Réagir (0)Covoiturage EnvoyeriCalPartager

mercredi 19 décembre 2018 à 18h

Hommage à Maurice Audin

Le Maghreb des Films est une association créée en 2009, avec comme but de faire connaître les cinéastes et les œuvres des pays du Maghreb, principalement ceux qui travaillent et se font de l'autre côté de la Méditerranée. Ce sont des rencontres entre ces derniers et le public, à l'occasion d'un long événement chaque automne, à Paris, et ponctuellement dans de nombreuses villes de France, toute l'année. Cette année 45 films sont à l'affiche, très majoritairement inédits, beaucoup présentés par leur réalisateur, à La Colonie, au Louxor, au Saint-André des Arts et à l'ENS.

Programme :

◼︎ Projection de Maurice Audin, une histoire de mathématiques

de François Démerliac (France, 2018, 14')

Maurice Audin, une histoire de mathématiciens retrace cet engagement commun, du "Comité Audin", puis du "Comité des mathématiciens", contre la torture et les exactions d'Etat, engagement qui intervint également dans le soutien à d'autres mathématiciens emprisonnés et parfois torturés dans le monde.

◼︎ Projection de Maurice Audin, la disparition,

de François Demerliac (France, 2010, 70')

En pleine Guerre d'Algérie, en 1957, le talentueux mathématicien Maurice Audin est arrêté, et embarqué par les parachutistes français. Il avait 25 ans. Depuis ce jour, il n'a laissé aucune trace de vie. Mais il n'est pas totalement disparu, il existe encore ardemment dans les mémoires de la Guerre d'Algérie, et devient une invocation accusatrice des pratiques iniques exercées pendant cette guerre par les militaires français. Ce documentaire, est un film fourni, qui croise les sources et interroge les témoins de l'époque, acquérant ainsi une autorité et une fiabilité incontestables.

François Demerliac est réalisateur de documentaires d'histoire, sa réputation en tant que tel se fonde sur principalement deux films: Maurice Audin, la diparition et Sartre 56/64. Mais l'art de Demerliac n'est pas fermé, les frontières des sujets abordés par lui sont poreuses de telle sorte qu'on a pu le voir en tant que réalisateur d'animation ou de films scientifiques, il ose même la 3D en 2012 avec son exploration fictionnelle et scientifique Voyage au cœur du vivant.

La projection sera suivie d'un débat avec

  • François Demerliac (réalisateur),
  • Sylvie Thénault (histoirienne et directrice de recherche du CNRS),
  • Malika Rahal (historienne spécialisée dans l'Histoire de l'Algérie),
  • Pierre Mansat (conseiller de Paris, sous réserve) et
  • Pierre Audin (sous réserve).

Modérateur : Mouloud Mimoun.

Photo : Maurice Audin, La Disparition de François Demerlicac (2010) / Image de Vincent Jeannot

Lien : https://paris.demosphere.net/rv/65714
Source : http://www.lacolonie.paris/agenda/maghreb-des…

Réagir

Informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site

Réagir

Soyez le premier à réagir