thème : travail
Réagir (0)Covoiturage EnvoyeriCalPartager

vendredi 17 janvier 2020 à 18h30

Rencontre / dédicace avec Benjamin Amar

Les combats du clair obscur

Réflexions sur les modalités de la lutte

Le vendredi 17 janvier 2020 à 18h30, la librairie associative Livres en luttes, 62, avenue Guy Môquet à Vitry recevra Benjamin Amar, dirigeant national CGT en charge des questions salaire.

Il présentera et dédicacera son premier livre, " Les combats du clair obscur ".

Livres en luttes lui remettra en main propre le fruit de la collecte organisée auprès de ses 3285 contacts en soutien aux travailleurs en grève depuis maintenant plus de 20 jours.

Pour y participer, nous envoyer votre chèque libellé à l'ordre de " Livres en luttes" avec au dos la mention, " soutien aux travailleurs en grève " à Livres en luttes, 62, avenue Guy Môquet, Vitry sur Seine.

Ensemble, tous ensemble, nous sommes plus forts !

Lien : https://paris.demosphere.net/rv/76366
Source : message reçu le 28 décembre 21h


Les combats du clair-obscur

Réflexions sur les modalités de la lutte

Benjamin Amar

"Le vieux monde se meurt, le nouveau monde tarde à apparaître. Et dans ce clair-obscur surgissent les monstres". Tranchante comme une serpe, cette phrase célèbre de Gramsci fend la brume d'une réalité confuse pour vous faire pointer une évidence que jusque là vous n'aviez qu'effleurée à tâtons. En ce début de 21ème siècle, nous sommes dans ce clair-obscur menaçant et périlleux, incertain. Le Capitalisme financier qui semblait si sûr de lui à la chute de l'URSS, porteur d'une prétendue " Fin de l'Histoire " est aujourd'hui un colosse aux pieds d'argile du fait des contradictions économiques et sociales, politiques, environnementales qu'il porte en son sein comme l'abcès draine le pus. Le monde produit par le libéralisme en apparence triomphant est friable comme des sables mouvants. Depuis l'époque où il sonnait minuit dans le siècle dernier, nous ne savons que trop bien quelle ignominie peut engendrer le chenil de la matrice maudite du Capitalisme. Voilà pourquoi il faut placer tous nos efforts dans l'amplification des luttes sociales et idéologiques pour imposer un contre modèle de société conforme aux intérêts des travailleuses et des travailleurs. Cristalliser la colère, amplifier les luttes en les organisant avec toujours plus de cohérence, déployer nos argumentaires dans les entreprises mais aussi dans les médias pour prouver la rigueur et la légitimité de notre alternative, investir le champ international des luttes. Tels sont nos combats en ces temps troublés.

Source : https://nouveautes-editeurs.bnf.fr/annonces.h…