Réagir (2)EnvoyeriCalPartager

samedi 12 décembre 2015 à 14h

6 parties : 1 2 3 4 5 6

Manifestations à Paris pour le climat

Le 12 décembre, plusieurs mobilisations sont annoncées en région parisienne:

  • 9h15 : "Climate Justice for Peace" à l'initiative des Amis de la Terre, du CCFD-Terre solidaire et de Peuples Solidaires. Il s'agit d'une mobilisation de masse totalement inédite où de multiples petites équipes se lanceront à la conquête des rues de Paris pour écrire, en se géolocalisant, le message "Climate Justice for Peace", (voir ici)
  • 11h45 : une action symbolique "lignes rouges" à l'initiative de 350.org, Attac, CJA, Réseau-Ipam, Reclaim the Power et Réseau Sortir du Nucléaire. Il s'agit de rendre un hommage digne et déterminé aux victimes du réchauffement climatique. Cette action, qui se déroulera dans un lieu symbolique de Paris, rappellera également qui sont les acteurs à l'origine du problème et qui continuent à bloquer toute action publique d'envergure sur la question du climat. (voir ici)
  • 13h : Manifestive-action « pour la vie, le lien… » (voir ici)
  • 14h : un rassemblement massif, pacifique et déterminé pour déclarer l'état d'urgence climatique, au Champ de Mars, devant la tour Eiffel à l'initiative d'Alternatiba, Amis de la Terre-France, Action Non-Violente-COP21, Attac, Bizi, Emmaüs Lescar Pau, End Ecocide on Earth, CANVA, Confédération Paysanne, Coordination Pas Sans Nous, Mouvement pour une Alternative Non-Violente, UNEF. De très larges chaînes humaines y porteront le message d'alerte et de mobilisation adressé aux peuples du monde. (voir ci-dessous)

Lien : https://paris.demosphere.net/rv/40932
Source : message reçu le 9 décembre 17h


1 2 3 4 5 6

Rassemblement au Champ de Mars

Pour déclarer l'état d'urgence climatique !

Le 12 décembre à 14h au Champ de Mars devant la Tour Eiffel.

Ce rassemblement a été explicitement autorisé.

Nous, Amis de la Terre France, Alternatiba, Action Non Violente COP21, Bizi, Confédération Paysanne, Coordination de l'Action Non-Violente de l'Arche, Mouvement pour une Alternative Non-Violente, Collectif National Pas Sans Nous, Village Emmaüs Lescar Pau appelons à un rassemblement massif, pacifique et déterminé déclarant l'état d'urgence climatique ce samedi 12 décembre à 14h à Paris, sur le Champ-de-Mars, devant la Tour Eiffel.

Nous vous appelons à signer et relayer massivement la pétition appelant à ce rassemblement et à se mobiliser massivement samedi prochain sur le Champ de Mars devant la Tour Eiffel.

Mobilisé-e-s par l'urgence climatique, l'exigence de justice sociale, la lutte contre toutes les formes de domination et la protection des populations affectées, nous sommes hautement préoccupé-e-s par le déroulement actuel de la COP21. Alors que ce sommet international avait pour mission d'aboutir à un accord permettant de stabiliser le climat, tout indique qu'il n'en sera rien.

Les engagements actés de réduction d'émissions de gaz à effet de serre ne garantissent aucunement une stabilisation de la température moyenne au-dessous du seuil de +2°C à l'horizon 2100. Au contraire, ils nous mènent vers un dérèglement de plus de 3°C, nous faisant franchir les seuils irréversibles et incontrôlables d'emballement du climat. L'absence de mesures suffisantes et contraignantes pouvant être mises en place entre 2015 et 2020, renforce la certitude de franchir ces seuils, et pose les bases d'un véritable crime contre l'humanité. En outre, la facture humaine que nous devrons payer est alourdie par l'insuffisance criante de financements propres permettant aux pays et populations les plus vulnérables de se protéger contre les conséquences catastrophiques du dérèglement climatique en cours et à venir.

Aujourd'hui, les chefs d'État du monde entier, et notamment les États du Nord, ne sont pas à la hauteur du défi et de leur responsabilité historique dans ce moment décisif pour notre avenir commun. Or, les climatologues le confirment, il ne nous reste plus que quelques années pour agir.

On ne peut pas nous demander d'accepter l'inacceptable ! Nous devons alerter la population mondiale sur ce qui se joue à Paris. En invitant tout d'abord l'ensemble de la société civile à renforcer les alternatives et solidarités concrètes permettant de réduire immédiatement les facteurs de dérèglement et d'augmenter nos capacités à faire face à leurs effets. En appelant ensuite à la mise en place d'une vaste mobilisation citoyenne, interpellant sans relâche au cours des années à venir les dirigeant-e-s politiques et économiques en vue de changer le cours des choses pendant qu'il est encore temps.

