thème : éducation
Réagir (0)EnvoyeriCalPartager

jeudi 24 janvier 2019 à 12h30

Assemblée générale contre la hausse des

frais d'inscription pour les étudiant-es étrangèr-es !

Après les partiels, soyons nombreuses et nombreux à s'organiser contre la hausse des frais d'inscription pour les étudiant-e-s étranger-e-s !

12h30-14h -- Amphi 56B

Voici l'ordre du jour et le format proposé par le comité de mobilisation pour l'assemblée générale, à valider/modifier au début de celle-ci :

  • 5 minutes d'accueil et d'arrivée, pendant lesquels la tribune présente l'ordre du jour et le format (12h45 -> 12h50)
  • 5 minutes de topo sur la mobilisation en france + compte-rendu du comité de mobilisation (12h50 -> 12h55)
  • 10 minutes d'information (12h55 -> 13h05) : c'est un moment où les gens peuvent donner des informations d'intérêt général (en restant concis-es !)
  • 30 minutes ou l'assemblée se divise en petits groupes pour proposer des actions et parler de la sensibilisation à mener sur la fac (13h05 -> 13h35)
  • 10 minutes de compte-rendu des discussions en petits groupes (13h35 -> 13h45)
  • 15 minutes de prises de décisions et de vote de pariticipation (13h45 -> 14h)

L'idée des petits groupes est de favoriser la prise de parole de chacun-e et d'augmenter le temps de discussion. Dans chaque groupe il faudra que :

  • 1 personne prenne des notes
  • 1 personne fasse la restitution en plénière à la fin
  • les discussions se passent en tour de table (chacun-e parle à tour de rôle sans interruption)

La tribune sera composé d'une personne qui chronomètre le temps de parole (2 minutes max en plenière), de deux personnes qui modèrent et d'une personne qui prendra en note les informations importantes sur le tableau.

L'assemblée générale du 11/12, qui a réuni environ 150 personnes, s'est prononcée contre la hausse des frais d'inscription mais aussi contre ParcoursSup, l'arrêté Licence et la réforme du bac. Elle s'est prononcée pour la régularisation de tou-te-s les étudiant-e-s étranger-e-s et pour la facilitation de venir étudier en France, par exemple en facilitant les procédures de visa. Elle a apporté son soutien aux lycéen-ne-s mobilisé-e-s, notamment par rapport à la repression qu'ils et elles subissent. Continuons dans cette lancé !

Lien : https://paris.demosphere.net/rv/66991
Source : https://www.facebook.com/events/2883525118808…
Source : message reçu le 18 janvier 00h

Réagir

Informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site

Réagir

Soyez le premier à réagir