Réagir (213)EnvoyeriCalPartager

mercredi 1er mai 2019 à 14h30

12 parties : 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12

Attention: ceci est la manifestation du 1er mai

Pour la manifestation Gilets jaunes du samedi 4 mai:
https://paris.demosphere.net/rv/69779


1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12

Manifestation à Paris du premier mai

Trajet / parcours: départ 14h30 de Montparnasse en direction de Place d'Italie

Montparnasse (Pl. du 18 juin 1940) > Bd du Montparnasse > Bd de Port-Royal > Bd St Marcel > Bd de l'Hôpital > Pl. d'Italie

Attention: les cortèges Climat et « Gilets jaunes demain » devaient partir à 11h du Panthéon pour rejoindre Montparnasse. Ce départ du Panthéon a été interdit (confirmé en référé). Plus d'informations sur les nouveaux rendez-vous pour ce cortège ici.

Ordre des cortèges:

Gilets jaunes - CGT - UNEF+UNL - FO - Solidaires - FSU

Appels Gilets jaunes:

L'assemblée Gilets jaunes IdF du 16/4 appelle à un cortège Gilet jaune en tête de manifestation.

Total: 74 000 participants + intéressés Facebook

Appels hors IdF à venir à Paris: Toulouse, Marseille, Lille, PACA (total 6 100)

Rendez-vous particuliers:

  • 11h00: Manifestation libertaire du 1er mai - Place des Fêtes
  • 11h00: Concert d'Orchestre debout et départ collectif - Place des Fêtes
  • 11h30: pique-nique climat + Gilets jaunes à Montparnasse
  • 11h30: Départ collectif des Gilets jaunes de Pantin, métro Hoche
  • 11h30: Rassemblement de salariés de Monoprix - Pl. de la République
  • 12h30: Rassemblement sans-papiers à République, puis cortège - CSP 75
  • 12h30: Départ collectif des Gilets jaunes Paris 20 sud, 70 rue St Blaise
  • 12h30: Pique-nique à Montparnasse du cortège climat
  • 13h00: Cortège festif Benalla Bloc- Attac, Cerveaux Non Disponibles... - UGC
  • 13h30: Départ collectif du tram de Bezons
  • 14h00: Bloc Queer VNR contre l'exploitation - devant l'UGC
  • 14h00: Rendez-vous - éducation / Blanquer - Église ND des champs
  • 14h00: Rendez-vous du cortège Carrés rouges - universités - Métro Vavin
  • 14h00: Rendez-vous - comité Lula et Coord. Latino - Métro Vavin
  • 14h00: Rendez-vous de la CNT-SO - Métro Vavin
  • 14h15: Rendez-vous féministe - Angle Bd Montparnasse / rue Montparnasse
  • 14h15: Départ du local CGT de l'hôpital Cochin
  • Point fixe au Métro Vavin des postiers du 92 en grève depuis plus d'1 an
  • Point fixe devant l'Église ND des champs - Syndicat CNT SUB-RP (BTP)
  • 19h00: Fête pour l'anniversaire de Benalla - Pl. Contrescarpe - (voir aussi)
  • Bientôt, ici, sur Démosphère, d'autres rendez-vous particuliers

Stations de métro fermées:

  • Dès 7h00: Argentine, George V, Tuileries, Charles de Gaulle - Etoile, Concorde, Franklin D.Roosevelt, Champs Elysées Clemenceau, Victor Hugo, Ternes, Opéra, Kléber, Boissière, Pyramides, La Tour Maubourg, Ecole Militaire, Madeleine, Invalides, Miromesnil, Assemblée Nationale, Varenne
    - trafic interrompu entre Trocadéro et Charles de Gaulle Étoile
    - trafic interrompu entre La Motte Picquet Grenelle et Richelieu Drouot
  • Dès 12h00: Vavin, Raspail, Denfert Rochereau, Saint-Jacques, Glacière, Corvisart, Edgar Quinet, Notre-Dame des Champs, Port Royal
    - trafic interrompu entre entre Montparnasse et Place d'Italie

Voir le site de la RATP


1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12

Un 1er mai dans l'unité

Appel commun Île-de-France

CGT, FO, FSU, Solidaires, UNEF et UNL

Un 1er mai dans l'unité, pour les revendications, contre la remise en cause des conquêtes sociales, pour le progrès social, la paix, la solidarité internationale !

Le 1er mai, partout dans le monde, les travailleurs, les salariés, les retraités et privés d'emplois vont s'exprimer, se mobiliser pour faire entendre des exigences pour la paix, le progrès social, la possibilité de vivre dignement...

Dans certains pays, (Algérie, Soudan), la mobilisation en cours des peuples est déterminante dans le rejet de régimes despotiques ou totalitaires et pour l'exigence de démocratie, du respect des droits de l'homme.

En France, ce rendez-vous de manifestations, sera une nouvelle étape pour exiger la prise en compte des revendications. Il s'agira aussi de poursuivre et d'amplifier les luttes pour les urgences sociales et climatiques.

Les mobilisations de salariés, jeunes, retraités ou gilets jaunes se poursuivent, s'inscrivent dans la durée malgré toutes les mesures répressives et liberticides prises par le pouvoir. Les revendications qui s'expriment sont légitimes, et c'est dans ce contexte que les Unions Régionales (URIF) CGT, FO, FSU, SOLIDAIRES, avec l'UNEF et l'UNL, ont contribué aux succès des manifestations et à la grève interprofessionnelle du 19 mars dernier.

Alors que de nombreuses revendications légitimes s'expriment, nous assistons à une remise en cause du droit de manifester (le Conseil Constitutionnel vient de rejeter certaines dispositions de la « loi anticasseurs »). Cette loi porte un vrai risque d'arbitraire des gouvernements d'aujourd'hui, comme de demain, c'est pourquoi, nous en demandons l'abrogation. La répression syndicale s'accentue dans de nombreux secteurs.

C'est dans ce contexte que les conclusions du grand débat confirment que l'objectif du Président Macron était bien d'imposer à marche forcée des reculs sociaux d'une gravité sans précédent en particulier pour la retraite, les services publics, la santé, l'éducation nationale...

Alors que la population souhaite bénéficier de services publics de proximité, le gouvernement envisage de supprimer 120 000 emplois dans la fonction publique. Dans ces conditions, nous agissons pour renforcer la mobilisation unitaire annoncée le 9 mai prochain.

Pour ce 1er mai 2019, faisons-nous entendre :

Pour :

  • La hausse immédiate du SMIC à 1800€ - augmentation générale des salaires et des pensions
  • La revalorisation immédiate du point d'indice pour les fonctionnaires
  • La réindexation des salaires, des pensions et des retraites sur le coût de la vie
  • L'abrogation des lois « Rebsamen », « El Khomri », « Macron » qui cassent le droit du travail
  • LE retour à la retraite à 60 ans à taux plein et Abandon de toute réforme de retraite par points

Contre :

  • La repression policiere - Retrait total du projet de loi « anticasseurs »
  • L'augmentation des frais d'inscription pour les étudiants étrangers, la sélection à l'Université.
  • Les reformes dans l'education : Bac, lycée, lycée pro et projet de loi « Blanquer »

Rendez-vous manifestation unitaire mercredi 1er mai 2019

14H30 - Montparnasse

Lien : https://paris.demosphere.net/rv/69136
Source : https://solidaires.org/L-appel-commun-IdF-au-…


1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12

Gilets jaunes: Rassemblement historique à Paris

pour une nouvelle démocratie !

Gilet Jaune Demain

FIN AVRIL - Annonce des propositions suite au grand débat national. C'est le moment des décisions, c'est donc le moment pour montrer notre force et notre motivation pour un vrai changement.
Ceci n'est pas une manifestation des gilets jaunes ! C'est un appel à tous les citoyens qui souhaitent un vrai changement dans notre pays.

Cet événement est NATIONAL. Partout en France vous pouvez vous y inscrire. Le 1er mai, pour la fête du travail, faisons la fête de la nouvelle démocratie !! Tout le monde dans la rue à Paris si vous pouvez, pour soutenir la mise en place d'une nouvelle démocratie.

Nous voulons reprendre tout de zéro, revoir le fonctionnement démocratique de notre pays pour que les élus aient moins de privilèges, et les citoyens plus de pouvoir.
Nous allons changer notre constitution et écrire une nouvelle page de l'histoire de France.

Inscrivez-vous dès maintenant pour préparer au mieux cette mobilisation. Si nous sommes nombreux, ils seront obligés de nous écouter et de faire cette transformation que le pays à BESOIN ! "

(Ceci est un appel citoyen, toute violence est proscrite et chacun doit être responsable de ses actes
L'événement a été crée à titre informatif, nous ne sommes pas les organisateurs, mais ce rassemblement devrait être déclaré en préfecture le temps voulu)

Source : https://www.facebook.com/events/1962167410567…


1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12

Journée internationale de manifestations,

de revendications et de solidarité entre les travailleur-euse-s !

Appel commun CGT, FSU, SOLIDAIRES, UNEF et UNL

Le 1er mai est une journée d'action et de mobilisation internationale pour les droits des travailleur-se-s, le progrès social, la paix et la solidarité.

Dans la continuité des nombreuses luttes menées, il s'agit de poursuivre et amplifier les batailles pour que les urgences sociales et climatiques soient enfin prises en compte par le gouvernement et le patronat.

Aujourd'hui, 9 millions de personnes vivent avec des revenus en dessous du seuil de pauvreté dont 6 millions sont privé-e-s d'emploi, et de nombreux-ses jeunes sont en situation de précarité. Dans le même temps des dividendes de plus en plus importants sont versés aux actionnaires. C'est une autre répartition des richesses qu'il faut mettre en œuvre ainsi qu'une fiscalité plus juste et plus progressive.
A l'inverse des choix politiques actuels, il est urgent de revaloriser les salaires du privé et du public, les minimas sociaux et les pensions, développer des services publics de qualité sur tout le territoire, gages de cohésion sociale et de plus d'égalité, d'établir une protection sociale de haut niveau, socle de notre modèle social basé sur la solidarité, créer des emplois de qualité dans le privé comme dans le public et assurer l'égalité professionnelle, permettre la réussite de tous les jeunes et l'accès à un haut niveau de qualification à toutes et tous ainsi que l'autonomie de la jeunesse, une éducation émancipatrice, gratuite sans restriction de nationalité.

Les injustices sociales explosent et sont étroitement liées aux risques environnementaux que personne ne peut plus ignorer et qu'il faut prendre en compte. Réchauffement climatique, perte considérable de la biodiversité, épuisement des ressources naturelles, pollutions des océans, usage immodéré de produits phytosanitaires, dissémination de perturbateurs endocriniens… Les dégradations sont nombreuses et atteignent souvent des seuils d'irréversibilité à court terme. Les conséquences pour les populations sont de plus en plus dramatiques. Il est urgent de prendre les mesures nécessaires pour permettre une transition environnementale juste socialement.

Le gouvernement doit agir sans délai et à grande échelle pour permettre la construction d'une société plus juste, plus solidaire, non discriminante qui réponde aux questions environnementales, sociales et de santé sans les dissocier.
Les organisations s'engagent à lutter, avec la même force, au renforcement des libertés publiques et contre toute restriction du droit à manifester, à s'exprimer et à s'organiser. Elles condamnent les répressions syndicales envers les salarié-e-s et les jeunes organisées par le patronat et le gouvernement. Elles dénoncent fortement les mesures répressives et parfois violentes déployées par le gouvernement dans le but de faire taire le fort mécontentement et la grande exaspération du plus grand nombre.

Décidées à construire les mobilisations unitaires afin d'obtenir des avancées et cesser toutes les régressions sociales et environnementales, lutter contre la montée de l'extrême droite, ensemble et dans l'unité, les organisations CGT, FSU, SOLIDAIRES, UNEF et UNL appellent à une forte journée de mobilisation ce 1er mai sur l'ensemble du territoire, pour l'amélioration des droits des travailleur-se-s, pour le progrès social, la paix et la solidarité internationale.

Source : https://solidaires.org/Journee-internationale…


1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12

Journée internationale de lutte des travailleurs et travailleuses.

1er mai 2019

Solidarité internationale - Justice Sociale - Paix

CGT IdF

Journée internationale de lutte des travailleurs et travailleuses, le 1er mai est un écho de toutes les luttes en France et dans le monde.

Alors que des pays s'enferment dans une dérive nationaliste, d'autres, à l'instar de l'Algérie et du Soudan voient leurs peuples se révolter contre des régimes totalitaires. Notre solidarité leur est acquise comme elle l'est à tous les peuples qui luttent pour la justice et le progrès social.

La France n'est pas en reste à l'image des multitudes de mobilisations qui se mènent depuis plusieurs mois et plusieurs années. Ces mobilisations se poursuivent dans la durée à l'image des gilets jaunes, des jeunes et des retraités.

Le Gouvernement et sa majorité parlementaire s'enferment dans une remise en cause profonde de notre modèle de société. Leur but est d'instaurer, par la force, une société toujours plus injuste, toujours plus inégalitaire parce qu'uniquement tournée vers l'enrichissement des plus riches, vers la satisfaction du grand Patronat et du MEDEF !

Les revendications qui s'expriment sont légitimes car elles réclament un autre futur que celui que les tenants du capitalisme veulent nous imposer par tous les moyens dont la violence et la répression policière.

Agissons pour des solutions de progrès social !

  • L'augmentation des salaires, des pensions et des minima sociaux, le Smic à 1 800 €
  • Le développement de l'emploi de qualité, la réduction du temps de travail à 32 heures avec création d'emploi.
  • L'obtention de droits collectifs de haut niveau prévus dans des conventions collectives ou statuts.
  • Le développement d'une industrie respectueuse de l'environnement et créatrice d'emplois, de services publics qui répondent aux besoins des populations.
  • L'égalité femmes-Hommes et l'égalité salariale

Utopique ? Non ! Les moyens existent :

Les 40 plus grandes entreprises françaises annoncent 100 milliards d'Euros de bénéfices en 2018 (94 en 2017) ! Mais parlons également du CICE versés aux entreprises, le Crédit d'impôt Compétitivité Emploi, soit 20 Milliards ou du Pacte de responsabilité qui a couté 41 Milliards d'Euros. Plus de 200 Milliards donnés sans contrepartie aux entreprises sont restés sans effet sur l'investissement et l'emploi.

Les entreprises ne font qu'empocher cette manne financière d'argent public et le seul résultat, c'est l'augmentation des marges pour les entreprises aux profits, principalement des actionnaires.

Oui, réclamer des augmentations de salaires, la retraite à 60 ans à taux plein c'est juste !

Oui, se battre pour un service public de qualité, pour une protection sociale du

XXème siècle c'est nécessaire !

Oui, agir pour le climat et l'avenir de la planète, c'est urgent !

Justice, nécessité, urgence, voilà les trois axes que nous devons porter le 1er mai 2019 face à un gouvernement qui reste sourd aux profondes aspirations de changement qui s'expriment partout en France, de l'entreprise aux ronds-points.

Il est urgent d'inverser la tendance et de construire un avenir de progrès et de paix. La CGT vous invite à rejoindre la forte mobilisation unitaire en cours pour construire un rapport de force favorable au monde du travail et mettre un terme à ces politiques de destruction sociale.

Pour le progrès social, pour la Solidarité internationale, imposons un monde de paix !

Manifestation unitaire CGT - FO - FSU - Solidaires - UNEF- UNL

14h30 Montparnasse

Source : http://cgteduc75.ouvaton.org/1er-Mai-2019


1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12

Cortège climatique et social

  • 11h00: départ de Panthéon
  • 12h30: arrivée à Montparnasse
  • 12h30-14h: Pic-nic apéro climat en accueillant les manifestants qui participent au premier mai syndical
  • 14h00: 1er mai, cortèges unitaires climat social et démocratie au travail
    à l'appel de la CGT, FSU, SOLIDAIRES, UNEF et UNL

Nous n'avons qu'une seule planète.
Il n'y a :

  • Pas d'emploi sur une planète morte,
  • Pas de retraite sur une planète morte,
  • Pas de profit sur une planète morte.