Le samedi 12 décembre à 14 heures sur le Champ de Mars devant la Tour Eiffel nous constituerons de très larges chaînes humaines, portant les messages d'alerte et de mobilisation que nous adresserons aux peuples du monde. Les murs que nous ferons tomber ensemble deviendront des ponts. Nous aurons le visage découvert, comme signe de notre participation strictement non-violente à ce rassemblement.

Samedi, toutes et tous à Paris pour déclarer l'état d'urgence climatique !

A l'appel de :

Amis de la Terre France, Alternatiba, Action Non Violente COP21, Bizi, Confédération Paysanne, Coordination de l'Action Non-Violente de l'Arche, Mouvement pour une Alternative Non-Violente, Collectif National Pas Sans Nous, Village Emmaüs Lescar Pau

http anv-cop .org wp-content uploads affiche_ - _web- .jpg

Source : http://anv-cop21.org/appel-a-un-rassemblement...
Source : message reçu sur Droits devant le 11 décembre 16h
Source : http://attac95cergy.free.fr/spip.php?article3...


1 2 3 4 5 6

Mobilisation citoyenne pour le climat

Le 12 décembre à 12h,
la mobilisation citoyenne pour le climat ne fait que commencer !

Vous êtes-vous déjà demandé ce que cela fait de participer à une de ces journées qui changent tout ? Avez-vous déjà ressenti ce que le pouvoir du peuple peut faire quand il est déterminé et qu'il a l'Histoire de son côté ?

Le 12 décembre, les négociations climatiques, dans le cadre de la COP21, seront censées être terminées. Mais nous savons que l'avenir de la planète, et de celles et ceux qui y vivent, ne sera pas pour autant assuré. Les exigences citoyennes pour une planète juste et vivable sont pourtant claires :

  • Réduire immédiatement et drastiquement les émissions des gaz à effet de serre ;
  • Garantir la justice pour les communautés impactées ;
  • Soutenir de manière adéquate la transition écologique, notamment dans les pays pauvres et vulnérables ;
  • Abandonner les fausses solutions pour se concentrer sur des solutions efficaces et renouvelables.

Au moment où l'ONU annoncera les résultats de ses négociations marathon, les citoyennes et les citoyens passeront à l'acte dans les rues de Paris et du Bourget pour porter ces exigences.

Ensemble, nous rappellerons qu'au-delà des discussions entre Etats, les conséquences du dérèglement climatique sont déjà dramatiques pour des millions de personnes, notamment dans les communautés les plus fragiles.

Ensemble, nous montrerons la force du mouvement pour la justice climatique. Un mouvement qui avance sur deux jambes : la résistance et les alternatives.

Ensemble, nous mènerons trois actions pour la justice climatique :

  • Une action de géolocalisation "Climate Justice for Peace" qui nous permettra de décrire ce qui nous unit.
    Visiter le site : www.climatejustice4peace.org et si vous voulez donner un coup de main dans l'organisation de cette journée écrivez à : climatexejustice4peaexce@gmail.com
  • Une action autour des lignes rouges qui sera localisée dans un lieu à Paris. Pour en savoir plus sur cette action, rendez-vous sur le site de 350.org : http://350.org/fr/d12/
  • Un rassemblement dans un lieu à Paris pour avoir ensemble le dernier mot et tourner une nouvelle page d'actions pour la Justice climatique en 2016. Le lieu sera communiqué dans les jours à venir.

Le 12 décembre, le dernier mot ne sera pas dans la salle des négociations mais dans la rue ! Un dernier mot pour ouvrir un nouveau chapitre du mouvement pour la justice climatique, en 2016 et au-delà.

Source : message reçu le 9 décembre 17h
Source : http://coalitionclimat21.org/fr/contenu/les-c...
Source : http://coalitionclimat21.org/fr/contenu/rejoi...
Source : http://350.org/fr/d12/
Source : message reçu le 3 décembre 15h


1 2 3 4 5 6

Communiqué de la Coordination européenne des Alternatiba

Refus d'entériner les interdictions

« Alternatiba en état d'urgence climatique : On lâche rien ! »

La 9ème Coordination européenne des Alternatiba s'est tenue ce samedi 21 novembre 2015 à Bagnolet en présence de 97 délégués de 30 groupes locaux différents*.

La matinée de travail a été consacrée à l'analyse des négociations internationales sur le climat et au contenu possible de l'Accord de Paris. Les discussions serviront à approfondir la position d'Alternatiba à ce sujet et à adapter la stratégie et les décisions d'Alternatiba concernant la mobilisation pendant la COP21 et les suites de son action à partir de 2016.

