Réagir (0)EnvoyeriCalPartager

samedi 6 octobre 2018 à 14h30

7 parties : 1 2 3 4 5 6 7

Attention: ceci est la manifestation du 6 octobre

Pour la manifestation du 9 octobre, suivre ce lien:
https://paris.demosphere.net/rv/63777


1 2 3 4 5 6 7

Rassemblement

Sauver l'Aquarius et le sauvetage en Méditerranée

SOS Méditerranée appelle à une mobilisation citoyenne à l'échelle européenne, afin de demander à tous les Etats d'Europe :

  • De prendre toutes les mesures nécessaires pour permettre à l'Aquarius de reprendre sa mission de sauvetage le plus rapidement possible ;
  • De faire respecter le devoir d'assistance aux personnes en détresse en mer ;
  • D'assumer leurs responsabilités étatiques en établissant un véritable modèle de sauvetage en Méditerranée.

SOS Méditerranée (voir son site Web) appelle tous les citoyens et citoyennes d'Europe à descendre dans la rue samedi 6 octobre 2018 à 14h30 afin de soutenir les valeurs d'humanité portées par SOS Méditerranée.
Tous sont invités à rejoindre les rassemblements pacifiques et apolitiques avec comme signe distinctif, un t-shirt orange.

SOS Méditerranée organisera des rassemblements citoyens dans plusieurs villes d'Europe et en France.

  • Paris : Place de la République à 14h30
  • Marseille : Vieux-Port - rassemblement Place Gabriel Péri à 14h30 puis défilé en bord de mer jusqu'à la place de la Joliette.
  • Nantes : Square Jean-Baptiste Daviais à 14h30
  • Montpellier : Place de la Comédie à 14h30
  • Brest : Place de la Liberté à 14h30
  • Bordeaux : Place Pey Berland à 14h30
  • Quimper : Place Terre aux Ducs à 14h30
  • Morlaix : Place des Otages à 14h30
  • Concarneau : Place du 8 mai 1945 à 14h30
  • Lyon : Place des Terreaux à 14h30
  • Toulouse : Place Saint-Pierre à 14h30
  • Grenoble : Esplanade Alain Le Ray, caserne de Bonne à 14h30
  • Saint Etienne : Place Jean-Jaurès à 14h30
  • Rennes : Place de la République à 14h30
  • Mouans-Sartoux : Cinéma La Strada à 14h30
  • Palerme (Italie) : Piazza Castelnuovo à 17h
  • Berlin (Allemagne) : Am Barenbrunnen à 13h
  • Bruxelles (Belgique) : Place du Luxembourg à 12h
  • Madrid (Espagne) : Plaza de Cibles à 14h30

Mais aussi des rassemblements organisés par d'autres associations ou collectifs :

  • Ajaccio : Devant la préfecture à 18h
  • Amiens : Place de la Maison de la Culture à 14h30
  • Angers : Place du Ralliement à 14h30
  • Angoulême : Place Herge à 11h
  • Annecy : en face de la Préfecture à 14h30
  • Auxerre : Place de l'Hôtel de Ville à 15h
  • Avignon : place Pie à 17h
  • Bastia : Festival des Cultures en Méditerranée à 14h30
  • Beauvais (Oise) : Place Jeanne Hachette à 15h
  • Biarritz : Devant la grande plage à 14h30
  • Caen : place Bouchard à 13h
  • Calais : Place d'armes à 14h
  • Cahors : place du marché à 10h30
  • Chartres : Marché de Chartres à 10h30
  • Dijon : Place de la Libération à 15h30
  • Gerardmer : Place des Droits de l'Homme à 11h
  • Guingamp : Place du Champ-au-Roy à 9h
  • Lannion : Place du Marc'hallah à 11h30
  • La Roche-sur-Yon : Place Napoléon à 14h30
  • Le Mans : Parvis du théâtre des Quinconces à 15h
  • Le Vigan (30) : Place du Quai à 10h30
  • Lille : Place de la République à 14h30
  • Lons le Saunier : Place de la Liberté à 14h30
  • Lorient : Place Aristide Briand à 14h30
  • Mende : Marches de la cathédrale, Place Urbain V. à 10h30
  • Millau : Place du Mandarous à 14h30
  • Nancy : Place Maginot à 14h30
  • Narbonne : Place de l'Hôtel de Ville à 14h
  • Nevers : Place de la Résistance à 14h30
  • Nîmes : Maison Carrée à 14h30
  • Nyons : Place de la Libération à 14h30
  • Orléans : Place du Martroi à 14h30
  • Perpignan : Place de la République à 14h30
  • Puy en Velay : Place de la Mairie à 10h30
  • Royan : Carrefour des Droits de l'Homme à 14h30
  • Rouen : devant la mairie à 15h
  • Saint-Brieuc : devant le théâtre de la passerelle à 11h
  • Saint-Omer (62) : la place principale à 14h30
  • Saint Pierre de la Réunion : Place des victoires à 14h30
  • Saint-Nazaire : Plage de Saint-Nazaire à 16h
  • Strasbourg : devant le Centre Bernanos, 30 rue du Maréchal Juin à 14h30
  • Vouziers : devant l'hôtel de ville à 11h30

