thème :
Réagir (0)EnvoyeriCalPartager

vendredi 9 novembre 2018 à 19h30

Vernissage, exposition, rencontre-débat avec Olivier Long

Exposition du 9 novembre au 7 décembre

Par le passé, de nombreux artistes ont participé de manière active à des luttes, mais avec la financiarisation de l'art contemporain dans les années 80, la question de « l'engagement de l'artiste » dans des luttes serait devenue ringarde, manière de dire que de toute façon : la lutte ne paie pas.

Restent que des plasticiens continuent à s'engager dans des mouvements sociaux et qu'on peut se demander ce que l'art peut apporter à la fois aux luttes et aux artistes. Quand pratiques artistiques et militance se rencontrent, la lutte est-elle simplement plus belle ? Des savoir-faire, des pratiques poétiques et plastiques peuvent-ils contribuer à une efficacité de la révolte? Dans quelles conditions ?

Olivier Long est peintre, ses engagements antiautoritaires l'ont amené à prendre part à quelques conflits sociaux depuis une dizaine d'années (LRU, affaire Mezzadri, Roya, Loi travail, Parcoursup). Il reviendra de manière très concrète sur ce qu'il a compris de ces expériences et de quelle manière elles l'ont modifié ainsi que son travail de peintre. Si la police fait des « retours d'expérience » après chaque manifestation pour être plus méchante à la suivante, pourquoi pas nous ?

Suite à la publication de son livre « Pavés graphiques », la librairie « Publico » accueille Olivier Long. Plus qu'une commémoration des luttes passées ce livre rassemble quelques idées, formules et solutions visuelles qui pourront servir encore. L'avenir n'est pas à l'ordre du jour et les prochains pavés seront sans plage. Rencontrons-nous pour en parler.

Lien : https://paris.demosphere.net/rv/65000
Source : http://www.librairie-publico.info/?p=3478

Réagir

Informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site

Réagir

Soyez le premier à réagir