Cette analyse fonde d'ailleurs le refus d'entériner les interdictions formulées par le gouvernement au sujet des marches du 29 novembre, actions du 11 décembre et chaînes humaines et rassemblement du 12 décembre.

Etat d'urgence climatique

Si l'Accord de Paris ne garantit pas le maintien de l'augmentation de la température moyenne du globe terrestre au dessous de 2°C et au contraire fait foncer le monde vers les 3°C ou plus, il nous condamne à franchir des seuils d'emballement irréversible et incontrôlable du climat. Dans ce cas là, ce sera un devoir, une responsabilité historique de manifester publiquement, dans la rue, notre refus d'entériner cette fuite en avant vers le chaos climatique. Nous aurons le devoir d'alerter les populations du monde entier que rien n'est réglé et qu'il faut au contraire plus que jamais se mobiliser, rejoindre et renforcer les alternatives au changement climatique.

Du fait de l'état d'urgence climatique, Alternatiba se prononce donc pour le maintien du rassemblement populaire à ciel ouvert prévu le samedi 12 décembre. La Coordination a acté le principe d'une délégation mandatée pour discuter avec l'ensemble des réseaux et organisations partageant la même conviction et étudier ensemble le lieu et les formes que prendront ce rassemblement. Nous appelons donc tous ceux qui avaient programmé leur montée sur Paris les 11 et 12 décembre à maintenir leur choix quelles que soient les annonces ou velléités d'interdiction du gouvernement.

Se mobiliser plus que jamais

La Coordination des Alternatiba a également acté sa participation à la mobilisation prévue le dimanche 29 novembre sur Paris et appelle le maximum de gens à y prendre une part active et inventive. Nous appelons également tous nos membres et sympathisants à participer activement à l'organisation et à la tenue des marches prévues les 28 et 29 novembre en province.

Enfin, Alternatiba invite bien évidemment à participer en masse au Village Mondial des Alternatives organisé dans le cadre du Sommet citoyen pour le climat les samedi 5 et dimanche 6 décembre à Montreuil.

La Coordination s'est terminée dans la soirée par le débat en cours au sein de l'ensemble de la dynamique Alternatiba au sujet de son devenir après la COP21. Ce débat a sérieusement avancé lors des dernières semaines avec un nombre grandissant de contributions écrites et de propositions concrètes. Il va continuer pendant toute la durée de la COP21 et lors d'assemblées générales du mouvement qui auront lieu au Quartier Génial installé dans la commune de l'Ile-Saint-Denis.

La Coordination Européenne des Alternatiba

(*) Argenteuil, Bayonne, Bellegarde, Caen, Chartres, Châtellerault, Créteil, Dijon, Figeac, Garazi, Evreux, Givors, Gironde, Grateloup, Grenoble, Joigny, Jouars-Pontchartrain, Lille, Le Havre, Lyon, Marseille, Montpellier, Nancy, Nantes, Narbonne, Paris, Rouen, Saint-Quentin-en-Yvelines, Toulouse, Tours

Source : http://www.alternatifs-paris-sud.org/spip.php...


1 2 3 4 5 6

Manifestation pour le climat

Le 12 décembre, toutes et tous à Paris : c'est à nous d'avoir le dernier mot !

Il est temps d'écrire une autre histoire : nous ne voulons pas être de simple spectateurs de la fin de la Conférence de l'ONU, attendant patiemment le verdict des négociations ! Enrichis et galvanisés par deux riches semaines de mobilisations, d'actions, de débats et de fêtes, nous voulons écrire notre histoire, celle de citoyennes et citoyens qui construisent un futur juste et durable. Ce 12 décembre, nous appelons à une action de masse, inclusive et créative, afin de démontrer que le mouvement pour la justice climatique dispose de l'énergie et de la détermination nécessaires pour imposer ses solutions et faire en sorte qu'il soit encore plus fort en 2016 !

Et pour y arriver, comment on fait ?

Pour y arriver, nous avons besoin de votre participation à tou.te.s ! Et pour participer vous pouvez :

  • suivre nos actualités en vous abonnant à notre Newsletter ou à nos réseaux sociaux Facebook et Twitter.
  • participer à nos réunions : en plus des réunions extraordinaires (nationales et internationales) de mobilisation (la prochaine est prévue en octobre), vous pouvez participer aux assemblées mensuelles, y sont débattus les grands sujets et chantiers de la Coalition.
  • Si vous voulez vous investir sur un chantier spécifique, vous pouvez à tout moment rejoindre les groupes de travail de la Coalition et notamment les groupes travaillant sur la communication, ou encore la logistique, la mobilisation locale, nationale et internationale.