... Il revient à notre génération d'agir pour préserver une planète vivante et notamment un climat viable pour l'humanité.

[ lire la suite ]

Source : https://paris.demosphere.net/rv/69801
Source : https://www.facebook.com/events/2262793880650…


1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12

Tous ensemble pour bâtir l'avenir !

19 raisons pour manifester le 1 er mai !

CGT

  • Parce que le gouvernement casse la protection sociale : retraite, assurance chômage, Sécurité sociale ;
  • Parce que Macron et ses affidés détruisent les services publics de l'éducation, de la santé, de la culture, de la justice ;
  • Parce que Macron, Philippe et Castaner mettent en danger les libertés fondamentales, le droit de manifester ;
  • Parce que les libéraux au pouvoir font le jeu de l'extrême droite en interdisant de manifester, en s'attaquant à la liberté d'informer, en ciblant les étrangers et leurs soutiens ;
  • Parce que la politique libérale entretient la désespérance sociale ;

Nous manifestons le 1 er mai !

  • Parce que tout le monde a le droit de vivre de son métier ;
  • Parce que tout le monde a droit à une protection sociale contre les risques de la vie ;
  • Parce que tout le monde peut être concerné par la maternité, la paternité, la vie de famille, la maladie, la dépendance, la retraite ;
  • Parce que toutes et tous, nous sommes concernés par l'égalité entre femmes et hommes et la lutte contre les violences faites aux femmes, sur nos lieux de travail comme partout ;
  • Parce que nous luttons contre le racisme, l'antisémitisme, l'homophobie et toutes les formes de discrimination ;
  • Parce que nous voulons une société solidaire et de progrès ;

Nous manifestons le 1 er mai !

  • Parce que nous revendiquons le renforcement des services publics de proximité pour répondre aux besoins de la population sur tout le territoire ;
  • Parce que nous revendiquons le droit à la protection sociale pour toutes et tous tout au long de la vie ;
  • Parce que nous revendiquons un droit à la retraite de haut niveau pour toutes et tous ;
  • Parce que nous exigeons l'augmentation des salaires et des pensions pour vivre dignement ;
  • Parce que nous revendiquons une juste répartition des richesses ;
  • Parce que nous voulons une Europe sociale ;
  • Parce que nous luttons contre la haine ;
  • Parce que nous voulons la paix...

Pour ces 19 raisons... et tant d'autres encore

Nous manifestons le 1 er mai !

Source : http://ulcgt20.org/spip.php?article2175


1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12

Un 1er mai dans une année de lutte

Solidaires

Le 1er mai est une journée de lutte internationale pour la justice sociale et de solidarité. C'est un symbole toujours vivant. Cette journée n'est pas « la fête du travail ». Ce n'est pas « juste un jour chômé ». Car il s'inscrit dans une histoire sociale : le 1er mai 1886, les travailleuses et travailleurs de Chicago et de tous les Etats-Unis se levaient pour réclamer plus de justice sociale, un temps de travail réduit, des conditions de travail décentes, bref une vie digne d'être vécue. La police leur répondait par les armes, tuant plusieurs dizaines de manifestant-es.

Ce jour est un moment de solidarité entre tous ceux et toutes celles qui luttent pour leurs droits : comme ces dernières semaines en Algérie, avec les enseignant-es polonais-es en grève depuis un mois, les travailleurs-euses du Brésil face à la dictature de Bolsonaro, en Turquie, en Palestine, en Hongrie, les travailleur-euses sans papiers ici en France qui veulent l'égalité des droits et être régularisé-es...

Ici en France, des mois de mobilisation

Les annonces fuitées de Macron, suite à un grand débat tronqué ne répondent pas à nos exigences de fond ni à celles qu'ont exprimées les Gilets jaunes :

  • Il préserve une politique fiscale au profit des grandes richesses et des grandes entreprises, ce qui conduit à une baisse des ressources pour la collectivité toute entière.
  • Ses mesures en faveurs du pouvoir d'achat n'ont touché qu'une partie des salarié-es et ne constituent pas une garantie durable parce que ce ne sont pas des augmentations de salaires. Nous ne mendions pas, nous voulons des salaires dignes pour une vie digne.
  • Il continue l'exploitation intensive des ressources et contribue à détruire la planète tout en faisant croire à une politique « écologique » qui n'en a que le nom, malgré l'urgence climatique et les milliers de manifestant-es pour qui l'écologie est un enjeu de mobilisation internationale.
  • Il parle de moratoire sur la suppression des hôpitaux et des écoles, mais pas de rétablir ce qui a été supprimé, ni de développer le tissu social que constituent des services publics de proximité.
  • Ses projets de réforme s'attaquent à ce que sont nos droits, conquis de haute lutte : statut de la fonction publique et indépendance de ses missions vis-à-vis du secteur privé, réforme des retraites qui va légitimer une baisse des pensions, augmentation du temps de travail, droit à l'indemnisation quand on est au chômage
  • Il veut maintenir l'ordre social, briser la contestation et ne cesse de rogner les libertés. Il justifie l'utilisation d'armes qui blessent, mutilent et tuent en manifestation et dans les quartiers populaires. Sa répression est mise en cause par le Défenseur des droits et par des institutions internationales.

Cette politique qui se maintient en dépit de la colère populaire alimente encore le désarroi et pousse une partie de la population dans les bras de l'extrême droite, alors que cette dernière a toujours été l'ennemie des salarié-es. Macron a beau jeu de se présenter comme rempart, ses mesures sont antisociales, sa politique migratoire est raciste.

Se mobiliser plus, tous et toutes ensemble

Pour l'Union syndicale Solidaires, nous voulons faire de ce 1er mai une étape importante pour imposer une autre politique, basée sur la justice sociale, fiscale et écologique, pour l'égalité des droits, pour les libertés et contre les violences policières. Nous pensons que le syndicalisme doit se regrouper pour ces objectifs et nous appelons à manifester avec la CGT, FO et la FSU. Nous voulons aussi agir avec tous ceux et toutes celles qui les partagent, c'est ce que nous avons fait en manifestant avec les Gilets jaunes.

Retrouvons-nous le 1er mai pour montrer notre détermination, notre volonté de construire une société qui ne soit pas celle de la loi du fric. Un monde solidaire, qui ne s'arrête pas à nos frontières !

Source : https://solidaires.org/Un-1er-mai-dans-une-an…


1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12

Grève et en manifestation

CGT-TEFP - Travail, emploi, formation professionnelle

1er mai, 9 mai 2019, les samedis, tous et toutes en grève et en manifestation pour la défense du statut, le maintien des unités départements, l'arrêt des réorganisations et des suppressions de postes

La CGT-TEFP appelle l'ensemble des agent·es, de tout service et catégorie :

  • à faire grève le 9 mai pour le retrait de la loi Fonction publique, l'arrêt de la réorganisation des services de l'Etat, l'arrêt des suppressions de postes
  • à manifester les samedis en convergence avec les gilets jaunes et le 1er mai
  • à multiplier les actions locales contre la casse de nos services, le management par objectifs chiffrés et pour l'amélioration de nos conditions de travail
  • à se réunir en assemblée générale pour débattre de ces actions

Le gouvernement attaque dans tous les sens et empile les projets contre les services publics [voir ci-contre] : loi de réforme de notre statut, suppressions de postes, réorganisation des services de l'État pour adapter les missions aux coupes budgétaires. Ces projets se déclinent aussi pour notre ministère.

Pour financer les cadeaux faits aux plus riches, le gouvernement doit sabrer dans les dépenses : le projet de loi Fonction publique est donc avant tout un vaste plan social visant à soumettre les agent·es aux restructurations, y compris par la sortie. 1,5 milliards d'euros vont être gaspillés pour remplir cet objectif !

Mais il est bien plus. Il va renforcer le pouvoir discrétionnaire de l'administration sur les recrutements (par l'extension du recours au contrat) et sur ses décisions en cours de carrière, et va amoindrir les possibilités pour les agent·es de faire respecter leurs droits ou d'agir collectivement sur les conditions de travail (suppression des CHSCT et de certaines attributions des CAP…).

Si nous défendons notre statut, ce n'est pas par conservatisme mais bien parce qu'il est la condition de l'égalité d'accès au service public et de l'égalité entre les agent·es au cours de leur carrière. Si nous défendons les unités départementales, c'est parce qu'elles permettent l'accès au service public au plus près des usagers sur tous les territoires.

Ces attaques sont communes à celles que connaissent les travailleurs·euses du privé à travers les incessantes réformes du code du travail ou les cheminot·es dont le statut est mis en extinction ; ou à celle qui se prépare contre les régimes de retraite et les pensions. Elles visent à démanteler l'ensemble des droits et protections qui bénéficient à la grande majorité de la population et dont le patronat et les classes dominantes ne veulent plus.

Pour autant, rien n'est fait ! Malgré la répression, le mouvement des gilets jaunes a remis à l'ordre du jour la contestation collective, dans la rue et mis au cœur de ses préoccupations l'accès aux services publics. Le gouvernement, qui a dû retarder son agenda, craint par-dessus tout la contagion, comme dans l'Education nationale contre la réforme Blanquer.

C'est le moment de passer à l'action pour le faire plier, dans la rue et par un mouvement de grève reconductible et durable !

Nos revendications

  • retrait de loi fonction publique
  • arrêt des suppressions de postes
  • arrêt des réorganisations, maintien des UD
  • plan massif de recrutement sous statut
  • arrêt des objectifs chiffrés
  • dégel et rattrapage du point d'indice
  • défense des régimes de retraite
  • contre la retraite par points
  • abrogation du jour de carence
  • rétablissement de l'ISF

Le meilleur du pire - ce que prévoit le gouvernement

  • fusion des DIRECCTE et des services de la Cohésion sociale des DRJSCS dans une nouvelle entité
  • projets d'intégration des services départementaux du ministère du travail dans des directions interministérielles (avec régionalisation de l'inspection du travail et des renseignements ?)
  • mutualisation en préfecture des postes et des agent-es des services généraux
  • suppression des CHSCT
  • suppression des attributions des CAP sur les mutations et les promotions
  • remplacement des CAP par corps par des CAP par catégorie
  • création d'une sanction d'exclusion de trois jours sans passage en CAP
  • ouverture des postes permanents aux contractuel-les
  • instauration d'un contrat de mission de six ans maximum
  • création de la rupture conventionnelle pour les contractuel-les et, à titre expérimental, pour les fonctionnaires
  • instauration d'une prime de départ volontaire
  • mise en place d'un « contrat de transition professionnelle » pour favoriser les reconversions en cas de suppression de poste
  • détachement automatique en cas d'externalisation du service ou des missions vers le privé, avec emploi en CDI et non au statut
  • passage en force par ordonnances pour réformer le fonctionnement des instances médicales et les règles sur l'aptitude, les congés pour maladie, les congés de maternité, de paternité et d'adoption
  • suppression de la bonification en congés et de la prime de vie chère pour les collègues originaires des DOM exerçant en métropole
  • poursuite du gel du point d'indice

Source : http://cgt-tefp.fr/1er-mai-9-mai-2019-tous-et…


1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12

1er mai : Les Gilets jaunes prennent la tête de cortège

Cerveaux non disponibles

Depuis 130 ans, partout dans le monde, les travailleurs et classes populaires font du 1er mai un moment de lutte et de revendications sociales.

Le 1er mai représente la force collective des masses populaires lorsqu'elles s'unissent face à leur patrons / bourreaux.

En ce sens, le mouvement des GJ a toute sa place dans cette journée de lutte. Aux côtés des syndicats, ou plutôt devant les syndicats. Puisque depuis quatre mois ce sont ces Gilets jaunes anonymes qui portent la lutte sociale et qui l'ont pour beaucoup payer au prix fort.

Pour ce 1er mai 2019, nous appelons donc tous les citoyens qui veulent combattre réellement le pouvoir politique, économique et financier, a prendre la tête du cortège parisien, munis d'un gilet jaune.

Montrons notre détermination et notre sagesse à ce président des riches. Et montrons que nous pouvons être solidaires entre toutes les forces sociales réellement décidées à lutter.

1er mai 2019 : Tête jaune et colère noire.


Tout est possible !

1er mai 2019, une journée pour tout tenter, une journée pour tout rêver.

Le 25ème rendez-vous des GJ n'est pas comme les autres. Et c'est tant mieux. Le mouvement a besoin de sortir de sa routine et de sa ritualisation des manifs du samedi. Planifié, non pas un samedi, mais un jour férié, date historique pour les luttes sociales à travers le monde, ce nouveau rendez-vous devrait voir de nouvelles personnes venir collaborer à la chute du système : syndicalistes, écolos, anarchistes mais aussi et surtout des milliers de citoyens anonymes en colère.

Cette date du premier mai arrive quelques jours après l'annonce des "décisions" de Macron suite au Grand Débat. Des annonces qui n'ont convaincu personne en dehors de la République en Marche. Une allocution qui a confirmé le mépris de classe et la position ultra-autoritaire et inflexible du pouvoir, aussi bien le pouvoir politique que le pouvoir économique, policier et judiciaire.

Le message est clair : vous pourrez gesticuler encore des mois, la politique du gouvernement ne changera pas. Et le système encore moins. Si cette posture tient d'une tactique pour décourager les GJ et autres forces révolutionnaires, on sait qu'après avoir vraiment tremblé en novembre et décembre, le système a réussi à reprendre la main sur la gestion des révoltes, qui n'ont quasiment plus connu de caractère insurrectionnel en 2019, y compris lors des ultimatums du 16 mars et 20 avril. La force du système ultra-libéral, c'est de comprendre les nouvelles situations et de s'y adapter ultra rapidement.

Il faudra donc beaucoup plus qu'un premier mai massif et déterminé pour réussir à ébranler le système. Mais ce 1er mai est essentiel pour que la lutte continue, qu'elle mute pour tromper encore le système, pour le faire dérailler. Ouvrir des brèches, tenter des expériences, se rencontrer, échanger, créer des alliances de rue éphémères…

Mercredi, chaque citoyen dans la rue aura les clés de la réussite de cette journée. Ce ne sont pas les syndicats qui ont les clés, ce ne sont pas les associations, ce ne sont pas les "figures" des GJ. Non, c'est chaque citoyen, qui, selon ses choix, ses paroles, ses actes, déterminera l'évolution de cette journée et donc de la suite du mouvement : une tentative de manif sauvage, lancer un chant repris par des milliers de manifestants, refuser d'entrer dans la nasse de fin de manif (prévue Place d'Italie a priori), se déguiser pour tourner en dérision le pouvoir, monter des barricades, repeindre la rue en jaune, entrer dans un bâtiment pour une occupation éphémère….

Tout est possible. La journée, la nuit et la vie nous appartiennent. N'ayons pas peur de l'inconnu car seul cet inconnu peut nous permettre de vivre différemment.

La solution ne viendra pas d'un transpalette ou d'une banque en feu. Elle ne viendra pas non plus d'un manifestant déguisé en clown ou d'une fanfare invisible. Mais elle viendra de tout cela et des brèches que toutes ces individualités pourront créer. Des brèches dans lesquelles il appartiendra de s'engouffrer et d'improviser.

Le pouvoir craint plus qu'il ne le dit cette journée du 1er mai. Sa stratégie est connue d'avance : contrôler l'ensemble du cortège pour l'amener dans la nasse géante de fin de manif. Avant cela, dès que possible, scinder le cortège pour isoler les manifestants les plus déterminés et faire un max de répression et d'arrestation. Tout faire pour obliger les milliers de citoyens en colère à choisir leur camps : celui des gentils manifestants qui respectent les règles de la République, et les méchants anarchistes black bloc assoiffés de feu et de sang.

