Réagir (23)EnvoyeriCalPartager

samedi 16 mars 2019 à 14h

6 parties : 1 2 3 4 5 6

Attention: ceci est la manifestation du 16 mars

Voir la manifestation interprofessionnelle du mardi 19 mars
Voir la manifestation Gilets jaunes du samedi 23 mars


1 2 3 4 5 6

Manifestation climat « Marche du siècle »

Pour le climat, la biodiversité, la justice sociale, contre la répression

Plusieurs cortèges convergeront vers Opéra pour un départ commun de Opéra en direction de République.

Les rendez-vous :

Rendez-vous particuliers:

  • 12h00: Départ collectif du parvis de la gare de Nanterre
  • Point fixe d'Attac - 2 Bd des Italiens

« Marche du siècle »

Appel unitaire

Appel à marcher partout en France le 16 mars

Notre contestation a éclos à l'automne. En hiver, sa croissance a été historique. Au printemps, elle change d'échelle. Il n'y a plus de saisons.

Nous sommes aujourd'hui des millions, prêt·es à résister, à déployer les alternatives, à demander des comptes au gouvernement, aux multinationales, aux banques et aux institutions financières.

Il est temps de changer de système industriel, politique et économique, pour protéger l'environnement, la société et les individus.

Nous devons réduire drastiquement les émissions de gaz à effet de serre dès maintenant pour limiter le réchauffement global à 1,5°C. Nous devons préserver la biodiversité, alors que nous vivons une sixième extinction de masse. Nous devons renouveler la démocratie et contraindre les décideurs et décideuses à protéger les intérêts de toutes et tous plutôt que ceux de quelques un·es. Nous devons répartir les richesses pour obtenir la justice sociale, afin de garantir une existence digne pour chacun·e. Fin du monde et fin du mois relèvent du même combat.

Nous voulons combattre les dérèglements climatiques, nous voulons combattre la violence sociale et nous refusons toute forme de répression ou de discrimination.

Se déplacer, se nourrir, se loger, se chauffer, produire, consommer autrement est possible : autant de propositions alternatives que les décideurs politiques et économiques retardent et empêchent au nom d'intérêts particuliers qui nous conduisent dans le mur.

Notre printemps sera climatique et social. Le 15 mars, la jeunesse sera en grève partout en France et dans le monde.

Le 16 mars, nous marcherons ensemble, pour dire « ça suffit ! » et demander des changements immédiats.

La liste complète des 140 organisations signataires :

