thème : travail
Réagir (0)EnvoyeriCalPartager

samedi 20 septembre 2008 à 14h

2 parties : 1 2

REUNIONS REGIONALES - Interpro et intersyndicales

"Tous ensemble, en même temps"

inscription obligatoire osemy7ex5@hotmail.fr

Bonjour,

Les réunions régionales approchent.

Il est important que le plus grand nombre de signataires y participent, car notre action ne peut se limiter à la signature de la « Lettre ouverte » et nous devons entreprendre des actions concrètes.

Pour le moment, la mise en place de collectifs régionaux pour un front syndical de classe unitaire remporte la faveur de beaucoup de camarades, avec projet d’une réunion nationale des collectifs vers novembre-décembre sur Paris.

Bien évidemment, cette réunion nationale sera médiatisée (communiqué et conférence de presse) car notre démarche souffre cruellement de l’étouffement médiatique propre aux mouvements qui vont à l’encontre de la politique de Sarko/MEDEF et de ses accompagnateurs zélés (notamment les états-majors syndicaux de plus en plus illégitimes pour leur base).

A ce jour, ce sont principalement des militants CGT et FSU qui participent aux collectifs régionaux, mais chaque citoyen –même non syndiqué- y a sa place.

C’est d’ailleurs l’occasion de se syndiquer (ou de se resyndiquer) pour infléchir activement, de l’intérieur, la dynamique nuisible de dirigeants syndicaux qui ne jurent que par la CES et la CSI.

Car nous avons tous besoin d’un vrai outil « syndical » pour construire le « tous ensemble et en même temps » qui, seul, permettra de stopper la tornade que subissent 95 % des salariés, des retraités, des jeunes, des privés d’emploi.

Les prochaines réunions régionales auront lieu :

Le jeudi 18 septembre 2008 à 18h00 à LYON 69 pour Rhône-Alpes (contact : n.chazexalet@laposteex.net ou didierex.rousseau69@extele2.fr). Maison des Passages - 44, rue St-Georges - 69005 LYON (M° Vieux Lyon).

Le samedi 20 septembre 2008 à 14h00 à PARIS 75 pour Ile de France (inscription obligatoire osemy7ex5@hotmail.fr). Salle AGECA n° 8, 177, rue de Charonne (11ème), M° Alexandre Dumas. (il y a encore des places).

Le samedi 20 septembre 2008 à LABATUT 40 pour Aquitaine (contact : François PELLARIN- francoexis.pellarin@exorange.fr). Une quinzaine de participants à ce jour, c’est pas mal mais il faut faire mieux.

Le samedi 20 septembre 2008 à 17h30 à LAON 02 pour Picardie et Champagne-Ardenne (contact Olivier LEFEVRE au 06-07-88-01-55 - olivieexr.lefevre@snexadgi-cgt-02.exfr). A la Maison des associations, rue du Bourg (Laon Plateau).

Le samedi 27 septembre 2008 à DOUAI pour Nord Pas de Calais

Une réunion en préparation pour le 12 octobre 2008 pour les Bouches du Rhône, à MARSEILLE.

Fraternellement à toutes et à tous et à bientôt,

Pour signer la lettre ouverte : http://tous-ensemble.dyndns.org

Pour participer au forum des signataires : http://forum-tous-ensemble.dyndns.org

Source : http://bellaciao.org/fr/spip.php?article71297


Première assemblée- Tous Ensemble

Bonjour à toutes et tous ;

Dans le cadre de la "Lettre de masse aux états-majors syndicaux", et plus généralement, dans le cadre des débats qu’a initiés cette lettre ouverte, (notamment sur le forum) nous sommes de plus en plus nombreuses et nombreux, excédé-e-s par la dispersion de nos forces militantes (en journées éparpillées, absence d’interprofessionnalité, absence d’intersyndicale), à avoir la volonté d’initier des mouvements forts de résistance à la politique capitaliste et sarkzoyste, (politique bien aidée en cela par le laisser-faire de "l’opposition" institutionnelle parlementaire), et surtout, à vouloir que naisse un "Tous ensemble, en même temps, maintenant".

A ce jour, nous sommes sur le point de franchir la barre des 3000 signataires (2926). C’est un bon début. Et cela progresse depuis la rentrée.

La grande majorité d’entre nous sont des salarié-e-s, actifs ou pas, qui vivent parfois dans leur chair le désastre de la politique de droite menée de façon accélérée depuis 1 an (mais décidée avant) .

Syndicalistes pour la plupart, mais aussi, militants associatifs ou "simples citoyens", nous ne pouvons plus nous résigner à voir le gouvernement et ses alliés agir à leur guise, continuer à nous diviser, faute d’union à la base, détruire tous les acquis sociaux et les droits des travailleurs chèrement payés et pour certains très anciens, violer les principes républicains, renier la culture des droits de l’homme en France, etc.

