thème : international
Réagir (0)EnvoyeriCalPartager

mercredi 3 octobre 2018 à 18h

Rencontre - débat

Brésil : Du coup d'État aux élections

Solidarité avec Lula et le peuple brésilien.

Dès 18 h, animation musicale et activité chant-chorale avec le guitariste Zeca Costa.

Avec

  • Maud Chirio, historienne, maître de conférences à l'Université de Paris-Est Marne-la-Vallée,
    Laurence Cohen, sénatrice PCF du Val-de-Marne
    et des membres du Comité de Solidarité à Lula et de la Démocratie au Brésil de Paris.

Repas brésilien à prix raisonnable à l'issue du débat.

Le Comité International pour la Solidarité à Lula et en défense de la démocratie au Brésil (www.liberezlula.org) et le PCF 20ème vous invitent le mercredi 03 octobre à partir de 18h à débattre de l'actualité politique brésilienne quelques jours avant les élections présidentielles.

Le Brésil, après le coup d'état « institutionnel » qui a destitué la présidente Dilma Rousseff en 2016, est-il encore un pays démocratique ? Les élections qui débutent le 7 octobre prochain seront-elles légitimes, alors même que l'ancien président et favori des sondages Luiz Inàcio Lula da Silva est interdit de se présenter, malgré l'appel de l'ONU ?

L'exemple brésilien démontre l'effondrement du système démocratique qui va de pair avec la reprise en main du pays par la bourgeoisie la plus réactionnaire. En effet, derrière le coup d'Etat se cache les tenants de l'ordre capitaliste : la grande bourgeoisie latifundiaire, les « médias uniques » - le système Globo et les pentecôtistes intégristes, l'ensemble sous le regard bienveillant de l'impérialisme états-uniens.

Dans une ambiance animée par la musique brésilienne et la lecture de poèmes, nous en débattrons ensemble en présence de spécialistes invités suivi d'un repas typique servi avec de la caïpirinha. Ce sera l'occasion d'apporter notre soutien et notre solidarité au peuple brésilien.

Lien : https://paris.demosphere.net/rv/64221
Source : https://liberezlula.org/2018/09/renconte-deba…

Réagir

Informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site

Réagir

Soyez le premier à réagir