SOS Méditerranée lance une pétition internationale avec 1 million de signatures attendues
📝 Signez la pétition :https://you.wemove.eu/campaigns/sauvons-l-aqu…

La pétition est accompagnée d'une campagne digitale où chaque citoyen est invité à se filmer ou se photographier avec les hashtags #SaveAquarius et #SaveRescueAtSea

Pour organiser une manifestation, contactez-nous à
mobiliexsation@sosmeexditerranee.oexrg

Lien : https://paris.demosphere.net/rv/64420
Source : http://www.sosmediterranee.fr/evenements/rass…
Source : message reçu le 30 septembre 15h
Source : message reçu le 30 septembre 10h
Source : message reçu Terra 3 octobre 08h


1 2 3 4 5 6 7

Faire respecter le droit international et maritime

pour sauver des vies !

CGT IdF

L'Union Régionale CGT Île de France appelle les états européens à respecter le droit international et maritime et l'obligation de sauvetage en mer.

Nous ne pouvons plus supporter l'insupportable. Chaque jour des gens meurent aux portes de l'Europe sans aucun secours.

L'Aquarius qui opérait en Méditerranée Centrale, c'est vu retirer par deux fois son pavillon en un mois. Empêcher l'Aquarius d'opérer, c'est condamner des femmes, des hommes et des enfants, chassés de leurs pays, par la misère et les guerres engendrées par les mêmes puissances qui ferment leurs ports.

La France s'honorerait à donner son pavillon à l'Aquarius.

L'URIF CGT invite ses militantes et militants à signer et faire signer la pétition initiée par SOS MEDITERRANEE et Médecins du Monde (https://you.wemove.eu/campaigns/sauvons-l-aqu…)

Elle soutient l'initiative de SOS MEDITERRANEE du

Samedi 6 octobre à 14h30 - Place de la République.

Pour que l'Aquarius puisse reprendre sa mission de sauvetage dans les plus brefs délais et pour que le devoir d'assistance aux personnes en détresse en mer soit respecté.

Source : http://urif.cgt.fr/faire-respecter-le-droit-i…


1 2 3 4 5 6 7

Déclaration de l'Assemblée de la Marche des Solidarités

Marche des Solidarités

L'Assemblée de la marche des Solidarités réunissant aux côtés de collectifs de sans-papiers et migrantEs, de collectifs de familles des violences policières, de l'Assemblée des blesséEs et des résidents des foyers différentes organisations et structures (collectifs, associations, syndicats…) appelle :

à construire et renforcer la riposte populaire,

quartier après quartier, contre les violences policières et contre le racisme pour l'égalité des droits, pour la liberté de circuler et de s'installer et pour la solidarité.

à préparer

  • des manifestations et rassemblements le 18 décembre, aux côtés des sans-papiers et migrantEs, dans tout le pays, à l'occasion de la Journée internationale des migrantEs.
  • une nouvelle Marche des Solidarités à Paris, et en lien avec des manifestations dans toute l'Europe, le samedi 16 mars 2019 à l'occasion des Journées internationales du 14 mars contre les violences policières et du 21 mars contre le racisme.
  • à soutenir et se mobiliser
  • A l'appel de SOS-méditerranée le samedi 6 octobre pour l'Aquarius. Nous exigerons aussi plus généralement l'ouverture des ports français aux bateaux de sauvetage des migrantEs mais surtout l'ouverture des frontières.
  • A la manifestation qui exigera le respect par le Conseil Régional d'Ile-de-France de la décision d'accorder la réduction Solidarité Transports à touTEs les sans-papiers.
  • A l'appel du collectif Rosa Parks aux initiatives du 30 novembre et 1er décembre prochains.

à exiger l'application du droit inconditionnel à un logement décent pour tous et toutes,

avec et sans-papiers et à soutenir les actions et occupations, en cours ou à venir, pour assurer la mise en œuvre de ce droit vital.

Source : message reçu sur ensemble-faldi le 1 octobre 16h


1 2 3 4 5 6 7

Sauver l'aquarius, sauver les droits de l'homme

MRAP

L'hécatombe continue : plus de 1700 personnes ont perdu la vie en Méditerranée depuis le début de l'année 2018.

Entre 2017 et 2018, ce sont les ONG qui ont réalisé plus de 40% des sauvetages. L'Aquarius est le dernier navire associatif qui poursuit son action. Mais il risque, demain, de ne plus pouvoir exercer ses missions faute d'un pavillon, le Panama ayant révoqué - sur pression de l'Italie l'enregistrement du navire. Deux autres navires sont bloqués à Malte faute d'immatriculation.

Comme eux, l'Aquarius pourrait être contraint de rester à quai, alors qu'aux portes de l'Europe les morts s'accumulent.

La réponse des États européens ne peut être le silence. A chaque sauvetage, les tergiversations et le renvoi mutuel de responsabilité contraignent des hommes, des femmes, des enfants à des jours supplémentaires d'errance en mer.