Si vous avez des idées / envies pour l'une ou l'autre des mobilisations de décembre vous pouvez aussi rejoindre les groupes s'y consacrant : le 29 novembre, le Village Mondial des Alternatives, la ZAC au 104 ou encore le 12 décembre.

Nota Bene: Chacun de ces groupes possède sa propre mailing list, son agenda de réunions physiques et virtuelles. Pour l'intégrer l'un ou l'autre vous pouvez écrire à contacext@coalitioncexlimat21.org

Source : http://coalitionclimat21.org/fr/contenu/mobil...
Source : http://npa2009.org/evenement/paris-manifestat...
Source : http://coalitionclimat21.org/fr/contenu/rejoi...


1 2 3 4 5 6

Manifestation contre le nucléaire à Paris

On December 12 we will organize a highly visible anti-nuclear block in the Global Climate March. Buses and trains will bring people to Paris.

What's going on in Paris?

The United Nations Climate Change Conference will be held in Paris from 30 November to 11 December 2015. The international climate conference will be held at the Le Bourget site. This will be the 21st yearly session of the Conference of the Parties (COP 21) to the 1992 United Nations Framework Convention on Climate Change (UNFCCC).

Why do we march?

We've got to show the world that nuclear energy is not a solution to combat climate change.

Activists of WISE and NIRS march in The Hague, Netherlands, during COP6, in 2000.

Source : http://www.wiseinternational.org/campaign/mar...
Source : message reçu le 7 juillet 13h

Réagir

Informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site

Réagir

Soyez le premier à réagir

Le NPA maintient son appel à manifester le 12 décembre lors de la COP 21

Par Anonyme, le 03/12/2015 à 20:48

On ne nous empêchera pas de manifester !

Mardi 24 novembre, des dizaines de personnes qui ont participé au rassemblement de dimanche 22 à Bastille en solidarité avec les migrantEs et à la manifestation vers République ont reçu la visite de policiers à leur domicile et ont été convoquées à la Sûreté territoriale dans le cadre d'une enquête pour « violation de l'arrêté d'interdiction des manifestations sur la voie publique en Ile-de-France lors de l'état d'urgence ».

Alors que, semble-t-il, les forces de l'ordre devraient avoir d'autres chats à fouetter, tant d'énergie mise à poursuivre des manifestantEs, interroge sur les raisons de ces poursuites mais aussi sur la logique de l'état d'urgence alors qu'il n'y a eu aucun incident ce dimanche, ni à Bastille ni à République.

Il s'agit donc surtout d'intimider touTEs les manifestantEs potentielLEs à quelques jours de la COP21, alors que la solidarité avec les migrantEs est plus que jamais nécessaire. Le gouvernement tente de faire peur et d'interdire la rue à toute contestation des différents aspects de sa politique qu'elle soit antisociale, anti-écologique, guerrière ou de répression.

C'est pourquoi nous ne céderons pas !

Le NPA fortement présent au rassemblement de Bastille est solidaire de toutes les militantEs identifiéEs et convoquéEs et exige l'arrêt de toute poursuite à leur égard. Il sera aux côtés de celles et ceux qui veulent continuer de manifester malgré l'interdiction, notamment lors de la COP21 les 29 novembre et 12 décembre, ainsi que pour la défense des salariés inculpés d'Air France le 2 décembre.

Le NPA soutient le rassemblement du jeudi 26 novembre à 18h à République pour dénoncer ces convocations et gardes à vue et exiger la levée immédiate de l'état d'urgence et des interdictions de manifester.

Montreuil, le 25 novembre 2015

Relocalisation dangereuse

Par Anonyme, le 27/11/2015 à 13:13

Des organisations de gauche proposent de relocaliser la production d'énergie, alors que la transition énergétique devrait être l'occasion de créer des centrales solaires dans les régions désertiques d'Afrique.

Les centrales solaires, ce sera la solution au problème du sous développement en Afrique.

Ce sera aussi la solution au problème du nucléaire.

Plutôt que de construire de nouvelles centrales nucléaires pour alimenter les voitures électriques, mieux vaut les centrales solaires en Afrique.

On pourrait recharger les batteries des voitures électriques du monde entier en Afrique.

La question du flux migratoire dépend de la transition énergétique.

Transporter ces batteries par cargo électrique ne sera pas un problème.

La mondialisation est vitale pour les pays pauvres, le cargo électrique ne sera pas émetteur en CO2.

Si la transition énergétique ne prends pas en compte cela, alors, le risque d'attentat sera encore plus élevé, les pays du sud seront appauvris du fait de la disparition de l'économie du pétrole, et ils n'auront aucune économie en remplacement.

J'ai du mal à croire toutes ces organisations de gauche qui nous proposent de relocaliser cette facture énergétique, tout ceci est certainement une mise en scène.

Cela rend le militantisme impossible.

Jean-luc Reynier