Ne leur offrons pas cette chance de nous séparer, idéologiquement mais aussi physiquement dans la rue. Soyons soudés dans nos différences de pratiques et de tactiques. Respectons-nous car nous avons le même adversaire, et que la différence ne nous fait pas peur.

Mercredi : chaque personne dans la rue aura le pouvoir de changer les choses. Le mouvement des GJ a prouvé la force de l'horizontalité et de l'action individuelle dans une lutte collective. Alors n'ayez pas peur de vous lancer dans des initiatives. Parlez-en à vos proches et à vos camarades de lutte. Il reste quelques heures pour préparer ce 1er mai. C'est largement suffisant pour réfléchir et proposer des actions surprises, qu'elles soient festives, musicales ou offensives. Mercredi, chaque initiative sera une reprise éphémère de liberté et d'existence. Chaque acte subversif sera une victoire face à ce système qui veut nous faire croire que rien ne pourra jamais changer et qu'il faut retrouver nos "vies d'avant".

Nous savons que nos vies d'après peuvent être bien plus joyeuses et solidaires. Et nous sommes prêts à nous battre pour cet horizon. Cela commence mercredi.

Source : https://www.facebook.com/events/3979000277125…
Source : https://www.facebook.com/cerveauxnondisponibl…


1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12

Manifestons le 1er mai !

Lutte ouvrière

Un siècle après l'instauration de la journée des huit heures, les travailleurs doivent toujours défendre ce droit, comme tous ceux qu'ils ont acquis, contre une bourgeoisie qui ne cesse de partir à l'attaque.

Dans tous les pays, capitalistes et gouvernements à leurs ordres veulent faire payer à la classe ouvrière la crise de leur système économique, et cherchent à développer la concurrence entre travailleurs pour leur imposer une baisse de leur niveau de vie.

Face à ces attaques d'envergure, il est vital pour les travailleurs de défendre leurs intérêts de classe, qui sont les mêmes quel que soit le pays dans lequel ils vivent : le droit au travail, au logement, aux loisirs, c'est-à-dire de pouvoir mener une vie décente, y compris à la retraite.

Le 1er Mai, journée de manifestation internationale, est l'occasion de réaffirmer, comme le disait le Manifeste communiste de Marx et d'Engels : "Travailleurs de tous les pays, unissons-nous !"

Lutte ouvrière appelle à participer aux manifestations prévues ce jour-là, notamment à l'initiative de la CGT.

À Paris, la manifestation partira de Montparnasse à 14 h 30.

Source : https://journal.lutte-ouvriere.org/2019/04/24…

Réagir

Informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site

Réagir

Soyez le premier à réagir

La Révolution - cultivé comme une plante

Par Anonyme, le 02/05/2019 à 09:52

Tu as raison, 01.50. C'était just un peu de révolution. Mais soyons patients, il va augmenter, pas à pas. Pour une première étape, c'était bon.

CENSURE EY VIOLENCE FLAGRANTE

Par Anonyme, le 02/05/2019 à 08:13

Je suis persuadé que la CHARGE de ces LACHES 'g.m' ou crs est simplement une MINABLE réponse à celle de l'année dernière, ''marcron nous met dans une colère Noire'' qui fut un SUCCÈS énorme. Voila, comme les cocus de media détourne sans vouloir rentrer de LE FAIT en diffusant des images en boucles histoire d'endormir les derniers salariés de paris qui sont allez à vincenne avc leurs bambins, leurs toutous et leurs picnic en plastic /pinards grands crus

Par Anonyme, le 02/05/2019 à 01:50

Approximativement 2 heures de révolution( quelques BB évanescents et pas en grande forme,des feus de poubelles, des lacrymos et des projectiles épars)...et puis plus rien,nada,nothing, tout le monde est rentré dans son chez soi rassurant! La grande récré quoi,un moment de frisson collectif indéfinissable et partagé comme dans les jeux vidéos...et demain tous au TAF, la réalité nous rattrape toujours! Hyper déçu, j'avais imaginé cette journée bien plus subversive,longue et nocturne, mais bon! Nous sommes les petits enfants gâtés des soixanthuitards et la société a changé. La révolution, ça sera en octobre 2027...peut être?...ou pas... Y serez-vous?...peut être?...ou pas...

Candeur

Par Anonyme, le 01/05/2019 à 23:15

Personne leur reproche leurs candeur, gilets jaunes et néo blacks block compris.

Mais de croire le dernier qui à parler pour dire n'importe quoi. Leur futilité en fin de compte.

Il Y a tellement à dire sur ce mouvement, de toutes façons.

à un de ces 4 . Probablement.

Par Anonyme, le 01/05/2019 à 22:46

Des photos, vidéos 22h30 ? ou rumeurs ?

Par Anonyme, le 01/05/2019 à 22:30

Des policiers black blocs ils étaient dans le cortèges et après ils remettent leur brassard police

alors les syndicats !!!!

Par Anonyme, le 01/05/2019 à 21:29

alors, monsieur Martinez ? Vous avez retenu la leçon au moins ? Quand on commence à déranger sa majesté adolf macron, on récolte de la lacrymogène et autres douceurs 😊 c'est le lot hebdomadaire des GJ 😒 va falloir vous y faire 😒

Solution?

Par Anonyme, le 01/05/2019 à 20:59

20:04

En tout cas, il est clair que celle là n'est pas la n'est pas la bonne. Aucun resultat tangible.

On peux penser ce que l'on veut des syndicats, mais au moins ils savent qu'à un moment donné (généralement pic de popularité du mouvement) il faut négocier pour obtenir quelque chose.

elu democratiquement , macron ??

Par Anonyme, le 01/05/2019 à 20:33

Mais bien sur, democratiquement surtout par du colera... bcp ont choisi la peste...

mais dire quil a ete choisi democratiquement... cest surtout a mourrir de rire 20:22

ET DONC VOILA ON A BIEN MANIFESTÉ

Par Anonyme, le 01/05/2019 à 20:04

il y a juste un petit probleme ...

MACRON EST TOUJOURS LA , ET LES MILLIARDAIRES SE FONT TOUJOURS AUTANT PLAISIR SUR NOTRE DOS GRACE A CE PRESIDENT ET AUX MEDIAS..

alors si quelqun a trouvé une meilleure solution , surtout hesitez pas

ils doivent bien se marer derriere leur bureau ... voyant quon fait rien de concret contre eux ...

Par Anonyme, le 01/05/2019 à 19:19

Estimation:

70 000 manifstants à Paris dont 15 000 à 20 000 gj,

50 000 ou plus pour les syndicats et organisations...

Révolution ?

Par Anonyme, le 01/05/2019 à 19:01

On doit pas avoir la même définition !

se soir paris crame

Par Anonyme, le 01/05/2019 à 17:54

C sur ! Vu le contexte ...

Par Anonyme, le 01/05/2019 à 17:24

BRAVO Paris !!! C'est la RÉVOLUTION !!!

degoutant

Par Anonyme, le 01/05/2019 à 16:34

on vis dans un pays diriger par des fashiste. c est la honte ce que je vois dans la tele. je m ecxcuse de reagir comme ca. TOUTES les grs et policiens qui sont active a paris et autre sont les marionettes dans cet regime et vous avec tort de taper sur vos voisins ,vos copins , votre familles et sur le gens qui veulent vivre!!!!!!!!! vous etes pas paye , vos femmes ou hommes vous quittent a cause votre comportement des abrutis..... reveillez vous et ne sortez plus pour aider cet regime!

j ai honte de la regime qui dirige la france

Par Anonyme, le 01/05/2019 à 16:33

Dans la frustration d'être immobilisée par une mauvaise manipulation, je suis le cortège du 1er mai via les médias qui ont pris le pas....Mais pas le bon pas...( toujours dans le pas de Macron)..Nos chers médias.

Pas de 1er mai, cette année, à mon grand désarroi, face à ce roi qui déstructure toute notre nature.

La nature de nous-même, la nature de nos structures, la Nature avec un grand N etc etc.

Bref , Macron nous désosse peu à peu de notre ossature de citoyen.

Quelle déconfiture, avoir en face de soi une telle pourriture, moisissure.

Emblème d'un leurre de lui-même.

Je suis humaine, cgétiste, gilet jaune.

Mais avant tout, je me bats contre ce gouvervement qui nous afflige chaque jour par une répression, une régression où nous pouvons devenir l'ombre de nous-même.

Je serai à nouveau dans la rue......quand mon bras se lévera à nouveau pour s'indigner.

Allez tous festoyer, Macron et ses chiens de garde, la partie n'est pas finie, elle ne fait que commencer.

Je sais qui sont les scélérats qui polluent tels des rats la planète.

On verra qui clamera à tue-tête?

Tchao

À la camarade ( coude cassé).

Je lui dis à bientôt.

Pamphlet pour la liberté d'être......

Ras le bol...Nous ne sommes pas des guignols.

ne peu venir

Par Anonyme, le 01/05/2019 à 12:06

ne peu pas me déplacer je suis avec vous par le coeur vive la france vive les GJ pour la liberté égalité fraternité honneteté partage respect

Par Anonyme, le 01/05/2019 à 10:22

Attention, ne pas tomber dans le piège de la violence, ne tombez pas dans le piège tendu par les macrons!

Ca va desservir le monde du travail, et conforter les exploiteurs!

CQFD: T

Par Anonyme, le 01/05/2019 à 10:10

Merci à tous ceux qui se réclament de l'unité des luttes. Je suis empêchée aujourd'hui à cause d'une fracture du coude (cadeau d'un CRS le 20 avril). J'ai 61 ans, alors j'attends d'être un peu consolidée pour vous rejoindre. Je suis vraiment de tout coeur avec vous tous : Gilets jaunes, syndicalistes, lycéens, étudiants, sans-papiers, féministes, libertaires, anti-capitalistes, et tous les citoyens ordinaires qui se mobiliseront aujourd'hui, car ils sont choqués par les inégalités et la répression policière sans précédent que nous subissons. Manifester pacifiquement est un droit : aucun cortège ne devrait être interdit. Les arrestations arbitraires, les violences ça suffit ! Plus nous serons nombreux, plus ils hésiteront à nous réprimer. Soyons des centaines de milliers à nous unir ! Le nombre sera notre force, et c'est la seule chose qui leur fera peur. L'Algérie, le Soudan nous montrent l'exemple. Incitons nos secrétaires nationaux dans les syndicats à appeler à une mobilisation de plus en plus massive et revendicative.

Une syndiquée CGT et Gilet jaune

Par Anonyme, le 01/05/2019 à 10:04

Jérôme Rodriguez est à Montparnasse.

C est parti !!!!

Par Anonyme, le 01/05/2019 à 09:54

Déjà beaucoup, beaucoup de monde un partout autour de MONTPARNASSE. Rejoignons nous tous le plus vite possible!

'Apocalypse à Paris'

Par Anonyme, le 01/05/2019 à 09:52

Quelle place a un tel sentiment sur demosphere?

'acte ultime'

Par Anonyme, le 01/05/2019 à 09:46

'Paris capitale de l'émeute'. Il y a un lien vers cette page en haut. A mon avis les revendications des syndicats et des GJ peuvent etrê soutenues sans violence et je suis déçu de voir ce lien. Comment combattre En Marche et les foulards rouges quand ils nous traitent d'émeutiers quand on le dit de nous mêmes ?

Par Anonyme, le 01/05/2019 à 09:40

Pièges possibles aussi avant mais surtout après Les Gobelins, ils nous nassent et font remonter le cortèges vers Place d'It , voyez le topo ?!

Par Anonyme, le 01/05/2019 à 09:22

D'après Paris-Luttes-Info, lors d'une réunion avec les syndicats qui devait rester secrète, la préfecture envisageait de tendre un piège au cortège de tête entre le boulevard Raspail et la rue de la Glacière pour le nasser, et laisser poursuivre les cortèges syndicaux sur un itinéraire bis (probablement par le boulevard Raspail et le boulevard Saint-Jacques où tous les métros sont fermés). Les syndicats auraient refusé de collaborer. Faites néanmoins attention à vous, on ne sait pas quelles autres surprises prépare la Préfecture.

La carte des infos a été mise à jour avec ces nouvelles.

Panthéon ?

Par Anonyme, le 01/05/2019 à 09:20

Est ce que la manifestation de Sophie T. du panthéon est maintenue ? Je vais aller à Montparnasse si pas de réponse. Je suis tous les évènements + pas mal de vidéos des membres connus des gilets jaunes je suis ça comme un feuilleton y a de quoi faire je viens de voir sur internet que Dany organisateur de manifestation gilet jaune est un ancien chef des foulards rouges. Bonne manifestation les camarades

On y va, on y va! même si ...

Par Anonyme, le 01/05/2019 à 07:46

Super l'invitation de 00:38 Notre Dame des Champs. Merci; Merci; Merci

Le bois et ses métiers, Notre dame des champs (deux références en une !), proximité du Mont Parnasse. ... Je vais faire mon petit tour du matin au Trocadero. J'habite à proximité (une studette ridicule depuis 15 ans, chômage, précarité, dépression, viellissement des braves parents, perte de gens inconnus et remarquables : Les classiques des GJ). Souvent les gentils touristes (il y en a des méchants) veulent faire des photos avec un GJ et son drapeau et en bonus l'incroyable Tour de Gustave qui était du quartier. Noubliez jamais que Paris est VOTRE CHERE CAPITALE depuis 1000 ans. Le Peuple l'a voulu, le Peuple l'a fait. Elle vous aime et vous appartient ! Redécouvrez-là, Reprenez-là. Des touristes ou des GJ me demanderont où sont les manifs. Je leur répondrai :" A coté de Montparnasse, à Notre Dame des Champs" :) :) :)

La révolution en chantant

Par Anonyme, le 01/05/2019 à 00:38

Le SUB-RP (Syndicat Unifié du BTP, du bois, de l'ameublement et des matériaux de construction) de la CNT vous donne rdv sur le Bd du Montparnasse, près de N-D des Champs.

Chorale révolutionnaire, buvette anar, librairie et propagande syndicale à foison.

Pas que la manif de Montparnasse

Par Anonyme, le 30/04/2019 à 23:27

Départ en fin de matinée de la cabane GJ de le la Place des fêtes pour aller à Stalingrad, dans le cortège rouge et noir

Puis de Stalingrad, on peut tenter d'aller à pied ou en métro à République, où il y aura normalement un peu de monde, des sans-papiers et des salariés de monoprix.

Puis de Répu à Montparnasse (UGC) ou Vavin, en cortège ou pas, à pied ou en métro...

En fin de journée, Benallapéro dans le quartier latin

Et il y a aussi le pont du Carrousel de 11h à 12h

Il y aura donc de quoi faire demain, avec ou sans "bloc"

Par Anonyme, le 30/04/2019 à 22:19

yo !

La nuit porte conseil.

Par Anonyme, le 30/04/2019 à 21:52

A demain les amis a 10h30 gilets Jones

manif du 1er mai

Par Anonyme, le 30/04/2019 à 21:31

De toute facon on na pas le choix, il n y a que la manif de Montparnasse.

Ne faisons pas la fine bouche et essayons d en faire un enorme rassemblement Gilet Jaune et un succes Gilet Jaune!!

J y serai avec des amis des 10h

A demain

Finalement

Par Anonyme, le 30/04/2019 à 21:30

Finalement, au vu du bordel ambiant, il serait mieux de tous se rejoindre à 11h à Montparnasse.

Histoire de faire nombre dès le début, et surtout histoire d'attendre tout le monde. Au moins, ça met la pression sur tous les groupes (dont nous-mêmes).

à l'ancienne ou presque ...

