thème :
Réagir (0)EnvoyeriCalPartager

mercredi 11 mars 2009 à 17h

2 parties : 1 2

Marche pour le droit au logement pour tous

Tous ensemble

Etat des lieux en Seine Saint Denis : 60 000 demandeurs de logement HLM pour quelques attributions de logements par an, un nombre sans cesse croissant de familles expulsées, de nombreuses villes qui refusent de construire du logement social, des bâtiments et des logements vides depuis des années, loyers et charges en constante augmentation, privatisation et vente du logement social, réduction de l’aide à la pierre, bradage du livret A...

A cet état des lieux, l’Etat répond par un désengagement qui se traduit par une réduction d’année en année du budget consacré au logement (en 2009 moins 9%) et par l’adoption de la loi Boutin qui aggrave la situation du mal logement avec :
- pour les logements HLM, des contrats précaires de location d’une durée de trois ans voire moins
- la mise en place du surloyer entraînant le doublement voire le triplement de certains loyers
- un délai passant de trois ans à un an maximum pour suspendre une expulsion.

Face à cette crise, la réponse à l’urgence doit être la réquisition des bâtiments et logements vides ; c’est la décision politique prise par le maire de Saint denis avec l’arrêté de réquisition sollicité par le Comité de soutien à la réquisition de l’immeuble de la Poste. Le Préfet juge cet arrêté illégal et se met lui-même en contradiction avec la loi de 1945. L’exemple de Saint denis doit être étendu à l’ensemble des villes du département.

Mal-logés, sans-logis, hébergés, habitants des quartiers en voie de disparition, menacés d’expulsion, de surloyer, militants associatifs et politiques, syndicalistes, travailleurs sociaux, élus locaux...

Marchons à Bobigny
le mercredi 11 mars 2009 à partir de 17h de la Bourse départementale du travail
1 Place de la libération
Bobigny (arrêt Tramway Libération) vers la Préfecture

Pour exiger :
- l’application de la loi de réquisition de 1945
- l’arrêt des expulsions locatives
- le lancement d’un vaste programme de constructions de logements vraiment sociaux
- la suppression de la loi Boutin

Celles et ceux qui attendent un logement depuis des années ne peuvent plus rester seul avec leur colère et leur découragement
C’est tous ensemble que nous pouvons faire face à une politique d’Etat qui dénie les droits élémentaires dont fait partie le logement.
Un pays où des adultes et des enfants ne peuvent vivre dans un logement digne n’est pas celui des « droits de l’Homme ».

avec le soutien de : syndicats CGT et SUD, Verts 93, PCF 93, NPA 93, AC le Feu, MRAP 93, APEIS 93, ADECR, Municipalité de La Courneuve, Femme-Egalité, Collectif 93 contre les lois sécuritaires et pour l’accès aux droits fondamentaux

Source : http://cgteduc93.free.fr/spip.php?article2159


Marche pour le logement

Le 11/03/2009 à 17:00, Bourse départementale du travail, 1, place de la libération, arrêt tramway Libération , à Bobigny (93000)

La Coordination des travailleurs sociaux de Seine-Saint-Denis pour le droit au logement pour tous et le Réseau de solidarité logement de Saint-Denis organisent la Marche départementale pour le droit au logement pour tous.

L’état des lieux dans le 93 :

60 000 demandeurs de logement HLM pour quelques attributions de logements par an, un nombre sans cesse croissant de familles expulsées, de nombreuses villes qui refusent de construire du logement social, des bâtiments et des logements vides depuis des années, loyers et charges en constante augmentation, privatisation et vente du logement social, réduction de l’aide à la pierre,...

E-mail : 1logemexentpourtous@exwanadoo.fr

http://monsite.wanadoo.fr/unlogementpourtous/

Source : http://www.politis.fr/-L-agenda-.html

Lien : https://paris.demosphere.net/rv/8029

Réagir

Informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site

Réagir

Soyez le premier à réagir