Réagir (0)Covoiturage EnvoyeriCalPartager

vendredi 19 avril 2019 à 19h

Rencontre débat sur les violences policières « ici et là-bas »

Dimanche matin 31 mars 2018, le corps inanimé de Omar Laabidi, un jeune supporter du Club africain a été repêché près du stade de Radès, en banlieue de Tunis. Sa famille sous le choc et dans l'incompréhension totale, porte plainte contre la police qui, d'après les témoignages, aurait obligé Omar, âgé de 19 ans, à sauter dans un canal alors qu'il leur criait qu'il ne savait pas nager. Aujourd'hui, un an après l'horreur de sa disparition, les policiers qui l'ont pourchassé et regardé mourir par noyade, n'ont toujours pas été condamnés, malgré la présence des témoins, la mobilisation populaire (avec la Campagne « apprends à nager », « et3allem 3oum » en arabe) et la médiatisation de l'affaire. La famille de Omar se bat, sans relâche, depuis pour que justice soit faite.

En France, le 21 avril 2012, Amine Bentounsi 29 ans, est abattu d'une balle dans le dos à Noisy-le-Sec. Depuis la mort de son frère, Amal Bentounsi se bat quotidiennement par des mobilisations, des actions, des rencontres avec d'autres familles de victimes de crimes policiers, pour faire la lumière sur l'impunité policière et pour que justice soit rendue à son frère ainsi qu'à toutes les victimes.

Ces crimes dus aux violences policières ne sont pas isolés et ce phénomène devient de plus en plus récurrent en France comme en Tunisie, particulièrement dans les quartiers populaires, sans que les auteurs ne soient ni inquiétés ni condamnés par la justice.

Répondant à cette urgence d'action commune pour lutter contre les violences policières, le collectif « Katiba 19 » propose une rencontre/débat avec

  • Amal Bentounsi ( porte parole du collectif « Urgence notre police assassine ») et
  • Ouassila Ferjaoui Laabidi (mère de Omar et membre du comité « Vérité et Justice pour Omar Laabidi »)

Lien : https://paris.demosphere.net/rv/69671
Source : https://www.facebook.com/events/2172802979468…
Source : message reçu le 17 avril 11h

Réagir

Informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site

Réagir

Soyez le premier à réagir