350.org ; ActionAid France ; Alternatiba ; ANV-COP21 ; ATD Quart Monde ; ATTAC ; Bizi !; BLOOM ; Boycott Citoyen ; CARE France ; CCFD-Terre Solidaire ; CRID ; EHESS ; Fondation France Libertés ; Fondation de l'Écologie Politique ; Fondation Nicolas Hulot pour la Nature et l'Homme ; France Nature Environnement ; GERES ; Greenpeace France ; Les Amis de la Terre France ; Ligue des droits de l'Homme ; ~ le mouvement ; Mouvement Utopia ; Mouvement Colibris ; Notre Affaire à Tous ; One Voice ; Oxfam ; Partager c'est sympa ; REFEDD (Reseau Français des Étudiants pour le Développement Durable) ; Réseau Action Climat - France ; Secours Catholique - Caritas France ; Secours Islamique France ; SNCS-FSU ; SOL, Alternatives Agroécologiques et Solidaires ; Solidaires ; ACTES en Cornouaille ; AFDI ; Alofa Tuvalu ; Alternative autogestion ; Amap des Hauts de Belleville ; Antenne Nature Loisir Patrimoine ; Association : CRI-AC! Collectif Relais d'Informations & Actions Citoyennes Association « l'Abeille Écolo » ; Association des amis des convivialistes ; Association Ecoloc ; Association Mobil'idées ; Atelier CAPACITES ; Atelier solidaire de Saint-Ouen ; Atelier Vélorution Bastille ; AYNI France ; Ayya ; Ca le fait pour la planète ; Collectif des Associations Citoyennes ; Canopée Forêts VivantesCap ou pas cap ; Carre Geo & Environnement France ; Centre de recherches sur la culture japonaise de Rennes ; Charente Nature ; Christianisme social ; CliMates ; CMR (Chrétiens dans le monde rural) ; Collectif 07 Stop Gaz de Schiste ; Collectif Arcois pour la Planète ; Collectif sarthois « Pour une Terre plus Humaine » ; Coordination eau bien commun France ; Coordination eau Île-de-France ; Coquelicots Caen ; Cré-sol Centre Réseau Economie Solidaire ; Cyclofficine d'Angouleme ; Citoyens pour le Climat ; Demain Nos Enfants ; DiEM25 France ; Ecologie au Quotidien ; EEUDF - éclaireuses et éclaireurs unionistes de France ; EGREEN ; Enseignant.e.s pour la Planète ; Extinction Rebellion France ; Fédération de l'entraide protestante ; Fédération nationale de l'ACE ; Federation Syndicale Unitaire (FSU) ; Festival Atmosphères ; FIDL, le syndicat lycéen ; Fondation ELYX ; Fondation Énergies pour le Monde ; Générations futures ; Gevalor ; Gret ; Groupe initiatives ; Groupement CARMA Gonesse Pays de France ; Hardpork ; L'abeille Ecolo ; L'Heureux Cyclage ; La Nature en Ville ; La P'tite Rustine : La Voûte Nubienne ; Le Laboratoire de la Transition ; Le Mouvement de la Paix ; Les Amis de la Forêt de la Corniche des Forts à Romainville ; Les Convivialistes ; Maison des Peuples et de la Paix ; Maison des solidarités locales et internationales ; Mouvement du Christianisme social ; Mouvement Ni Putes Ni Soumises ; Mouvement pour l'Economie Solidaire ; Mouvement pour l'Economie solidaire Occitanie ; MTMSI ; Nous sommes Parti-e-s Pour La Décroissance ; Novetat ; Observatoire international de la Gratuité ; Pacte Finance Climat ; Paris Bike Tour ; Paris zéro fossile ; Pax Christi France ; Réseau Action Climat - France ; Réseau Foi & Justice Afrique Europe France ; Résistance à l'Agression Publicitaire ; ResiWay AISBL ; Ritimo ; Savanturiers-Ecole de la Recherche ; Sciences Citoyennes ; Sgen-CFDT ; Sgen-CFDT Pays de Loire ; SOS Racisme ; Syndicat national de l'environnement Sne-FSU ; Touche pas à mon schiste ; Un p'tit dans la tête ; UNEF ; Union des Associations pour la Défense du Littoral ; Union syndicale Solidaires ;Unis Pour Le Climat ; Unis-Terre ; Vélo-Ecole du 20ème ; Vélorution Paris Île-de-France ; Wasquehal en Transition ; WECF France.

Lien : https://paris.demosphere.net/rv/67442
Source : http://www.ldh-france.org/appel-unitaire-a-la…


1 2 3 4 5 6

La Marche du Siècle

Notre Printemps sera Climatique et Social. Le 16 mars, soyons le plus grand rassemblement de l'Histoire pour la justice climatique : la Marche du Siècle !

Rejoins le mouvement

Un événement à la hauteur de l'Histoire avec une organisation 100% bénévole : inscris-toi dès maintenant pour être bénévole dans l'organisation/le jour J

Pourquoi se mobiliser ?

Parce que nous ne voulons pas avoir à choisir entre vivre aujourd'hui et survivre demain. On ne peut pas avoir de justice climatique sans justice sociale, c'est une évidence.

Nous vivons dans un contexte environnemental et social de plus en plus critique : émissions record de gaz à effet de serre, disparition de la biodiversité, augmentation des températures et aggravation des inégalités, avec 14% de la population en situation de précarité en France.

En France, plus de 150 000 personnes ont participé aux Marches pour le climat organisées depuis septembre, plus de 2 millions ont signé L'Affaire du Siècle, les étudiant.e.s manifestent chaque vendredi pour défendre leur avenir et chaque samedi des milliers de personnes en gilet jaune descendent dans la rue pour demander plus de considération et des réformes sociales.

Ce 16 mars, dans la rue, nous combattons ensemble les dérèglements climatiques et la violence sociale, et nous refusons toute forme de répression ou de discrimination.

Face aux grands discours et à l'inaction du gouvernement, nous demandons des réponses à la hauteur de l'enjeu : la survie de l'humanité

Unispourleclimat-Paris's photo.

