thème : travail
Réagir (1)EnvoyeriCalPartager

mardi 10 avril 2018 à 19h

Ciné débat d'Attac Paris 12e

« Cheminots »

Film de luc Joullé et Sébastien jousse - 80min

En présence de Sébastien Jousse, co réalisateur du film

Projection suivie d'un débat animé par Philippe Muhlstein, conseil scientifique d'Attac.

Accueil a partir de 19h, film à19h30. En fin de soirée ouverture du bar et restauration légère

Réalisé en 2010 avec la participation de cheminots de la région PACA, une description en profondeur du démantèlement progressif du service public ferroviaire et ses lourdes conséquences pour les cheminots comme pour les usagers . Au moment ou les ordonnasses Macron, objet du mouvement social actuel, semblent bien vouloir parachever la privatisation de la SNCF, le film nous permettra d'en mesurer tous les enjeux. Le film nous montre les équipes d'hommes et de femmes en charge de cet univers, images très rares des objets et des gestes, unis pour cette indispensable solidarité qui est le ciment de « l'esprit cheminot ». C'est tout cela qui constitue un « service public » assurant la vie de la nation. Et pourtant l'atmosphère du travail, les déclarations des acteurs sont parcourues par un étrange malaise, comme un début de maladie qu'on peut diagnostiquer d'un mot : la « privatisation ». C'est le début du transfert, déjà commencé, de la propriété de ce service public acquis au fil des ans et après mille combats, de son propriétaire légitime, la Nation, à des capitaux privés dont l'objectif avoué est la recherche du profit. Il s'agit de l'application à ce service public d'une philosophie politique baptisée du nom de néolibéralisme ». Raymond Aubrac

Voir la bande annonce du film

Lien : https://paris.demosphere.net/rv/61106
Source : https://local.attac.org/paris12/spip.php?arti…

Réagir

Informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site

Réagir

Soyez le premier à réagir

Par Anonyme, le 10/04/2018 à 13:23

Ce film, malgré son titre parle à tous les acteurs des services publics mais permet en effet de mieux comprendre les effets déjà toxiques de l'entrée du privé dans le système ferroviaire français. L'on peut voir aussi le management à l'oeuvre source de souffrance au travail et parfois d'inefficacité. les possibilités d'identification sont nombreuses et cette plongée dans l'univers des chemins de fer est passionnante. C'est aussi une véritable oeuvre cinématographique : super montage, photo de grande qualité. ce film est d'une très grande actualité, il faut le voir !

.