thème :   le plus vu
Réagir (3)EnvoyeriCalPartager

mercredi 29 août 2018 à 11h30

7 parties : 1 2 3 4 5 6 7

Mobilisation à l'occasion de l'Université d'été du MEDEF

Manifestation : départ à 11h30 de la gare de Jouy-en-Josas

Programme détaillé:

  • 7h30 : CGT : parking Auchan Saclay sur la D446 (à coté du campus HEC), accueil des salariés et distributions aux automobilistes.
  • 8h30 : CGT : rond point D446 / rue Rimbaud - accueil des patrons du MEDEF
  • 9h30 à 11h00 : CGT : prise de paroles
  • 11h30 : Manifestation du parvis de la Gare RER C de Jouy-en-Josas en direction du campus HEC.
  • Rassemblement devant le Campus HEC de Jouy-en-Josas

Manifestation « Bloquons le MEDEF »

Solidaires 78

Après une loi « travail » et les ordonnances « travail », faites par et pour les patrons, en cassant les protections des salarié.es, qu'en est-il des promesses du patronat et du million d'emplois que devait créer Gattaz ? Rien !

A la place nous avons eu droit à l'intensification des attaques contre les salarié.es, de la flexibilité à tout-va pour les travailleurs et les travailleuses, et florilèges de cadeaux pour les patrons :

  • Licenciements facilités,
  • Plafonnement des indemnités de licenciement,
  • Code du travail supplanté par les accords d'entreprises,
  • Chantage sur l'emploi, sur les salaires et sur les horaires,
  • Représentation du personnel affaiblie dans les entreprises,
  • Procédure complexifiée pour monter un dossier prud'homal,
  • Remise en cause du CDI avec la création du « CDI de projet », qui est en définitive un nouveau contrat précaire comme le CDD ...

Suffit !

Nous sommes toujours en colère, nous les croquant.es, les « sans », les travailleuses et travailleurs, les salarié.es, les chômeuses et les chômeurs, les précaires, les retraité.es, les malades, les jeunes, les étudiant.es et les lycéen.nes, les exclu.es, les migrant.es…

Nous engageons la lutte commune en cette rentrée :

  • Pour le partage des richesses
  • L'abrogation des lois « travail »
  • Les 32h pour toutes et tous sans perte de salaire

Exigeons la séparation du MEDEF et de l'Etat !

Mercredi 29 aout , on se déchaîne :

  • Manifestation 11h30 Parvis Gare RER C Jouy-en-Josas
  • suivie du rassemblement devant le Campus HEC de Jouy-en-Josas
    Rond-point entrée HEC / sur la commune de Saclay Val D'Albian.
    Devant l'entrée de la ZAC de la Mare aux Saules, sur la D446, route d'Orsay.

image attachment

image attachment

Lien : https://paris.demosphere.net/rv/63375
Source : message reçu le 31 juillet 17h
Source : https://solidaires.org/Bloquons-le-Medef-le-2…


1 2 3 4 5 6 7

Rassemblement à l'occasion de l'Université d'été du MEDEF

CGT

Le MEDEF débat du futur
La CGT ne laissera pas l'avenir s'écrire sans les salariés, privés d'emploi et retraités !

Depuis des années, le MEDEF susurre à l'oreille des gouvernements successifs leurs projets visant à affaiblir les droits des travailleurs et la protection sociale.

Cela fait 20 ans que le patronat se réuni à Jouy en Josas pour leur « Université d'été » et travailler à la casse des droits sociaux et aux valeurs de solidarité.

Cette année encore et pour la 20e année, au programme de leurs réflexions :

  • « dessine-moi un salarié : les jours du salariat sont-ils comptés ? »
  • « Uber et le droit : jusqu'où réglementer ? jusqu'où dépénaliser ? »
  • « des entreprises publiques enfin comme les autres »
  • « vers un retour de la Loi Le Chapelier ? »
  • « Comment réhabiliter le profit ? »

Le mercredi 29 aout 2018
Tous ensemble devant l'université d'été du MEDEF a Jouy en Josas

Faisons entendre nos revendications et nos propositions CGT pour une transformation de la société vers plus d'égalité, de justice et de bien-être !