Source : https://www.facebook.com/events/2398052453540…


1 2 3 4 5 6

Nous marcherons ensemble

pour un printemps climatique et social

"Le 16 mars, nous serons dans la rue, à l'appel de centaines d'organisations associatives et syndicales, de mouvements citoyens, de gilets jaunes.

Que l'on marche pour le climat, pour la justice sociale ou contre les violences policières et contre tous les racismes qui gangrènent la société et les institutions, nous marcherons ensemble. Nous dénoncerons les effets d'un capitalisme financier qui fait exploser les inégalités sociales et qui exploite toujours plus la nature, sans tenir compte des désastres écologiques engendrés. Nous dénoncerons toutes les formes de discriminations, les agissements des multinationales, des banques, des institutions financières et la politique du gouvernement, qui favorise ce système tout en dénigrant et en réprimant les mouvements qui s'y opposent. Nous y porterons l'espoir d'une société égalitaire, respectueuse de la dignité des personnes et de notre environnement, basée sur la coopération, la solidarité et le partage, prenant le contre-pied de notre système actuel.

Les personnes, les mouvements, les organisations qui luttent dans ce sens sont incessamment réprimés et violentés, parfois tués. La norme semble inversée : celles et ceux qui défendent l'intérêt général sont traités comme des criminels. Depuis le début des manifestations des gilets jaunes, ces violences ont notamment fait des milliers de blessé.e-s, dont certain.e.s gravement, plus de 20 mutilé.e.s et un décès. D'une manière générale, nous exigeons vérité et justice pour toutes les victimes de violences policières et nous opposons à l'usage de techniques d'immobilisation et des armes mortelles utilisées par la police. Nous dénonçons la loi "anticasseurs", qui s'attaque au droit de manifester. Ces violences s'ajoutent à celle de l'Etat, exercée contre toute une partie de sa population, contre les plus pauvres, contre les personnes racisé.e.s, contre les migrant.e.s, chassé.e.s et traité.e.s dans des conditions indignes. Dans un contexte où le racisme progresse, nous nous soulevons contre toutes les formes de discriminations qui privent leurs victimes de leurs droits à l'embauche, au logement, à la santé, à l'éducation.

Malgré toute cette violence subie, nous ne nous tairons pas. La situation dans le monde ne fait que se dégrader. La multiplication d'événements climatiques extrêmes le montre : il y a urgence à combattre le réchauffement climatique et le contenir en deçà de 1,5°C, comme le propose le dernier rapport des experts du climat, le GIEC. Il s'agit de diminuer drastiquement les émissions de gaz à effet de serre, alors qu'elles sont reparties à la hausse (+3,2% en France en 2017) du fait de politiques climaticides menés par les gouvernements, dont celui de la France. Nous voulons un gouvernement qui stoppe ces politiques et prenne des mesures fortes en faveur du climat. Le mouvement des gilets jaunes met quant à lui dans le débat public l'état de notre démocratie et l'ensemble de la politique sociale et fiscale du gouvernement. Aux fins de mois de plus en plus difficiles d'une majorité de la population et alors que l'évasion fiscale n'a jamais été aussi importante, accéder à l'emploi, à une éducation décente, à un logement salubre, aux services de santé, à une alimentation saine…relève déjà de l'impossible pour beaucoup. Or, le gouvernement ne répond pas à ces colères. Pendant qu'il prétend mener un grand débat, il poursuit sa politique néolibérale.

Pour garantir à chacun.e une existence digne, il faut rompre avec cette politique pour partager les richesses, tout en répondant aux impératifs écologiques : faire payer d'abord les plus grands pollueurs, restaurer des services publics et commerces de proximité, financer massivement les transports en commun quotidiens et la rénovation et l'isolation des logements, cesser les accords de libre-échange et relocaliser les activités… Il faut dans le même temps respecter le principe de l'égalité dans l'accès aux droits et mettre en place une politique de liberté de circulation et d'installation. Ces alternatives et bien d'autres sont à la fois justes socialement et efficaces écologiquement. Fin du monde et fin du mois relèvent du même combat.

Nous marcherons donc ensemble, parce que nos combats sont les mêmes et que nous pointons les mêmes responsables. Samedi 16 mars à 15h, dans tous les rassemblements qui auront lieu partout en France, le même geste symbolique montrera que nos mobilisations ne s'opposent pas et ne nous divisent pas, bien au contraire."

