thème : répression
Réagir (0)Covoiturage EnvoyeriCalPartager

mercredi 20 novembre 2019 à 19h15

ALICEM :

Un pas de plus vers un contrôle généralisé par reconnaissance faciale ?

  • 19h15 : Débat
  • 21h : Repas.

ALICEM : Un pas de plus vers un contrôle généralisé par reconnaissance faciale ?

La Quadrature Du Net (LQDN) et le CECIL. Testée depuis juin, l'appli ALICEM (Authentification en ligne certifiée sur mobile) crée une identité numérique pour «faciliter» l'accès à des services par reconnaissance faciale. Elle risque de devenir obligatoire pour accéder à des services publiques ou privés. On charge l'appli sur son smartphone, puis avec on fait la lecture des données stockées dans la puce biométrique d'un document officiel. Pour activer le compte, on passe face caméra par un dispositif de reconnaissance faciale «statique» (photo) ET «dynamique» (vidéo avec des mouvements).

Mais pas de consentement libre et explicite, pas d'autre choix possible, mépris de la CNIL pointant son illégalité, banalisation de la reconnaissance faciale, manque de réflexion sur les graves dangers pour nos libertés. Un objectif avoué : identification sur

Internet sans place à l'anonymat. Où en est ALICEM ? Importance des faux positif / négatfs. Pourquoi la LQDN a fait un recours ?

ALICEM un élément de la «Technopolice» ?

Lien : https://paris.demosphere.net/rv/74281
Source : http://www.cl-aligre.org/spip/spip.php?articl…
Source : https://www.laquadrature.net/agenda/