Réagir (4)EnvoyeriCalPartager

samedi 28 juillet 2018 à 14h

Rassemblement devant le siège LREM

Violences d'état, violences policières,

Macron et ses violences font système !

L'affaire Benalla est en train d'engendrer une crise politique : un an seulement après l'élection de Macron, c'est bien tout un système étatique au service des riches et des puissants qui se dévoile aux yeux du plus grand nombre, un système antisocial qui broie des vies, licencie en masse, détruit le Code du travail, veut casser la Sécurité sociale, un système qui tue en toute impunité des jeunes dans les quartiers populaires, un système fait de collusion entre le monde des affaires, la police et les voleurs en col blanc.

Pour nous, cette crise politique ne peut pas rester aux plus hauts sommets de l'Etat, les organisations syndicales, politiques et associatives doivent intervenir dans la situation, le monde du travail et la jeunesse ne peuvent pas rester muets dans la situation.

C'est pourquoi, nous appelons à organiser des rassemblements devant le siège de LREM à Paris, samedi 28 juillet 2018 à 14 h, nous proposons que partout en France ces initiatives se multiplient.

A l'appel de :

Mouvement écolo, Front Social, Collectif Justice et vérité pour Ali Ziri, NPA, PRCF, SCID, Fédération SUD Commerce, SUD Poste 82, Urgence Notre Police Assassine, ...

Lien : https://paris.demosphere.net/rv/63506
Source : https://fr-fr.facebook.com/FrontSocialUni/pho…
Source : https://fr-fr.facebook.com/events/50436710997…

Réagir

Informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site

Réagir

Soyez le premier à réagir

Par Anonyme, le 28/07/2018 à 12:57

merci!

Par Anonyme, le 28/07/2018 à 12:48

merci de retirer le flye avec le nuero de portable

une version sans est sur facebook

https://www.facebook.com/nonaulicenciementdegaelquirante/photos/gm.508148682931872/235134723986359/?type=3&theater

le bon flyer

Par Anonyme, le 28/07/2018 à 11:59

merci de retirer le flye avec le nuero de portable

BARBOUZES + GODILLOTS = LEPRE

Par Anonyme, le 28/07/2018 à 10:57

Il suffit de lire la presse quotidienne pour savoir que:

_ Macron, à l'adresse des députés frondeurs LREM qui ne se comptent pour l'instant que sur les doigts d'une main aurait, selon Marianne, déclaré lors de son discours devant ses (sic) députés: "Les tireurs couchés d'un jour finissent abattus avec les autres quand ils décident de tirer sur les camarades", mais seul l'examen (à faire) de la vidéo dans son intégralité peut le confirmer;

_ Christophe Castaner = Présisent-de-la-République En Marche + Ministre des relations avec le Parlement = Symbole d'une oligarchie au sens propre du terme;

_ Rappel que Vincent Crase, qui a passé le 1erMai à interpeller et frapper, est libre, salarié d'En Marche (on ignore s'il était en service commandé);

_ Rappel qu'Alexandre Benalla, dont on ignore s'il était en service commandé, en plus de chapeauter officieusement la totalité de la sécurité présidentielle, était Chargé de coordonner tous les services de l'Elysée pour tous les évènements présidentiels (cf commissions parlementaires) On ignore ses éventuelles fonctions actuelles à l'Elysée et aussi s'il s'occupe toujours des déplacements privés de Macron (c-a-d commande un groupe de sécurité privée, dont on ignore s'il a une existence légale);

_ On ignore si le fait que les confédérations syndicales ont souhaité ne pas faire d'affiches/tracts en amont des manifs contre la LoiTravail2 est lié à des menaces ou risques, dont l'interdiction de la manif transformée en cagifestation par Valls (inédit depuis Pétain) serait le symbole.