Premiers signataires :

  • Action-Aid Peuples Solidaires, Birthe Pedersen, Présidente
  • Association des travailleurs maghrébins de France, Nacer El Idrissi
  • Association Adéquations, Yveline Nicolas, coordinatrice
  • Attac France, Aurélie Trouvé, Porte-parole
  • BLOOM, Sabine Rosset, Directrice Générale
  • Carre Geo & Environnement France, Ibrahim MBAMOKO, Secrétaire Executif
  • CCFD Terre Solidaire, Benoit Faucheux, Délégué Général
  • Coordination Eau Île de France, Jean Claude Olliva, Directeur
  • Coalition internationale des Sans-Papiers et Migrant-e-s, intégration 21
  • Coalition internationale des Sans-Papiers et Migrant-e-s 75, Sissoko Anzoumane
  • CGT, Philippe Martinez, Secrétaire Général
  • Comité vérité et justice pour Adama, Youcef Brakni et Assa Traoré
  • Collectif Vérité et Justice pour Ali Ziri, Omar Slaouti
  • Collectif Enseignants pour la Planète
  • Collectif Sarthois "Pour une Terre plus Humaine", Georges LEMEE, Président
  • Collectif Vies volées, Collectif Vérité et Justice pour Lamine Dieng, Ramata Dieng
  • CRID, Emmanuel Poilane, Président
  • Droit au logement, Jean-Baptiste Eyraud, Porte-parole
  • Ende Gelande France
  • France Nature Environnement, Michel Dubromel, Président
  • Front Uni des immigrations et des quartiers populaires, Said Bouamama
  • Fondation Copernic, Janette Habel
  • Fondation ELYX, Yacine AIT KACI, Vice-Président
  • France Libertés, Jérémie Chomette, Délégué Général
  • Le Mouvement, Elliot Lepers, Directeur Général
  • Ligue des droits de l'homme, Malik Salemcourt, Président
  • Mouvement contre le Racisme et pour l'Amitié entre les Peuples, Jean-François Quantin, Co-président du MRAP
  • Notre Affaire à Tous, Clotilde Bato, Présidente de Notre affaire à tous
  • Oxfam France, Cécile Duflot, Déléguée Générale
  • Réseau Foi et Justice Afrique Europe, Jean-Louis Marolleau, Secrétaire Exécutif
  • Sherpa, Sandra Cossart, Directrice
  • SOL, Alternatives Agroécologiques et solidaires, Jacques Godard co-président
  • Sciences Citoyennes, Kevin Jean, Président
  • Union syndicale Solidaires, Eric Beynel, Porte-parole
  • Zone de solidarité populaire, Paris 18eme, Denis Godart
  • ZEA, Olivier Dubuquoy
  • 350.org, Clémence Dubois, Porte-parole

Source : message reçu le 13 mars 21h


1 2 3 4 5 6

Justice sociale et urgence climatique

Solidaires

Les dérèglements climatiques ne font plus de doute aujourd'hui comme leur origine, le système productiviste et financier qui pille la planète et exploite les populations. Les dégâts causés par les dérèglements climatiques se répercutent sur les populations et touchent en premier lieu les plus précaires.

L'urgence à agir est de plus en plus partagée.

Les mobilisations climats se renforcent ces derniers mois avec la multiplication des initiatives partout sur le territoire. Des liens se construisent avec les mobilisations sociales mises en œuvre par l'arrivée des gilets jaunes et que l'on peut résumer par « fin du monde, fin du mois, même combat ».

Pendant « le grand débat », le gouvernement poursuit sa politique de casse sociale au profit d'une minorité ( comme avec les aides aux grandes entreprises ou les baisses d'impôts pour les plus riches ), d'accélération des dérèglements climatiques (avec nombre de grands projets inutiles comme à Strasbourg ou à Europa City en Région parisienne) et renforce sa politique répressive (loi anti-manifestation).

Solidaires appelle à participer massivement aux mobilisations de la jeunesse le 15 mars et aux initiatives pour le climat 16 mars

Comme dans de nombreux pays, à la suite de l'appel de la collégienne suédoise, Greta X, les lycén.nes et étudiant.es ont lancé la grève scolaire des vendredis et interpellent les politiques : à quoi cela sert de s'éduquer si les politiques publiques et les grandes entreprises nous amènent tout droit vers le chaos ? Ils ont le soutien d'organisations de parents, de professeurs et de syndicats et préparent la journée internationale de grève scolaire le 15 mars.