Par Anonyme, le 30/04/2019 à 21:29

Moi aussi le harrington, lunettes ray ban, p'tite crème de jour, p'tite crète à la Keupon !!! nan je déconne pour la crète, hélas .

Sinon effectivement, j'ai été légèrement enthousiasme ce midi , pour Monpar je vais éviter, à moins qu'on me tanne pour y aller , ce qui m'étonnerai .

Ben euh je suis un peu décontenancé

RDV GILET JAUNES

Par Anonyme, le 30/04/2019 à 21:17

D apres mes infos, comme le rassemblement à 10h au Pantheon pour aller à Montparnasse est interdit, le rdv serait à 11h directement à Montparnasse.

Je pense effectivement que tous les GJ se retrouvent à Montparnasse comme on faisait au debut, un rdv à un seul endroit.

Mes amis GJ et moi meme seront donc demain directement à Montparnasse vers 10h30 /11h

NOIR

Par Anonyme, le 30/04/2019 à 20:55

Oui demain tous les GJ s habillent en noir, c est une bonne idée!

Je vais resortir mon harrington noir!

MANIF

Par Anonyme, le 30/04/2019 à 20:56

JESPERE QUE LA MANIF MONPARNASE PLACE D ITALY CERA MIEUX QUE LA SEMAINE PASSE

--

OU ALLEZ MANFESTER DEMAIN ET QUELLE HEURE

Bloc Queer VNR contre l'exploitation !

Par Anonyme, le 30/04/2019 à 20:34

Bon désolé·e·s pour le retard mais on sera bel·le·s et bien là hein !!

https://www.facebook.com/events/872154076454223/

(en attendant la publication de l'évènement dans la liste)

TOUS EN NOIR ET JAUNE !

Par Anonyme, le 30/04/2019 à 20:34

Je propose que nous nous habilon tous en noir demain. 1e. En signe de solidarité avec ceux qui on le courage de se battre contre nos tortionnaires. 2e. Un avertissement aux gouvernements, la prochaine fois c est le k way.

Par Anonyme, le 30/04/2019 à 20:34

Merci

Place des Fetes c est loin de chez moi, donc je serai à Montparnasse en cortege de tete vers 10h

j espere que les BB seront nombreux, il faut qu il y ait beaucoup de monde pour qu ils puissent s infiltrer

Par Anonyme, le 30/04/2019 à 20:21

10h30 place des fêtes, puis 12h30 Montparnasse.

RDV ?

Par Anonyme, le 30/04/2019 à 20:06

Quel est le rdv ou il y aura le plus de Gilets Jaunes?

Heure et lieux svp

Par Anonyme, le 30/04/2019 à 19:53

Amis entends tu le vol noir des corbeaux sur nos plaines.. à Demain frères Francais(e) !

Oui ce 1er mai sera très chaud.

Par Anonyme, le 30/04/2019 à 19:28

L année dernière, il n y avait pas de gilets jaunes. Et le climat social est médiocre cet année. Les black blocs européens savent que le 1er mai français sera le plus chaud d Europe. Sa va péter !

PROGRAMME DE DEMAIN

Par Anonyme, le 30/04/2019 à 19:25

Bonsoir

Je viens demain de province, donc si j ai bien compris le rassemblement de Pantheon est interdit.

Donc le rassemblement ou il y aura le plus de Gilet Jaune , c est 10h30 à Montparnasse et une montée en pression jusqu au départ 14h30.

C est bien cela?

Merci

Par Anonyme, le 30/04/2019 à 18:54

Bah l'année dernière soi disant apocalyptique : un fast food fracassé et une ou deux bagnole brulée. Ah ah, n'importe quoi, le pouvoir des éborgneurs orchestre son délire sécuritaire habituel. Samedi 4 acte 25. Reprise des rond-points et des péages. Allez, à demain soyons 150 000.

Par Anonyme, le 30/04/2019 à 18:49

ils faut allez de manif en manif pour les faire courir

Place des fêtes stalingrad

Par Anonyme, le 30/04/2019 à 18:47

RDV À 10H 30 pour un départ à 11h, voilà une journée qui commence bien. En plus un itinéraire INÉDIT !!! Bon je doute pas que les rabajoi vont critiquer l itinéraire, en même temps c est plus facile que d en avoir dans le pantalons.

Par Anonyme, le 30/04/2019 à 18:38

Parce que RÉPUBLIQUE ou NATION c est pas un tracnar ?

on converge

Par Anonyme, le 30/04/2019 à 18:29

ils faut converger vers nation ou républic pour évité les manifs tracnars du pouvoir et de ses sbir

75 000 intéressé pour le 20 avril

Par Anonyme, le 30/04/2019 à 18:09

Très bon boulot, 17h51.pour le reste arrêtons de s apitoyer sur notre sors est trouvons des SOLUTIONS et des IDÉES. Encore un petit effort nous sommes 74 000.Et pour finir soyons uni, nos anciens on pris...une PRISON.

Carte des infos

Par Anonyme, le 30/04/2019 à 18:05

@moderateur, merci, nous avons mis à jour la carte avec ces précisions.

Refusons d'aller à l'abattoir !

Par Anonyme, le 30/04/2019 à 18:05

Le cortège de tête des GJ doit refuser ce parcours dont l'unique objectif est d'écraser toute protestation autonome, et administrer la preuve que l'Etat a le dernier mo(r)t...

Par moderateur, le 30/04/2019 à 17:57

Merci 17:51 poir cette carte!
Il y-a eu plusieurs changements:
Le parcours de la manifestation libertaire à changé (Place des Fêtes > Stalingrad, voir ici)
La manifestation climatique est interdite. Un nouveau trajet est en cours de négociation (voir ici).

Carte des infos

Par Anonyme, le 30/04/2019 à 17:51

Salut,

Pour celleux qui ne connaissent pas trop Paris, nous avons fait une carte regroupant les principaux points de rendez-vous, les parcours, les zones interdites et les stations de métro fermées:

https://umap.openstreetmap.fr/fr/map/manifestations-du-premier-mai-a-paris_320876

Nous la mettrons à jour dans la mesure du possible quand de nouvelles infos seront disponibles.

Par Anonyme, le 30/04/2019 à 17:37

Mieux et plus cocasse encore, la préfecture a apparemment proposé une solution alternative au rassemblement prévu au Panthéon avec un départ Place d'Italie !

On se souvient d'une des dernières manifs en 2016 où on avait fait le tour de l'Arsenal. C'est probablement ce qui nous attend pour la suite.

@16h38

Par Anonyme, le 30/04/2019 à 17:28

A cette heure, le chiffre officiel de policiers et gendarmes mobilisés est de 7 400, dixit Castaner himself.

A Paris, le pouvoir ne veut plus de manif de GJ. C'est pas plus compliqué que ça.

Panthéon

Par Anonyme, le 30/04/2019 à 16:38

Oui manif interdite pour le moment, pas assez de policiers de dispo pour encadrer plusieurs départs de manif seulement 3000 demain

Pantheon

Par Anonyme, le 30/04/2019 à 15:50

Manif au départ du Pantheon interdite ?

Manif

Par Anonyme, le 30/04/2019 à 15:49

C'est ou la manif de Sophie T demain ?

1er mai ouverture de la pêche au gros

Par Anonyme, le 30/04/2019 à 15:15

Petite manif, grande nasse!!

promenons-nous, loin de l'abattoir

Par Anonyme, le 30/04/2019 à 14:46

Souricière, guet-apens, ce trajet. Les GJ à Montparnasse, au départ -peut-être, mais pas dans le cortège. Les GJ peuvent se retrouver auparavant sur le Pont du Carrousel de 11h à 12h (commémoration déclarée contre le racisme), puis à 18h à la Madeleine (soutien à Jullian Assange) ou à 19h à la Contrescarpe (Benalla, un an) Promenons-nous dans Paris en jaune -ou non. Gardons-nous pour samedi : occupation festive d'aéroports. Ensuite, ronds-points, péages gratuits, etc... Envoyons balader celles et ceux qui voudraient nous emmener à l'abattoir.

rester à Montpar

Par Anonyme, le 30/04/2019 à 14:42

Quitte à être maltraités le mieux est de refuser le parcours et de rester à Montpar, jusqu'à dispersion du rassemblement devenu statique. Outre le caractère innovateur de la manoeuvre, si on est 50 000 Gj ça leur posera un problème inattendu, ils seront contraints de nous relâcher dans les quartiers chics

Par Anonyme, le 30/04/2019 à 14:31

Totalement 200% d'accord avec 14:12. Configuration nassage ultime et total Place d'Italie. Place circulaire avec blocage gigantesque des avenues y menant, une souricière pire que République. Stratégie menée en accord tacite entre les syndicats et fo. Endroit loin de tout, du centre névralgique de Paris, non voyant, les fo pourront provoquer et s'en donner à coeur joie, ils ont les mains libres avec leur chef Lallement!!! Allons ailleurs, mais surtout pas là pour rentrer chez soi intact...si on parviens à renter chez soi! Force et honneur.

Lallement, prénom Flash ball

Par Anonyme, le 30/04/2019 à 14:21

Bah demain rdv au Panthéon annulé, l'affreux Lallement a dit non, semble t il. Tous dans la nasse de Montpar, donc.

Le parcours dit à peu près tout

Par Anonyme, le 30/04/2019 à 14:12

Le choix du parcours officiel dit beaucoup sur l'orientation et les positions de ses initiateurs, comme sur ce qui sera possible, ou non, au cours de la journée. Ce qui, à rebours d'un enthousiasme général, n'incite pas à l'optimisme.

On comprend à travers ce choix que la journée du 27 avril a été une répétition générale de ce 1er mai si attendu et si craint par les autorités. Le parcours est identique, chose inédite. C'est à dire que le dispositif policier sera le même et qu'il a déjà été testé dans la même configuration. Configuration désormais entièrement artificielle, tout sera en place pour un scénario policier.

Le parcours est le plus bref possible (grand max 2h) pour laisser le moins de place possible à des débordements/bifurcations, comme à un menaçant mélange des diverses composantes de la manifestation. Il est très éloigné des quartiers bourgeois de l'Ouest, et de tous les lieux de pouvoirs. D'éventuelles manifs sauvages pouvant ainsi être interceptées avant de se révéler vraiment problématiques.

Il se termine sur une place qui offre les meilleures solutions de nasse. L'équivalent du Trocadéro sans les inconvénients, c'est à dire place circulaire avec terre-plein herbeux au milieu mais sans touristes ni la proximité des Champs. Mieux même que République dont on s'est tant plaint, où le grand espace et la présence de commerces au centre laissent encore une marge de manoeuvre aux manifestants. Une nasse Place d'Italie avec des policiers débridés c'est une panique d'un autre niveau encore (cf manif Loi-travail). Excentrer la manifestation permet aussi de soulager la circulation dans Paris et de faciliter l'acheminement de renforts et la circulation policière en général.

C'est ainsi un parcours entièrement déterminé par des préoccupations sécuritaires, et face auquel les manifs déclarées de Mme Tissier passeraient pour des incitations à l'insurrection généralisée.

Nous laissons à chacun le soin d'interpréter les raisons d'un tel choix et d'évaluer la part de candeur qu caractérise encore les annonces lyriques d'une journée historique.

Black blocs 4 milles a Paris révolution

Par Anonyme, le 30/04/2019 à 13:42

Black blocs plus gilets Jones 75 000 manifestants+

1er Mai, La rencontre des Mondes

Par Anonyme, le 30/04/2019 à 12:37

Les Gilets jaunes, Les syndicalistes , les libertaires, Les écologistes, les jeunes, Les vieux, ce qui bossent, ce qui glandent ...

ça bouillonne dans les têtes, ça bouillonne dans les cœurs

Tous les ingrédients sont là pour une superbe journée.

En fin de matinée pour éviter l'ennui, j'ai choisi. Place des fêtes.. À l'aise !

Convergence :)

Par Anonyme, le 30/04/2019 à 11:56

Je suis "gilet jaune", je manifeste tous les samedi et j'attends ce 1er mai depuis des semaines ! J'ai tellement envie d'une convergence, qu'on soit unis, qu'on accepte nos différences parce que nous partageons tous le même espoir, le même but :) J'espère que notre force sera notre nombre, que nous serons tellement nombreux que même les médias classiques ne pourront pas minimiser cette manifestation. J'espère que ce 1er mai marquera un tournant dans ce mouvement social, que nous pourrons par la suite converger ensemble.

Par Anonyme, le 30/04/2019 à 11:51

Je conseille vivement cette lecture:

https://lundi.am/Manifestation-du-1er-mai-qu-attendre-du-Black-Bloc

"Il faut [...] appliquer la stratégie de toute bonne guérilla [...] : dérober sa cible à l'adversaire. Mais ça, ça implique d'avoir les yeux rivés sur la suite des opérations, et non sur l'orgasme émeutier supposé du 1er mai."

L'ensemble de l'entretien est très intéressant [je m'aperçois après-coup qu'il a déjà été signalé un peu plus bas]. Cela me paraît aller aussi dans le sens de mon commentaire à 19:09, ci-dessous.

Et en complément:

https://paris-luttes.info/grand-bal-masque-du-1er-mai-12082

À propos de la grève mentionnée à 19:09:

https://www.lyoncapitale.fr/actualite/greves-en-cascade-dans-les-etablissements-scolaires-de-l-est-lyonnais/

À mon avis, la grève, il va falloir s'y mettre très vite, si on ne veut pas perdre.

À demain matin, Place des fêtes ou au Panthéon ou au Pont du Carrousel

soutien lointain

Par Anonyme, le 30/04/2019 à 10:47

La théorie du Tai ji quan sépare le yin du yang, le yang représente le mouvement et le yin représente le calme et peu de mouvement

Demain, le yin et le yang agissent en complémentarité, les gilets jaunes représentent le yang et les syndicats représentent le yin

La route du premier mai est donc plutôt fixe pour les syndicats

Les gilets jaunes, en tant que yang sont plus mobiles, plus rapides, font face à l'imprévu et surtout sont déroutants

Syndicats et gilets jaunes expriment chacun à leur manière les problèmes de la société française.

Par Anonyme, le 30/04/2019 à 10:47

S. Tissier elle veut toujours faire sa déclar manifestation seule pour diviser les GJ. Un seul cortège de gilets jaunes est la meilleure solution. J'ai l'impression qu'elle joue un rôle avec le gouvernement.

1er mai

Par Anonyme, le 30/04/2019 à 10:42

Réponse à 8h09. Il est possible de faire le rdv de 10h au Panthéon en Direction de Montparnasse,

puis de faire la manif de 14h de Montparnasse vers la place d'Italie.

A demain.

did

Par moderateur, le 30/04/2019 à 10:15

Merci 10:10. On va ajouter une rubrique.

Stations de métro fermées

Par Anonyme, le 30/04/2019 à 10:10

Attention, le 1er mai, beaucoup de stations de métro seront fermées et leurs correspondances ne seront pas assurées (source RATP) :

Dès 7h
Argentine, George V, Tuileries, RER Charles de Gaulle - Etoile, Concorde, Franklin D.Roosevelt, Champs Elysées Clemenceau, Victor Hugo, Ternes, Opéra, Kléber, Boissière, Pyramides, Madeleine, Invalides, Miromesnil, Assemblée nationale.

Dès 12h
Vavin, Raspail, RER Denfert-Rochereau, Saint-Jacques, Glacière, Corvisart, Notre-Dame des Champs, RER Port Royal.

D'autres stations pourront être fermées en cours de journée.

Acte Ultime

Par Anonyme, le 30/04/2019 à 10:04

[image supprimée]

Pour un 1er mai jaune et noir !

« Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l'insurrection est pour le peuple, et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs »
Article 35 - Déclaration des droits de l'homme et du citoyen

Le gouvernement macronien s'est mis en tête de briser la contestation sociale actuelle par la force, atteignant un niveau de répression encore jamais vu jusqu'alors: Interdictions de manifester, déploiement de militaires, utilisation de blindés, utilisation de marqueurs chimiques et d'armes de guerre face aux manifestants, peines d'emprisonnement à la pelle, mains arrachées, manifestants éborgnés...

