Réagir (0)Covoiturage EnvoyeriCalPartager

dimanche 26 janvier 2020 à 15h

Rassemblement pour exiger la libération

d'Ahmad Sa'adat, de Georges Abdallah

et de tous les prisonniers palestiniens !

Appel à l'action du 15 au 29 janvier 2020

Liberté pour Ahmad Sa'adat et pour tous les prisonniers palestiniens !

Nous appelons tous les partisans de la Palestine et les défenseurs de la liberté du peuple palestinien à nous rejoindre entre le 15 et le 29 janvier 2020 dans des semaines d'actions pour la libération d'Ahmad Sa'adat et de tous les prisonniers palestiniens détenus dans les prisons israéliennes.

Ahmad Sa'adat est le secrétaire général emprisonné du Front Populaire pour la Libération de la Palestine, un leader du mouvement de libération nationale palestinien et un symbole de la gauche internationale et des mouvements révolutionnaires. Il a été condamné à 30 ans de prison israélienne le 25 décembre 2008, accusé de diriger une organisation interdite et « d'incitation ». Le FPLP, comme tous les partis politiques palestiniens et les organisations de résistance, est qualifié « d'organisation interdite » par les autorités d'occupation israéliennes.

Nous appelons à une action internationale pour la libération de Sa'adat, de ses camarades et de tous les prisonniers palestiniens, car leur emprisonnement est une affaire internationale. Dans le cas de Sa'adat et de ses camarades, cette année marque le 18e anniversaire de leur emprisonnement par l'Autorité Palestinienne (AP) dans le cadre de la « coordination sécuritaire » avec l'occupation israélienne, une pratique qui se poursuit à ce jour - au détriment des étudiants palestiniens et des organisateurs de la résistance, dont l'emprisonnement dans les prisons de l'AP marche main dans la main avec l'occupation israélienne.

Alors qu'ils étaient emprisonnés dans la prison de Jéricho de l'Autorité palestinienne, Sa'adat et ses camarades étaient détenus par des gardes américains et britanniques, ce qui montre clairement que cet emprisonnement était tout sauf un exercice de la souveraineté palestinienne. En effet, certains de ces mêmes gardes britanniques servaient auparavant à garder des prisonniers républicains irlandais dans le nord de l'Irlande occupée.

Le 13 mars 2006 - à la suite des élections au Conseil Législatif Palestinien au cours desquelles Sa'adat lui-même a été élu au CLP et les partisans de la « coordination sécuritaire » ont subi des pertes importantes, tandis que le bloc du Changement et de la Réforme s'est engagé à libérer les prisonniers politiques de l'AP - les forces d'occupation israéliennes ont violemment attaqué la prison de Jéricho. Les gardes américains et britanniques sont préalablement partis en accord avec les forces d'occupation - mais les forces d'occupation ont tué deux gardes palestiniens.

Ahmad Sa'adat est un symbole palestinien, arabe et international de la résistance au capitalisme, au racisme, à l'apartheid et à la colonisation. Ciblé pour son rôle politique et sa vision claire, il reste un leader du mouvement des prisonniers palestiniens et de la lutte de libération nationale derrière les barreaux, incapable de se taire malgré l'oppression qui lui a été imposée ainsi qu'aux 5 000 autres prisonniers politiques palestiniens. Il appelle les partisans de la justice pour la Palestine dans le monde à boycotter Israël.

Son cas met en évidence le rôle de l'impérialisme américain et britannique dans l'assujettissement du peuple palestinien et le vol de terres palestiniennes ainsi que le rôle subalterne de l'Autorité Palestinienne qui poursuit la « coordination sécuritaire » avec l'occupation israélienne qui vole des terres et des ressources palestiniennes quotidiennement. Nous notons également que les prisonniers du mouvement de libération palestinien continuent également d'être détenus dans des prisons internationales, en particulier Georges Ibrahim Abdallah, emprisonné en France depuis 35 ans alors qu'il est libérable depuis 1999, et nous nous joignons à l'appel pour leur libération.

L'attaque contre le peuple palestinien se poursuit et s'intensifie. Les Palestiniens de Gaza se battent pour briser le siège, les réfugiés palestiniens luttent pour leur droit au retour et tous les Palestiniens sont confrontés à la confiscation des terres, à la criminalisation, aux démolitions de maisons, à l'emprisonnement de masse et aux exécutions extrajudiciaires. L'impunité israélienne est annoncée par les politiciens impérialistes des États-Unis au Canada en passant par l'Allemagne, la France, l'Australie et au-delà.

Ahmad Sa'adat et les 5 000 prisonniers politiques palestiniens sont détenus en captivité dans les prisons israéliennes avec le plein soutien et la complicité de ces gouvernements. Nous savons qu'il est essentiel d'internationaliser la lutte pour leur libération : lutter pour libérer les prisonniers palestiniens, pour construire la campagne de Boycott, Désinvestissement et Sanctions d'Israël, et pour mettre fin à l'aide et au soutien en cours qui favorisent et dynamisent Israël dans ses crimes contre le peuple palestinien depuis plus de 70 ans.

Rejoignez-nous pour la semaine d'action ! Organisez un événement, une manifestation, une table d'information ou une discussion dans votre ville, campus, quartier ou communauté. Nous savons que l'État sioniste veut isoler ces prisonniers palestiniens et faire taire leurs voix - ensemble, nous pouvons aider à briser cet isolement.

Campagne pour la libération d'Ahmad Sa'adat

Samidoun - réseau de soutien aux prisonniers palestiniens

Traduction : Collectif Palestine Vaincra

Lien : https://paris.demosphere.net/rv/77045
Source : https://www.facebook.com/events/3192794422821…
Source : message reçu le 13 janvier 16h