Au programme :

  • A partir de 7h30 : accueil des salariés et distributions aux automobilistes.
  • A partir de 8h30 : accueil des patrons du MEDEF
  • De 9h30 à 11h00 : quelle vision CGT de demain, prises de paroles sur l'avenir des services publics, sur l'amélioration des conditions de vie et de travail du salariat, des travailleurs ubérisés, des précaires, des retraités...

Rendez-vous près du parking Auchan Saclay sur la D446 (route d'Orsay-rue Rimbaud à Saclay)
Contact presse : Sonia Porot, UD CGT 78, 06 74 10 74 83

Source : http://cgtparis.fr/spip.php?article3425
Source : https://fr-fr.facebook.com/events/18553474081…


1 2 3 4 5 6 7

Manifestation « Bloquons le MEDEF ! »

Solidaires

Comme tous les ans depuis 1998 le MEDEF organise ses journées d'été qui lui donne l'occasion de répandre publiquement - avec force soutien de la classe politique - une vision ultralibérale de la société et du travail.

L'Union syndicale Solidaires pense qu'en cette période d'attaques répétées contre les droits sociaux, il est important de ne pas laisser aux capitalistes le champ libre.

C'est pourquoi nous appelons à manifester et agir le mercredi 29 août à Jouy-en-Josas (78)
Rendez-vous à 11h30 sur le parvis de la gare pour partir en manifestation.

Et si vous voulez vous donner une idée de cet événement, voici le MEDEF dans le texte : "L'Université d'été du Medef célèbre les 28 et 29 août prochains son vingtième anniversaire. Voici donc vingt ans qu'à travers son Université, le Medef étonne, attire, rayonne et rythme une rentrée dont il aura souvent imposé le tempo. Des moments forts que nous avons vécus et du bilan de ces vingt ans, nous tirons une légitime fierté. Mais pas question de se laisser aller à la nostalgie. À l'heure où le monde entier s'emballe et se transforme, où le champ des possibles ne cesse de s'étendre et où notre pays reconnaît enfin la place de l'entreprise, tous nos regards seront tournés vers le futur. Celui qui se dessine, et surtout celui qu'il nous reste à inventer pour offrir un monde meilleur à nos enfants, qui demain auront à leur tour vingt ans. Même si rien n'est sûr, que rien n'est facile ni gratuit, pour celui qui a l'esprit d'entreprendre, tout se conquiert. Vingt ans d'aventures et d'amour, oui, cela peut durer toujours… à condition d'y croire et de le vouloir !"... : http://www.medef.com/fr/universite-d-ete/accu…

Source : https://solidaires.org/Bloquons-le-MEDEF
Source : https://fr-fr.facebook.com/events/25928554242…


1 2 3 4 5 6 7

Bloquons le MEDEF

Solidaires

L'université d'été du Medef, c'est le rendez vous annuel des patrons, la fête des actionnaires, le banquet des très riches et de leurs servant-es

Depuis 20 ans, ils et elles organisent leur rentrée « sociale », c'est à dire construisent le rapport de forces pour s'imposer face aux salarié-es que nous sommes et écraser davantage encore les plus précaires et les plus pauvres.

Il s'agit pour les patron-nes de voir comment résister aux pressions du mouvement social et syndical en faveur des salaires, de l'emploi et des conditions de travail.

Mais aussi de faire pression sur les pouvoirs publics, le gouvernement, en faveur de « réformes » qui leur soient favorables. On ne peut que constater le succès de cette entreprise sur les derniers gouvernements avec les lois travail en particulier.

Séparation du Medef et de l'Etat !

On ne compte plus les dirigeant-es qui passent d'un poste à responsabilité dans une grande entreprise à une responsabilité centrale dans un gouvernement et dans celui-ci en particulier. Loin de représenter une quelconque « société civile », ces patrons font font valoir leurs intérêts au sein du gouvernement. Murielle Pénicaud ancienne DRH de

Danone et actuelle ministre du travail en est l'exemple le plus significatif, mais c'est le cas aussi de la ministre de la culture, sans parler de Macron lui-même, passé de la

Banque Rothschild au Ministère de l'économie... à la tête de l'état.