Lors de la manifestation du 1er mai 2018, la Préfecture de Police dénombrait 14 500 manifestants "en marge du cortège syndicale" (soit presque autant que dans le cortège traditionnel) dont 1 200 "individus radicaux". Le 16 mars dernier, lors de l'acte 18, c'était 1 500 "ultras violents" qui étaient présents parmi les 7 000 manifestants selon les chiffres de cette même police.

Aujourd'hui, ce qui fait peur à l'État, ce ne sont plus les émeutiers eux-mêmes, mais bien l'adhésion et la compréhension qu'ils suscitent parmi le reste de la population. Et ce malgré les appels, semaine après semaine, à se dissocier des "casseurs".

S'il y a bien un groupe qui frappe actuellement la France de toute sa violence, ce n'est pas le Black Bloc, ce ne sont pas non plus les Gilets Jaunes, c'est bel et bien le gouvernement lui-même.

Nous lançons un appel à tous les révolutionnaires de France et d'ailleurs, à tous ceux qui veulent que cela change, à venir former un cortège déterminé et combatif. Car si la répression s'abat sur toutes et tous, notre riposte doit être commune et solidaire. Contre Macron et son monde, prenons la rue tous ensemble pour faire revivre la convergence des colères et des espoirs. Préparons nous, équipons nous, organisons nous, pour le reverser et lui faire revivre une journée en enfer.

Par Anonyme, le 30/04/2019 à 08:09

réponse à 7:58, un rdv à 10h30 ? avec un départ de Montparnasse à 14h30, et pour faire quoi pendant 4h d'attente ??

RDV PANTHEON 10H

Par Anonyme, le 30/04/2019 à 07:58

Je ne pense pas que cela soit une bonne idee ce rassemblement, la police va nous attendre donc aucune chance de faire un pas avec leur nouvelle doctrine tres mobile et c est vrai malheureusement plus efficace qu au debut du mvt, nous refouler immediatement , nasser et peut etre nous interpeller car manif non declaree et risque de louper cette manif du 1er mai qui doit etre explosive!

Il vaut mieux etre le plus nombreux possible à un seul endroit le rdv de beaucoup de GJ est 10h30 en tete du cortege à Montparnasse

Voilà ce que je pense

Par Anonyme, le 30/04/2019 à 03:39

Les conditions objectives sont reunies

Par moderateur, le 29/04/2019 à 22:51

Merci 22:26 ! C'est bien confirmé.

H-36

Par Anonyme, le 29/04/2019 à 22:27

Il nous reste moins de 2 jours, pour convaincre nos collègues, frère, soeur, oncle, tante, père, mère, ancien gilets, ancien syndicaliste. Tout ceux qui sont encore là de pas lâcher. C est peut être le grand jour...

Itinéraire exacte de la manifestation

Par Anonyme, le 29/04/2019 à 22:26

RDV

Par Anonyme, le 29/04/2019 à 22:19
  • 17 000 participants + intéressés - « Gilet jaune demain » - 10h PanthéonLe peuple au pouvoir, RÉVOLUTION !!!

RDV

Par Anonyme, le 29/04/2019 à 21:52

En réalité ce qu'ils redoutent ce n'est pas de perdre le contrôle le 1er Mai de leur nasse militaro policière, mais la reprise des rond-points associés à des actions partout le 4. Mercredi Gentils Tournesols soyons prudents, l'ennemi suinte de haine, il est prêt à toutes les violences, keep calm, fondons nous dans la masse, parait il qu'il y a un grand RDV au Quartier Latin après la sortie de la nasse. Bon, ceci dit ça risque aussi d'être olé olé...

dérober sa cible à l’adversaire

Par Anonyme, le 29/04/2019 à 21:25

"dérober sa cible à l'adversaire. Mais ça, ça implique d'avoir les yeux rivés sur la suite des opérations, et non sur l'orgasme émeutier supposé du 1er mai"

Pour comprendre les enjeux demain, et de la suite. Et ne pas se laisser piéger par l'infâme Lallement et l'éborgneur Castaner.

https://lundi.am/Manifestation-du-1er-mai-qu-attendre-du-Black-Bloc

Par Anonyme, le 29/04/2019 à 19:17

nous ne savons toujours pas le lieu de rdv et l'heure . où se trouve le cortège de tête et l'heure? quelqu'un peut il me renseigner? nous ne sommes pas de Paris et nous n'allons pas chercher les GJ dans Paris. merci

Optimisme

Par Anonyme, le 29/04/2019 à 19:09

Nous ne savons pas ce qui va se passer.

67 000 participants + intéressés sur FB, ça ne veut pas dire 67 000 personnes à coup sûr/effectivement dans la rue à Paris.

Certains semblent convaincus que le 1er mai sera une journée révolutionnaire décisive. Peut-être, mais on ne sait pas. Selon moi, il faut surtout considérer cette journée comme le possible début d'une nouvelle phase d'une colère qui a commencé avant novembre 2017.

Il y a d'abord eu les mobilisations contre les lois travail et contre le pacte ferroviaire (avec le 1er mai 2018 comme point d'orgue). Puis il y a eu les gilets jaunes. Peut-être le mois de mai va voir se dessiner un élargissement et aussi un durcissement, qui, selon moi, implique la grève dure. Élargissement et durcissement, il faut les deux et ne pas négliger l'élargissement.

Il paraît que des enseignants de Vaux-en-Velin se sont lancés aujourd'hui dans la grève reconductible.

Ce dont je suis convaincu, c'est que les actions à Paris sont importantes mais qu'elles ne seront pas décisives. Je peux me tromper, mais, mais selon moi, c'est la mobilisation sur l'ensemble du territoire, y compris dans ce qu'on appelle "les quartiers", qui peut s'avérer déterminante. Avec des occupations d'espaces publics, comme les ronds-points bien sûr, des actions de blocage, d'autres actions à inventer (au Puy-en-Velay ils semblent avoir des idées), et bien sûr des grèves, au moins dans les services publics et avec le soutien de la population.

Je me trompe peut-être, je ne suis pas futurologue.

Mais, bref, je pense qu'il faut tout donner mais avoir en tête que ce 1er mai peut être plus ou moins décevant (ou pas). Et s'il s'avère que ce n'est pas le grand jour que beaucoup attendent, ce n'est pas grave, il faut être patient et continuer à construire, à mobiliser.

Bis

Par Anonyme, le 29/04/2019 à 17:53

17hh44 vous êtes vraiment très optimiste. Ce qu'on peut en revanche raisonnablement penser c'est qu'une partie du cortège n'atteindra pas la place d'Italie tandis qu'une autre se sera faufilée par un itinéraire bis décidé avec l'affreux Lallement

Par Anonyme, le 29/04/2019 à 17:44

Il y aura volonté d'enfermer les participants dans un parcours cadenassé : sauf que nous allons déferler, noyer et déborder de toute part ce dispositif répressif.

Par Anonyme, le 29/04/2019 à 17:43

Très juste 17: 26, c'est précisémént ce que la CGT à fait depuis 1895, et vous en bénéficiez!

Si vous êtes pas d'accord avec ce syndicat, refusez la, puis revendiquez la à nouveau pour en bénéficier!

Nasse

Par Anonyme, le 29/04/2019 à 17:39

La brute et les éborgneurs LREM son pris dans une nasse politique. Impossible de désarticuler le mvt. Le mvt a une consistance trempé dans la colère, la durée, le sang des blessés, la détermination absolue à imposer une démocratie réelle. 1er Mai, reprise des rond-points, Acte 26, ainsi de suite

Par Anonyme, le 29/04/2019 à 17:26

les libertés ne se donnent pas, elles se prennent.

Liberté

Par Anonyme, le 29/04/2019 à 17:01

Sans vouloir ajouter à la polémique, il faut bien comprendre ici que le but de ce mouvement n'est pas d' "obtenir" quelque chose, comme les syndicats le font en se soumettant au "dialogue social" avec les gouvernants. Le mouvement des gj est révolutionnaire, et dans la révolution on ne demande pas, onvm vient prendre son dû.

Nous avons cessé de baisser la tête et nous voulons récupérer ce qui nous appartient de droit : la démocratie.

Que ceux qui veulent lutter pour regagner leur liberté nous rejoigne, syndiqués, autonomes ou anar : il est temps de lutter ensemble pour nos intérêts communs.

Force à tous pour mercredi.

Par Anonyme, le 29/04/2019 à 16:34

La manifestation Panthéon c'est "déclar ta manif" par Sophie Tissier. Pourquoi pas une SEULE GJ au lieu de faire plusieurs.

Nouveau lien

Par Anonyme, le 29/04/2019 à 15:06

Bonjour demosphere,

Je ne crois pas l'avoir vu,donc si je ne me trompe pas nouveau rdv en plus :

https://m.facebook.com/events/2324534374536005?acontext=%7B"ref"%3A"3"%2C"action_history"%3A"null"%7D&aref=3

Merci et bon courage

Syndicats autre version

Par Anonyme, le 29/04/2019 à 14:27

Je suis prêt à mettre un billet qu'au moindre problème les syndicats emprunteront un itinéraire bis comme l'année dernière...quand le Service d'ordre de la CGT et le reste du cortège ont fait demi tour sur le pont d'Austerlitz.

Bien que moi même syndiqué depuis longtemps, je regrette que les syndicats n'assument plus une certaine forme de conflictualités inhérentes aux mouvement sociaux.

Tant pis, les Gilets jaune, noir ou arc en ciel se débrouilleront sans eux car cette fois c'est à eux de prouver leur solidarité avec un mouvement social qu'ils n'ont pas initiés.

Par Anonyme, le 29/04/2019 à 15:00

Le rapport de force n'est pas en notre faveur, comme dans les pays colonisés qui luttaient pour l'indépendance. Leur stratégie c'était le harcèlement, et ils ont gagné.
Donc la stratégie , c'est le harcèlement, il faut continuer comme ça, ne pas prendre des risques, mais [...] non-stop.
Harcèlement : [...] Enlever le gilet, le remettre, ... être partout, même des petites actions avec pas grands monde mobilisent les forces de l'ordre etc...
Dès qu'un voyou vise avec LBD 40, crier "ATTENTION LBD" et que tout le monde se protège avec sont sac à dos.

La France est jaune !!!
Faut continuer, ils le savent qu'on est nombreux et partout en France, dans les villes et les villages dont ils ne parlent jamais, car ils ont peur. La violence, c'est pas la question, ne rentrer pas dans le jeu des médias, c'est eux qui parlent de violence. Les gilets jaunes répliquent quand ils prennent des coups par les forces de l'ordre, c'est normal, c'est humain. Les médias et le gouvernement font tout pour que le mouvement s'arrête, mais non, nous sommes déterminés, nous ne nous arrêterons pas avant la victoire, avant le changement de ce système qui est à bout de souffle.
Le peuple au pouvoir, RÉVOLUTION !!!

Syndicats

Par Anonyme, le 29/04/2019 à 13:24

Défiler avec les syndicats augmentera le nombre de manifestants... et puis leurs services d'ordre devrait limitera casse qui dessert les GJ.

10:24@11:45

Par Anonyme, le 29/04/2019 à 12:26

" les structures syndicales travaillent avec la police pour faciliter la répression" = généralisation, peut-être abusive, non? compte tenu de ce qu'est le syndicalisme français, dans son histoire et sa diversité. La CGT ou FO, ce n'est pas "les syndicats".

"Les GJ ne choisissent pas librement de se joindre à ce morne cortège ultra-ritualisé." Bah si...

Si vraiment on n'aime pas "les syndicats", si on ne veut pas "se mêler" à eux, si on n'est pas capable de poster un commentaire sans être agressif, on va ailleurs le 1er mai. Non?

Tout cela dit, dans le fond, je pense être assez d'accord avec vous/toi.

À mercredi dans le cortège de tête.

Par Anonyme, le 29/04/2019 à 12:17

FIN du MOIS - FIN du MONDE - MEMES COMBATS !!!

300 euros d'augmentation des minima sociaux, retraites, allocations handicapés jusqu àux salaires et revenus en-dessous de 2000euros/mensuels !

Instauration d'un revenu minimum garanti de 1000 euros pour tout ceux vivant sous le seuil de pauvreté et sans contrainte en retour !

Création d'une carte nationale des transports publics (trains, bus et bateaux) destinée à faire voyager les gens partout dans le pays (dom toms compris) en adéquation à leurs revenus (tranches payantes allant de 10% jusqu'à 1000euros de revenu mensuel, 25% pour 1500 euros, 50% avec 1800euros, 75% avec 2000euros et 100% au dessus tout en conservant les réductions d'usage courant...) !

Légalisation du cannabis !

Retour quotidien des "GUIGNOLS" sur la téloche !

Création de coopératives municipales et culturelles de divertissement (musique, théâtre, cinéma, médiathèque et atelier artistiques) !

Alain VALSECCHI/premières doléances

Par Anonyme, le 29/04/2019 à 11:23

Tout à fait d'accord avec 10: 24!

CQFD: T

Un gilet rouge.

07:20 "Il y aura les syndicats" lol

Par Anonyme, le 29/04/2019 à 10:24

Bah oui, la manifestation principale est déclarée par "les syndicats"...

C'est fantastique, dans un même message, de dire aux gens de ne pas aller aux autres rendez-vous et de faire, une nouvelle fois, une remarque désagréable sur les organisateurs de la manifestation principale.

Sans cortège syndical, pas de cortège de tête; sans cortège de tête, pas de bloc. Si les choses se passent bien, si tout le monde y met du sien, nous serons ensemble, unis, pas les uns contre les autres.

Et le cortège syndical - avec toutes ses limites, on les connaît, pas la peine de les énumérer à chaque post - permet à des gens fragiles, âgés, aux familles, de participer sreinement à la manifestation, donc de faire du nombre. Parce que que scander "Révolution", c'est bien (je le fais), mais, la révolution, on ne la fera pas à quelques dizaines ou centaines de milliers. Iol faut qu'on soit beaucoup plus nombreux.

C'est incroyable d'être "gilet jaune", donc normalement ouvert puisque sans orga, et d'être en même temps aussi sectaire, fermé et agressif.

Le mépris vis-à-vis des travailleurs qui défilent dans les cortèges syndicaux, le mépris vis-à-vis des autres gens en général, c'est l'esprit "gilet jaune", ça? C'est ça "l'honneur des travailleurs", "pour un monde meilleur"?

Et écrire que les autres cortèges, du matin, "n' atteindron[t] pas la manif du 1er mai", c'est péremptoire et n'importe quoi en fait... Le cortège libertaire part tous les ans de la place des fêtes, le rassemblement au pont du carroussel a lieu tous les ans...

Lire aussi le mot du modérateur (20:23) ci-dessous:

"Cette page est fréquentée par des travailleurs syndiqués et des militants syndicaux sincères qui n'on pas à subir des propos agressifs."

À mercredi dans le cortège de tête.

aucun interet

Par Anonyme, le 29/04/2019 à 10:04

Montparnass Place d'Italie ridicule de faire 3 km comme samedi Partez de Panthéon pour plus d'inpact évidemment pour ceux qui n'ont pas peur

rassemblement GJ

Par Anonyme, le 29/04/2019 à 10:03

Bonjour à tous ! ... Suis d'accord avec 7h 20, la dispersion ne donnera aucun effet, le union fait la force , bon courage GJ

Par Anonyme, le 29/04/2019 à 08:54

Et qui feront le jeux de macron, qui va bien rigoler

RASSEMBLEMENT ET RDV LIEU ET HEURE

Par Anonyme, le 29/04/2019 à 07:20

Oui rdv 10h à Montparnasse cortege jaune et ... noir en tete.

