Réagir (0)Covoiturage EnvoyeriCalPartager

mardi 28 mai 2019 à 19h

Pwofitazyon,

luttes syndicales et anticoloniales en Guadeloupe et Martinique

Rencontre-débat avec

  • le sociologie et politologue Pierre Odin, à l'occasion de la sortie de son livre « Pwofitasyon » (à paraître le 23 mai aux Ed. La Découverte),
  • et la philosophe Elsa Dorlin
  • et la politologue Sophie Béroud.

Dix ans après les soulèvements populaires et la grève générale en Guadeloupe et Martinique pour protester contre la vie chère et dénoncer la pwofitasyon, exploitation outrancière, capitaliste et colonialiste, Pierre Odin livre une première enquête sociologique et sociohistorique sur ce grand conflit social postcolonial. Il met en évidence le rôle historique du syndicalisme et sa portée actuelle aux Antilles, comme outil d'émancipation et lieu de rencontre entre des traditions révolutionnaires et des cultures populaires.

Lorsque survinrent, au début de l'année 2009, de vastes mouvements de grève générale contre la vie chère à l'appel du Liyannaj Kont Pwofitasyon en Guadeloupe et du Kolectif-5-Févrié en Martinique, nombreuses furent les réactions d'étonnement face à la radicalité, l'ampleur et la durée de ces deux mobilisations. Que pouvait-il donc y avoir de si intolérable dans la cherté de la vie pour que, par milliers, les Antillais cessent le travail, descendent dans la rue et occupent les places ? Peu comprenaient, de l'extérieur, la volonté farouche de quelques organisations de travailleurs venues dénoncer la pwofitasyon, cette « exploitation outrancière, capitaliste et colonialiste », en exhibant publiquement les rouages les plus secrets de la machine qui semblait s'être alors enrayée.

S'appuyant sur une enquête sociologique et historique mêlant entretiens, observations de terrain et travail dans les archives, cet ouvrage revient sur le rôle du syndicalisme dans les mobilisations en Guadeloupe et en Martinique, depuis la période tumultueuse des luttes révolutionnaires et anticolonialistes des années 1960-1970 jusqu'à nos jours, et sur la grève générale de l'hiver 2009, moment demeuré ouvert à tous les possibles.

Pierre Odin

Pierre Odin est politiste et sociologue. Docteur en science politique de l'Institut d'études politiques de Paris, il enseigne à l'Université de Poitiers. Il a soutenu en 2017 une thèse consacrée au syndicalisme et aux mobilisations protestataires en Guadeloupe et en Martinique - analysant notamment la grève générale survenue en 2009. Son travail porte principalement sur la sociohistoire des mouvements anticolonialistes, la sociologie politique du syndicalisme et la sociologie des rapports sociaux de domination en contexte postcolonial.

Lien : https://paris.demosphere.net/rv/70405
Source : http://lelieudit.com/Rencontre-debat-avec-Pie…

Réagir

Informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site

Réagir

Soyez le premier à réagir