Réagir (1)EnvoyeriCalPartager

lundi 8 juillet 2019 à 17h

2 parties : 1 2

AG IdF et grève des des correcteurs du baccalauréat

Grève reconduite suite au vote en AG le 5 juillet

Lien : https://paris.demosphere.net/rv/71896
Source : https://bloquonsblanquer.fr/2017/10/24/idf-gr…


Décisions d'AG IdF de correcteurs interdisciplinaire

du vendredi 5/07

Bonjour à toutes et à tous.

Rapide relevé de décision de l'AG interdisciplinaire des correcteurs et correctrices d'Île-de-France, qui s'est tenue à 250 collègues.

Pour information, nous avons appris au cours de l'AG que la rencontre de lundi entre l'intersyndicale nationale et le ministère a été « reportée ». Cela se passe de commentaires.

Les décisions essentielles sur les suites de notre mouvement :

1) Question de la grève le lundi 8 juillet

La question de reconduire la grève ce lundi a été débattue. Celle-ci concerne aussi bien les correcteurs et correctrices encore en grève avec leurs copies, les oraux du second groupe du Bac, les jurys de délibération de lundi (reconvoqués ou déjà prévus), ainsi que la remontée des notes des Épreuves Anticipées de Français ce lundi 8 juilleth.

Comme c'est désormais une habitude, deux votes ont eu lieu, d'abord sur le principe avec touTEs les présentEs, puis uniquement parmi les correcteurs et correctrices toujours en grève avec leurs copies.
Cela explique la formulation des votes (« l'AG Éducation IDF » d'abord, et « l'AG des correcteurs » ensuite).

- Vote 1 : « L'AG Éducation Île-de-France se prononce pour le principe de reconduction de la grève le lundi 8 juillet, et se réunira en AG lundi à 17h pour décider des suites. »

92 pour, 13 contre, 53 abstentions, 9 NPPV

- Vote 2 : « L'AG interdisciplinaires des correcteurs et correctrices d'Île-de-France appelle à reconduire la grève le lundi 8 juillet, et se réunira en AG lundi à 17h pour décider des suites. »

34 pour, 20 contre, 26 abstentions, 0 NPPV

Vu les résultats des votes, il a paru important à l'ensemble des collègues d'arriver à ressortir avec une décision la plus collective possible concernant la remise des copies, car :
- c'est cela qui nous protège au mieux face aux pressions et répressions du ministère
- tout le monde souhaitait sauvegarder l'unité qu'on a réussi à construire dans notre mouvement. Le risque aurait été trop grand que le mouvement de grève s'effrite au fur et à mesure, et se termine en ordre dispersé.
C'est pourquoi il nous a paru préférable de compléter le vote par une décision la plus collective possible sur le retour des copies.

2) Date des remise des copies

- Vote 3 : « L'AG interdisciplinaires des correcteurs et correctrices d'Île-de-France appelle à remettre les copies le matin du lundi 8 juillet. »

48 pour, 3 contre, 10 abstentions, 2 NPPV

Vu le scandale que constitue ce Bac Blanquer aux yeux de tous les collègues et de l'opinion publique, les correcteurs et correctrices toujours en grève depuis mardi 2 juillet prouvent, par cette décision la plus collective possible, que c'est nous qui sommes « exemplaires ».

Nous rappelons que les préavis de grève syndicaux courent jusqu'au 12 juillet. Il est donc possible de s'en saisir pour les jurys pour ne pas cautionner la situation à laquelle Blanquer a amené cette session du Bac, ou en fonction des incidents qui auraient lieu lundi (par exemple des refus de revenir sur des délibérations illégales) ou pour les oraux de rattrapage du Bac ou pour les Épreuves anticipées de français.

L'heure de remise des copies le lundi matin n'a pas été précisée, pour couvrir tous les cas : avant la reprise du travail à 8h, ou avant l'heure-limite figurant sur les mises en demeure pour certains.

