thème :
Réagir (0)EnvoyeriCalPartager

vendredi 26 octobre 2018 à 19h

2 parties : 1 2

Projection débat

« Les luttes des foyers des années 70 à aujourd'hui »

Avec :

  • le COPAF (Collectif pour l'Avenir des Foyers)
  • des délégués et des résidents du foyer

Depuis les années 50 les travailleurs immigrés séparés de leurs familles restées au pays, importés - on le pensait alors - pour une brève période, sont cantonnés à des logements d'exception, hors droit commun, logements pauvres, mal meublés, ségrégés et souvent éloignés de la ville.

Au début, des taudis, sous-sols, foyers improvisés.

Ensuite est venue la construction des « foyers Sonacotra », des tours de chambrettes de 5 à 9 m² tenus comme des casernes militarisées par des « gérants » recrutés parmi les anciens militaires d'Algérie.

En même temps, diverses associations caritatives offraient des lits dans des dortoirs de 3 à 16 lits dans des sites comme la rue Pinel à Saint Denis ou la rue Bara à Montreuil (toujours pas démoli).

Puis est arrivé un mouvement de contestation.

La lutte des foyers Sonacotra, de 1975 à 1980, a fait souffler un vent de liberté et d'organisation politique parmi les résidents.

Ils se sont dotés d'un « comité de coordination » qui dirigeait la lutte, donnant une première expression à la revendication toujours actuelle pour les droits des locataires dans les foyers.

Aujourd'hui, les foyers disparaissent pour être remplacés par des « résidences sociales » multi-publics.

Le bâti change, la discrimination et la limitation des droits restent.

Au milieu de tout ce mouvement, le foyer 15 rue Bisson tient une place particulière.

Longuement auto-géré, ce foyer a servi de place forte pendant plus d'une décennie où le rôle du foyer comme « place culturelle » de la communauté africaine a été pleinement affirmée.

Ce soir, le vendredi 26 octobre, nous proposons de revenir sur l'ensemble de cette histoire, d'en chercher quelques leçons pour les combats d'aujourd'hui.

Car entre répression des pratiques d'hébergement solidaire, expulsion industrielle pour dettes locatives, fragilisation ou mépris des droits à la représentation démocratique, les pratiques des gestionnaires et de l'État ont très peu changé.

Débat animé par le Comité de résidents et le Copaf

Contacts : Wagui Coulibaly 06 13 79 20 37 ;

Copaf : 06 87 61 29 77 copaf@excopaf.ouvatoexn.org

Lien : https://paris.demosphere.net/rv/64697
Source : message reçu sur infos foyers le 24 octobre 17h


Semaine antiraciste du 20ème

Du 22 au 28 octobre

Quand des personnes meurent tous les jours en Méditerranée, quand des enfants sont internés dans des centres de rétention administrative, quand la solidarité devient un délit, quand les violences policières se multiplient dans les quartiers, quand les discours, les actes et les lois racistes montent, en France, en Europe, il devient urgent de s'informer et de débattre.

Le collectif 20ème Solidaire avec tou.te.s les migrant.e.s, le CSP 20 (Collectif des Sans-papiers du 20ème), le Copaf (Collectif pour l'Avenir des Foyers), le Ménilmontant Football Club (MFC) et Vies Volées vous invitent à une semaine antiraciste dans votre quartier.

Au programme : des projections, des débats, une manifestation/déambulation...

Source : message reçu le 13 octobre 09h

Réagir

Informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site

Réagir

Soyez le premier à réagir