Réagir (1)EnvoyeriCalPartager

dimanche 27 janvier 2019 à 14h

2 parties : 1 2

Rassemblement

Agora pour le climat : faisons de 2019 l'année du climat !

Les marches climat du 8 septembre, 13 octobre et 8 décembre ont rassemblé plusieurs centaines de milliers de personnes en France et dans le monde.
La pétition de soutien à l'affaire du siècle qui assigne le gouvernement en justice pour son inaction climatique a recueilli 2 millions de signatures en quelques jours.
Nous avons tous engagé ces actions pour que les pouvoirs publics se mettent à la tâche.

Pourtant, les constats sont les mêmes après 3 mois de mobilisations historiques :

  • La France a augmenté ses émissions de CO2 de 3,2% en 2018
  • Les espèces sauvages continuent à disparaître dans l'indifférence générale
  • La COP24 en décembre 2018 a été un fiasco de plus.
  • Le gouvernement prélève une taxe carbone depuis 2014 et en affecte moins de 20% pour la transition écologique.

Le changement du système ne pourra se faire qu'avec un engagement de long terme que le gouvernement n'a pas même amorcé.

Pour prendre notre place dans ce débat qui engage l'avenir de la vie sur terre rassemblons nous toutes et tous place de la République le 27 Janvier lors d'une grande Agora pour la justice climatique.

Cette agora sera l'occasion:

  • de célébrer les 2 millions de signatures du recours contre l'Etat,
  • d'échanger et débattre, de nous connaître et nous fédérer,
  • de présenter et préparer les actions qui seront menées en 2019, avec notamment en perspective la grève mondiale pour le climat du 15 mars et une grande mobilisation pour le 16.
  • d'apprendre comment nous pouvons nous mobiliser et agir pour le climat dans nos modes de vie et en reprenant notre place dans le débat public.

Soyons nombreuses et nombreux place de la République ce dimanche 27 janvier, afin de préparer ensemble les moyens de la transition vers plus de justice climatique et sociale.

NB

L'organisation de cette action du 27 janvier place de la République est prévue de longue date, indépendamment des différentes mobilisations qui se sont déclarées depuis.

Ce rassemblement pour le climat a été déclaré en préfecture dès que nous avons calé la liste des organisateurs et le format de la mobilisation. La place de la république est le lieu idéal car elle est suffisamment grande pour accueillir les nombreuses personnes attendues pour notre Agora. Elle a été le lieu de fin des marches du 8 septembre 13 octobre et du 8 décembre.

Le climat est notre affaire à tous et nous invitons les uns et les autres à nous rejoindre dans un événement convivial, familial, non violent et déterminé pour le climat.

Si d' autres mobilisations souhaitent se maintenir le 27 janvier, nous invitons la préfecture à leur proposer un parcours alternatif.

L'agora pour le climat s'inscrit dans le cadre du Week End d'actions lancé par les organisations et les citoyens unis pour le climat
Plus de 90 villes et 200 000 personnes sont d'ores et déjà engagées en France et à l'international pour des agoras, chaines humaines, Die in, des marches ...

Lien : https://paris.demosphere.net/rv/66471
Source : https://www.facebook.com/events/3031487569762…
Source : https://www.facebook.com/events/7896376280498…
Source : message reçu le 29 décembre 21h


Le 27 janvier, rassemblons-nous

contre le changement climatique et pour la justice sociale !

LDH

Appel à participer aux rassemblements et marches pour le climat, dimanche 27 janvier

Les enjeux démocratiques du moment sont aussi dans la lutte contre les faux clivages. Loin des oppositions schématiques, entre revendications sociales pour plus de justice et mobilisations citoyennes pour le climat, les décisions qui s'imposent en matière de préservation de l'environnement, dans des conditions assurant la santé et la vie humaines, ne peuvent être prises au détriment des droits socio-économiques, notamment des plus fragiles. Combattre les changements climatiques passe par la justice sociale !

Le passage à une économie décarbonée n'est pas exempt de risques sociaux, notamment du fait de la reconversion des outils de production énergétique. Il appartient aux pouvoirs publics de prévenir ces risques dans la mesure du possible, en refusant l'atteinte à certains droits pour en exercer d'autres. Pour cela, dans le prolongement des attentes très fortes exprimées ces derniers mois de conformité des mandats de représentation avec l'intérêt général et d'une participation démocratique accrue, la transparence et le contrôle de l'élaboration des décisions publiques, du projet local jusqu'à la loi, doivent devenir la règle.

C'est pourquoi, lorsque l'Etat est mis face à ses contradictions, que ce soit par le mouvement des « gilets jaunes » du fait d'une taxe carbone indirecte ne tenant pas compte des capacités contributives ni de la répartition réelle des émissions de gaz à effet de serre dans l'économie, ou par les 2 millions de citoyens et citoyennes de « l'Affaire du siècle » du fait de l'absence de respect de ses engagements en matière climatique, il doit assumer ses responsabilités : concilier les impératifs du droit à vivre dans un environnement sain et de la justice sociale.

Le 27 janvier, dans sa diversité, la société civile montrera l'exemple, refusons les divisions et affirmons l'indivisibilité des droits !

Source : http://www.ldh-france.org/le-27-janvier-rasse…

Réagir

Informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site

Réagir

Soyez le premier à réagir

Fil de commentaires fermé.

Par moderateur, le 24/01/2019 à 10:59

Une trentaine de commentaires ont été postés ici demandant un changement de date ou de lieu de ce rassemblement pour le climat. Ils signalent qu'une marche pro-Macron est annoncée au même moment et au même lieu que ce rassemblement pour le climat.

Différents éléments nous font penser qu'un bon nombre de ces commentaires ne sont pas authentiques. Nous avons donc décidé de fermer ce fil de discussion.

La modération Démosphère Paris/IdF

PS. Les pro-Macron ont finalement déplacé leur marche ailleurs.