos camarades". Pour le soutien aux gens révoltés face arrestations arbitraires et aux garde à vue multiples. Halte à la repression ! "Continuons le combat". Et tous là pour les prochains rendez-vous.

Jean-Luc Laurent

Le retour des enragé.e.s

Par Anonyme, le 09/12/2018 à 21:16

" Depuis quatre ans, toujours sur la place publique dans les groupes du peuple, dans la sans-culotterie, dans la guenille que j'aime, j'appris que naïvement et sans contrainte, les pauvres diables des greniers raisonnaient plus sûr, plus hardiment que les beaux messieurs, les grands parleurs, les savants tâtonneux ; s'ils veulent apprendre de la bonne science, qu'ils aillent comme moi courir le peuple ". Jean Varlet, un enragé de 1793

En Marche vers la dictature ou le changement ?

Par Anonyme, le 09/12/2018 à 19:01

La France de 2018 fait penser à celle de Louis-Philippe : l'opulence obscène des riches boutiques des Champs-Elysées et le cynisme des évadés fiscaux côtoient la pauvreté voire la misère quand ce n'est pas l'indigence de nos villes et de nos campagnes.Les taudis marseillais s'effondrant sur eux-mêmes et les éleveurs qui se donnent la mort en disent long sur la violence de l'injustice qui règne désormais en maître dans la France de François Villon et de Victor Hugo ! Qui peut le contester ? La France est dirigée d'une main de fer par une oligarchie européiste peu éclairée et sans scrupule depuis une trentaine d'années en s'appuyant sur des institutions européennes illégitimes et des gouvernants avides de pouvoirs et de richesses matérielles.Pour les uns le pouvoir arbitraire sans responsabilité, l'enrichissement illimité,la reconnaissance médiatique et pour les autres la pauvreté le plus souvent,l'indignité systématiquement,les coups de matraque et les grosses taxes assurément.Cet infect désordre est contesté avec énergie et virulence depuis des décennies par le Front national,avec succès et talent par les Insoumis depuis peu.Pourtant RIEN n'a changé dans l'ordre politique.Pire :la moitié des Françaises et des Français est jugée pestiférée,condamnée à la culpabilité à perpétuité.

Tout ou presque doit être inversé et remis à sa place : nous ne sommes pas rien, nous sommes le peuple souverain,en France.Les Gj sont l'âme d'une France qui dépérit à vue d'œil.Ils en sont devenus les sauveteurs,les secouristes :parler franc et générosité sont de rigueur.Soyons lucides.Il était TRES difficile de manifester hier dans les rues de Paris.Tout avait été mis en œuvre par M.Castagné pour empêcher le peuple de manifester sa colère et son dégoût des politicards qui nuisent à la France.Contrôles, blocages et bouclages des lieux de manifestation par la police,fermeture d'un grand nombre de stations de métro (du jamais vu),usage systématique de gaz lacrymogènes rendant l'air irrespirable pour quiconque ne portait pas de masque,recours fréquent au flash ball infligeant blessures graves et séquelles irréversibles,nombre record d'arrestations et d'emprisonnements « préventifs » :le gouvernement macron discrédité et déconsidéré fait le choix de la répression de masse.Un droit fondamental,garanti constitutionnellement,celui d'exprimer publiquement et en réunion ses opinions est bafoué,foulé aux pieds.Le très autoritaire gouvernement macron,aux abois,est devenu illégitime.

Dans l'immédiat,en lieu et place du cirque médiatique auquel nous devons assister de préférence sur BFM WC,nous exigeons le retrait d'un pouvoir exécutif déconnecté de la France(au moyen d'un référendum pour « sauver » son image de gala) et des mesures fortes pour faire face à l'urgence sociale.Présidence intérimaire,mesures de justice sociale,entrée des lycéens & enseignants dans le mouvement,boycott des commerces de luxe des Champs,casse-croute fraternel autour des feux de joie,arrêt du travail,gratuité des autoroutes :voilà quelques pistes pour les jours qui viennent afin de préparer le Noël du peuple,dans la dignité,contre l'égoïsme forcené.Ce mouvement,notre mouvement,réconcilie enfin la France avec elle-même,les Français avec eux-mêmes.Il n'y a pas de bonne économie ni d'ordre social sans un minimum de règles et d'intégrité morale.La France du record du monde de la cherté des loyers et du record du monde des suicides au travail relève la tête,enfin.

