Réagir (1)Covoiturage EnvoyeriCalPartager

mercredi 16 octobre 2019 à 13h30

2 parties : 1 2

Après-midi thématique sur l'évaluation

dans la suite de l'Université d'Été de l'Éducation

Mercredi 16 octobre 2019 à partir de 13h30

Inscriptions sur https://framaforms.org/levaluation-dans-tous-…

Participation aux frais libre sur place.

La commission Université d'Été de l'Éducation (UEE) de l'AG Éducation Île-de-France organise une après-midi consacrée à l'évaluation. Seront abordés l'usage et le contenu de l'évaluation des élèves dans nos pratiques et par l'institution, ainsi que les résistances possibles autour de l'évaluation.

Au programme de cette demi-journée :

13h30 - 14h : Accueil et mot de présentation (salle Jaurès)

Accueil convivial et présentation du programme de l'après-midi : organisation, salles, etc.

14h - 15h30 : Conférence-débat

L'utilisation de l'évaluation des élèves comme levier de « transformation » du système éducatif (salle Jaurès)

Avec l'aimable participation de Paul Devin (SNPI-FSU), José Tovar (membre du GRDS et de la FSU 93), et Rémi Goasdoué (enseignant-chercheur en sciences de l'éducation à l'université Paris-Descartes).

Entre des évaluations nationales standardisées du CP à la Seconde, et des modalités et contenus d'examen de plus en plus rejetés au local, quel rôle tient l'évaluation des élèves dans le système éducatif ? Quelles conséquences pour les pratiques pédagogiques, les contenus, l'orientation des élèves, les métiers ou l'évaluation des personnels ? Comment l'évaluation des élèves est-elle utilisée dans l'École Blanquer pour piloter et réformer le système éducatif ?

16h - 17h30 : Ateliers participatifs

  • Atelier 1 : Évaluations standardisées au fil de la scolarité (salle Ferrer)
    À prendre, à laisser ou à modifier, venez vivre la standardisation et expérimenter la frustration des élèves et des enseignants. Puis élaborons un texte visant à informer sur les dangers de cette standardisation.
  • Atelier 2 : Bac Blanquer et Parcoursup : contrôle continu et résistances possibles (salle Varlin)
    Un point de contre-suivi sur la réforme du Lycée Général et Technologique : modalités et conséquences du « contrôle continu » dans nos bahuts, partage de l'expérience du Collège et du Lycée Pro, résistances possibles dans le cadre d'un Bac local et d'une orientation post-Bac concurrentielle.
  • Atelier 3 : Quelles évaluations au service de l'émancipation ? (salle Jaurès)
    En s'inspirant des arbres de connaissance, créons ensemble un arbre de nos pratiques d'évaluation émancipatrices.

18h - 20h : AG Éducation Île-de-France 1er et 2nd degrés (salle Jaurès)

Durant l'après-midi, des tables seront à disposition pour des documents à usage des collègues et des parents d'élèves, ainsi que pour un « contre-suivi » des réformes Blanquer, avec un recueil de données sur l'application des réformes, le recensement des élèves non-affecté.e.s dans le supérieur, les incidents de jury du Baccalauréat, etc.

Lien : https://paris.demosphere.net/rv/73155
Source : https://framaforms.org/levaluation-dans-tous-…
Source : message reçu le 12 octobre 16h
Source: communiqué ci-dessous
Source : https://www.facebook.com/events/9295068907471


Décisions de l'AG Éducation IDF du mardi 24 septembre

L'AG Éducation Île-de-France inter-degrés a réuni le mardi 24 septembre plus de 120 collègues provenant de plus de 70 établissements et écoles (dont une vingtaine d'écoles, renforçant le caractère inter-degrés de cette AG).

L'AG Éducation IDF se félicite de l'important cortège Éducation à la manifestation de l'après-midi, ainsi que des AG interprofessionnelles qui se sont tenues en ce jour de grève dans plusieurs villes, avec la participation des personnels de l'Éducation.

Les discussions de l'AG ont toutes mis en avant l'importance d'un grand mouvement de grève interprofessionnelle pour obtenir le retrait du projet de réforme des retraites, et d'une convergence avec tous les secteurs en lutte, publics ou privés.

Il nous est aussi apparu essentiel de continuer la lutte dans le secteur de l'Éducation contre toutes les réformes Blanquer et leur mise en place - ce qui contribuerait de plus à construire le mouvement de grève interprofessionnelle. La question de l'évaluation est ainsi revenue à plusieurs reprises, aussi bien dans le 1er degré que dans les lycées avec le Bac en contrôle continu.

Un point d'ordre du jour spécifique a été consacré à la répression dans l'Éducation, avec des interventions sur le collège République de Bobigny, les étudiants de Nanterre, les lycéens de Garges-lès-Gonesse, et le boycott du Bac blanc à Nîmes.

L'AG Éducation IDF inter-degré convient de se réunir avant les vacances d'automne (voir le point Université d'Été pour les détails), et d'appeler à participer à une nouvelle AG interprofessionnelle. Tous les rendez-vous sont listés à la fin de ce mail.

