thème : international
Réagir (0)EnvoyeriCalPartager

mercredi 11 février 2009 à 20h

2 parties : 1 2

Cameroun - Autopsie d’une indépendance

de Gaëlle Le Roy et Valérie Osouf

MERCREDI 11 FEVRIER 2009 à 20h au Centre Culturel LA CLEF 21 rue de la Clef 75005 PARIS (métro : Censier/Daubanton.

Ce film réalisé en 2007 retrace l’histoire d’un silence, celui du Cameroun et de son obscur passé.

C’est aussi le silence de cette veuve lassée, exténuée qui a choisi de se taire. Son mari, Um’Nyobé, chef charismatique de l’Union des Populations du Cameroun (UPC) est mort dans le maquis en 1958.

A travers Cameroun, autopsie d’une indépendance, les réalisatrices nous plongent dans les entrailles d’une guerre méconnue. Autopsie, car c’est bien de cela qu’il s’agit, d’une enquête qui reconstitue quinze ans de massacres, entre 1955 et 1971, et fait l’examen d’un souvenir douloureux, de la dissection de dizaines de milliers de cadavres.

La réalisatrice Gaëlle Le Roy et Daniel Um’Nyobé, fils du dirigeant camerounais seront présents pour le débat qui suivra la projection.

Participation aux frais 5€

Source : http://www.afaspa.com/article.php3?id_article...
Source : http://www.survie-paris.org/agenda-survie-par...


Présentation du film :
Cameroun - Autopsie d’une indépendance

de Gaëlle Le Roy et Valérie Osouf (2007)

C’est l’histoire d’un silence, celui du Cameroun et de son obscur passé. C’est aussi le silence de cette veuve lassée, exténuée qui a choisi de se taire. Son mari, Um Nyobe, chef charismatique de l’Union des Populations du Cameroun (UPC) est mort dans le maquis en 1958. A travers Cameroun, autopsie d’une indépendance, les réalisatrices nous plongent dans les entrailles d’une guerre méconnue..

Autopsie, car c’est bien de cela qu’il s’agit, d’une enquête qui reconstitue quinze ans de massacres, entre 1955 et 1971, et fait l’examen d’un souvenir douloureux, de la dissection de dizaines de milliers de cadavres. Débat à l’issue de la projection avec Gaëlle Le Roy réalisatrice et Daniel Um’Nyobé, fils de Ruben Um’Nyobé fondateur de l’UPC assassiné avec la participation des services secrets français

Tarif 5€ -

Lieu Centre culturel LA CLEF, 21 rue de La Clef, Paris 5ème, M° Censier-Daubenton -

Rens 01 49 93 07 60 / afaspaex@wanadoo.fr / http://www.afaspa.com

Source : message reçu sur la liste ANTICOLONIAL le 9 février 05h
Source : programme Survie Paris

Lien : https://paris.demosphere.net/rv/7765