thème : travail
Réagir (0)EnvoyeriCalPartager

mardi 25 juin 2019 à 18h30

Les poinçonneurs de l'IA :

digital labor, deep labor et micro-travail à l'heure des plateformes numériques.

inscriexption@gabrieexlperi.fr

Avec

  • Antonio Casilli (maître de conférences HDR en Digital Humanities à Telecom ParisTech),
  • Clément Le Ludec (chercheur à la Maison des sciences de l'Homme Paris-Saclay) et
  • Paola Tubaro (chargée de recherche au CNRS).

Animateur-discutant : Jean-François BOLZINGER (président de l'Institut LEA - L'entreprise alternative)

Deuxième séance consacrée aux incidences de la révolution numérique sur la précarisation du travail dans le cadre du séminaire Les transformations de la structure sociale contemporaine.

Malgré leur relative invisibilité, les plateformes numériques de micro-travail représentent le phénomène marquant de la dernière décennie. Amazon Mechanical Turk, Figure Eight ou Clickworker sont des espaces où les entreprises et les startups « entraînent » ou testent leurs solutions d'intelligence artificielle en recrutant des myriades de travailleurs qui réalisent des micro-tâches de transcription, reconnaissance visuelle ou étiquetage de vidéo en échange de rémunérations très faibles d'à peine quelques centimes d'euros.

Les études existantes se sont principalement concentrées sur des plateformes anglophones. L'enquête DiPLab (Digital Plateform Labor, née d'un partenariat entre Télécom Paristech, CNRS, FO, France stratégie et la MSH Paris Saclay) a visé pour la première fois l'écosystème du microtravail en France et dans les pays francophones d'Afrique. Les résultats dressent un tableau surprenant des évolutions du marché du travail à l'heure de l'automation.

Vous trouverez les premiers résultats de leur enquête dans leur article « Combien de personnes micro-travaillent en France ? Estimer l'ampleur d'une nouvelle forme de travail » (Working Papers Series, , 16 fév. 2019).

Lien : https://paris.demosphere.net/rv/70993
Source : message reçu le 24 mai 12h
Source : https://gabrielperi.fr/

Réagir

Informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site

Réagir

Soyez le premier à réagir