thème : éducation
Réagir (0)EnvoyeriCalPartager

samedi 26 janvier 2019 à 9h

Journée d'étude

Les territoires de l'école : que peut l'action politique ?

Journée d'étude organisée par le Groupe d'histoire sociale (GHS). Samedi 26 janvier 2019, AGECA, 177 rue de Charonne, 75011, Paris, métro Alexandre Dumas.

Depuis une vingtaine d'année, de la maternelle à l'enseignement supérieur, le système éducatif connaît de profondes transformations qui tiennent aux évolutions de la société mais aussi à des politiques publics qui ont un ressort ou un argument « territorial », avec toujours les mêmes mots clefs, parfois mots-écrans : autonomie, bassin, carte ou territoire.

Ces « nouveaux territoires » de l'école sont scrutés par les sciences sociales dont les travaux nourrissent inégalement les réflexions des organisations politiques et syndicales.

Compte-tenu de la place centrale qu'occupe le système scolaire, encore largement étatique, dans le destin des individus et l'organisation de la société, l'action politique ne peut faire l'économie d'une réflexion stratégique sur ces transformations au moment où nous entrons dans l'ère d'une école de plus en plus territorialisée.

La loi Peillon dite de refondation de l'école de la République (2013) accordait une place centrale aux plans éducatifs territoriaux. Les réformes annoncées du lycée et du bac (2018) s'inscrivent dans des logiques de renforcement de la territorialisation de l'offre de formation.

Le Groupe d'Histoire Sociale prend l'initiative d'organiser une journée d'étude et d'appeler à contribution en vue d'une publication sur des thèmes qui correspondent aux différents champs de mise en œuvre des politiques publiques, de l'échelle des municipalités, aux régions et à l'Etat.

Il ne s'agit pas de prétendre dresser un tableau exhaustif des transformations de et dans l'école, mais d'interroger les travaux des chercheurs afin d'identifier les leviers et les obstacles d'une réforme démocratique et émancipatrice du système scolaire.

Matinée : 9h-13h00

Thème 1 (9h-10h30)

La réforme des rythmes scolaires : l'éducation nationale à l'heure des territoires ?

  • Véronique LAFORÊT, docteure en sociologie, Université de Savoie
  • Daniel FRANDJI, Maître de conférences en sociologie à l'ESPE - Université Lyon I, sociologie de l'éducation et des formes de la connaissance

Thème 2 (10h30-12h)

Écoles et territoires : la carte scolaire peut-elle réduire les inégalités ?

  • Jean-Christophe FRANÇOIS, Maître de conférences de Géographie, Université Paris 7-Diderot,
  • Choukri BEN AYED, Professeur de sociologie, Université de Limoges, sociologie des inégalités d'accès aux savoirs et disparités territoriales d'éducation
  • Lorenzo BARRAULT-STELLA, Chargé de recherche au CNRS, Politiste, sociologie de l'institution scolaire

Pause déjeuner (12h-13h30)

Après-midi (13h30-16h00)

Thème 3 (13h30-15h)

Entre etat, régions et entreprises : l'enseignement professionnel menacé ?

  • Fabienne MAILLARD, Professeure des Universités en Sciences de l'éducation, Université Paris 8 Saint-Denis.
  • Stéphane LEMBRÉ, Maître de conférences Histoire contemporaine, ESPE Lille Nord de France

Thème 4 (14h00-15h30)

L'orientation dans les réformes actuelles : vers un marché de l'orientation ?

  • Paul LEHNER, Docteur en science politique, auteur d'une thèse sur Les conseillers d'orientation dans l'enseignement secondaire
  • Clément PIN, Chercheur au LIEPP, auteur d'une thèse de sociologie consacrée à la gouvernance territoriale de l'innovation, entre région et métropole.

Pause 15h30-16h00

Thème 5 (16h-17h30)

Écoles alternatives : renouveau pédagogique ou distinction des classes supérieures ?

  • Marie-Laure VIAUD, Maîtresse de Conférence en Sciences de l'éducation, RECIFES, spécialiste des écoles alternatives
  • Marie-Charlotte ALLAM, Doctorante en science politique, Laboratoire Pacte (Grenoble)

Table ronde conclusive (17h30-19h30)

Pour une école de l'émancipation : quelle réforme démocratique ?
Débat autour des propositions d'« école commune » du Groupe de Recherche sur la démocratisation scolaire (GRDS)

avec

  • Jean-Pierre TERRAIL, Sociologue, professeur des universités, Jean-Pierre TERRAIL est chercheur au laboratoire Printemps (Professions - Institutions - Temporalités), Université de Versailles - St Quentin en Yvelines.
  • Marine ROUSSILLON, MCF Université d'Artois, co-animatrice du Réseau Education du PCF (sous réserve)
  • Paul VANNIER, coordonnateur du Livret Education de l'Avenir en commun (sous réserve)
  • Bertrand GEAY, membre du Centre de sociologie européenne, coordonateur du pôle thématique Socialisation-éducation de l'Etude Longitudinale Française depuis l'Enfance (ELFE, consortium INED-INSEE-INSERM-DREES-DEPP-CNAF-IVS)

capture6

Lien : https://paris.demosphere.net/rv/66316
Source : https://groupedhistoiresociale.com/2018/12/16…

Réagir

Informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site

Réagir

Soyez le premier à réagir