thème : répression
Réagir (0)EnvoyeriCalPartager

vendredi 16 novembre 2018 à 11h

Rassemblement « Pas de familles à la rue ! »

Plusieurs familles roumaines de culture rom, dont une dizaine d'enfants, et notamment plusieurs bébés, vivent depuis quelques mois à Buchelay dans des bâtiments voués à la démolition (réserve foncière appartenant à l'Etablissement Public Foncier d'Ile de France) car elles n'ont nulle part ailleurs où habiter.

La plupart de ces personnes ont été expulsées, par la force publique, de leur précédent lieu de vie, à Triel sur Seine (78), en juin 2018, sans avoir bénéficié de propositions de logement.

Plusieurs de ces familles ont déposé des demandes de logement social. Mais les délais sont très longs.

Les enfants vont à l'école. Les adultes qui en ont la possibilité travaillent.

Ils sont menacés d'expulsion par la police, le Maire de Buchelay ayant pris un arrêté d'expulsion à leur égard. Hier, samedi 10 novembre au matin, la police est passée voir les familles; elle a noté la liste des personnes présentes, et leur a dit que l'expulsion est imminente. Mais, à ce jour, aucun relogement ne leur est proposé!

Certes les conditions de vie laissent à désirer dans ce squat, mais c'est toujours mieux que la rue.

Un recours contre cet arrêté a été formé; le jugement doit avoir lieu mardi 13 novembre au tribunal administratif de Versailles.

Même si le tribunal n'annulait pas l'arrêté du Maire, nous demandons aux services de l'Etat de proposer des logements correspondant aux besoins de ces familles dans les meilleurs délais, et avant toute expulsion. Et dans l'attente, un minimum d'amélioration des conditions matérielles: ramassage suffisant des ordures; accès à l'eau; sécurisation de l'électricité....

Pas d'expulsion sans relogement!

Lien : https://paris.demosphere.net/rv/65588
Source : message reçu le 15 novembre 12h

Réagir

Informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site

Réagir

Soyez le premier à réagir