Réagir (0)EnvoyeriCalPartager

lundi 17 avril 2017 à 20h

2 parties : 1 2

Projection-débat sur les

enfants prisonniers politiques palestinien.ne.s

Célébration de la Journée des prisonniers palestinien.ne .s : N'oublions pas les enfants palestiniens incarcérés !

Vidéo - Projection de courts-métrages réalisés par les jeunes du camp de réfugiés de Dheisheh avec le soutien de Regarde à vue, suivie de trois témoignages recueillis en 2015 d'enfants palestiniens ayant connu la prison.

  • Cours d'Arabe Palestinien
    Les mots et les choses… Une petite introduction linguistique à la pensée politique des jeunes du camp de Dheisheh qui présentent quelques mots basiques pour décrire leur réalité: l'occupation, la prison, les colonies et le mur ainsi que la résistance et le droit au retour forment le lexique de cette leçon d'arabe palestinien qui s'intitule l'occupation et la résistance ».
    L'objectif pédagogique est d'apprendre le vocabulaire et non pas la grammaire. Essayez de repérer les mots dans leurs phrases puis répétez avec eux! Yellah!
    Regarde à vue - 7min43
  • NightTime Stories
    Histoires du camp de refugiés de Deheisheh (Palestine). Les soldats ne viennent pas le jour. Ils viennent la nuit. Et ils arrêtent les gens. Ce n'est pas que les jeunes de Deheisheh commencent a s'y habituer, c'est…
    Mais laissez les vous le raconter eux-mêmes…
    Regarde à vue - 19min05

Interventions

  • de Youssef Habache, ancien prisonnier politique palestinien, membre d'Addameer (association pour la défense des prisonniers palestiniens - Palestine), représentant du Comité pour le Respect des Libertés et des Droits de l'Homme en Palestine et CDP-Palestine et
  • de membres du Collectif pour la libération de Georges Ibrahim Abdallah (CLGIA).

Organisée par

le Collectif pour la libération de Georges Ibrahim Abdallah (CLGIA), le secrétariat international de la CNT, le Comité pour le Respect des Libertés et des Droits de l'Homme en Palestine, CDP-Palestine et le Centre Laylac.

Lien : https://paris.demosphere.net/rv/54397
Source : http://prisonniers-politiques.samizdat.net/?t
Source : message reçu le 2 avril 13h


Célébration de la Journée des prisonniers palestinien.ne .s :

Entrée libre

Projections :

  • N'oublions pas les enfants palestiniens incarcérés !
    Vidéo - Projection de courts-métrages réalisés par les jeunes du camp de réfugiés de Dheisheh avec le soutien de Regarde à vue, suivie de trois témoignages recueillis en 2015 d'enfants palestiniens ayant connu la prison.
  • Cours d'Arabe Palestinien
    Les mots et les choses… Une petite introduction linguistique à la pensée politique des jeunes du camp de Dheisheh. Regarde à vue - 7min43
  • NightTime Stories
    Histoires du camp de refugiés de Deheisheh (Palestine). Regarde à vue - 19min05

Interventions :

  • Youssef Habache, ancien prisonnier politique palestinien, membre d'Addameer (association pour la défense des prisonniers palestiniens - Palestine), représentant du Comité pour le Respect des Libertés et des Droits de l'Homme en Palestine et CDP-Palestine
  • Naji Owda, ancien prisonnier politique palestinien, directeur du Centre LAYLAC - centre social autogéré qui favorise l'action des jeunes pour le développement local dans le camp de réfugiés de Dheihsheh, près de Bethléem, membre de Defense for Children International - Palestine (DCI-P, Défense internationale des enfants - section Palestine) qui travaille notamment sur la question des enfants et adolescent.e.s palestinien.ne.s incarcéré.e.s
  • membres de la Campagne unitaire IDF pour la libération de Georges Abdallah.

Organisée par :

la Campagne unitaire IDF pour la libération de Georges Abdallah, le secrétariat international de la CNT, le Comité pour le Respect des Libertés et des Droits de l'Homme en Palestine, CDP-Palestine et le Centre Laylac.

http://liberonsgeorges.samizdat.net/wp-content/uploads/2017/03/visuel-Saadat_GA-300x266.jpg

Source : http://prisonniers-politiques.samizdat.net/?p...
Source : http://liberonsgeorges.samizdat.net/mobilisat...

Réagir

Informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site

Réagir

Soyez le premier à réagir