thème :
Réagir (0)Covoiturage EnvoyeriCalPartager

jeudi 13 décembre 2018 à 20h

Arpentage « Les Dépossédés »

d'Ursula Le Guin

Atelier d'arpentage de futurs possibles dans les ruines du capitalisme

Une fois par mois, Michèle Firk part en arpentage. Qu'est-ce qu'un arpentage ? Issu de la culture ouvrière et de l'éducation populaire, l'arpentage est une méthode de lecture collective : un livre est divisé en chapitres et partagé entre les participant·es à l'atelier ; après lecture de sa partie, chaque lecteur·e fait le compte-rendu de ce qu'iel a lu. Au final, une manière différente de parler des livres, de les faire parler, et autant de livres que de lecteur·es. L'arpentage, comme un cadavre exquis de lectures.

Pour clore ce premier cycle d'arpentage consacré à des livres aux futurs possibles dans les ruines du capitalisme, après le roman d'anticipation politique Bâtir aussi et l'essai postapo Le champignon de la fin du monde, Michèle Firk propose l'arpentage du roman d'anticipation Les Dépossédés, d'Ursula Le Guin, paru en 1974, une plus belle pièces de son cycle de l'Ekumène avec La Main gauche de la nuit, le Nom du monde est forêt ou le Dit d'Aka.

Les Dépossédés

d'Ursula Le Guin,

Deux mondes se font face: la planète Urras et sa lune Anarres, ou Anarres et sa lune Urras.

Sur Anarres, les proscrits d'Urras ont édifié, il y a désormais cent soixante-dix ans, une utopie concrète fondée sur la liberté individuelle et la coopération. Ce n'est pas un paradis, Anarres est un monde arride et inhospitalier. Mais cela fonctionne. Au prix d'un isolationnisme impitoyable qui menace maintenant la société anarchiste d'Anarres de sclérose.

Shevek, physicien anarresti hors normes, a conscience que l'isolement d'Anarres condamne son monde à la sclérose. Et, fort de son invention, l'ansible, qui permettra une communication instantanée entre tous les peuples de l'Ekumène, il choisit de s'exiler sur Urras en espérant y trouver une solution. Que découvrira-t-il sur ce monde techno-capitaliste d'où sont venus ses ancêtres et que la tradition anarrestie décrit comme un enfer ?

Lien : https://paris.demosphere.net/rv/65566
Source : https://openagenda.com/cafe-librairie-michele…

Réagir

Informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site

Réagir

Soyez le premier à réagir