thème :
Réagir (0)EnvoyeriCalPartager

samedi 20 avril 2019 à 18h

2 parties : 1 2

Marius Jacob - les Étoiles Noires

La librairie Quilombo poursuit son cycle de rencontres les Étoiles Noires.

Pour la septième édition, nous rendrons hommage à Alexandre Marius Jacob, l'honnête cambrioleur de la Belle Époque grâce à la réédition de Voleur & anarchiste aux éditions nada. Un ouvrage qui rappelle la motivation profondément politique de Marius Jacob, « honnête cambrioleur » qui se voulait libre, solidaire, généreux et grand partageur de la cause libertaire.

Projection, discussion avec Jean-Marc Delpech et Olivier Durie & concert avec Nicolas Joseph et son accordéon sont au programme !

  • 18h - Projection du film Alexandre Marius Jacob et les travailleurs de la nuit d'Olivier Durie
  • 19h - Rencontre et discussion en compagnie d'Olivier Durie (réalisteur du film) et Jean-Marc Delpech auteur de Voleur & anarchiste. Alexandre Marius Jacob (éditions nada)
  • 21h - Concert de Nicolas Joseph (chanson tragicomicopunk et bien plus encore)

Lien : https://paris.demosphere.net/rv/68156
Source : message reçu le 25 mars 21h


Alexandre Marius Jacob, voleur et anarchiste

Jean-Marc Delpech

La septième édition des "Étoiles Noires" sera consacrée à Alexandre Marius Jacob, travailleur de la nuit et cambrioleur militant que l'on redécouvre en ce début d'année grâce à la réédition de Voleur et anarchiste (nada) - Discussion à partir 19h avec Jean-Marc Delpech et Concert (affiche à venir...) à 21h // dès 19h dans la librairie (23 rue Voltaire, Paris XIe, m° Rue des boulets ou Nation).

La criminalité, en ce début de xxe siècle, augmenterait dans des proportions inquiétantes. La France a peur et la Belle Époque n'est qu'une façade. Devant, une bourgeoisie arrogante et triomphante. Derrière, la masse des traîne-misère et l'ordre répressif. Pas bouger le pauvre ! Sinon prison, bagne, échafaud. Le droit de vivre ? Il ne se mendie pas pour le cambrioleur Alexandre Jacob (1879-1954). Le droit de vivre ? Il se prend, nom d'une pince monseigneur ! Avec lui, le vol se pratique de manière industrielle et la rapine devient politique : Travailleurs de la nuit, maison anarchiste fondée en 1900. Mais l'honnête entrepreneur de démolition sociale va payer très cher ses atteintes à la propriété.

Voleur et anarchiste

Source : https://librairie-quilombo.org/Voleur-et-anar…

Réagir

Informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site

Réagir

Soyez le premier à réagir