thème : travail
Réagir (1)EnvoyeriCalPartager

samedi 16 mars 2019 à 10h

2 parties : 1 2

Manifestation Gilets Jaunes de Pantin et intersyndicale

[ Voir les autres manifestations Gilets jaunes à Paris du samedi 16 mars ]

Samedi 16 mars à 10 heures

Attention: le lieu de rv change un peu selon les sources:
Certaines indiquent "La Poste, 64 Avenue Edouard Vaillant",
d'autres indiquent "Métro Quatre Chemins".

Depuis 3 mois la colère légitime des gilets jaunes rejoint le combat mené par les syndicalistes pour défendre les revendications de l'immense majorité. Malgré notre mobilisation, Macron continue la même politique, qui menace nos conditions de vie, de travail, de santé, l'instruction de la jeunesse… C'est pourquoi les gilets jaunes de Pantin, dont des militants syndicalistes CGT, FO, FSU, UNL ou sans affiliation, ayant pris connaissance de l'appel à une grande journée de grève et de manifestations le 19 mars, nous réaffirmons nos revendications communes :

  • Arrêt de la répression et le retrait du projet de loi dite « anti-casseurs » qui remet en cause le droit de manifester. Amnistie immédiate de tous les manifestants arbitrairement condamnés ainsi que des syndicalistes victimes de la répression patronale,
  • Augmentation immédiate des salaires (le SMIC à 1800 euros), des minimas sociaux, des allocations et des pensions!
  • Rétablissement de l'ISF et la suppression des cadeaux aux patrons
  • Des logements dignes pour toutes et tous!
  • Accès à la santé, à l'éducation, des services publics gratuits et pour toutes et tous, mis en œuvre par des fonctionnaires en nombre suffisant !
  • La fin de la sélection à l'entrée à l'université et l'abandon de Parcour'sup
  • La fin de l'abandon des quartiers populaires ! avec des services publics de qualité : écoles, bureaux de poste, …
  • A Pantin, nous soutenons intégralement le combat des enseignants, parents, animateurs pour le retour à la semaine de 4 jours.

Dans le cadre de la préparation de la journée de grève du 19 mars, appelée par la CGT, FO, Solidaires, l'UNEF et l'UNL, nous vous invitons à nous rejoindre et à participer à la MANIFESTATION organisée par les syndicats et les Gilets jaunes de Pantin

Samedi 16 mars à 10 heures

Lien : https://paris.demosphere.net/rv/68026
Source : message reçu le 7 mars 10h
Source : message reçu le 1 mars 20h
Source : https://www.facebook.com/events/5622489576109…


Manifestation unitaire à Pantin

Tous ensemble pour ce qui nous rassemble !

Gilets jaunes, salariés, étudiants, lycéens, retraités, privés d'emploi, précaires...

Nous voulons vivre de notre travail. C'est la phrase la plus entendue durant ces derniers mois. Il est essen el d'augmenter les salaires bruts et les pensions. L'argent existe, les entreprises du CAC 40 ont réalisé 93 milliards d'euros de bénéfices en 2017 (57 milliards ont été distribués à leurs ac onnaires), ils pourraient dépasser 100 milliards en 2019. Pourtant, ce sont elles qui bénéficient le plus des aides et exonéra ons de l'État payées par nos impôts.

Pour 100 milliards, t'as plus rien…

L'argent public a été volé aux chômeurs. Le crédit d'impôt pour la compé vité et l'emploi (CICE) est officiellement la mesure principale qui devait peser sur la cause du chômage, le « coût » du travail. Le salaire a bien baissé, pas le chômage. Instauré début 2013 dans le cadre du « pacte na onal pour la croissance, la compé vité et l'emploi », le CICE devait créer 1 million d'emplois. Cinq ans plus tard, le bilan est quasi nul. Macron, qui l'a créé quand il était secrétaire général adjoint de l'Elysée, a décidé de le conver r en baisse pérenne des co sa ons patronales à compter de 2019. Le CICE représente une « créance fiscale » de 11,6 milliards en 2013, 17,7 en 2014, 18,6 en 2015, 20 milliards en 2019).

On aurait pu créer au moins deux millions d'emplois à 2 000 euros par mois, et ainsi, faire baisser les dépenses d'indemnisa on du chômage.

Comme vous le voyez, de l'argent il y en a dans notre pays, notamment chez les amis de Macron, dans les caisses du Patronat.

Après une rencontre avec le collectif des Gilets Jaunes de Pantin, nous avons décidé de manifester ensemble pour nos revendicatioons communes et les Services Publics. Tous concernés !

Augmentez:

  • les salaires,
  • les retraites,
  • les minima sociaux

Retour de l'ISF

Source : message reçu le 21 février 10h

Réagir

Informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site

Réagir

Soyez le premier à réagir

Par Anonyme, le 03/03/2019 à 15:36

POURQUOI PAS FAIRE PANTIN PLACE DE LA RÉPUBLIQUE À PIED ?DE NOMBREUSES PERSONNES ARRIVERONT DE LA GARE DU NORD ET DE LA GARE DE L EST DIRECTION PLACE DE LA RÉPUBLIQUE.