Le 16 mars est une journée de mobilisation particulière. Elle marquera la fin de la mascarade du « grand débat », et sera aussi la cinquième journée de mobilisation pour le climat. Elle sera l'occasion de réaffirmer la nécessité de rompre avec la logique productiviste, l'idéologie de la croissance, et d'appeler à une autre organisation de la société qui répondre aux besoins sociaux et préserve les limites de la planète.

Alors pour répondre aux besoins de justice sociale et à l'urgence climatique

A nous d'agir, les 15 et 16 mars. Il en va de l'avenir de toutes et tous !

Source : https://solidaires.org/Justice-sociale-et-urg…
Source : https://solidaires.org/Marches-pour-le-climat…


1 2 3 4 5 6

Pour un plan d'urgence climatique et social !

Marche du siecle 16 mars

Nous, mouvements politiques signataires, appelons ensemble à participer à la MARCHE DU SIÈCLE qui aura lieu le 16 mars prochain, dans plus de 100 villes en France, pour demander que soit mis en œuvre un plan d'urgence climatique et social et une accélération de la transition écologique, pour tous et avec tous.
Les solutions pour enrayer le réchauffement climatique sont connues depuis longtemps. Se déplacer, se nourrir, se loger, se chauffer, produire, consommer autrement c'est possible. Il est temps de les mettre en œuvre, sans en reporter la responsabilité aux générations futures.
Les faits montrent que le gouvernement n'en prend pas la mesure. Il poursuit, au contraire, sa politique néo-libérale, climaticide et répressive.
Les revendications climat portées par les mouvements citoyens, associations, syndicats et partis politiques pour engager réellement la transition ont été collectées et synthétisées. Voici celles prioritaires à nos yeux :

1. Vers le 100 % énergies décarbonées

Sortir rapidement des énergies fossiles : fin des soutiens publics et bancaires à ces énergies. Interdiction de l'exploitation du gaz et du pétrole de schiste et de houille.
Soutien fiscal et financier massif au développement des filières d'énergies renouvelables (développement d'un nouveau tissu industriel et de nouveaux emplois).

2. Vers une alimentation plus saine

Stopper l'agriculture intensive : Interdire définitivement dès 2020 les pesticides les plus dangereux pour la santé et la biodiversité Réaffirmer l'interdiction stricte de la culture des OGM agricoles. Interdire les fermes usines et la maltraitance animale.
Réorienter les subventions de la PAC vers une agriculture paysanne, écologique et moins carnée, favorisant les circuits courts et qui produit des aliments sains.

3. Vers une cohabitation entre l'homme et la nature

Mettre fin aux grands projets inutiles et climaticides contraires à l'intérêt général : Europacity, Montagne d'Or, grands projets autoroutiers et aéroportuaires, forages pétroliers…
Développer les transports en commun et peu polluants, le covoiturage, le vélo, le fret ferroviaire et fluvial, maintenir les petites lignes ferroviaires. Désimperméabiliser les villes, investir dans la préservation et la restauration des sols vivants et des réservoirs de biodiversité.

4. Vers une justice climatique, sociale, fiscale et territoriale :

Réduire les inégalités économiques et territoriales : Compenser la mobilité contrainte des plus pauvres, renforcer les chèques énergie, rétablir la progressivité de l'impôt. Mettre fin à l'évasion fiscale des multinationales et des 1 % les plus fortunés. Une taxation carbone mieux ciblée et plus contraignante, appliquer le principe pollueurs-payeurs : basculer la fiscalité carbone sur les entreprises et les transports les plus polluants : avions (kérosène), camions, bateaux (fioul lourd). Interdire à terme la production et l'importation des véhicules essence et diesel.
Réinvestir les recettes dans la transition écologique des mobilités, réorienter l'épargne sur les livrets de développement durable vers des activités 100 % durables et solidaires. Instaurer une taxation sur les transactions financières, et redistribuer les richesses. Pour faciliter une transition écologique socialement juste, augmenter les salaires, les pensions, les retraites, les indemnités de chômage et les minimas sociaux, plafonner les revenus, rétablir l'ISF.

