thème :
Réagir (0)EnvoyeriCalPartager

jeudi 18 octobre 2018 à 19h

Soirée ciné débat d'Attac 12e

« La part du solidaire. Recréer du politique ».

Documentaire de Gilles Trinques 2015, France 53'.

  • 19h : Accueil et petite restauration.
  • 19h30 Projection « La part du solidaire. Recréer du politique » en présence du réalisateur, Gilles Trinques.

A l'opposé du « pognon de dingue » des aides sociales et la volonté culpabilisante de responsabiliser les couches sociales démunies du « plan pauvreté » gouvernemental le film décrit le quotidien d'une épicerie associative ou s'invente une solidarité citoyenne qui redonne aux plus fragiles espoir et dignité. Petite restauration en fin de soirée.

Lien : https://paris.demosphere.net/rv/64432
Source : https://local.attac.org/paris12/spip.php?arti…
Source : https://local.attac.org/paris12/spip.php?arti…
Source : http://www.cl-aligre.org/spip/spip.php?articl…


La Part du solidaire, recréer du politique

Documentaire de Gilles Trinques - 53min / 2014 / Mara Films

À Bordeaux, dans le quartier des Capucins, les membres de l'association L'Épicerie se sont lancé un défi : inventer une solidarité citoyenne, vivante et active en créant un commerce de proximité ouvert à tous, pour proposer une alternative durable aux « aides alimentaires d'urgence ».

Leur pari réussi est bien plus riche encore… Considérer chacun dans son espace, tenter de décrypter les peurs, les siennes et celles des autres. Tenter l'impossible : agir ensemble.
Partout des parcelles d'introuvable…

Au choix de la qualité alimentaire pour retrouver le respect de soi, s'ajoute l'importance de redonner sa place au rôle de l'argent public, de conjuguer efficacité économique et commerce raisonné, de mutualiser les expériences pour lutter contre l'isolement, et surtout de redonner la possibilité à chacun de choisir plutôt que de subir la charité des bonnes consciences.

Le film interroge la solidarité aujourd'hui, ses incohérences, ses impasses, ses traductions sensibles. Paroles simples, réflexions, ressentis de bénévoles, de responsables sans souci de statut ni de hiérarchie. Il en ressort des paroles multiples qui prennent tout leur sens au fur et à mesure qu'elles s'entrecroisent.

Autant de témoignages qui traduisent une volonté de penser de manière transversale, de montrer l'urgence fondamentale de redonner du sens, du contenu au politique et de travailler en permanence à la construction fragile, concrète, de ce qu'il faut bien appeler, un autre projet de société.

Source : http://www.gillestrinques.com/documentaire/la…

Réagir

Informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site

Réagir

Soyez le premier à réagir