1) Grève à partir du jeudi 5 décembre contre la réforme des retraites

L'AG Éducation IDF inter-degrés appelle les personnels de l'Éducation nationale

  • à rejoindre la grève pour le retrait du projet de réforme des retraites à partir du jeudi 5 décembre, lancée par les organisations syndicales de la RATP et déjà certaines de la SNCF
  • à faire de cette date le point de départ d'un mouvement d'ensemble et d'une grève reconductible ou illimitée
  • à construire d'ici là des AG interprofessionnelles locales (ville, bassin, département…) qui permettront de préparer dès à présent cette mobilisation
  • à interpeller nos organisations syndicales pour qu'elles contribuent de façon intersyndicale et interprofessionnelle au succès de ce mouvement de grève
  • à porter ces mandats à la Coordination nationale des AG et collectifs contre les réformes Blanquer, qui se tiendrait à Toulouse. Nous confirmerons les dates au plus vite.

L'AG interprofessionnelle qui s'est tenue dans la foulée a repris notre décision d'appeler à la grève contre la réforme des retraites à partir du 5 décembre. Elle appelle à une nouvelle AG interpro le mardi 15 octobre à 18h, à laquelle les personnels de l'Éducation sont appelés à participer.

2) Suites de l'Université d'Été de l'Éducation (UEE)

Suite aux réunions de bilan de l'UEE, il est proposé que l'équipe organisatrice se constitue en une commission ouverte de l'AG Éducation IDF. Cette dernière ferait des propositions d'événements au cours de l'année, liant réflexion sur des thèmes précis de l'Éducation et luttes des personnels, parents et élèves.

Le premier événement serait une demi-journée UEE le mercredi 16 octobre autour du thème (d'actualité et inter-degrés) de l'évaluation, avec un après-midi de réflexion et une nouvelle AG Éducation IDF inter-degrés.

Pour contribuer à la réussite de l'après-midi de réflexion, toutes les énergies sont bienvenues : première réunion d'organisation demain, mercredi 25 septembre à 18h à l'EDMP (8, impasse Crozatier, Paris 12ème, métro Reuilly-Diderot ou Faidherbe-Chaligny). La tenue de la prochaine AG Éducation IDF le mercredi 16 octobre est d'ores et déjà actée (horaire à confirmer).

3) Répressions dans l'Éducation

  • Collège République de Bobigny : un référé est déposé pour annuler les mutations d'office de Caroline et Sabine. Celui-ci sera examiné ces prochaines semaines au tribunal administratif de Montreuil : l'AG Éducation IDF appelle à participer au rassemblement de soutien qui sera organisé dès que la date sera connue.
  • Étudiants de Nanterre : deux militants de l'université de Nanterre (Roga et Victor) ont été condamnés à 6 mois de prison fermes et 4 mois avec sursis suite à l'évacuation violente d'une AG par la police pendant le mouvement contre Parcoursup et la loi ORE en 2018. Ils passent en appel le jeudi 10 octobre à 12h30 devant la cour d'appel de Versailles : l'AG appelle à les soutenir en participant au rassemblement de soutien.
  • Lycée Lamour de Nîmes : suite au boycott massif du Bac blanc l'an dernier dans les lycées de Nîmes, avec descente des inspecteurs au lycée Philippe Lamour pour faire passer le Bac blanc, des collègues ont subi des pressions inacceptables, avec notamment une descente de l'Inspection Générale. Quatre collègues font face à des procédures disciplinaires, et risquent jusqu'à une rétrogradation. L'AG Éducation IDF appelle à les soutenir.
  • Lycéens de Simone de Beauvoir (Garges-lès-Gonesse) : lors du mouvement lycéen en décembre dernier, un lycéen de Simone de Beauvoir a été mutilé au visage par un tir de LBD, et un est passé en comparution immédiate. Un autre lycéen s'est fait déboîter l'épaule, et a été obligé de signer des aveux en garde à vue pour espérer sortir rapidement : à cause de ce chantage policier, ce lycéen passe en procès au printemps. Les personnels mobilisés du lycée, qui ont été témoins de la scène, soutiennent les lycéens dans leurs démarches et appellent l'AG Éducation IDF à les soutenir.

En résumé : tous les rendez-vous !

  • Mercredi 25 septembre à 18h à l'EDMP (8, impasse Crozatier, Paris 12ème) : première réunion d'organisation de la demi-journée du 16 octobre autour de l'évaluation, qui aura lieu dans la suite de l'Université d'Été de l'Éducation. Réunion ouverte à toutes les énergies !
  • Jeudi 10 octobre à 12h30 à la cour d'appel de Versailles : soutien aux deux étudiants de Nanterre réprimés suite à une AG lors du mouvement contre Parcoursup
  • Mardi 15 octobre à 18h : AG interprofessionnelle pour préparer la grève à partir du 5 décembre
  • Mercredi 16 octobre : demi-journée dans la suite de l'Université d'Été de l'Éducation (après-midi de réflexion sur l'évaluation + AG Éducation IDF inter-degrés)
  • Dans les prochaines semaines au tribunal administratif de Montreuil : soutien aux collègues du collège République de Bobigny
  • À partir de jeudi 5 décembre : grève interprofessionnelle contre le projet de réforme des retraites

Source : message reçu sur ag.interpro.interluttes le 25 septembre 00h