5. Vers un engagement solidaire, mesurable et transparent :

Exiger que la France tienne ses engagements pris lors de la COP 21, en matière de réduction des GES, c'est-à-dire une baisse mesurable dès 2019 dans le cadre d'une stratégie zéro carbone pour 2050. Fixer des objectifs de réduction d'émission de GES aux très grandes entreprises dont le siège social est en France, en ligne avec les engagements de la France.
Mesurer l'empreinte carbone de la France et par secteurs et la publier annuellement. Ne plus cacher les faits sur l'urgence climatique et l'impact sur l'ensemble des populations du monde.
Rédaction initiale : Alice Brauns, François Dubreuil, Jeremy Dumont, #unis pour le climat - coorganisateur de la marche du siècle
Ce texte sera diffusé par la presse et les réseaux sociaux et envoyé au Président de la République.

Les mouvements politiques signataires :

  • Coopérative Europe Écologie Les Verts
  • Coopérative Politique Écologique Sociale
  • Diem 25
  • Ensemble !
  • Gauche Démocratique et Sociale
  • Génération-s
  • La France Insoumise
  • Mouvement Écologiste Indépendant
  • Nouvelle Donne
  • Parti de Gauche
  • Parti-e-s Pour La Décroissance
  • Parti Communiste Français

Source : http://www.alternatifs-paris-sud.org/spip.php…

Réagir

Informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site

Réagir

Soyez le premier à réagir

SUR LES CHAMPS DEMAIN

Par Anonyme, le 15/03/2019 à 19:32

oui rejoignez les GJ sur les Champs Elysees demain!

On va etre tres tres nombreux!

Rendez-vous avec l'histoire....

Par Anonyme, le 15/03/2019 à 19:12

Rejoignez les gilets jaunes demain sur les Champs-Élysées !!!

Le pouvoir (Élysée, Matignon, etc) se trouve dans l'ouest parisien. C'est là qu'il faut être solidaire et visible.

Par Anonyme, le 15/03/2019 à 17:31

Merci à la personne qui a fait suivre le lien entretien avec J Branco sur Youtube .

Je ne connaissais pas - j'apprends !!

Gilets Jaunes

Par Anonyme, le 14/03/2019 à 20:54

Tous aux Champs-Élysées avec les GJ !

Par Anonyme, le 14/03/2019 à 20:10

Juan Branco... bravo !... https://youtu.be/yEtmZKE5jhw

Pourquoi tout mélanger ?

Par Anonyme, le 14/03/2019 à 18:11

Je n'ai jamais manifesté ... je voulais y aller. Voulais.

Par Anonyme, le 14/03/2019 à 15:54

Que vous fassiez une contre-manifestation le jour même d'une grande mobilisation de tous les gilets jaunes à Paris, on peut comprendre, vous êtes dans votre rôle de diversion syndicalo-associative. Mais qu'en plus de cela vous passiez sur les Champs pour essayer d'embarquer du monde vers l'est parisien c'est quand même un peu gros. Les scrupules, vous connaissez ?

Gilet jaune en colère

Par Anonyme, le 13/03/2019 à 22:57

Toujours le même blabla des associations, des syndicats, des ONG subventionnées qui représentent la "contestation" officielle sous perfusion avec l'aval de l'oligarchie financière et politique qui s'achète une image à grand coup de campagne de communication en mode "greenwashing"....

Si vous souhaitez combattre pour l'écologie, c'est au capitalisme et ces représentants qu'il faut s'attaquer. Plutôt que de faire des actions symboliques inoffensives comme celle de 15h où vous mettrez "un genou à terre en vous tenant la main", rejoignez les Gilets Jaunes sur les Champs- Élysées.

Il est temps d'arrêter de vous cacher derrière votre logorrhée verte qui n'a aucun impact sur le réel depuis 20 ans.

Par Anonyme, le 12/03/2019 à 17:33

RDV À 10 H GARE ST LAZARE, CORTÈGE CLIMATIQUE ET SOCIALE. DIRECTION ARC DE TRIOMPHE. AVANT LE DÉPART POUR RÉPUBLIQUE VIA OPÉRA .POUR LES MOINS MOTIVÉS, ST LAZARE EST À 5 MIN D OPÉRA.

Par Anonyme, le 12/03/2019 à 14:13

Tout a fait d'accord avec vous, d'ailleurs les gens de la "base" des syndicats savent très bien où est leur place le 16 mars : auprès des gilets jaunes. Nous savons tous pertinemment que l'enjeu écologique est précisément politique. Il n'y a que quelques naïfs pour croire encore aux mascarades médiatiques telles que les tribunes de spécialistes et de "personnalités"...

