thème : économie
Réagir (10)EnvoyeriCalPartager

mercredi 15 septembre 2010 à 12h30

9 parties : 1 2 3 4 5 6 7 8 9

Attention : Ceci est le rassemblement du 15 septembre

Pour la manifestation du 23 septembre, suivre ce lien


1 2 3 4 5 6 7 8 9

15 sep : Rassemblement à Paris pour les retraites

12h30 - Place de la Concorde

Source : http://cgteduc93.free.fr/?Casse-de-nos-retrai...
Source : http://bellaciao.org/fr/spip.php?article10610...
Source : liste AG-IdF, reçu le 9 septembre 21h
Source : http://cgteducaction75.free.fr/spip.php?artic...


Casse de nos retraites : Refusons ce recul de société !

Tract Interprofessionnel de la CGT Ile-de-France

Malgré une manifestation exceptionnelle le 7 septembre, qui a rassemblé 2 735 000 salariés, jeunes et retraités en France dont 270 000 à Paris, le Gouvernement maintient son projet de régression sociale. Le 15 septembre aura lieu le vote de la loi Woerth/ Sarkozy/ Parisot qui casse notre système de retraite par répartition et augmente la durée de la vie au travail en repousssant l'âge légal à la Retraite de 60 à 62 ans !

Cette loi là nous n'en voulons pas ! Allons le dire haut et fort devant l'Assemblée Nationale le 15 septembre, en faisant grève et en manifestant le 23 septembre en décidant des suites à donner à la lutte, dès le 24 au matin ...

Mercredi 15 septembre
Rassemblement de lutte
12h30 - Place de la Concorde

Source : http://cgteduc93.free.fr/?Casse-de-nos-retrai...


1 2 3 4 5 6 7 8 9

Communiqué des Unions régionales d'Île-de-France
CGT -CFDT - CFE/ CGC -CFTC - FSU - Solidaires - Unsa

Retraite : de nouveaux rendez vous de mobilisation

La journée d'action unitaire de grèves et de manifestation du mardi 7 septembre a marqué un niveau inégalé de mobilisation : 270 000 manifestants à Paris, (un itinéraire de délestage a été organisé pour permettre le bon déroulement de la manifestation).
La mobilisation a fortement progressé depuis le 24 juin notamment par des arrêts de travail dans le public et dans le privé.
Une grande majorité de salariés désapprouve les projets gouvernementaux et demande l'ouverture immédiate de réelles négociations pour préserver, consolider les droits à la retraite dès 60 ans et la pérennité du système de retraite par répartition.
Malgré cela, le gouvernement reste sourd et veut empêcher le débat à l'Assemblée nationale, comme dans le pays. Cela est inacceptable !

Il faut faire entendre les revendications des salariés ! Les organisations syndicales d'Ile de France proposent d'ores et déjà de nouveaux rendez vous de mobilisation :

  • D'ici le 15 septembre, débattre avec les salariés dans les entreprises, élargir la mobilisation et interpeller les députés, dans chaque circonscription.
  • Mercredi 15 septembre, jour du vote à l'Assemblée Nationale, interpellation revendicative et unitaire des députés, à 12 heures 30, place de la Concorde, devant l'Assemblée nationale
  • Les organisations syndicales régionales proposent de faire du jeudi 23 septembre une nouvelle grande journée de grèves et de manifestation, à 13 heures à Paris, (de Bastille vers Concorde).

Source : http://cgteduc93.free.fr/?Casse-de-nos-retrai...


1 2 3 4 5 6 7 8 9

Mobilisation retraites les 15 et 23 septembre

Communiqué commun du 8 septembre CFDT, CFE/CGC, CFTC, CGT, FSU, UNSA

Fortes de la réussite exceptionnelle du 7 septembre les organisations syndicales considèrent que les annonces du Président de la République, qui se voulaient une réponse aux mobilisations, ne modifient pas le caractère injuste et inacceptable de la réforme proposée.