Il faut etre tres tres nombreux les Gilets Jaunes ce jour.

Ne nous dispersons pas en faisant d autres points de rassemblement qui vont etre bloquer et qui n atteindrons pas la manif du 1er mai.

Il y aura les syndicats mais on s en fiche , on sera en tete loin des sonos ringuardes et c est nous que l on verra et qui allons faire du bruit en scandant Revolution !!! cela sera très impressionnant!!!

Premier mai, Acte ultime : Paris, capitale de l’émeute

Par Anonyme, le 29/04/2019 à 05:00

Retrouvons nous dans le #CortègeDeTête

Pour un 1er mai jaune et noir !

https://paris-luttes.info/premier-mai-acte-ultime-paris-12015

19h - Anniversaire de Benalla - Paris 5eme

Par Anonyme, le 29/04/2019 à 00:35

Il y a aussi l'anniversaire des 1 an de Benalla place de la Contrescarpe, 75005 Paris à partir de 19h:

https://www.facebook.com/events/355134091786210/?ti=icl

Suggestion aux modérateurs/Pont du Carroussel

Par Anonyme, le 29/04/2019 à 00:29

Pourquoi ne pas ajouter sur cette page le rassemblement au Pont du Carrousel entre 11h et 12h?

Le lieu est plutôt bien: entre Notre Dame, l'Assemblée nationale et l'Élysée, ça peut intéresser des GJ - sans doute pas tous... - qui souhaitent aller un peu plus vers les lieux de pouvoir. Non?

Merci pour tout.

Pouvez bien sûr supprimer ce message.

Place des fêtes, Pont du Carroussel, Panthéon, etc.

Par Anonyme, le 29/04/2019 à 00:23

21:33 a raison. Le verre n'est même pas à moitié plein: il est plein, en fait.

Il y aura plusieurs rassemblements et cortèges: on pourra partir de la cabane GJ sur la Place des fêtes (où je commencerai probablement ma journée, avec des GJ, un orchestre et des libertaires), de Pantin, du Panthéon (10h et 11h). D'autres départs seront sans doute annoncés prochainement. Il y en aura probablement un à Montreuil où il y a une autre cabane GJ. Ceux qui le souhaitent pourront aussi passer au Pont du Carrousel entre 11h et 12h, entre Notre Dame et l'Assemblée nationale et l'Élysée. Et, sinon, peut-être que des collectifs GJ vont suivre la proposition de 22:33, ci-dessous.

Les petits ruisseaux font les grandes rivières et les grandes rivières font des grands fleuves qui débordent. Le parcours déposé Montparnasse>Italie est nul, mais, si on est très nombreux, on s'en fiche en fait...

Et puis, il n'y a pas que Paris (il y a aussi le Puy-en-Velay, où on sait agir aussi :)...). J'espère qu'il y aura beaucoup de monde dans les autres villes, grandes ou petites. Et en Province, la coopération entre militants syndicaux et GJ paraît moins problématique qu'en IDF.

Et puis ce 1er mai ne sera sans doute qu'un début. Il y aura d'autres dates, d'autres actions... et puis il va quand même bien falloir la construire, cette grève, un de ces jours.

Donnons nous les moyens de nos envie.

Par Anonyme, le 28/04/2019 à 22:33

Pourquoi pas déclaré un rassemblement le matin à 10heures plus à l ouest que le panthéon. 2 h de marche, pic nique, puis manif unitaire sous le soleil.

Par Anonyme, le 28/04/2019 à 22:14

Tout autre endroit fera l'affaire et j'y serai avec mon gilet et mon drapeau

Par Anonyme, le 28/04/2019 à 22:07

Mayday, mayday !

-"C'est bien c'est bien ", euh ..non pas vraiment. Les rdv bidons dans le 8éme , certains ont donnés (le 20/04)

& la patrouille , eh bien, elle patrouille. Surtout ce jour là, comme tous les ans.

;)

le point d'accueil du matin

Par Anonyme, le 28/04/2019 à 21:52

C'est bien d'avoir un point d'accueil le matin dès 10H. Ce fut au début de l'année le haut des Champs avant de faire parti du périmètre interdit. Mais ce genre de point d'accueil (je ne dis pas volontairement point de rendez-vous) permet des échanges, des rencontres, l'échauffement des voix et il fait de plus en plus bon le matin. Et ensuite libre à chacun de faire ce qu'il veut: manifestations, courses, musées, révolutions. "Le monde appartient à ceux qui se lève tôt"

Prévoir en stratège

Par Anonyme, le 28/04/2019 à 21:40

Au Panthéon les flics vont se déchaîner, il faut s'y préparer...

ENVIE D AVOIR ENVIE.

Par Anonyme, le 28/04/2019 à 21:33

On peut faire panthéon Montparnasse, il y a place des fêtes pleins d autres rassemblement des le matin.une partie d entre nous à décidé de voir le verre à moitié vide. C est dommage.

Place de F

Par Anonyme, le 28/04/2019 à 21:20

Place des fêtes dans le XXe, métro Place des fêtes

Par Anonyme, le 28/04/2019 à 21:15

si le parcours est d'1heure ça vaut pas le coup de venir.se déplacer sur Paris coûte cher,autoroute, essence,métro. pour faire une courte balade,à 15 h on rentre chez soi, c'est se foutre de la gueule des GJ.plus le parcours est long,mieux c'est.en plus on ne sait pas où est le lieu de rassemblement. place des fêtes, je connais pas c quel arrondissement ?

Par Anonyme, le 28/04/2019 à 20:37

Rien à attendre des directions, la base

Par Anonyme, le 28/04/2019 à 20:33

Demosphere a raison, on peut tout a fait etre contre le mélange syndicat/ gilet jaune, c est mon cas, mais dire son opinion sans agressivité est indispensable!

Encore merci à Demosphere qui fait un énorme travail de recherche et de synthese pour nous aider à nous retrouver

Par Anonyme, le 28/04/2019 à 20:21

Laissez La CGT,FO,FSU,UNL,UNEF marcher vers le néant , oubliez les.

Pour tous les autres, non cités, je vous fais confiance, pour la suite.

Par moderateur, le 28/04/2019 à 20:23

Bonjour,

La charte des commentaires dit:
Merci de respecter vos interlocuteurs et d'éviter toute agressivité.
Nous allons être plus stricts sur ce point.
Cette page est fréquentée par des travailleurs syndiqués et des militants syndicaux sincères qui n'on pas à subir des propos agressifs.
Le but de cet espace est d'échanger de manière constructive et positive, même en cas de désaccord. Merci aussi de ne pas redire la même chose plusieurs fois.

Ne perdons pas de vue nos objectifs communs...

Démosphère Paris/IdF

MANIF SYNDICAL CRITIQUEE

Par Anonyme, le 28/04/2019 à 19:58

Je suis satisfait que beaucoup de commentaires critiquent la manif syndical d hier, ca me conforte dans l, idee qu il ne faut surtout pas s allier avec les syndicats apres la manif du 1er mai! et qu il faut rester pure Gilet Jaune et indépendant!

75 000 score à battre.

Par Anonyme, le 28/04/2019 à 19:39

Nous étions 75 000 personnes intéressées le vendredi 19 avril à 20h ,nous sommes déjà 65 000 pour une manif historique. Et sa juste pour les gilets jaunes. Bravo à tous on lâche rien. Unité, unité, unité!!!!

Itinéraire

Par Anonyme, le 28/04/2019 à 19:32

A l inverse sa change de gare du nord, gare de l est, barbes, et république. Pourquoi les gilets jaunes en colère ne font leur itinéraire ?et laisse ceux qui veulent la convergence des luttes.

Par Anonyme, le 28/04/2019 à 19:26

Je rejoins l'avis de nombreux commentaires qui dénoncent ce trajet ridicule aussi bien par le lieu d'arrivée que par la taille du parcours. En même temps je ne suis pas surpris car venant des syndicats, il ne fallait pas s'attendre à mieux.

STRATEGIE DU 1ER MAI POUR LES GJ

Par Anonyme, le 28/04/2019 à 19:26

Je pense que l on doit exceptionellement , tous les GJ, se mettrent en tete du cortege Montparnasse, meme si je suis contre m associer aux syndicats, tout simplement pour creer un enorme effet de masse et pour que les Blacks Blocs puissent s infiltrer dans la manif, car il leur faut bcp de monde pour pouvoir s infiltrer.

Il faut que ce 1er mai soit la Révolution car se gouvernement se fout completement de la classe moyenne et on en a marre!!!

Je suis de la classe moyenne et il y a 20 ans je vivais beaucoup mieux avec un salaire plus bas que celui que j ai actuellement, meme si l euro y est pour beaucoup dans cet effondrement du pouvoir d achat, c est pas normal!!!

Ce parcours est catastrophique

Par Anonyme, le 28/04/2019 à 19:25

Que ceux qui ont négocié ce parcours se dénoncent. C'est qui ? La CGT ? Les syndicats ?

Alors que depuis 5 mois il y a un réelle insurrection populaire autonome, vous ne trouvez pas mieux que de proposer un parcours sans aucun intérêt, loin des institutions que nous dénonçons ! Il y aura des merguez? La sono ? Des gros ballons géant CGT de carnaval ?

Déjà regardez vos tracts, les syndicats ! Nos revendications ne sont pas les mêmes ! Nous Gilets Jaunes voulons dégager Macron, instaurer le RIC en toutes matières ! Faire tomber ce système néo-libéral ! On dirait que vous n'avez pas compris que vous avez affaire à un Tatcher-bis en la personne de Macron ! Vous voulez quoi les syndicats ? Que nous, Français, nous retrouvions comme le peuple anglais : paupérisé, défait, alccolisé, déprimé, ratatiné par le néo-libéralisme sans plus aucune aides sociales?

La convergence des luttes est très mal barrée avec ce genre de comportement. Si vous voulez réellement que le système change, mettez un gilet jaune et sortez de vos névroses syndicales qui ont fait la preuve de leur inefficacité depuis plus de 40 ans !

1er mai

Par Anonyme, le 28/04/2019 à 19:17

Concernant le parcours de la manif, je ne pense pas les syndicats aient eu le choix. Il a du leur etreplus ou moins imposé par la préfecture. L'acte 24 de samedi dernier a été pour elle et sa police une répétition générale

Parcours...

Par Anonyme, le 28/04/2019 à 19:17

Oui le parcours est... ce qu'il est, déposé par des confédérations qui ont peur d'être débordées par les GJ... et par leurs militants

Mais il y a le rendez-vous à 11h au Panthéon ou - même heure - sur la Place des fêtes, autour de la cabane des Gilets Jaunes

Et après, débordement à Montparnasse, ou ailleurs. Nous sommes pas obligés d'aller jusqu'à place d'Italie.

Des expressions du type "se meler à la manif syndical" sont franchement désagréables... Comme écrit ci-dessous à 14:59 "Entre les GJ qui crachent sur les militants syndicaux et les militants syndicaux qui crachent sur les GJ..."

Par Anonyme, le 28/04/2019 à 19:04

Allez les gj, les bb avec vos héros bb, en tête de la manif des syndicats, et récoltez des gnions, médias et gouvernement seront très satisfait de votre bon boulot...comme ça, vous pourrez partir à la retraite plus tard et éborgnés!

Le seul malheur pour les casseurs, c'est les prolétaires qui paieront votre casse...

Une manif, vraiment ?

Par Anonyme, le 28/04/2019 à 18:45

Montparnasse - Place d'Italie : un parcours ridicule (1 heure) pour finir dans une nasse géante ! Et ils appellent ça une manif ? Ambiance funèbre garantie, même avec les merguez...

MANIF GILET JAUNE DU 1ER MAI

Par Anonyme, le 28/04/2019 à 18:28

Bonsoir

Moi aussi je ne trouve pas le parcours syndical tres excitant , je viens de voir quand meme qu il y a un gros rassemblement GJ à 10h au Pantheon, je pense que cela sera bcp mieux que de se meler à la manif syndicale.

https://www.facebook.com/events/1962167410567332/?notif_t=plan_edited&notif_id=1556460935460966

Par Anonyme, le 28/04/2019 à 18:22

J étais sur Montparnasse déçu du parcours si le 1 mai c est pareille je. Préfère. Que les jaunes fassent leur propre parcours. Les syndicats je les ai trouvé un peu mou vous êtes pour le peuple ou pour le gouvernement alors bougez vous plus ¡!!!!!!!

pas loin

Par Anonyme, le 28/04/2019 à 18:04

Bah les syndicats vous changerez jamais, le parcours tient aucun compte de la crise qui dure depuis 6 mois, aucun signe de cet énorme clash n'imprime l'itinéraire, c'est juste du mépris, c'est ça que vous appelez votre fameuse convergence? Bah vous irez plus très loin en avançant comme ça

Par moderateur, le 28/04/2019 à 17:37

Merci 17:22, c'est ajouté.

Nouveau rdv

Par Anonyme, le 28/04/2019 à 17:22

Bonjour l'équipe demosphere, voici un nouvel appel en plus pour mercredi :

https://m.facebook.com/events/650629878707884

Merci a vous et bonne soirée.

Marche sur les medias

Par Anonyme, le 28/04/2019 à 16:54

J ai participé hier a la marche sur les medias organisé par operations speciales gilets jaunes. La manif s arretait devant les principaux medias (tf1, france2, bfmtv...) pour souligner le manque d objectivité de ces chaines. Malheureusement la manif cgt "unitaire" de montparnasse avait siphonné notre manif en attirant 2000 gilets jaunes. On aurait pu etre 3000. On n etait que 1000 ! J espere que la cgt se contentera des deux manifs du 27 avril et du 1er mai et qu on ne verra pas une nouvelle manif concurrente " unitaire" proposee le samedi 4 mai !

dégue

Par Anonyme, le 28/04/2019 à 16:21

Le même parcours dégueulasse qu'hier, Montpar Place d'Italie! Révoltant! Mieux vaut encore rester à Montpar et refuser ce parcours à la Lallement, et tenter de s'en ouvrir un autre... On a le rapport de force honte à ceux qui ont négocié cette saloperie...Excusez, mais y' a vraiment de quoi avoir les boules...Donnons un rdv secondaire à St Germain, n'allons pas dans ce piège.

Les diviseurs, suite

Par Anonyme, le 28/04/2019 à 14:59

J'aime beaucoup les commentaires ci-dessous de 14:20 et 14:24 (et 14:44 et 14:47 qui ont posté pendant que j'écrivais), ils ne jouent pas la division

Sinon, en tant que militant syndical et GJ, je suis effaré de voir qu'une fois encore, les discours qui divisent se multiplient dans les commentaires sur Demosphere. Entre les GJ qui crachent sur les militants syndicaux et les militants syndicaux qui crachent sur les GJ...

Franchement, si vous n'avez rien d'autre à dire et que vous êtes de bonne foi, laissez tomber, faites des calins à quelqu'un ou allez vous promener, ça détendra tout le monde.

Syndicalistes: beaucoup de GJ n'étaient pas militants auparavant et certains tiennent des discours bien simplistes sur le syndicalisme français, dont ils ne connaissent ni l'histoire ni la pluralité, mais nous avons aussi à balayer devant nos portes. Dans chaque confédération, il y a du travail... Nous n'avons vraiment pas de quoi être fiers de nos confédérations, qui n'ont à peu près rien fait depuis le 17 novembre.

GJ: notre mouvement est exceptionnel à bien des égards, mais soyons honnêtes avec nous-mêmes; pour l'instant, à part le recul sur la taxe carbone, après 25 semaines de mobilisation, nous n'avons pas obtenu beaucoup plus que ce qu'auraient obtenu les traitres de la CFDT après quelques jours de négociations. J'exagère, sans doute, et j'ai bien dit pour l'instant. Et, pour l'instant, nous ne sommes pas si nombreux. Par ailleurs, il ne faut pas sous-estimer l'importance du travail effectué par certains militants dans certains secteurs (en ce moment dans l'éducation, par exemple)

À mercredi en tête de cortège, loin des camions sonos (bien d'accord avec 14:44). Et dès 11h autour de la cabane GJ Place des fêtes.

