thème :
Réagir (0)EnvoyeriCalPartager

dimanche 27 mai 2018 à 15h

2 parties : 1 2

Marche actions-festives contre le projet de loi ELAN

Projet de loi logement ELAN = DANGER !

(ELAN : Évolution du Logement, de l'Aménagement et du Numérique)

Locataires, mal-logé.e.s, HLM, architectes ... tou.te.s menacé.e.s:

Le projet de loi logement ELAN discuté à l'Assemblée à partir du 28 mai présente de nombreuses régressions parmi lesquelles :

  • Le bail précaire de 1 à 10 mois
  • Le détricotage de l'encadrement des loyers
  • La vente de 40 000 HLM par an
  • la déconstruction de la loi SRU
  • La dérégulation des loyers HLM
  • Des menaces sur le bail durable en HLM
  • La quasi suppression des normes handicap dans le neuf
  • Des normes de construction et de commande publique abrogées au détriment des habitants et des architectes
  • De nombreux cadeaux aux milieux immobiliers
  • L'accélération de l'expulsions des locataires les plus modestes

ELAN c'est pour les spéculateurs, le logement cher et la financiarisation du logement

Après avoir amputé l'APL des plus modestes et les caisses des HLM, le logement social est menacé de marchandisation par ce projet de loi.

ELAN est un cadeau pour les milieux de l'immobilier, qui connaissent pourtant depuis 15 ans des profits exceptionnels, tandis que les loyers et les prix immobiliers et fonciers n'ont jamais été aussi élevés, aggravant ainsi la crise du logement.

Avec la loi ELAN, et les grands projets (métropolisation, Grand Paris, JO, ...) le gouvernement Macron veut attirer la finance mondiale dans nos métropoles, en Ile-de-France et à Paris, devenue la 3e ville la plus attractive du monde pour la finance mondiale, après Singapour et Londres.

Non, les traders exilés de la City, les fonds vautours, les prédateurs immobiliers genre "Trump Company" et autres spéculateurs internationaux et nationaux ne sont pas bienvenus, dans nos villes et nos quartiers, dans nos HLM et nos logements, dans nos vies !

NON à la loi ELAN !

Mais notamment POUR

  • Un droit à un logement décent, stable, accessible et bon marché, pour tou.te.s
  • La réalisation massive de vrais logements sociaux et d'un service public du logement
  • La baisse et l'encadrement des loyers, la lutte contre la spéculation immobilière et foncière
  • L'arrêt des expulsions sans relogement. Le respect des droits des mal logée.e.s et des sans logis

1ers signataires :

ACDL, AFVS, AITEC, APEIS, APPUII, ATTAC, Bagagérue, CEDETIM rés., IPAM, CGT, INDECOSA-CGT, CNAFAL, Col. Logement 14e, Col. SDF Alsace, Construire!, COPAF, CSF, DAL, Décroissance IdF, Défense profession Architectes (DpA), FLC-adéic, Femmes Égalité, Fond. Copernic, MNCP, MRAP, #RobinsdesAPL, SAF, SNUP Habitat, Sud Santé Sociaux, Syndicat de la Magistrature, UNEF, USP …

Avec le soutien de : Écologie sociale, EELV, Ensemble, FI, PCF …

Lien : https://paris.demosphere.net/rv/62396
Source : message reçu le 17 mai 14h


Manifestation logement

COPAF

Le gouvernement va faire voter fin mai à l'Assemblée nationale une loi dite loi ELAN(loi sur l'Evolution du Logement, de l'Aménagement et du Numérique). Avec la baisse des APL et cette loi, le gouvernement adopte clairement une politique de casse du logement social qui va être marchandisé, privatisé et soumis aux profits des financiers.

A terme ce sont des logements de plus en plus chers, des logements sociaux encore de moins bonne qualité et moins nombreux (car40 000 HLM doivent être vendus), l'introduction d'un bail précaire et des menaces sur le bail HLM, de nombreux cadeaux aux milieux immobiliers, l'accélération des expulsions des locataires les plus modestes. …

Ce sont de graves dangers sur le logement des travailleurs, des pauvres et des précaires.

C'est pourquoi nous allons manifester

  • contre la marchandisation du logement et la nouvelle loi logement du gouvernement
  • pour le droit à un vrai logement décent, stable, de qualité et bon marché pour tous
  • et dans les foyers et résidences sociales, pour les droits des locataires, le droit à la vie privée et à la vie collective et aucune expulsion sans relogement

Source : message reçu sur infos foyers le 21 mai 15h

Réagir

Informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site

Réagir

Soyez le premier à réagir