Réunies le 8 septembre 2010 elles décident de poursuivre et d'amplifier le processus de mobilisation pour obtenir des mesures justes et efficaces afin d'assurer la pérennité du système de retraites par répartition.

Elles appellent à faire du mercredi 15 septembre, jour du vote par les députés du projet de loi, une journée forte d'initiatives et d'interpellations des députés, des membres du gouvernement et du Président de la République dans les départements et les circonscriptions.

Avant le débat au Sénat elles décident de faire du jeudi 23 septembre une grande journée de grèves et de manifestations dans tout le pays.

Source : http://cgteduc93.free.fr/?Mobilisation-retrai...


1 2 3 4 5 6 7 8 9

Mobilisation du 15 septembre

... Compte-tenu de ce calendrier et de cette situation, la CE de l'union nationale CGT-Educ'action, qui se réunissait aujourd'hui a décidé d'appeler à la grève le 15 septembre. Elle s'adresse aux autres organisations syndicales de notre secteur pour voir quel élargissement unitaire est possible. Un appel et un tract devrait être disponible et envoyé demain.

Un rassemblement-manif devant l'assemblée nationale à 12h30 ce mercredi 15 septembre a été décidé par l'union régionale CGT.

La CGT Fonction Publique (UGFF-CGT) a déjà déposé un préavis de grève couvrant les agents de la période allant du 15 au 23 septembre. ...

Source : http://cgteducaction75.free.fr/spip.php?artic...
Source : liste AG-IdF, reçu le 9 septembre 21h


1 2 3 4 5 6 7 8 9

Déclaration du Bureau national de l'Union syndicale Solidaires

déclaration du 9 septembre 2010

Réunissant une quarantaine de fédérations et syndicats nationaux, le Bureau national de l'Union syndicale Solidaires s'est tenu le 9 septembre et a adopté la déclaration suivante :

L'Union syndicale Solidaires souligne le succès de la journée nationale de grèves et de manifestations du 7 septembre. Salarié-e-s du privé et du public, chômeurs/ses, jeunes, retraité-e-s, ont exprimé leur colère et leur rejet d'un projet de loi injuste, inefficace, aggravant encore les inégalités.

Le rapport de force créé le 7 permettait une suite rapide, pour faire céder le gouvernement.

Le gouvernement veut imposer un calendrier très serré pour faire passer en force sa contre-réforme. Il met les salariés et les organisations syndicales au défi d'assumer un affrontement social majeur. L'Union syndicale Solidaires considère que les organisations syndicales, ensemble, ont la responsabilité de relever ce défi. Pour cela, la meilleure stratégie aurait été de s'appuyer sur le succès du 7 septembre pour rebondir rapidement et ainsi accélérer la montée en puissance des mobilisations : c'est pourquoi Solidaires a proposé un nouvel appel national à des grèves et manifestations dès le 15 septembre. Une majorité d'organisations syndicales en a décidé autrement. Le Bureau national de l'Union syndicale Solidaires confirme la non-signature, la veille, de la déclaration commune de 6 organisations syndicales.

Pour l'Union syndicale Solidaires, la suite de la puissante journée de grèves et manifestations du 7 septembre ne pouvait être, comme le dit le communiqué des 6 organisations, des « actions dans les départements et circonscriptions » le 15, pour « interpeller les députés » … qui ce jour-là seront à l'Assemblée nationale pour le vote de la loi.

L'Union syndicale Solidaires réaffirme que les annonces gouvernementales du 8 septembre ne correspondent absolument pas aux enjeux. Nous nous félicitons que toutes les organisations syndicales partagent cette analyse.

L'Union syndicale Solidaires appelle à poursuivre la lutte pour le retrait de ce projet de loi, et pour des améliorations de la protection sociale. Nous voulons gagner cette bataille pour nos retraites : c'est possible en imposant un autre partage des richesses produites que celui réalisé aujourd'hui.