TOUS ENSEMBLE !

Par Anonyme, le 28/04/2019 à 14:47

Allez les gars, pas de divisions. Tous ensemble contre macron. Préparons ensemble la manif de l année !

Slogan

Par Anonyme, le 28/04/2019 à 14:44

N'oubliez pas : le slogan unitaire qui doit occuper tout l'espace sonore (à mort les camions sono) c'est "RÉVOLUTION"

Seul ce mot est susceptible de faire peur. Tout le reste, chanté avec le sourire, n'est rien.

"RÉVOLUTION", les amis.

Seulement ce mot.

Syndicalistes de la France d'en bas

Par Anonyme, le 28/04/2019 à 14:20

Syndicalistes de la France d'en bas, n'écoutez plus vos chefs qui ne veulent pas changer le système, qui ne veulent pas d'une vraie démocratie. Avec les gilets jaunes, on ne veut plus se faire avoir, comme aux accords de Grenelle ; 50 ans après nous sommes obliger de recommencer. Virons macron et changeons ce système qui accentue toujours plus les inégalités, et détruit la nature.
La révolution avec les gilets jaunes, c'est maintenant ou jamais .

TOUT EST POSSIBLE !

Par Anonyme, le 28/04/2019 à 14:24

1er mai 2019, une journée pour tout tenter, une journée pour tout rêver.

Le 25ème rendez-vous des GJ n'est pas comme les autres. Et c'est tant mieux. Le mouvement a besoin de sortir de sa routine et de sa ritualisation des manifs du samedi. Planifié, non pas un samedi, mais un jour férié, date historique pour les luttes sociales à travers le monde, ce nouveau rendez-vous devrait voir de nouvelles personnes venir collaborer à la chute du système : syndicalistes, écolos, anarchistes mais aussi et surtout des milliers de citoyens anonymes en colère.

[ lire la suite ]

Cerveaux non disponibles

[ ndr: texte ajouté ci-dessous ]

L'année dernière / les diviseurs

Par Anonyme, le 28/04/2019 à 14:16

Tout à fait d'accord avec 12:55 sur ce qui s'est passé du côté d'Austerlitz

Personnellement, ce n'est pas tant la réaction des centrales syndicales qui m'a dérangé (après tout, ce n'était guère surprenant et je comprends par ailleurs que des personnes âgées ou des familles aient envie de faire leur manif tranquillement) que le fait qu'une (trop) grande partie du cortège de tête a abandonné les camarades qui, dans le bloc ou non, se trouvaient sur le pont ou devant la gare d'Austerlitz. Sans aller forcément à la confrontation, il était possible de rester pour constituer une base arrière.

-----

Sinon, c'est pénible de constater que les diviseurs - droitards qui préfèrent manifester avec des soraliens plutôt qu'avec des syndicalistes? flics? trolls macronistes? - viennent pourrir les commentaires de Demosphere même pour le 1er mai.

Je comprends très bien qu'on ait pas du tout envie de participer à des actions avec les organisations traditionnelles (partis ou syndicats notamment), je trouve normal qu'on soit très critiques vis-à-vis des confédérations syndicales, je trouve tout à fait compréhensible qu'on soit vigilant face aux partis politiques ; mais je trouve très suspect de venir l'écrire x fois chaque semaine, dans les commentaires d'un site militant, en particulier avant le 1er mai...

Si on n'a pas envie d'aller manifester le 1er mai et qu'on est de bonne foi, bah on a bien le droit, mais on reste chez soi sans essayer de décourager ceux qui ont envie de venir. Ou bien on organise tout autre chose.

@ 13:25

Par Anonyme, le 28/04/2019 à 14:03

"D'après le site de la CGT Postiers, la manif officielle devrait se terminer place d'Italie."

noooon, ce sera une première : un cortège politico/syndical qui débute à Montparnasse et finit à.... place d'italie !!!! énorme !!!

pfff

vous êtes tellement prévisibles, tout l'opposé des gj ;-)

Par Anonyme, le 28/04/2019 à 14:01

A 12: 50.

Depuis un demi- siècle je suis derrière le SO de la CGT, mais si vous voulez être hors de la manif, devant, ne vous plaignez pas après d'avoir des bosses, comme çà les médias parleront de vous, en oubliant volontairement nos rvendications...

Nous avons pas attendu novembre 2018 pour revendiquer, souvent avec succès, les gj si, pourtant c'était prévisible!

Macron éssais de manoeuvrer les gj, ne tombez pas dans le piège!

A 12: 13, les manifs du premier mai, ce n'est pas traditionnel, c'est la continuité de 1890 en France, les revendications, les acquis quoi, pas le début en 2018!

Y- a- il des responsables chez les gj.. ou bien c'est pas lui, c'est l'autre!

Il n'y a que le rapport de force qui importe, soit les prolétaires, leurs libertés et revendications, soit les exploiteurs leurs picaillons...

Fin de manif

Par Anonyme, le 28/04/2019 à 13:25

D'après le site de la CGT Postiers, la manif officielle devrait se terminer place d'Italie.

http://www.cgt-postaux.fr/1er-mai-2019.html

Par Anonyme, le 28/04/2019 à 12:55

Parcours : nous avons tous en mémoire le mauvais tour joué par les centrales syndicales l'an dernier au cortège de tête pourtant massif (repoussé dans la gare d'Austerlitz transformée en souricière), avec itinéraire bis emprunté pour rejoindre la place d'Italie comme si de rien n'était...

...cette fois restons solidaires et unis du début à la fin - de leur monde !

à 12:13

Par Anonyme, le 28/04/2019 à 12:50

Salut,

Je comprends très bien ton point de vue sur les manifestations traditionnelles, mais pourquoi ne pas venir en tête de cortège pour "récupérer" ou détourner cette manifestation?

L'année dernière, Martinez (et les autres) n'étai(en)t pas du tout à la une dans les médias, vraiment pas en fait

Par ailleurs, il y a d'autres rassemblements dans la journée (Place des fêtes, Panthéon, Pantin)

Après, tu fais évidemment comme tu veux. Un de plus ou de moins, ça ne changera strictement rien.

Peut-être aussi que ton énoncé "je vais vous laisse manifester entre vous" dit les vraies raisons de ton absence. Ou peut-être pas.

Un GJ, qui était activiste bien avant l'extraordinaire mais très jeune mouvement des GJ et qui le sera sans doute encore quand il sera terminé.

Le parcours?

Par Anonyme, le 28/04/2019 à 12:17

on vas donc attendre la veille pour connaître le parcours d une manif syndicale déclarée?

ca sent mauvais... Perso je n irai pas me faire nasser/gazer/arrêter à place d Italie parce que les syndicats auront "négocié" avec la préf de nous emmener à l autre bout de paris..

à 11:44

Par Anonyme, le 28/04/2019 à 12:13

je fais partie de ces gj "baveurs" , accessoirement bénévole au secours populaire pour les vacances des enfants défavorisés

le 1er mai est une manif traditionnelle de syndicats, politiques... entre Montparnasse et place d'italie - ça permet aux chefs de ces partis/syndicats de prendre l'air et , surtout, de se placer au premier rang du cortège pour monopoliser la parole et les fotos dans les médias (voir un avant goût de ce qui s'est passé samedi 27 avril avec le grand manitou Mélanchon)

pour résumé et en tant que gj "baveur", je vais vous laisse manifester entre vous - le seul truc qui me ferait bouger c'est un cortège unique de gj hors du sempiternel parcours Montparnasse - place d'Italie

sur ce, je vous souhaite un bon 1er mai

Par Anonyme, le 28/04/2019 à 12:05

Moi, je serai dans la manif avec mes camarades syndiqués de la CGT, mais aussi avec une pensée aimue pour notre camarade Julien du SPF qui vient de nous quitter.

Si certains gj [...] veulent faire leur manistestation personnelle, allez la faire ailleurs.

CQFD: T

Par Anonyme, le 28/04/2019 à 11:34

Stop à Montparnasse Invalides, nous on veut aller dans l'ouest, Montparnasse Ternes !

INCROYABLE

Par Anonyme, le 28/04/2019 à 10:25

Daprés le site facebook "la france en colere" des gilets jaunes

Le 1 mai s'annonce comme un evennement qui fera un vrai tournant dans notre histoire .. ça risque d'etre vraiment enorme

Pas de Bastille Place d'Italie

Par Anonyme, le 27/04/2019 à 16:52

Eh la CGT va tout de même pas nous négocier une nasse Bastille Place d'Italie, j'espère, ce serait vraiment dégueulasse... Autant pas bouger de Bastille dans ces cas là... Nous on veut aller vers l'ouest, se disperser place des Ternes...

JE N'AI QUN SEUL MOT A VOUS DIRE GILETS JAUNES

Par Anonyme, le 27/04/2019 à 15:29

Faites la fete a macron le 1Mai et rentrez chez vous le soir avec un honneur de l'avoir ridiculiser au maximum !

Il en est de meme pour les splendides Black blocs ...

Des heros qui ont autant voir + de dignité dans toute cette histoire

DISPERSON LES!!!

Par Anonyme, le 26/04/2019 à 16:31

D habitude je suis contre plusieurs manif, la avec le grand cortège syndical et gilets jaunes, on pourrait peut faire 1 ou 2 manif de plus. Avec le nombre de RDV partout sa deviendrez ingérable...tout à la même heure !

à 11h50

Par Anonyme, le 26/04/2019 à 14:34

"Stop au monarque", oui, et aussi stop au capitalisme... parce que le monarque, même si c'en est un en effet, est aussi un larbin, le larbin du grand patronnat, des banquiers, des actionnaires, qui l'ont pacé sur le trône.

On peut dégager Macron, mais si c'est pour mettre un autre capitaliste à la place, nous ne serons pas bien avancés, puisqu'il fera la même politique

Au 1er mai en tête de cortège, en tout cas.

Aux GJ qui viennent de loin et qui ne connaissent pas trop les 1ers mai parisiens: nhésitez pas à passer à la manifestation libertaire à 11h place des fêtes. Comme déjà écrit plus bas, à plusieurs égards, le mouvement des GJ est lui-même assez libertaire. Et il n'y aura pas que la CNT.

TOUS ENSEMBLE

Par Anonyme, le 26/04/2019 à 11:50

Bonjour les Amis, tous ensemble devant les syndicats le 1er mai ! Il est important

d'avoir un gros cortège pour dire stop au monarque ! Sans violences les amis....et pourtant je

suis comme vous tous, je serre les poings ! Bises à tous.

Did

Par Anonyme, le 26/04/2019 à 08:00

¨Petit rappel:

Celà commença le 1° mai 1890 à Paris et de grandes ville de provinces française, ou des prolétaires manifestairent avec signe de reconnaissance un triangle isocele rouge en tissus, avec la pointe en bas, réclamant les 3/ 8:

8 heures de traivail,

8 heures de loisir,

8 heures de repos

PAR JOUR.

Comme toutes récompences le gouvernement leurs envoya l'armée, il y zu des morts!

Un an avant à Chicago, soit en 1889, il y eu un mouvement semblable, puis peu après fut créé l'internationale ouvrière!

Par Anonyme, le 26/04/2019 à 08:00

¨Petit rappel:

Celà commença le 1° mai 1890 à Paris et de grandes ville de provinces française, ou des prolétaires manifestairent avec signe de reconnaissance un triangle isocele rouge en tissus, avec la pointe en bas, réclamant les 3/ 8:

8 heures de traivail,

8 heures de loisir,

8 heures de repos

PAR JOUR.

Comme toutes récompences le gouvernement leurs envoya l'armée, il y zu des morts!

Un an avant à Chicago, soit en 1889, il y eu un mouvement semblable, puis peu après fut créé l'internationale ouvrière!

IL FAUT PETER LE SYSTEME LES GENS !!!

Par Anonyme, le 26/04/2019 à 05:29

GouverNement corrompus avec les milliardaires

medias corrompus avec les milliardaires

notre vie economique et social est litteralement pouris par ce fait , et toujours a cause des milliardaires... il faudrait foutre un bon coup de pieds aux milliardaires et les foutre en dehors de notre pays, pour retrouver un liberté economique social culturel etc..

je suis pas un surdoué... mais il faut le faire les gens .. lavenir sera jamais meilleur sinon cest impossible, les millardaires sont en train de tout détruires, et deviennent de + en + puissants, meme la planete subit le rechauffement dune façon jamais vu avec les grosses entreprises de ses milliardaires!

IL FAUT JAMAIS ABANDONNER LE COMBAT, MEME SI LA MORT SE MET DEVANT NOUS POUR AVOIR TENTER DE CHANGER LES CHOSES, ON A PAS LE DROIT DABANDONNER

pour un 1er mai offensif

Par Anonyme, le 25/04/2019 à 19:14

Développons le syndicalisme de lutte de classes, développons la perspective de prise du pouvoir par un renversement de la bourgeoisie !

La seule alternative est le socialisme-communisme : contre l'exploitation, contre la destruction de l'environnement, contre la guerre impérialiste !

Vive l'unité des travailleurs et des travailleuses, vive la solidarité entre les peuples !

Par Anonyme, le 25/04/2019 à 18:51

Le mouvement des Gj excède le logiciel de la CGT, incapable de prendre en compte la dimension politique du truc. Convergeons comme dirait l'autre, mais bien conscient des limites. A part ça la brute parait déterminer à nous traiter exclusivement avec ses chiens sans muselière et ses voltigeurs fous, tout en continuant à nous paupériser à donf. Débordons cette bande d'éborgneurs, il y a un vrai enjeu à mettre en échec Lallement, fils de Papon, et Herman Nunez, son vrai boss, arrière petit fils de Thiers. RDV samedi, et ensuite.

Une petite idée..

Par Anonyme, le 25/04/2019 à 16:37

Et (decla ta manif ) pourquoi pas une manif TROCADÉRO _ MONTPARNASSE. il y en a pour 53 min. On est habitué à marcher et puis 14h30 c est tard. J en connais qui sont accro à l ouest parisien.

Par Anonyme, le 25/04/2019 à 16:13

Panthéon, MONTPARNASSE, place des fêtes, place de la république...

Par Anonyme, le 25/04/2019 à 15:44

Amitiés, tu m'as redonner espoir ;)

Rendons nous meilleurs, éclosons comme les fleurs du printemps, labourons le ciel.

https://www.youtube.com/watch?v=CWGNA3u4-Sg

Macron va nous relancer

Par Anonyme, le 25/04/2019 à 14:10

Avec ces annonces il faire beaucoup de déçu et de mécontents. Et plus de grand débat pour nous endormir. Le 1er mai tombe parfaitement bien.

Par Anonyme, le 25/04/2019 à 07:18

13:26 : camarade quand je parlais de moraliste je pensais à ces gens qui veulent faire la révolution en se donnant la main et mettant des fleurs dans les canons. Il faut cesser de croire que cela a fonctionné un jour avec les tyrans : la plupart des avancées sociales ne sont pas tombées du ciel, on les a arrachées aux dominants dans la douleur. C'est ainsi que l'on brise ses chaînes pour devenir libre, repensons à la révolte de Spartacus !

Du coup il m'arrive aussi de faire les memes constats que toi, mais aujourd'hui j'ai bon espoir que la tendance s'inverse enfin.

Amitiés.

Cortège Climat

Par Anonyme, le 24/04/2019 à 23:56

Ce serait peut-être bien de préciser dans le texte que le cortège climat partira de Panthéon à 11 heures pour une arrivée à Montparnasse à 12h30 (12h30 -14h : Pic-nic apéro climat) pour ensuite se joindre au cortège de la Manif "officielle". Merci !

