thème : éducation incomplet
Réagir (0)EnvoyeriCalPartager

mercredi 12 septembre 2018 (heure non définie)

Rendez-vous à confirmer.
Heure à préciser.

Argenteuil, Éducation, collège Jean-Jacques Rousseau,

le combat se poursuit

« C'est pas compliqué, juste un poste à créer, un support à déplacer pour pouvoir enseigner ! »

Avant-hier à Osny

Pour l'instant, les autorités de l'Éducation nationale ne veulent rien entendre. C'est à une fin de non-recevoir que s'est heurtée hier la délégation du collège Jean-Jacques Rousseau à leur revendication essentielle, la nomination d'un second poste de Conseiller Principal d'Éducation dans ce collège difficile de plus de 600 élèves.

L'Éducation nationale, aurait, au moins pour l'instant, et selon les dires de la Direction académique plus aucun poste de cette fonction actuellement disponible.

Mais personnels de l'établissement et parents n'ont pas dit leur dernier mot.

Ils doivent pouvoir compter sur le soutient de toute la population d'Argenteuil dans les actions qu'ils ne manqueront pas d'organiser.

Concert de casseroles entendu au ministère

: un brin d'optimisme souffle sur le collège mobilisé depuis une semaine

Il y avait du bruit devant le ministère cet après-midi. Quelques fenêtres s'ouvraient et se refermaient bien vite importunées par le vacarme qui montait de la rue de Grenelle. Casseroles, sifflets, chants ont retenti sans arrêt pendant une heure sous le regard perplexe des passants. "C'est pas compliqué, juste un poste à créer, un support à déplacer pour pouvoir enseigner ! On veut juste dialoguer, laissez-nous monter !" pouvaient-ils entendre.

Ce concert fracassant s'est soudainement interrompu lorsque les professeurs de Jean-Jacques Rousseau se sont vu proposer un entretien dans les bureaux du ministère de l'Education nationale. Une délégation a été accueillie par deux représentants de la DGESCO (Direction Générale de l'Enseignement Scolaire). Durant cet entretien, les représentants ont découvert et pris note de la situation du collège Jean-Jacques Rousseau d'Argenteuil. Ils se sont engagés à remettre leur compte-rendu à M. Huart, directeur général de l'enseignement scolaire.

Si un brin d'optimisme souffle ce soir sur le collège en grève et mobilisé depuis une semaine, l'ensemble des personnes mobilisé attend avec impatience une réponse concrète de l'institution. Leur périple continuera mercredi 12 septembre au Rectorat de l'académie de Versailles où ils ont demandé une audience afin d'obtenir la création d'un poste de CPE nécessaire pour garantir la sécurité et le suivi des élèves.

RDV mercredi 12 septembre l'après-midi devant le Rectorat de l'académie de Versailles, 3 boulevard de Lesseps, 78017 Versailles

Contacts presse

Laura Leblanc ou Marie Kerouedan, professeures au collège Jean-Jacques Rousseau

Tel : 06 77 97 95 45 ou 06 88 35 10 85

Mail : sectioexn.syndicale.exclg.rousseauex@gmail.com

Le bruit des casseroles retentit au ministere

Lien : https://paris.demosphere.net/rv/63917
Source : https://lo-argenteuil.blogspot.com/2018/09/ar…

Réagir

Informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site

Réagir

Soyez le premier à réagir