Le 15 septembre, à Paris, nous mettrons la pression, directement sur l'Assemblée nationale !

Six organisations syndicales ont décidé de repousser la prochaine journée nationale de grèves et manifestations au 23 septembre. Nous regrettons ce refus de « battre le fer quand il est chaud », mais nous en prenons acte et réaffirmons notre volonté de tout faire pour que les salarié-e-s gagnent le bras de fer engagé par le gouvernement. C'est pourquoi l'Union syndicale Solidaires sera partie prenante de la journée de grèves et de manifestations du 23 septembre.

L'Union syndicale Solidaires appelle à une très forte mobilisation nationale le 23 septembre. Le Bureau national appelle toutes les équipes syndicales à travailler dès maintenant à ce succès.

Un mouvement de grève générale demeure nécessaire pour gagner. Il faut le construire avec les collectifs militants de toutes les organisations qui le souhaitent, avec l'ensemble des salarié-e-s : partout dès maintenant, organisons des réunions publiques, des assemblées générales, pour en discuter la mise en œuvre.

Ensemble, nous allons gagner le retrait de ce projet de loi néfaste !

Source : http://www.solidaires.org/article32329.html
Source : http://www.hns-info.net/spip.php?article25387


1 2 3 4 5 6 7 8 9

15 septembre, 23 septembre…. On remet ça !

Appel de l'union nationale CGT-Educ'action

La CGT Educ'action se félicite du succès des grèves et des manifestations de la journée du 7 septembre (plus de 2,7 millions de manifestants) contre une réforme injuste, régressive et inégalitaire (85 % des « efforts » porteraient sur les salariés).

Pourtant le gouvernement reste sourd aux revendications exprimées et appelle les députés à tenir bon et à voter le report de l'âge légal de 60 à 62 ans.

Pour la CGT Educ'action, le retrait s'impose. Il faut une autre réforme basée sur une autre répartition des richesses qui permettrait de faire perdurer et d'améliorer le système par répartition.
Augmenter les salaires (1% d'augmentation des salaires représente 1 milliard d'euros de recettes pour la protection sociale), créer de l'emploi dans la Fonction publique et les Services Publics (hôpitaux, enseignement, énergie…) et le secteur privé (un million d'emplois en plus, c'est 5 milliards d'euros de rentrées de cotisations supplémentaires) sont des solutions balayées d'un revers de la main par le patronat, le gouvernement et une majorité des parlementaires.

Pourtant de l'argent disponible il y en a dans un pays qui a le 5e PIB mondial (2152 milliards d'euros en 2009)

  • Exonérations de cotisations patronales : 32 milliards d'euros,
  • Bouclier fiscal 650 millions,
  • Baisses d'impôts (qui ont surtout profité aux plus fortunés) sur 10 ans : 100 milliards d'euros,
  • Dividendes des actionnaires en 2008 : 248 milliards.

Il s'agit donc bien d'un choix de société : au détriment des intérêts de la population, le gouvernement poursuit sa politique forcenée de casse des acquis sociaux (issus du programme du Conseil National de la Résistance) et des services publics.
C'est évidemment le cas dans l'École : suppressions massives de postes (16 000 à la rentrée 2010, 16 000 prévus à la rentrée prochaine), suppression de la formation, réformes régressives. Cela a pour conséquence une aggravation des conditions de travail des personnels, notamment pour les professeurs stagiaires, et donc des conditions d'études des élèves (classes surchargées…).

Pour imposer le retrait de la « réforme », nos revendications et donc un autre choix de société, l'amplification de la mobilisation est une nécessité !

Nos revendications : EFFICACES ETJUSTES !