Tous ensemble sur les champs le 16 pour un vrai changement en acte et non plus en simulacre !

La blague

Par Anonyme, le 12/03/2019 à 12:10

Des syndicats financés par l'argent du gouvernement...cherchez l'erreur. La pluspart des 140 assos n'ont pas bouger depuis 20 ans, ni contre le glysophate, ni contre la polution de l'air et des rivières.

Et la y'a une manif GJ majeur et ils bougent les p'tits toutous Bobo du pouvoir. Traite!

Par Anonyme, le 11/03/2019 à 18:11

Entièrement d'accord, avec toi 15:26.tous dans le 8e toute la journée.

Par Anonyme, le 11/03/2019 à 15:26

Depart Opéra, destination... À l'ouest toute !

Mini manif

Par Anonyme, le 11/03/2019 à 14:49

L opéra jusqu'à république se fait en 45 min, on fait 2 aller retour ? On aurait pu pousser jusqu'à BASTILLE.

Avis aux citoyens

Par Anonyme, le 11/03/2019 à 11:17

La raison principale de la catastrophe environnementale est politique : c'est le capitalisme. Reprenons possession de nos existences et de notre destin collectif ! Il faut une convergence avec le mouvement des gilets jaunes (cf l'appel ci-dessous)

Ne jouons pas la division, joignez-vous au cortège gilets jaunes !

"Nous, citoyens de tous les horizons, de tous les pays, de tous les âges proclamons la nécessité d'un renversement total des lois obsolètes qui asservissent les populations et extirpent toute la richesse produite par les hommes et les femmes au profit d'une caste. Nous souhaitons bâtir sur les cendres du « vieux monde » une société juste où le pouvoir décisionnaire de chaque individu sur sa propre vie et sur les affaires de la cité serait rétabli. En d'autres termes, nous souhaitons l'avènement d'une libre entente entre les peuples et la reprise en main de notre destin tant individuel que collectif."

https://paris-luttes.info/avis-aux-citoyens-11757

Par Anonyme, le 10/03/2019 à 22:02

tous ensemble sur les Champs !

Manif historique

Par Anonyme, le 10/03/2019 à 13:25

MOBILISONS NOUS TOUS,POUR LE CLIMAT, LES JEUNES ,LES FEMMES, LES VIEUX LES MINORITÉS, LES GILETS JAUNES. CET MANIFESTATION SERA HISTORIQUE. IL N Y A JAMAIS 200 000 PERSONNES À...PARIS.

Par moderateur, le 09/03/2019 à 21:39

Merci 19:00 pour cette information importante! C'est mis à jour.

modification du rdv

Par Anonyme, le 09/03/2019 à 19:00

le depart de la marche n'est plus concorde mais opéra. Il faut modifier : https://www.facebook.com/events/2398052453540792/?ti=as

suggestion

Par Anonyme, le 09/03/2019 à 14:35

Comme suite aux gilets jaunes , un gant vert serait le bienvenu pour marteler qu'il faut prendre en main le probleme ecologique

Opération récupération

Par Anonyme, le 06/03/2019 à 11:11

C'est parti, les associations subventionnées par l'état et en parfaites connivences avec les partis institutionnels et les syndicats vendus comme la Cfdt vont tenter une nouvelle fois de "coiffer" le mouvement des gilets jaunes (pour ceux qui se souviennent, ce fut la tactique du PS / Julien Dray pour récupérer et donc tuer la dynamique de la marche des beurs dans les années 80)...

Je pense que les GJ doivent rester autonomes par rapport aux tentatives de recuperation des associations qui ne sont que le masque des Partis...

Par Anonyme, le 03/03/2019 à 18:19

Et après rassemblement avec les gilets jaunes.

Les paroles et les actes.

Par Anonyme, le 25/02/2019 à 13:47

Mobilisation historique, justice, vie et survie, contexte critique, niveau record de toxicité, disparition de la vie, affaire du siècle, rapport de force pour la survie de l'humanité...

Ah oui, j'oubliais : mobilisation festive, familiale, non-violente.

Posez-vous la question : pourquoi tout le monde déteste la gauche molle en 2019 ?