thème : sexisme
Réagir (0)EnvoyeriCalPartager

mercredi 24 novembre 2010 à 21h

2 parties : 1 2

Attention: Pour participer à cette initiative suivez le lien ci-dessous:

http://osezlefeminisme.fr/article/je-participe-a-la-campagne-contre-le-viol


Campagne contre le viol

Présentation de la campagne « La honte doit changer de camp »

Campagne initiée par le Collectif Féministe contre le Viol, Mix-Cité Pariset Osez le féminisme !. Elle sera lancée lemercredi 24 novembre 2010, veille de la journée mondiale contre les violences faites aux femmes.

>> Les objectifs

Le nombre de femmes violées en France est très élevé et méconnu. Peu de gens en parlent, les femmes n'osent pas porter plainte et la société minimise ces crimes. Cette campagne doit permettre de faire du viol un sujet de société.Le viol est un fait social qui montre à quel point les inégalités femmes - hommes sont encore très fortes. Les hommes ne sont pas plus que les femmes régis par des « pulsions sexuelles irrépressibles ». Le viol n'a rien à voir avec un désir soi-disant incontrôlable ; il est une humiliation, une marque de domination.

Nous n'acceptons pas la violence sexuelle comme une fatalité et refusons que la peur imprègne notre quotidien et nos comportements. Nous voulons être pleinement libres. Cette campagne a vocation à demander aux pouvoirs publics de s'engager pour faire cesser ces actes barbares. En faisant appliquer strictement la loi, en permettant aux femmes de prendre la parole et en développant une éducation au respect de l'autre dès le plus jeune âge, la société peut évoluer. Il y a urgence.

>> Les outils de la campagne

  • Un manifeste dénonçant le viol signé par des personnalités. Plusieurs nous ont déjà apporté leur soutien parmi lesquelles Muriel Robin, Isabelle Carré, Sylvie Vartan, Véronique Jeannot, Gisèle Halimi, Florence Foresti, Agnès Jaoui, Olivia Ruiz, Nolwenn Leroy, Michèle Perrot, Simone Iff ou Françoise Héritier.
  • Une pétition dénonçant le viol et exigeant des pouvoirs publics des mesures fortes pour faire reculer ces crimes qui sera disponible en ligne sur le site http://www.contreleviol.org
  • Des flyers et affiches pour faire connaître la campagne. Ces outils de communication seront diffusés dans le plus grand nombre d'endroits possible grâce à des militantes et militants.
  • Des projections-débats. Ces projections s'organiseront notamment autour du téléfilm de Marion Sarraut Un violet des films de Maire-Ange Le Boulaire.

>> Comment participer à la campagne ?

> En s'inscrivant à des actions collectives organisées dans le cadre de la campagne

  • Mercredi 24 novembre au soir : collage de 10 000 affiches dans plusieurs villes de France (Paris, Lyon, Toulouse, Nantes, Rennes, Nancy, Metz…). A Paris, cette action aura lieu de 21h à 23h, en voiture.
  • Jeudi 25 novembre et Vendredi 26 novembre au matin : diffusion de 150 000 flyers dans plusieurs villes de France (Paris, Lyon, Toulouse, Nantes, Rennes, Nancy, Metz…). A Paris, cette action aura lieu de 7h30 à 8h30, près des stations de métro ou de trams.

> En organisant près de chez vous une diffusion de flyers ou un collage d'affiches, éventuellement avec d'autres personnes

> En relayant l'information sur votre blog ou sur votre site : il suffit de récupérer les éléments graphiques et d'établir un lien vers le site internet qui sera ouvert le 24 novembre (http://www.contreleviol.org). En échange, nous indiquerons un lien vers votre blog ou site sur la page « Elles et ils soutiennent la campagne »

> En relayant l'information sur les réseaux sociaux : une page « fan » de la campagne sera lancée le 24 novembre. Il s'agira de faire en sorte qu'un maximum de personnes la rejoigne afin de faire circuler le plus largement possible la pétition. Un profil Twitter sera créé.

Vous voulez participer à une ou plusieurs de ces actions ? CLIQUEZ ICI !

Lien : https://paris.demosphere.net/rv/15084
Source : message reçu le 20 novembre 16h


Campagne contre le viol

Cher-e-s adhérent-e-s et sympathisant-e-s,

Dans le cadre de la journée mondiale des violences faites aux femmes, Mix-cité, avec le Collectif Féministe contre le Viol et Osez le Féminisme ! lancent une campagne nationale d'action et de sensibilisation contre le viol intitulée « Viol, la honte doit changer de camp ! ». En effet, chaque année en France 75 000 femmes sont violées. Ce chiffre très élevé montre que le viol ne se réduit pas à une histoire individuelle. Aucune de ces femmes n'est un cas isolé, aucun de ces viols n'est un crime isolé : le viol est un fait social, une marque que les relations femmes-hommes restent profondément inégalitaires dans notre société.

La campagne sera lancée le MERCREDI 24 NOVEMBRE, veille de la journée mondiale contre les violences faites aux femmes. L'objectif est de faire du viol un sujet de société et de libérer ainsi la parole. Vous trouverez ci-joint un document de présentation détaillé de la campagne et des actions prévues. Plusieurs personnalités nous ont d'ores et déjà apporté leur soutien, parmi lesquelles Sylvie Vartan, Agnès Jaoui, Florence Foresti, Muriel Robin ou encore Gisèle Halimi.

La réussite de cette campagne dépend en grande partie du nombre de personnes qui la mèneront.

Nous vous proposons donc de participer avec nous aux diffusions de flyers et d'affiches de la campagne. Pour connaître les disponibilités des unes et des uns, un "formulaire militant" a été mis en ligne, sur lequel vous pouvez indiquer les actions que vous souhaitez mener. Nous constituerons ainsi les équipes de la campagne dans toutes les villes de France où des gens sont disponibles en mettant en contact les personnes motivées.

Pour Paris, nous lancerons une grande campagne d'affichage, en plus d'une campagne presse dès le mercredi 24. Si vous souhaitez participer à cette campagne, nous vous invitons donc à remplir le formulaire militant en ligne. Nous ne manquerons pas de vous tenir informé-e-s des prochains rendez-vous et des actions que nous allons mener.

remplir le formulaire ici : http://www.osezlefeminisme.fr/article/campagne-contre-le-viol-a-paris-et-en-ile-de-france.

Retrouvez dès maintenant la campagne sur facebook : http://www.facebook.com/profile.php?id=697332168#!/pages/Viol-la-honte-doit-changer-de-camp/171136569573021

A bientôt !

Clémence, Béatrice, Agnès, Stéphanie et Samira,

Pour Mix-cité Paris

et pour l'équipe de la campagne « Viol, la honte doit changer de camp »

Source : message reçu le 20 novembre 16h

Réagir

Informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site

Réagir

Soyez le premier à réagir