  • La retraite à 60 ans pour tous, c'est de l'emploi pour les jeunes,
  • Retour aux 37,5 annuités pour tous public/privé,
  • L'acquisition des droits à la retraite doit prendre en compte les années d'études et les périodes de précarité subies,
  • Les pensions à 75% du meilleur salaire
  • Pas de pensions inférieures au SMIC (1600 euros bruts comme départ des grilles de salaires),
  • Actualisation des pensions indexées sur l'évolution des salaires,
  • Augmentation générale des salaires
  • Abrogation des lois Fillon et Balladur.

La CGT-Educ'action s'inscrit dans les mobilisations décidées par l'intersyndicale les 15 et 23 septembre.
C'est pourquoi la CGT Educ'action appelle à rester mobilisés par la grève et la manifestation dès le 15 septembre, date prévue du vote à l'Assemblée nationale, dans l'unité la plus large possible.

Mercredi 15 septembre
Rassemblement de lutte
12h30 - Place de la Concorde
à l'appel des organisations d'Île-de-France
CGT - CFE/CGC - CFDT - CFTC - FSU - Solidaires - UNSA

Par ces mobilisations et dans les assemblées générales, la CGT Educ'action appelle à préparer et réussir la grande journée de grève du 23 septembre et à discuter de la reconduction de la grève comme d'autres secteurs professionnels (des préavis existent) si le gouvernement et Sarkozy persistent dans leur acharnement.

Source : http://cgteduc93.free.fr/?15-septembre-23-sep...


1 2 3 4 5 6 7 8 9

Communiqué des 25 organisations du collectif « La retraite, une affaire de jeunes ! »

UNEF − SUD Etudiant − UNL − FIDL − CGT − FSU − LMDE − Attac Campus − SOS Facs − Osez le Feminisme − JOC − MRJC − Génération Précaire − Alternative Libertaire − Gauche Unitaire − JC − JRG − Jeunes Verts − MJS − NPA − Parti de Gauche − UEC

Le collectif « la retraite, une affaire de jeunes » se félicite de la réussite incontestable de la journée de grèves et manifestations du 7 septembre qui a réuni près de 3 millions de manifestant.e.s.

Les jeunes ont pris toute leur part dans cette mobilisation en manifestant dans les cortèges des collectifs jeunes, de leurs associations et de leurs syndicats.

Conscients des effets néfastes de la réforme des retraites sur leur avenir, les jeunes sont décidés à se battre pour une retraite à taux plein à 60 ans. Nous refusons de devoir choisir entre faire des études longues et cotiser suffisamment pour espérer avoir une retraite digne de ce nom. Face à la dégradation des conditions de vie et d'études, et alors que la précarité ne cesse de progresser, nous refusons de voir notre avenir encore obscurci par la perspective d'une retraite mise à mal. Nous défendons un système solidaire dont les besoins doivent être financés par une autre répartition des richesses.

Pour obtenir le retrait du projet de loi, le collectif « la retraite, une affaire de jeunes » affirme la nécessité de transformer l'essai du 7 septembre. Les 25 organisations qui le composent appellent à la tenue de réunions d'information puis d'assemblées générales dans les universités, dans les lycées, sur les lieux de travail dès la seconde quinzaine de septembre.

Elles appellent à l'organisation d'actions offensives le 15 septembre, jour de vote du projet de loi à l'Assemblée. A Paris, elles appellent à rejoindre le rassemblement à 12H30 place de la Concorde.

Elles se joindront également aux manifestations du 23 septembre et appellent les jeunes à y participer massivement.

Le vendredi 1er octobre, aura lieu un grand meeting à la Bourse du Travail de Paris en présence de représentants du collectif jeune et des syndicats CGT, FSU, Solidaires.

Enfin, les 25 organisations du collectif appellent à construire localement et dans l'unité des suites à la journée du 23 septembre le plus rapidement possible.

Source : http://www.sud-etudiant.org/communiques/commu...


1 2 3 4 5 6 7 8 9

Retraites - Intersyndicale du ministère de la culture

Lien : https://paris.demosphere.net/rv/13939

le 15 septembre augmentons la pression !