Ils et elles veulent aller plus loin

Le gouvernement et le Medef entendent poursuivre leur œuvre commune : réformer les retraites pour remettre en cause la continuité du niveau de vie à la fin de la vie professionnelle (les retraitée-es sont inactif-ves, c'est bien connu !), supprimer des postes dans la fonction publique pour privatiser le plus de missions possible et embaucher sous contrat privé, privatiser des entreprises encore au moins partiellement publiques. Et aussi contrôler les chômeurs et chômeuses, réduire les aides sociales et le logement social.

Pour défendre nos droits, pour en gagner de nouveaux

Salaires, emplois, conditions de travail, protection sociale et retraites, droit à la santé, à la mobilité, à l'éducation, au logement... nos besoins sont immenses. Nous voulons améliorer et étendre nos droits, nous voulons l'égalité et la justice sociale. Face à nous, ils sont forts et organisés mais nous sommes le nombre si nous sommes uni-es et déterminé-es. Pour construire cette force nous prenons cette première initiative à la rentrée et nous appelons toutes les forces du mouvement social et syndical à y participer.

RDV 11h30 à la gare de Jouy en Josas (RER C) pour se rendre en manifesation devant l'université HEC.

www.solidaires.org
contacext@solidairesex.org

Source : https://solidaires.org/Bloquons-le-Medef-Merc…


1 2 3 4 5 6 7

Les raisons de bloquer le Medef le 29 aout

lors de son université d'été ne manquent pas

Solidaires

L'université d'été du Medef fête ses 20 ans avec un nouveau président. Les patrons travaillent de concert avec le gouvernement pour remettre en cause nos droits, réduire nos salaires, augmenter notre temps de travail… Les attaques se multiplient, notamment sur certaines questions…

Retraites

Le gouvernement va continuer ses consultations… mais la mise en place d'un système de retraite par points n'est pas négociable. La retraite par points c'est un système qui permettra d'ajuster les droits de chacun-e au moment de son départ en retraite, en fonction de la conjoncture économique, démographique… et tout simplement de la volonté de réduire le montant des retraites car les retraité-es seraient « improductif-ves » et à ce titre ne mériteraient pas de garder la continuité du salaire issu de leur vie active.

Salaires

Cette année les salaires ont augmenté moins que l'inflation. La faute à l'augmentation des prix des carburants mais avant tout au patronat encouragé par les lois travail qui mettent la pression sur les salaires. Résultat une perte en moyenne de de 0,2%, tout en sachant que seules 7% des entreprises donnent encore des augmentations collectives. Cela veut dire que pour beaucoup de salarié-es ce sont des pertes sèches. Et l'Etat donne l'exemple dans la fonction publique en gelant le point d'indice et en ponctionnant les retraites.

Arrêts maladie

La dernière trouvaille du gouvernement consiste à dire que les entreprises doivent payer les jours de maladies (les 4 jours qui suivent les 3 jours de carences pour les arrêts inférieurs à une semaine). Nous savons déjà la pression patronale qui existe sur les salarié-es pour qu'ils et elles renoncent à être absent-es en cas de maladie. Ils continuent à vouloir faire travailler plus et à quel prix !

… Et encore

La réforme de la fonction publique pour la mettre au diapason des entreprises, les privatisations, la remise à plat des aides sociales dont les enquêtes disent qu'elle touchera les plus pauvres, le contrôle de chômeurs et des chômeuses… Le programme de cette entreprise de démolition est long.

En cette rentrée nous voulons reprendre des forces pour repartir à l'offensive pour nos salaires, nos retraites, nos droits.

Une première occasion sera cette manifestation que Solidaires propose à toutes les organisations du mouvement social.

Manifestation 11h30 Parvis Gare RER C Jouy-en-Josas
et rassemblement devant le Campus HEC de Jouy-en-Josas
Rond-point entrée HEC / sur la commune de Saclay Val D'Albian.

Source : https://solidaires.org/Les-raisons-de-bloquer…


1 2 3 4 5 6 7

Le 29 aout bloquons le MEDEF !

APEIS, ATTAC, CGT Chomeurs, DAL, MNCP, Solidaires

Le Medef fête les 20 ans de son université d'été, 20 ans pendant lesquels il aura combattu avec la première énergie la justice sociale.

Les dividendes se portent encore au mieux cette année et les entreprises françaises apparaissent dans les plus généreuses. Pourtant, les salaires ne rattrapent pas l'inflation et les emplois précaires se développent à tout va.

