thème :
Réagir (1)EnvoyeriCalPartager

jeudi 17 janvier 2019 à 19h

Assemblée générale des Gilets Jaunes de Pantin

  • On prépare l'acte 10...
  • On continue de rédiger le cahier de revendication,
  • on répond à l'appel de Commercy,
  • on construit notre riposte démocratique et citoyenne !!

Proposition d'ordre du jour établi pour la prochaine Assemblée :

  • Les règles d'animation, de préparation et de délibération de l'Assemblée Générale (15min) => Cf texte ci-dessous
  • Rappel des points non votés à la dernière AG et des actions menées (samedi et dimanche) - 5min
  • Faut-il participer au grand débat (40min)?
  • L'appel de Commercy (lecture texte modifié, échanges et vote) + choix des mandatés - y a-t-il des volontaires ? (10 min)
  • Le cahier des revendications (lecture des propositions - cf echanges mails + vote pour chaque proposition si on est ok ou pas - priorisation à l'AG du 24/01) (40min)
  • La Maison du peuple - point fixe - local (10 min)
  • Actions proposées : manifestation locale : 2 trajets proposés (d'Eglise vers la gare RER en passant par le Leclerc ou des 4 chemins vers le Leclerc)
  • Autres sujets (groupes de travail, autres actions…)

Et voici le texte pour l'intro: « Règles pour le bon déroulé de l'assemblée générale des Gilets Jaunes de Pantin

L'Assemblée Générale des Gilets Jaunes de Pantin est une émanation de l'expérience concrète de la démocratie directe par l'ensemble des Gilets Jaunes de Pantin. Elle est populaire, ouverte à toute personne se reconnaissant dans le mouvement des Gilets Jaunes. Elle se réunit autant que de besoin et se déroule dans des conditions permettant à chacun de s'exprimer librement, dans la bienveillance et dans le cadre d'animation décidé par l'assemblée générale elle-même.

L'Assemblée Générale est un espace où ses membres délibèrent sur ce qui les engagent collectivement. Si les prises de décision nécessitent des débats, des temps de travail, ceux-ci peuvent se tenir aussi en dehors de l'Assemblée Générale où les conclusions et propositions peuvent y être présentés, discutés et votés. Aussi, les initiatives individuelles qui n'engagent pas forcément l'ensemble des membres des gilets jaunes ne nécessitent pas un vote en Assemblée Générale.

L'animation de l'assemblée Générale est importante car elle permet de créer, de garantir et de maintenir un espace de délibération collective. Le rôle de l'animation est aussi un rôle de médiation et de modération, il est de veiller à ce les conditions soient bien réunis pour le bon déroulé de l'Assemblée Générale : un ordre du jour précis, un déroulé chronométré, un tour de parole équilibré, le rappel des sujets traités pour éviter des prises de parole hors sujet, la prise de note pour synthétiser les échanges et les propositions… Il est important que l'animation empêche que n'émerge de représentants parlant à la place d'autres personnes, elle doit favoriser voire encourager la prise de parole de tous.

De ce fait, l'Assemblée Générale souhaite appliquer des règles du jeu ou les modes d'animation, de préparation et de délibération suivants :

  • il est souhaitable qu'au moins 4 personnes animent l'AG, 1 en tant qu'animateur central, 1 en tant que régulateur, 1 en tant que Maître du Temps, 1 qui note le tour de parole
  • l'animation peut être tournante durant une même Assemblée Générale (par sujets par exemple)
  • Le régulateur doit s'assurer que chaque personne présente puisse s'exprimer
  • Selon la durée de l'Assemblée Générale, le nombre d'interventions peut être limitées ( pour des AG de 2h, il est proposé de limiter le nombre d'intervention à 3 ou 4), ce qui permettrait de ne pas réagir en réaction à une intervention
  • Rappeler au début de chaque Assemblée Générale l'énoncé des modalités de déroulé (des règles )
  • Les points abordés ainsi que l'ordre du jour doivent être précis et chronométrés
  • la prise de parole doit privilégiés les personnes ayant moins pris la parole
  • les interventions doivent correspondre au sujet abordé selon le déroulé de l'assemblée Générale (pour éviter les digressions)
  • En ce qui concerne les votes ils ne devraient se faire que sur ce qui engage l'AG, exemple :"réponse à l'appel de Commercy"
  • Les votes souverains doivent être fait en AG, mais il n'est pas nécessaire de voter sur tout. Un consensus sur les votes est préférable
  • les groupes d'animation sont éphémères et tournant afin que chacun puisse y participer
  • Le vote à mains levées est privilégié
  • la délibération se déroule au moins au milieu de séance ou dès que les propositions sont prononcées »

Lien : https://paris.demosphere.net/rv/66771
Source : message reçu le 11 janvier 16h
Source : https://www.facebook.com/events/5505741187561…
Source : message reçu le 16 janvier 16h

Réagir

Informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site

Réagir

Soyez le premier à réagir

Par Anonyme, le 16/01/2019 à 14:34

Tout le monde devrait faire pareil.