MINISTERE de la CULTURE CFDT CFTC CGT FSU SUD UNSA

Le 15 septembre augmentons encore la pression !

Le 15 septembre est le jour du vote solennel par l'Assemblée nationale du projet de loi sur les retraites avant que ce projet soit débattu au Sénat.

Le 15 septembre, partout en France des rassemblements, des actions militantes diverses et des grèves auront lieu pour marquer l'opposition résolue de toutes les organisations syndicales, des salariés et de la population à ce projet de loi régressif.

L'intersyndicale Culture vous appelle à rejoindre ces initiatives.

A Paris, un rassemblement est fixé par les unions syndicales interprofessionnelles : place de la Concorde, face à l'Assemblée nationale, à 12h30.

Soyons le plus nombreux possible !

Rendez-vous Culture à 12h, coin avenue des Champs Elysées / Place de la Concorde.

A partir du 15 septembre, l'intersyndicale culture appelle à la tenue d'AG dans tous les services et établissements du ministère pour préparer les meilleures conditions de réussite du 23 et ainsi enclencher dès le 24 la poursuite de la grève jusqu'au retrait du projet gouvernemental.

NB. Un préavis de grève couvre la période du 15 au 23 septembre.

Source : http://www.hns-info.net/spip.php?article25478

Réagir

Informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site

Réagir

Soyez le premier à réagir

préavis "SUD" pour tout le mois de septembre

Par Anonyme, le 14/09/2010 à 15:36
On le trouve où ce préavis? Merci

infos manifs

Par Anonyme, le 13/09/2010 à 22:41
Voilà de l'info, il y en a sur les sites des organisations syndicales http://www.frontsyndical-classe.org/article-manifestations-du-15-septembre-2010-info-fsu-56992003.html

LE15 SEPTEMBRE GREVE SAUVAGE MANIF SAUVAGE

Par Anonyme, le 13/09/2010 à 22:36
tu fais se que tu doit faire pas besion de personne pour te dire se que tu dois faire c est entre toi et ta conscience et ton et notre futur

LE15 SEPTEMBRE GREVE SAUVAGE MANIF SAUVAGE

Par Anonyme, le 13/09/2010 à 22:35
tu fais se que tu doit faire pas besion de personne pour te dire se que tu dois faire c est entre toi et ta conscience et ton et notre futur

Grève générale ! voilà notre

Par Anonyme, le 12/09/2010 à 21:21
Grève générale ! voilà notre mot d'ordre !

C'est ça !

Par Anonyme, le 12/09/2010 à 20:26
Yes, c'est ça et d'accord avec cette idée. Occupons la place de la concorde !

des manifs le 15 septembre et comment y aller

Par Anonyme, le 11/09/2010 à 22:09
Se prépare-t-il réellement quelque chose pour le 15 septembre ? Dans les régions ? Ou sinon, des déplacements sont-ils organisés pour Paris ?

Manifestation-grève générale

Par Anonyme, le 11/09/2010 à 13:55
Manifestation-grève générale jusqu'au retrait; c'est à dire que la manifestation commence mais ne s'arrête plus jusqu'au retrait; tout le monde reste sur place le 15 septembre 2010 devant l'Assemblée et s'installe pour la nuit sur place.

Pas besoin de préavis

Par Anonyme, le 10/09/2010 à 13:55
Pas besoin de préavis supplémentaire, de nombreux préavis ont déjà été déposés, notamment un de SUD qui couvre TOUT le mois de septembre...

Pour la journée du mercredi 15 Septembre.

Par Anonyme, le 09/09/2010 à 16:18
Comment fait-on pour y participer ? Il n'y a pas d'appel à la grève ni d'appel à une grève reconductible pour cette journée... Faut t'il prendre une journée de RTT pour y participer ? ?... Lamentable ! Grève générale jusqu'au retrait !