thème : travail
Réagir (0)EnvoyeriCalPartager

samedi 16 mars 2019 à 10h

Colloque de « Chronique ouvrière »

La défense des travailleurs marquée par la confrontation permanente entre la manipulation patronale et l'agit-prop

  • 10h : Ouverture du colloque
  • Propos introductifs Dominique SICOT
  • Quels sont les véritables fauteurs de violence dans l'entreprise ?
    (Une question en suspens dans le procès pénal)
    Marie-Laure DUFRESNE-CASTETS
  • La déréglementation des horaires dans le commerce : au gré du consommateur ou retour au contrat de « gré à gré » ?
    Karl GHAZI
  • 13h à 14h : Pause repas
    (Il sera possible, pour ceux qui le souhaitent, de faire de cette bienvenue suspension des travaux du colloque un intense moment de convivialité en prenant en commun les mets et boissons apportés par chacun des participants au repas. Des détails pratiques seront donnés sur le site de Chronique Ouvrière à partir du 1er février)
  • De la Belgique à l'Allemagne : les faux-semblants de la réduction collective du temps de travail
    Anne DUFRESNE
  • Les enjeux de la bataille de la communication en droit du travail
    Pascal MOUSSY
  • 17h: Clôture du colloque

Chronique ouvrière

Chronique Ouvrière réunit des militants qui ont été confrontés aux questions soulevées par le droit du travail à l'occasion des luttes qu'ils ont menées dans leur entreprise ou devant les juridictions.

Chronique Ouvrière propose des débats militants sur le droit du travail et sur son évolution. Il est également donné une information sur des textes et des décisions susceptibles d'aider les travailleurs à faire respecter leurs droits (soit sous la forme de commentaires, soit sous la forme de « brèves »).

Chronique Ouvrière est bien sûr ouverte à toutes celles et ceux qui souhaiteraient participer à nos discussions, menées par des acteurs du combat syndical.

Lien : https://paris.demosphere.net/rv/67110
Source : http://www.chronique-ouvriere.fr/spip.php?art…
Source : message reçu le 22 janvier 19h

Réagir

Informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site

Réagir

Soyez le premier à réagir