thème : international
Réagir (0)EnvoyeriCalPartager

mercredi 23 janvier 2019 à 18h30

2 parties : 1 2

Contre le fascisme, solidaires avec le peuple brésilien.

L'élection de Bolsanaro à la présidence du Brésil est lourde de menaces. Le fascisme, la dictature militaire ne sont pas tombées aux oubliettes de l'histoire ! Mais l'extrême violence envers les femmes, les pauvres, les LGBTQI, la population noire, les sans-logis ou les sans-terre est bien antérieure. Tout comme les énormes inégalités et injustices sociales qui règnent dans ce pays.
Pour être efficace, notre solidarité doit reposer sur des éléments concrets.

Solidaires 93 organise le mercredi 23 janvier à 18h30 à la Bourse du Travail de Saint Denis une rencontre avec Herbert Claros, responsable des relations extérieures de la centrale syndicale brésilienne CSP-Conlutas, qui reviendra sur l'élection de Bolsonaro et la montée de l'extrême droite. Son intervention sera suivie d'une table ronde sur la question « Quelles solidarités ? » à laquelle participeront Mariana Campos (Solidaires) et Glauber Sezerino (Autres Brésils) et un.e représentant.e de VISA. La répression des peuples autochtones, des minorités et les attaques sur l'éducation seront aussi abordés.

Lien : https://paris.demosphere.net/rv/66540
Source : http://www.laboursolidarity.org/Contre-le-fas…
Source : message reçu le 9 janvier 15h


Réunions publiques

Contre le fascisme, solidarité avec le peuple brésilien

Solidaires

L'élection de Bolsanaro à la présidence du Brésil est lourde de menaces. Le fascisme, la dictature militaire ne sont pas tombées aux oubliettes de l'histoire ! Mais l'extrême violence envers les femmes, les pauvres, les LGBTQI, la population noire, les sans-logis ou les sans-terre est bien antérieure. Tout comme les énormes inégalités et injustices sociales qui règnent dans ce pays.

Pour être efficace, notre solidarité doit reposer sur des éléments concrets. L'Union syndicale Solidaires organise une série de réunions publiques en France et dans d'autres pays européens, dans le cadre du Réseau syndical international de solidarité et de luttes avec Herbert Claros, secrétaire aux relations internationales de la Central sindical e popular Conlutas.

  • Grenoble, le 7 janvier, à 19h, Maison des habitants Teissere-Malherbe, 110 av. Jean Perrot.
  • Orléans, le 8 janvier, à 19h30. Bourse du travail, 10 rue Théophile Naudy.
  • Toulouse, le 10 janvier, à 20h. Solidaires, 52 rue Babinet.
  • Marseille, le 12 janvier, à 18h. Solidaires, 27 boulevard Longchamp.
  • Lyon, le 14 janvier, à 18h. Bourse du travail, place Guichard.
  • Nîmes, le 15 janvier, à 19h. Solidaires, 6 rue Porte d'Alès.
  • Rouen, le 16 janvier, à 20h. Halle aux toiles.
  • Caen, le 17 janvier, à 20h. Maison des syndicats, 12 rue colonel Rémy.
  • Bologna, le 19 janvier
  • Milano, le 20 janvier
  • Brest, le 22 janvier
  • Saint-Denis, le 23 janvier, à 18h30. Bourse du travail, rue Genin.
  • Guyancourt, le 24 janvier
  • Paris, le 24 janvier
  • Madrid, 25 au 28 janvier
  • Londres, les 29 et 30 janvier
  • Lille, le 1er février.

Source : http://solidairesparis.org/contre-le-fascisme…

Réagir

Informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site

Réagir

Soyez le premier à réagir