Plus encore, le Medef donne son satisfecit au gouvernement et entend lui demander d'aller encore plus loin : limitation des cotisations patronales et de l'impôt sur les sociétés, contrôle des chômeurs et des chômeuses, pression pour la réduction des dépenses publiques qui touche l'emploi, les aides sociales, le logement social... tout ça pour donner le plus d'espace possible aux grands groupes privés.

C'est aussi les 10 ans de la crise où des milliards d'euros ont été engloutis par les banques et des millions de personnes précarisées parce que le choix était fait de baisser les dépenses publiques et la protection sociale au nom de la lutte contre la dette publique plutôt que de s'attaquer aux responsables de la crise...

Alors le 29 aout, nous serons devant l'université du Medef car il est grand temps de bloquer le Medef.

Manifestation 11h30 Parvis Gare RER C Jouy-en-Josas
puis rassemblement devant le Campus HEC
au niveau du Rond-point de l'entrée HEC (commune de Saclay Val D'Albian)

Source : https://solidaires.org/Mercredi-29-aout-nous-…


1 2 3 4 5 6 7

Manifestation

Pour la séparation de l'Etat et du MEDEF

Front Social 78

Pour les 20 ans de l'université du MEDEF, on ne Jouy pas !!

Après une loi travail, faite par et pour les patrons, cassant les protections des salarié·es, dont le CHSCT, et instaurant la fameuse "flexi-sécurité" - flexibilité à tout-va pour les travailleur·ses, et sécurité de licenciements pour les patrons -, Macron continue de plus belle les cadeaux à ses ami·es qui seraient dans le besoin.

Besoin d'avoir encore plus d'argent et de pouvoir, bien sûr.

La liste des méfaits est longue, provoquant ces derniers mois des mobilisations pour exiger leur retrait. En voici quelques exemples, ainsi qu'une idée de ce qui nous attend dans les prochains mois.

Il y a eu les lois ORE, instaurant une sélection pour les étudiant·es, ELAN qui va déréguler le parc locatif social, SNCF qui offre au privé le rentable, à savoir le transport de voyageurs et laisse aux contribuables le déficitaire, l'entretien des voies. La hausse de la CSG impactant directement les retraité·es, la baisse des APL. Ce sont toujours les plus précaires qui sont visé·es.

Voici ce qui nous attend : des contre-réformes détricotant nos droits et nos acquis, concernant :

  • Les retraites impactant l'ensemble de la population.
  • Notre protection sociale : c'est la mort annoncée de la sécurité sociale, du minimum vieillesse, des allocations chômage, etc…
  • Privatisations des aéroports, gares, barrages. Tout ce que NOUS avons financé, c'est maintenant le privé qui va récolter les bénéfices.
  • Hôpitaux : une nouvelle modification du financement des hôpitaux est attendue, mais à coup sûr, elle ira dans le sens de la réduction des moyens pour leur bon fonctionnement.
  • Cette liste est non-exhaustive, bien d'autres réformes destructrices suivront.

Pour mettre en place ce nouveau plan d'austérité envers les travailleur·ses et les précaires, Macron avait besoin d'un nouveau 1er Sinistre. Geoffroy Roux de Bézieux succède à Pierre Gattaz, Edouard Philippe n'étant qu'un prête-nom.

Face à ce rouleau compresseur, affirmons qu'une autre société est possible, avec une véritable répartition des richesses, fruit du produit de l'ensemble des salarié·es.

Travailleur·ses, chômeur·ses, retraité·es, étudiant·es, handicapé·es, précaires

et toutes celles et ceux qui souhaitent un véritable changement

RENDEZ-VOUS A JOUY EN JOSAS A LA GARE RER C LE MERCREDI 29 AOÛT 2018 A 11H30

FRONT SOCIAL YVELINOIS

Premiers signataires :

Solidaires 78, CGT Educ 78, Attac 78 nord, des militants des Yvelines de la CGT, FO, CNT, France Insoumise et du NPA

image attachment

image attachment

Source : message reçu le 27 août 13h
Source : message reçu le 28 août 10h

Réagir

Informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site

Réagir

Soyez le premier à réagir

Par Anonyme, le 13/08/2018 à 18:53

bonjour à vous tous et toutes pour se rendre à la manif j espère que les transports seront gratuits