J'ai vu que le rdv était indiqué par ailleurs mais pour les gens (comme moi) qui cliquent directement sur l'info 1er Mai officiel, ils ne vont pas forcément voir l'autre lien..

https://www.facebook.com/events/2262793880650497/

Par Anonyme, le 24/04/2019 à 20:19

Bah, entendu l'affreux Nunez déclarer qu'il ne permettrait pas même la formation d'un Black Bloc. On peut en inférer que la simplement formation d'une tête de cortège volumineuse et masquée serait déjà une défaite pour le pouvoir de ces brutes. Le top serait évidemment que tout le monde se masque pour ne former qu'un gigantesque BB et administer de fait une grosse claque aux éborgneurs.

RASSEMBLEMENT nord ouest de la France

Par Anonyme, le 24/04/2019 à 15:31

RASSEMBLEMENT régional gilets jaunes, samedi 27 avril à 10h devant l hôtel de ville à Evreux ( NORMANDIE ).

Par Anonyme, le 24/04/2019 à 13:26

pffff ... Chère Ami/e, je fais pas dans le moralisme mortifère, donnage de leçon, ninisme, beniouiouisme, nononisme (mdr).

C'était juste un petit constat, tu peux admettre que certaines fois le doute peut s"installer à la lecture de pas mal de commentaires, et ce depuis de nombreuses semaines, & la fenêtre de tir n 'est pas/plus énorme.

Par Anonyme, le 24/04/2019 à 12:11

On est tous gj dans le cœur : banlieusards, provinciaux et parigots, tous ceux qui veulent en finir avec ce système inégalitaire fait par les riches pour les riches, on sera tous là le 1er mai, déters jusqu'au bout !!!

Maintenant c'est fini la division, on va défendre nos intérêts communs.

Parcours ?

Par Anonyme, le 24/04/2019 à 11:56

Toujours pas de parcours à partir de Montparnasse ?????

arretez de tous vouloir avoir raison

Par Anonyme, le 24/04/2019 à 07:15

On aura largement besoin de tous le monde pour la revolution

blackbloc compris

je pense surtout quil faut pas ecouter ceux qui disent de pas ecouter, et qui donnent des leçons a tous en sestimant meilleures que tous le monde avec leur conseils (cest un etat desprit de gens qui aiment se mettre en avant, a banir!)

Par Anonyme, le 24/04/2019 à 01:14

Faut pas prendre trop au sérieux les deux messages de 12:14 ou 19:22... ça ressemble quand même à des commentaires des gamins qui se la racontent un peu et qui écrivent en majuscules pour crier...

Depuis quand les camarades totos un peu sérieux laissent des commentaires agressifs sur Demosphere?

Et puis quelqu'un qui se décrit lui-même comme un "black block" montre par là-même qu'il ne sait pas vraiment ce qu'est le bloc. Un black bloc (sans k en anglais), ce n'est pas une personne, mais une manière de "manifester", en formant un bloc composé de gens indiscernables puisque tous habillés en noir. Souvenez-vous de la banderole le 1er mai 2018 "le black bloc colore nos vies".

Il n'y a que les journalistes incultes et les prétendus experts (genre l'inénarrable Sylvain Boulouque, quelle truffe celui-là) qui parlent "des blacks bloc(k)s" pour désigner ceux qui prennet part au bloc.

21:00: tu écris "postez des messages encourageants, d'Unité, de partage, d'idée", mais le tien est tout sauf cela...

Que chacun fasse de son mieux pour faire venir le plus de monde possible le 1er mai. On verra bien le moment venu ce que ça donne.

Par Anonyme, le 23/04/2019 à 22:09

21:00 : la révolution qui ne vient pas n'est pas de notre fait camarade, elle l'est parce que trop de gens daignent sortir de leur petit confort pour prendre des risques.

Ils sont les premiers à profiter des conquis sociaux et de la relative liberté qui leur est donnée mais ne voient plus que ceux-ci ont été arrachés dans le sang et les larmes par les anciens. Les gouvernants ne nous donneront jamais rien d'autre que des miettes, voilà pourquoi nous devons relever la tête et cesser de jouer les moralistes et les pacifiques car cela n'est rien d'autre qu'une morale d'esclave.

Le 1er mai nous serons tous là, unis, du moins je l'espère.

on est pas condamné a l'echec , ne vous laissez pas faire les amis

Par Anonyme, le 23/04/2019 à 21:32

Voici encor une autre chanson qui motive bien ,

les paroles sont parfaites pour notre situation gilets jaunes (surtout a partir de 3 minutes)!

Ne baissez jamais les bras , jusqua la mort si le faut !!!

https://m.youtube.com/watch?v=7pQQK4XuwCA

Le temps joue pas pour nous, les prolétaires, les travailleurs, les Gilets Jaunes, les Blacks Blocks, les syndiqués...

Par Anonyme, le 23/04/2019 à 21:00

Eh bien euuuh ... tout cela s'annonce pas un moi de Mai très révolutionnnaire, Des Gilets Jaunes réticents à manifester avec les syndicats, Des Blacks Bocks plus du tout sur la même longeur d'ondes que les Gilets jaunes au vue des derniers post, Des syndicats toujours très techniques (sortez les dicos), toujours corporatistes & trop réformistes pour un changement de société.

Cette révolution tant souhaiter, ça sera pas la semaine prochaine, ni ce printemps, ni cette année.

D'ailleurs certains espère aussi un été "Sans culottes" (1789 ou 1793 selon les références), sachez que jamais un mouvement social n'a eu lieu en période estivale. Bon courage pour mobiliser au mois de Juillet et je vous raconte pas en Août , et pas sure que le mouvement reprenne à la rentré de Septembre.

Donc, DEUX MOIS pas un de plus nous reste pour faire bouger les lignes définitivement. Une petite semaine pour le 1er Mai, c'est peu mais assez.

S'il vous plait, qui que vous soyez postez des messages encourageants, d'Unité, de partage, d'idées.

Faites monter le mercure.

une chanson qui vous motivera a coup sur

Par Anonyme, le 23/04/2019 à 20:25

il y a un probleme en France , les gilets jaunes ecoutez ça aussi

https://m.youtube.com/watch?v=kjXRaheVNCs

Merci DEMOSPHERE

Par Anonyme, le 23/04/2019 à 19:55

Bah alors les gars, demosphere met à disposition un service de co voiturage est personnes s en sert...

Alliance vert- jaune- rouge.

Par Anonyme, le 23/04/2019 à 18:43

Les écolo, les gilets jaunes, LES syndicats. Tous unis pour la première fois et pour un jour historique.

Par Anonyme, le 23/04/2019 à 17:58

CQFD: T ?

49 000 seulement vous vous foutez du monde les Francais ???

Par Anonyme, le 23/04/2019 à 17:50

Vous devriez etre 67 millions a venir a Paris le 1Mai... sinon sa veut dire que vous vous foutez de votre avenir, de lavenir de la planete et de lavenir pour vos enfants...

il y a 66 millions de Francais qui sont endormis devant la tele realité, devant cyril hanouna, devant bfmtv ... cest LA HONTE INTERNATIONALE !

BOUGEZ VOUS LE FION BANDE DE MOU DU SLIP , VOUS AVEZ PAS ASSEZ DE PREUVES AVEC CE GOUVERNEMENT QUI NOUS RUINENENT TOUS POUR LAVANTAGE DES MILLIARDAIRES ????

1ER MAI j-8

Par Anonyme, le 23/04/2019 à 16:43

Allez les gilets jaunes on est 49 000 contre 75 000 le 20 avril. Le 1er mai il faut être la première force d'opposition à macron.

Jeune de quartier

Par Anonyme, le 23/04/2019 à 12:23

on sera présent pour aider les gilet jaune et les black Block

URGENT UN MESSAGE DE BLACK BLOCK

Par Anonyme, le 23/04/2019 à 12:14

Vous voyez les gilets jaunes.. ce que le gouvernement avec les medias font avec vous, ils ont fait la meme chose avec nous... nous faire passer pour des casseurs sans but, des mauvaises personnes etc... pendant des années...

on est devenu black bloks anti corromption, anti capitaliste, anti medias corrompus qui font des actions (certe dur) mais on avais pas le choix pour nuir a ses milliardaires.. on fait des actions tŕés reflechis.. on fait jamais rien nimporte comment comme vous l'ont fait croire les medias pendant tout ce temps..

donc soit on se comprend et on lutte pour le meme combat. Soit vous nous aimez pas et vous continuez a vous prendre des flashballs injustement..

nous notre choix est fait, la balle est dans votre camps..

on vous souhaite du courage pour lutter avec vos mannifs du samedi contre ces pourritures... rever cest bien... mais la realité risque de vous rattraper cruellement..

vous pourrez pas dire quon vous aura pas prevenu !

Un petit message, encor, dans le film " pirate des caraïbes" les pirates du blackpearl avaient plus dhonneur que les bateaux du gouvernement ... car eux se battaient pour des causes nobles.. pas pour l'argent et le pouvoir !

Meditez la dessus ! Et prenez la decision que vous jugerez juste (parce que je peux aussi etre black block qui pense qua casser et a prendre plaisir a faire ça comme le pense encor beaucoups dentre vous )

ON SERA PRESENT EVIDEMENT LE 1 ER MAI, ALORS NE NOUS CRACHEZ PAS DESSUS ... MAIS NE NOUS PRENEZ PAS DANS LES BRAS NON PLUS, LE GOUVERNEMENT VOUS SALIRA ENCOR SINON ...

MAIS REFLECHISSEZ SERIEUSEMENT A VOTRE FUTUR SURTOUT

1mai Cest le jour où tous les gilets jaunes doivent etre a paris

Par Anonyme, le 23/04/2019 à 00:06

Si vous venez pas le 1mai a Paris.. en gros , tout ce que vous aurez fait juskaujourdhui naura servi a rien

y compris les pertes de vies, et les coups de flashball.. tout aura servi a rien

alors bougez vous le cul serieusement pour aller a paris EN MASSE!

ALLEZ Y EN VELO SIL LE FAUT MAIS ALLEZ Y !

Aha !

Par Anonyme, le 22/04/2019 à 22:05

1er mai fin du capitalisme les amis. Qui amène le champagne ?

Maintenant ou jamais.

Par Anonyme, le 22/04/2019 à 15:37

Macron s attaque au 35h à la retraite à 62 ans, au jour férié. Les manifs du 1er mai on déjà était énorme pour moins que sa. Et je parle pas de l éducation nationale et des écologistes.

déambuler

Par Anonyme, le 22/04/2019 à 15:09

Bouh ils vont vouloir nous emmener jusqu'aux Invalides, dans un gros piège. Maxime Nicole appelle à une multitude de rassemblements secondaires. Il y a déjà celui de la CNT Place des fêtes.Ce pourrait être un big point de rendez-vous pour commencer la déambulation. Ce serait cool d'être 50 000 ou 60 000 au départ de Belleville. De Belleville à Montpar il y a le temps de bifurquer en chemin

no nasse

Par Anonyme, le 22/04/2019 à 14:48

1er mai à l'évidence on sera minimum 100 000 - 150 000, vue qu'hier à Paris on était déjà 60 000. L'enjeu sera de refuser la nasse terminale.

CONVERGENCE DES LUTTES !

Par Anonyme, le 22/04/2019 à 12:58

Lors des 2 derniers 1er mai il y avait 20 000 et 30 000 participants selon la police. A titre de comparaison il y avait 9 000 gilet jaunes selon la police hier. Sa s annonce chaud!

Par Anonyme, le 22/04/2019 à 11:05

D'accord avec toi compagnon '00h54', Le fait déjà de refusé dès le départ du mouvement, chef , porte-parolat (en théorie seulement des chéfaillon-nes se sont révélées soit par devoir, soit par pression social , ou les deux ), depuis le début de l'hiver ils/elles ont résisté psychologiquement et physiquement aux forces de l'ordres dans les cortèges, sur les ronds points, à leurs corps défendants, vaillamment, sans attendre de renforts de toutes façons inexistants. Résisté aussi à l'immense lavage de cerveaux médiatique, à l'adversité très rude. Toutes ces personnes qui le compose, en fait un mouvement d'essence libertaire, (sans mauvais jeux de mots). Et parfois plus révoltés et plus lucides que beaucoups d'anar.

Je n"ose croire aussi que les Bégaudeau, Onfray ne l'ai encore admis ou trop timidement, ça viendra surement dans leurs prochaines aventures.

s (A) lutation .

:)

75 000 score à battre

Par Anonyme, le 22/04/2019 à 10:52

Il y avait 48 000personnes intéressées pour le 16MARS, 75 000 pour le 20 AVRIL. On en ai déjà à 49 000 pour le 1er mai. Sa promet !

PARIS, LE 1ER MAI EUROPÉEN.

Par Anonyme, le 22/04/2019 à 10:46

Le 1ER MAI est la manif de l année, alors si en plus les gilets jaunes se mobilisent..C est le jour où jamais pour la convergence des luttes.

Cortège libertaire / GJ

Par Anonyme, le 22/04/2019 à 00:54

Pour les GJ qui ne sont pas habitués aux 1er mai parisiens: il y aura certainement un cortège libertaire qui partira probablement de la place des fêtes (un quartier populaire, qui a même sa cabane GJ) et qui rejoindra le grand cortège

Fondamentalement, même si tous les GJ ne le savent pas encore, le mouvement GJ est libertaire...

BRAVO DEMOSPHERE

Par Anonyme, le 21/04/2019 à 22:21

Vraiment merci, heureusement que vous existez pour nous donner toutes ces infos sur la manif du 1er mai et les manifs des GJ les samedis.

Vous faites vraiment du bon travail, c est clair , précis et fiable.

Merci encore!

Par moderateur, le 21/04/2019 à 22:14

Merci 22:01 :-)

Contrairement aux manifestations des Gilets jaunes, les manifestations syndicales passent peu par Facebook. Le nombre de participants sur les quelques événements Facebook syndicaux ne veut donc pas dire grande chose...

On va probablement ajouter d'ici peu sur cette page une rubrique Gilets jaunes avec les différentes pages Facebook.

MERCI DEMOSPHERE.

Par Anonyme, le 21/04/2019 à 22:01

Bonsoir DEMOSPHERE, vous ne publié pas le nombre de personnes intéressées pour le 1ER MAI ?merci pour votre très bon travail.

Slogan

Par Anonyme, le 21/04/2019 à 21:19

Au delà de la polémique sur le "Suicidez-vous", condamnable en partie, et des problèmes d'organisation et de tactique, je pense qu'il serait efficace d'avoir, pendant la quasi-totalité de ce premier mai, un seul slogan, fédérateur et unitaire :

"Révolution"

Black blocs ils seront le 1er mai à se révolter

Par Anonyme, le 20/04/2019 à 23:26

Un million de personnes sera attendu donc des milliers de gilet jaune sans compter les Black blocs Paris ça sera la révolution Emmanuel Macron j'espère que tu vas comprendre car quand tu vas réagir pour demain ou pour jamais

Révolution!

Par Anonyme, le 20/04/2019 à 21:03

Le programme de cette journée: Macron on vient te chercher chez toi, manif sauvage et prise de l'Elysée!!

20 AVRIL

Par Anonyme, le 11/04/2019 à 20:16

Répétition générale, le 20avril à Paris. Les rouges avec les jaunes, les jaunes avec les rouges.

1er mai

Par Anonyme, le 08/04/2019 à 21:58

Par Anonyme, le 01/04/2019 à 15:29

Ça s'annonce chaud en effet !

https://m.facebook.com/events/409164333227556/

Par Anonyme, le 01/04/2019 à 11:54

D habitude le 1er mai est la manif de l année. Alors la avec les écologistes et les gilets jaunes sa sera le 1er mai de la décennie.