thème : travail
Réagir (0)Covoiturage EnvoyeriCalPartager

jeudi 17 octobre 2019 à 12h

Les grévistes d'Ibis Batignolles s'invitent au siège du groupe ACCOR

Rassemblement des grévistes IBIS Batignolles

pour fêter leur 3ème mois de grève

Les grévistes de l'hôtel IBIS Batignolles dans le 17ème arrondissement sont toujours debout et plus que jamais décidé-e-s à résister face au groupe ACCOR !

Leur détermination est intacte, leurs actions se multiplient depuis plusieurs semaines afin de faire entendre leurs légitimes revendications !

Le jeudi 17 octobre, elles/il fêteront leur troisième mois de grève et elles/il le feront cette fois ci devant le siège social du groupe ACCOR !

Depuis le 17 juillet, elles/ils ont supporté la canicule, la pluie, et demain elles supporteront la neige s'il le faut, comme elles/ils le disent d'ores et déjà: qu'il pleuve ou qu'il neige on est là!

Cette grève est une bataille pour la dignité humaine, contre un système d'exploitation capitaliste, raciste et sexiste mis en place par le groupe ACCOR à l'hôtel Ibis par le biais de la sous-traitance, qui transforme les corps des salarié-e-s en machines de travail, humilié-e-s et méprisé-e-s au point où l'ancien Directeur de l'hôtel a violé début 2017 une femme de chambre dans l'hôtel se croyant ainsi tout permis !

ACCOR Ibis et STN ont des draps blancs mais les mains sales !

Les hôtels IBIS, qui appartiennent au groupe ACCOR, sont des établissements qui font énormément de profits notamment sur le dos des salariés de lasous-traitance.

Dans cet IBIS règne l'inégalité de traitement pour les salarié-e-s de la sous-traitance qui ne bénéficient pas du même statut social que les salarié-e-s embauché-e-s directement par IBIS Batignolles (indemnité nourriture, intéressement, participation, salaires moins élevés, primes diverses etc…). Cette situation de dumping social est inacceptable!

Plus grave encore, la société STN pratique, avec la complicité de l'hôtelier, le travail dissimulé, avec des cadences impossibles à respecter, particulièrement pour les femmes de chambres qui doivent effectuer 3 chambres et demie par heure sans paiement des dépassements horaires.

C'est toutes ces raisons qu'il faut soutenir les grévistes en participant à la grande campagne du boycott des hôtels ACCOR, tels que les PULLMAN, SOFITEL, MERCURE, IBIS etc…..pour dénoncer le silence assourdissant de ce groupe sur les affaires de harcèlement, de viol dans ses hôtels et sa complicité avec les négriers du nettoyage hôtelier.

Pour soutenir les grévistes dans leur demande d'internalisation et de la fin de la sous-traitance, pour le droit au respect et à la dignité, les grévistes de l'IBIS BATIGNOLLES en grève illimitée depuis le Mercredi 17 juillet à 9h vous appellent à les soutenir et à participer à un rassemblement anniversaire le :

Jeudi 17 octobre à 12h devant le siège social du groupe ACCOR,

(82 Rue Henri Farman, 92130 Issy-les-Moulineaux,(RER C ISSY VAL DE SEINE, Métro ligne 8 , BALARD, T2 Station HENRI FARMAN )

Revendications des salariés de la société STN travaillant a l'hôtel IBIS Batignolles

  • Embauche des salariés de la sous-traitance STN GROUPE par L'hôtel IBIS BATIGNOLLES avec reprise de leur ancienneté.
  • Passage à temps complets des temps partiels et des CDD enCDI.
  • Arrêt des mutations des salariées partiellement inaptes et des mutations non justifiées de manière générale.
  • Arrêt du harcèlement par Anne Marie gouvernante IBIS Batignolles.
  • Versement d'une indemnité nourriture égale à 7,24 € par jour travaillé (2 Minimum Garanti) et d'une prime de lit supplémentaire de 2€ par lit.
  • Installation d'une pointeuse électronique infalsifiable avec remise d'un relevé horaire hebdomadaire à chaque salarié.
  • Prime de nettoyage et repassage des vêtements de travail égale à 22 € par mois (1€ par jour travaillé) et fourniture de 2 tenues de travail par an en coton.
  • Classement en catégorie B de l'ensemble des salariés de STN GROUPE: Femmes de chambre, équipiers : AQS1B, AQS2B après 2ans,AQS3B après 5 ans Gouvernantes : CE1, CE2 après 2 ans, CE3 après 5ans
  • Suppression de l'abattement illégal de 8%.
  • Suppression de la clause de mobilité.
  • Prime d'habillage-déshabillage 250 € par an.
  • Remboursement des transports à100%.
  • Diminution cadence indicative du nombre de chambres à 2 chambres 1/ à l'heure.
  • Élection de deux délégués de proximité de la société STN au sein de l'hôtel IBIS BATIGNOLLES.
  • Paiement des salaires le 1er
  • Paiement des jours de grève

Venez nombreux et soyez solidaires !

https://www.lepotcommun.fr/pot/0oz7r5n8

Lien : https://paris.demosphere.net/rv/73639
Source : message reçu le 10 octobre 19h