En attendant qu'une solution pérenne de recueil, de débarquement et d'accueil des migrants en danger en mer soit établie à l'échelle européenne, le gouvernement français et le

Président de la République doivent ouvrir les ports français à l'Aquarius et lui octroyer sans délai le pavillon français. L'obligation de sauvetage en mer et le droit international sont des impératifs qui doivent primer sur toute considération d'ordre politique.

Les États d'Europe doivent :

  • permettre à l'Aquarius de reprendre sa mission de sauvetage ;
  • faire respecter le devoir d'assistance aux personnes en détresse en mer ;
  • assumer leurs responsabilités étatiques en établissant un véritable modèle de sauvetage en Méditerranée.

La MRAP appelle à signer la pétition SOS MEDITERRANEE et à participer activement aux rassemblements citoyens de la Vague Orange organisés par SOS Méditerranée dans de nombreuses villes d'Europe le 6 octobre, notamment en France à Paris, Marseille, Lyon, Nantes, Montpellier, Toulouse, Brest, Bordeaux, Grenoble, Saint-Etienne, Saint-Nazaire, Quimper, Morlaix, Concarneau, Rennes, Amiens, Biarritz, Mende ...

Source : message reçu le 3 octobre 12h


1 2 3 4 5 6 7

Soutien à l'appel au rassemblement

La fête à Macron

Soutien à l'appel au rassemblement le 6 octobre lancé dans toute la France par SOS MEDITERRANEE France pour l'#Aquarius.

Le comités des fêtes - La fête à Macron y sera car :

  • Il est inadmissible que des gouvernements tentent d'entraver l'action d'une organisation humanitaire qui ne cherche qu'à sauver des vies.
  • Nous ne pouvons accepter que les personnes migrantes qui prennent le risque de traverser la Méditerranée soient condamnées à une mort certaine par des passeurs qui n'ont aucun égard pour la vie humaine.
  • SOS méditerranée et son bateau de sauvetage, l'Aquarius, sont la bête noire de tous nos ennemis politiques, des néofascistes italiens aux identitaires français qui mènent depuis plusieurs mois une opération conjointe de déstabilisation et de dénigrement.

S'en prendre à l'Aquarius, c'est s'en prendre aux migrants et à tous les citoyens solidaires et accueillants. Si ce navire fait autant hurler nos ennemis, c'est bien que son action est des plus importantes, efficaces et justes. N'hésitons pas, rejoignons l'appel et mobilisons nous tou.te.s cette semaine pour dire "Oui à l'accueil, oui à la dignité, oui à la vie avec l'Aquarius."

Source : https://www.facebook.com/lafeteamacron/posts/…


1 2 3 4 5 6 7

Europe : unis pour empêcher les sauvetages de migrants

Lutte ouvrière

Les cinquante-huit migrants récemment recueillis par l'Aquarius ont pu finalement débarquer à Malte, le 30 septembre. Après négociations, dix-huit d'entre eux seront transférés en France, quinze en Espagne, quinze en Allemagne et dix au Portugal, sans d'ailleurs qu'on leur demande leur avis.

Ces migrants ont été bloqués une semaine à bord parce que le bateau ne pouvait pas accoster. En effet, des pays européens ont fait pression pour retirer le pavillon panaméen, sous lequel il naviguait. Les sauveteurs craignaient donc d'être bloqués au port, comme c'est le cas aujourd'hui pour trois bateaux de sauvetage, interdits de naviguer et contraints de rester à La Valette, la capitale de Malte.

Des dix bateaux de sauvetage qui patrouillaient en mer il y a encore quelques années, il n'en restait plus qu'un cet été. Tout est fait maintenant pour empêcher ce dernier bateau, affrété par SOS-Méditerranée, de continuer à sauver des vies. D'ailleurs, la proportion de morts au cours des traversées est passée de un mort pour 42 départs en 2017 à un pour 18 entre juin et août 2018.

Les dirigeants européens prétendent que les autorités libyennes peuvent mener les opérations de sauvetage : outre que nombre de migrants fuient la Libye, où ils sont au pire réduits en esclavage et au mieux maltraités, les sauveteurs de l'Aquarius savent que les gardes-côtes libyens arrivent souvent trop tard ou ne répondent pas aux appels. Ainsi les gouvernements européens savent très bien qu'ils condamnent à mort des dizaines de milliers de personnes qui ne peuvent plus vivre chez elles à cause de la guerre et de la misère. Elles n'ont pas d'autre perspective que de mourir sous les bombes, de faim ou de risquer leur vie en Méditerranée du fait de la politique ignoble des pays européens.

Il est inadmissible que les navires de sauvetage des ONG ne puissent naviguer en Méditerranée. Des manifestations sont prévues dans l'ensemble du pays le 6 octobre pour soutenir l'Aquarius et obliger les gouvernements européens à lui rendre la liberté de sauver les migrants. À Paris, le rassemblement est prévu place de la République à 14 h 30.

Aline URBAIN

Source : https://journal.lutte-ouvriere.org/2018/10/03…

Réagir

Informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site

Réagir

Soyez le premier à réagir