Nous sommes aussi de plus en plus nombreuses et nombreux à avoir la désagréable impression que nous ne pouvons pas ou plus exprimer efficacement notre "ras le bol" de cette division au sein même de nos organisations respectives ("cause toujours tu m’intéresses") , à livrer des batailles internes en ce sens, à penser que la plupart des élus nationaux et représentants patentés "de gauche" sont très en dessous des mandats que nous leur avons confiés pour organiser notre résistance...

Nous sommes nombreux à vouloir nous ré-approprier le Politique, sur nos lieux de travail, dans nos vies quotidiennes.

Certain-e-s d’entre nous sont également "inscrits nulle part", mais ne sont pas motivé-e-s par l’image terne, capitularde et molle que donnent actuellement la plupart des organisations classiques de défense des intérêts salariés ou des lieux d’engagement citoyens. Pour autant, ils/elles ne sont pas résigné-e-s, et souhaiteraient apporter leur contribution à la construction d’un mouvement de luttes.

Comment nous unir valablement, compte tenu de toutes nos difficultés et de nos contraintes quotidiennes( salaires bas, petites retraites, attaques contre les syndicalistes, chasse aux associatifs, etc), sans organisation, quand on apprend qu’il y a une journée pour l’Education ici, puis, quelques jours plus tard, une manifestation pour les salaires non unitaire là, ou encore, une journée "de mobilisation" sans appel à la grève le 7 octobre à Bruxelles... et que rien ne semble se faire pour construire ce "Tous ensemble"?

Comment lutter efficacement si des intérêts partisans, "de boutique", ou des batailles d’ego viennent toujours semer la discorde?

Non, "les gens" ne sont pas par nature "pour Sarkozy", et "contre les grévistes". Ils sont peut être aussi contre les journées de manifestation ou de grève isolées qui ne servent à rien si elles ne sont pas unitaires et soutenues durablement. Ils sont contre des "témoignages" qui ne dérangent souvent finalement que celles et ceux avec qui nous devrions travailler !

Nombreux sont "les gens" qui (enfin !) ont compris, ou comprennent, de quel bois se chauffent les "nouveaux maîtres" du pays - ce bois, c’est le nôtre pardi ! - et ils savent bien que ce n’est pas avec des fleurs et des protestations timorées qu’on les fera lâcher prise. Bien sûr,il reste aussi de nombreuses personnes à convaincre que l’on n’est pas obligé de plier devant les dogmes du capitalisme, et que l’on peut refuser les soi-disant fatalités de " la dette publique", "la nécessaire réforme","les critères de Maastricht-Nice-Lisbonne", "les caisses vides" etc !

Aussi, nous, militants, signataires, avons décidé de prendre "le taureau par les cornes" et de commencer former des coordinations régionales autour de la "Lettre de Masse".

L’objectif premier est de soutenir et de renforcer le mouvement existant pour un syndicalisme de classe, seul à même, selon nous, de défendre valablement nos intérêts, d’impulser cette résistance globale, et de fédérer autour de cette "colonne vertébrale" toutes les luttes (Paix, LGBT, Malades, Sans Papiers etc...) qui voudront s’organiser de façon unitaire dans ce cadre, pour dire non à Sarkozy, Parisot et cie, non à ce que tout ces ennemis du peuple représentent, non au capitalisme, non à l’exploitation des travailleurs, et oui à un autre monde, oui à une autre société.

Manifestations, tracts, grèves, il va falloir tout envisager et nous organiser.

Sur Paris et la région parisienne, une première assemblée générale est donc prévue le 20 septembre 2008 à partir de 14 heures.

Une participation financière modique sera requise (maximum 5 euros/personne), destinée à couvrir les frais de location de salle.

Si vous êtes intéressé-e-s par cette réunion, merci de vous manifester en signant "La Lettre de masse" ou en adhérant "au Forum", si possible AVANT LE 18 SEPTEMBRE 2008 (pour des questions d’organisation). Cette liste sera confidentielle et vous disposerez évidemment d’un droit de rectification ou d’annulation.

Merci et nous l’espérons, à bientôt Fraternellement,

*Voir aussi les réunions à venir ou en cours d’orga Nord-Pas-de Calais/ Champagne-Ardennes-Picardie/Bouche du Rhône/ Herault

FORUM : http://www.cgt-chateau-thierry.fr/F...

"Lettre de masse" : http://tous-ensemble.dyndns.org/



De : "TOUS ENSEMBLE" - PARIS REGION PARIS

Source : http://bellaciao.org/fr/spip.php?article70735

Lien : https://paris.demosphere.net/rv/6373