Un citoyen lambda

Par moderateur, le 09/12/2018 à 17:56

Réponse à 17:52
Super! C'est peut être ce groupe que vous cherchez ?
https://www.facebook.com/Secours-aux-citoyens-754881948179705/

Secours

Par Anonyme, le 09/12/2018 à 17:52

bonjour savez vous comment faire partie des secours croix bleues ? J aimerais contribué en plus d être gilets jaunes au secours

merci

En Marche vers la dictature ?

Par Anonyme, le 09/12/2018 à 11:29

Nous sommes des millions : résistons ensemble, partout !

Par Anonyme, le 09/12/2018 à 10:11

Bravo pour votre article qui rapelle que l'unité de ce mouvement c'est la justice sociale ,donc le partage des richesses , donc l'acceuil et la tolérance . .Je suis dans le Gard. J'ai participé à des actions dans le Gard,comme autoroute gratuite , presence au rond point , rassemblement à Ales . L'immense majorité des gilets jaunes sont trés tolerants , ouverts . J'ai entendu beaucoup plus de discours en faveur de l'acceuil des migrants , qui sont comme nous les victimes d'un même systéme economique ; Comme dit Renaud dans une de ses chansons "on accuse le soleil". Donc , n'en déplaise à certains ,les gens qui se lévent aujourd'hui sont "tolérants" pour le plus grand nombre . Et pourtant le Gard des campagnes a voté à 45 % pour le FN aux présidentielles , avec portant une géne sincere à ce choix de vote...pourquoi ? Trés peu de faschos parmis ces gens qui dans le meme temps vont acceuillir et tendent la main sous de multiples formes . Les gens cherchent à se raccrocher à une bouéee.Ils passent en général par les voies institutionnelles , parties , syndicats ...mais la machine monarchique et liberale qui repose sur la loi du plus puissant , du plus riche est trop forte.

Clairement par ici trés peu de gens croient que leur probléme viendrait de l'étranger, ou d'une immigration qui a 50 ans maintenant ,ou des bénéficiaires du RSA , ou même de leur patron de PME ou des cadres de leur entrprise ,ou encore de ces milliers de paysans qui se sont faits bernés et piegés...Tout le monde comprend que le rouleau compresseur c'est la démocrtatie liberale , qui est libérale mais pas démocrtatique . Les gens veulent juste une démocratie participative , ou libertaire et choisir le monde dans lequel grandiront leurs enfants .Alors messieurs les politiques et gouvernants inutile d'essayer de nous monter les uns contre les autres avec de multiples recettes éprouvées et discours manipulateurs .Vos recettes marchent de moins en moins. Car ici et ailleurs c'est l'union sacrée et vous faites de nous tous des frêres d'armes qui ont de moins en moins peur . Je rappelle que lors de la révolution de 1848 un proche du roi Louis Philippe a fait remarqué la forte participation de femmes dans les 3000 "émeutiers"à Paris et en a conclu "c'est la fin Sire ".Louis Philippe a abdiqué...en trois jours et le troisiéme jour la troisieme jours la seconde république était créé .Ce roi on l'appellait le "roi bourgeois" , Macron lui ressemble comme deux gouttes d'eau . Et là , vous avez un soucis.... Alors , mr Macron vous, et bien d'autres de votre sérail d'hier et d'aujourd'hui, avez rompu le contrat social (Jean Jacques Rousseau ); mais jamais depuis bien longtemps le dialogue social et la conscience de ce que nous unit n'a été aussi fort .

Alors merci monsieur Macron et le monde que vous représentez , vous avez réussi là une trés belle chose !!!!! Pensées à tous les rêveurs , les activistes ,les petits besogneux de la fraternité , les adeptes de la main tendues , les prétres engagés , les imams nombreux qui pronent l'amour , les animistes qui parlent aux arbres , et tant et tant d'autres ...Que l'Humaniste devienne un parti politique , s'il faut en faire un . Olivier, Uzes/ Gard

Renversement des peurs

Par Anonyme, le 09/12/2018 à 09:15

"Notre obéissance politique se nourrit pour l'essentiel de la conviction de l'inutilité d'une révolte : «à quoi bon ?» Et puis vient le moment, imprévisible, incalculable, de la taxe «de trop», de la mesure inacceptable. Ces moments de sursaut sont trop profondément historiques pour pouvoir être prévisibles. Ce sont des moments de renversement des peurs. S'y inventent de nouvelles solidarités, s'y expérimentent des joies politiques dont on avait perdu le goût et la découverte qu'on peut désobéir ensemble. C'est une promesse fragile qui peut se retourner en son contraire. Mais on ne fait pas la leçon à celui qui, avec son corps, avec son temps, avec ses cris, proclame qu'une autre politique est possible".

Frédéric Gros, philosophe, extrait d'un entretien paru dans Libération le 7 décembre