thème : écologie
Réagir (0)EnvoyeriCalPartager

lundi 18 février 2019 à 20h

Débat « Urgence sociale et transition écologique »

Ensemble Paris 5e-13e vous invite à en discuter avec Vincent Gay, militant écologiste et enseignant en sociologie

Chacun le sait: le changement climatique est en cours. Ses conséquences seront immenses : la destruction irréversible d'écosystèmes et la disparition rapide d'espèces animales, des zones géographiques ravagées, des bouleversements gigantesques pour la population mondiale… Ce n'est pas pour dans 20 ans, ça a déjà commencé.

Et pourtant rien ne se passe. Les sommets mondiaux tergiversent, les groupes industriels jouent la montre. Les Etats répondent par quelques timides règlements, aussitôt détournés par les groupes financiers et industriels. Le gouvernement refuse d'interdire les pesticides comme le glyphosate, de mettre un terme au nucléaire qui produit des déchets ingérables, de réduire fortement la pollution automobile.

On ferme des lignes ferroviaires pour les remplacer par des bus Macron. Et la charge de certaines mesures repose sur les classes populaires, pas sur les gros pollueurs.

C'est toujours le profit à court terme pour quelques uns et les dégâts sur le long terme pour toute la société.

Il faut changer de système

Les dominants nous assènent en permanence qu'il faut changer nos comportements. Il faut les changer dans la justice sociale.

La révolte des Gilets Jaunes est là pour montrer que ce sont bien les choix politiques du passé et l'inaction présente qui sont en cause : niveau de vie, logement, horaires de travail, éloignement des lieux de travail et de vie, gigantisme des villes, politique des transports, choix des industriels (ressources non renouvelables ou dangereuses, faible qualité des produits conduisant à une "obsolescence programmée" ...), fermeture, privatisation et dégradation des services publics ...

L'urgence climatique fait écho à l'urgence sociale, il faut répondre aux deux, pas les opposer. Cela suppose de rompre radicalement avec le mode de production et de consommation actuel et de redistribuer les richesses .

Lien : https://paris.demosphere.net/rv/67479
Source : message reçu le 6 février 09h
Source : message reçu le 5 février 21h

Réagir

Informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site

Réagir

Soyez le premier à réagir