thème : répression
Réagir (0)EnvoyeriCalPartager

samedi 22 juin 2019 à 19h

Rencontre-débat « Le Combat Adama »

Le 19 juillet 2016, à Beaumont-sur-Oise, Adama Traoré est dans la rue. Des gendarmes décident de le contrôler. Il n'a pas ses papiers sur lui. Lassé des contrôles à répétition, il ne veut pas être emmené à la gendarmerie : il court. Les gendarmes le rattrapent et l'immobilisent en se mettant à trois sur lui. Ils l'asphyxient - et Adama Traoré meurt, le jour de ses 24 ans. Depuis cette date le comité Adama incarné par Assa Traoré une des sœurs d'Adama lutte pour que justice soit rendu à Adama. Dans son nouveau livre écrit avec le sociologue Geoffroy de Lagasnerie, Assa Traoré nous explique que « Le combat Adama, ce n'est pas seulement le combat de la famille Traoré. La mort de mon frère est représentative d'un grand malaise en France qui ne va pas. Mon frère est mort sous le poids de trois gendarmes et d'un système : il est mort parce qu'il s'appelait Adama Traoré, parce qu'il était Noir, parce qu'il habitait dans un quartier populaire. Il est mort à cause de tout ce que l'État et la société ont construit autour des quartiers populaires et de ces garçons. Et c'est tout cela que nous voulons changer.

Le combat Adama, c'est un combat contre la mauvaise France. La France a un problème avec la Police et les gendarmes : ça fait partie du combat Adama. La jeunesse fait partie du combat Adama. Le colonialisme fait partie du combat Adama. Le racisme fait partie du combat Adama. La justice fait partie du combat Adama. La démocratie fait partie du combat Adama. L'École fait partie du combat Adama. Et tout cela fait partie de la France. Cela n'appartient pas qu'à la famille Adama. Parce que ce que mon frère a vécu ce jour-là, d'autres le vivent aussi, et d'autres l'ont vécu malheureusement. Donc c'est un combat qui ne m'appartient plus. »

Parce que ces combats sont aussi les nôtres, nous vous invitons le 22 juin a la Maison de la vie citoyenne, des associations et des syndicats (19 rue Guitard - 94500 Champigny-sur-Marne) à partir de 19H pour rencontrer

Assa Traore et Geoffroy de Lagasnerie

Autour de la parution de leur livre « Le combat Adama ».

Cette seconde soirée de soutien au comité Adama organisé par notre collectif d'associations et de citoyens campinois est ouverte à tous, forces politiques, citoyens, syndicats, associations.

Parce que nous pensons que l'argent ne doit pas être un frein à la participation citoyenne mais qu'il est aussi le nerf de la guerre pour mener un combat juridique et démocratique face à la machine d'état qui couvre et encourage les violences policières, nous organisons cette soirée à prix libre tant pour l'entrée que pour le buffet.

L'ensemble des fonds collecter lors de la soirée seront reversés au comité Adama,

Pour le comité d'organisation

Les associations UTSF, Macadam, Parta'Jeux, KJA, Le collectif des amis de l'Afrique, APBA et de nombreux citoyens.

Infos et renseignements : macadaexm94500@gmailex.com

Lien : https://paris.demosphere.net/rv/71308
Source : https://twitter.com/gdelagasnerie/status/1138…
Source : https://www.facebook.com/events/3048055404682…

Réagir

Informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site

Réagir

Soyez le premier à réagir