Nous appelons à une organisation collective de la remise des copies, comme cela a été régulièrement discuté lors des dernières AG.

Les collègues d'un même jury ou centre d'examens - qui ont été mis en relation entre eux par le « contre-SIEC » - sont invités à se fixer un rendez-vous et à s'organiser localement. Cela concerne aussi bien les collègues encore en rétention des notes actuellement, que celles et ceux qui y ont participé, ainsi que les collègues dans les jurys qui ont refusé de siéger ce jeudi.

Un point de ralliement dans un centre d'examens emblématique de cette session du Bac sera mis en place pour les collègues en grève pour une remise visible des copies. Un point presse y sera appelé.

3) Communiqué

Un communiqué a été voté de manière assez majoritaire :

« Nous condamnons les irrégularités survenues le 4 juillet. Elles sont le reflet de la politique du gouvernement, qui cherche à pénaliser les élèves et à casser la grève légitime et légale de leurs professeurs.
Nous rappelons notre attachement à l'égalité face à l'École et au diplôme du Bac, détruite par les réformes de Blanquer et ses pratiques actuelles.
Nous exigeons qu'aucun candidat ne soit lésé, quel qu'il soit et quel que le centre du jury.
C'est au ministre M. Blanquer de restaurer l'égalité de traitement entre tous les candidats. »

Autres décisions importantes de l'AG :

1) Incidents des jurys de délibération

Des collègues ont travaillé à centraliser les remontées de tout le territoire sur les conditions dans lesquelles se sont tenus les jurys hier. D'après leur recensement, ce sont plus de 294 jurys sur 1500 (dans nos radars, du moins), où des incidents et irrégularités ont été constatés. À cela s'ajoutent près de 200 motions votées dans les jurys.

Pour continuer à recenser les incidents et les motions, merci d'écrire à : magaliex.harvier@gmaexil.com (en encourageant nos collègues à en faire de même).

Deux propositions ont été votées à l'unanimité :

- Appel aux collègues membres de jury à dénoncer les irrégularités dans leur jury au procureur de la République et au défenseur des droits.
Petit rappel de l'article 40 du code pénal :
« Toute autorité constituée, tout officier public ou fonctionnaire qui, dans l'exercice de ses fonctions, acquiert la connaissance d'un crime ou d'un délit est tenu d'en donner avis sans délai au procureur de la République et de transmettre à ce magistrat tous les renseignements, procès-verbaux et actes qui y sont relatifs. »

- Appel aux parents d'élève pour les informer de leurs droits, les inciter à consulter les copies et à déposer des recours administratifs. Des collègues sont mandatés pour prendre attache avec les fédérations de parents d'élèves.

2) Caisse de grève

Après le vote sur la caisse de grève nationale de mardi 2 juillet, la proposition de fonctionnement de la caisse de grève a été réexpliquée de manière plus claire pour tout le monde.
Nous rappelons le lien de la caisse de grève de la coordination nationale, à diffuser autour de chacun et chacune d'entre nous :

https://www.lepotcommun.fr/pot/tdnghgr1

Nous soulignons le fait que depuis ce matin à 8h, la caisse de grève a presque doublé, dépassant désormais les 20000 € le vendredi 5 juillet.

Rappel du vote de mardi 2 juillet :


Nous proposons que la caisse de grève nationale sera répartie entre les AG d'établissements suivant le nombre de jour de grève déclarés par les collègues à une certaine date auprès de « référents caisse de grève » dans les établissements, en laissant toute latitude localement de décider des modalités de répartition entre collègues.
Unanimité moins 3 abstentions et 3 NPPV

3) AG de lundi

Une nouvelle AG interdisciplinaire des correcteurs et correctrices d'Île-de-France se tiendra

LUNDI 8 JUILLET À 17H
À LA BOURSE DU TRAVAIL CENTRALE DE PARIS
(3 rue du Château d'Eau, métro République)

Source : message reçu sur Prep.Coord.Nat le 7 juillet 06h