Réagir (3)EnvoyeriCalPartager

dimanche 11 mars 2018 à 14h

Grand rassemblement antinucléaire

N'attendons pas l'accident

sortons du nucléaire et levons les obstacles au développement des alternatives !

Le 11 mars prochain, cela fera 7 ans que la catastrophe de Fukushima a commencé. Le Japon ne sait plus quoi faire de ses montagnes de déchets et les réacteurs accidentés continuent de déverser dans l'environnement leur dangereuse radioactivité. Pourtant, les autorités organisent le retour des habitants dans les zones contaminées, comme si cela permettait de faire table rase du passé...

Un tel choix ne peut qu'accroître inexorablement le nombre de victimes.

En France, une sortie du nucléaire est plus urgente que jamais, alors que l'industrie nucléaire accumule les scandales, entre incidents à répétitions, malfaçons, falsification de dossiers et dissimulation d'anomalies... Tandis qu'EDF veut prolonger la durée de fonctionnement des réacteurs à 50 ans, voire 60 ans, le gouvernement poursuit sa grande reculade : invoquant le « réalisme », Nicolas Hulot a abdiqué sur les échéances de réduction de la part du nucléaire. Pourtant ce sont bien les investissements énormes dans le nucléaire qui empêchent le développement des alternatives ! Même les travailleurs du nucléaire n'ont plus confiance dans leur outil de travail, et s'étonnent qu'un accident n'ait pas encore eu lieu en France.

Face à l'irresponsabilité du gouvernement et pour dénoncer les risques que l'état nucléaire fait courir à la population, nous vous invitons à venir en nombre à partir de 14h à un grand rassemblement antinucléaire place de la République à Paris.

Au programme :

  • grande action chorégraphique rassemblant des centaines de personnes, dans une mise en scène en hommage aux victimes et pour la sortie du nucléaire
  • musique
  • village associatif
  • débats
  • votation populaire...

Nous comptons sur votre présence à toutes et tous !

Si vous souhaitez participer à la grande action chorégraphique ou donner un coup d'en main, faites-le nous savoir en écrivant à : mobiliexsations@sortexirdunucleairexe.fr

Le 11 mars marquera le début de 50 jours de mobilisation entre les anniversaires des accidents de Fukushima et Tchernobyl. Les événements s'enchaîneront ensuite avec, du 12 au 16 mars, la tournée entre Paris, l'Alsace et le Cotentin de Naoto Kan, ancien premier ministre du Japon devenu fervent antinucléaire, mais aussi le lancement du film « Couvercle du soleil », qui revient en détail sur les premiers jours de la catastrophe de Fukushima.

À l'appel de :

Réseau "Sortir du nucléaire", Yosomono, Sortir du nucléaire Paris, France Insoumise, Ensemble, Solidaires, Attac, Ecoéchange, ACDN...

rassemblement paris

Lien : https://paris.demosphere.net/rv/60114
Source : message reçu de Sortir du nucléaire le 19 février 10h
Source : http://www.sortirdunucleaire.org/spip.php?art…
Source : message reçu le 16 février 18h

Réagir

Informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site

Réagir

Soyez le premier à réagir

Par Anonyme, le 07/03/2018 à 17:04

Cessons d'enterrer les déchets sous terre à Bure et de croire que nous sommes protégés par 500 mètres de terre !

Mon soutien à votre initiative + test...

Par Anonyme, le 04/03/2018 à 14:52

Très bonne et LÉGITIME INITIATIVE,face à la criminelle corruption de ces pseudos élites qui nous dirigent.

Vers ...l'Apocalypse...

(Suite à ma chanson antiraciste

'La balade des Comoriens' fbk 'le cabaret du bois vert',je suis neutralisé par facebook, pouvez-vous me confirmer bonne réception de CE texto sur mon messenger Dom Boisvert, que je puisse aussi voir,comprendre leur potentiel de neutralisation... Merci...

La campagne se terminera par une votation citoyenne qui aura lieu du 11 au 18 mars

Par Anonyme, le 18/02/2018 à 08:06

La catastrophe nucléaire de Tchernobyl est un accident nucléaire majeur qui a commencé le 26 avril 1986 dans la centrale Lénine, située à l'époque en République socialiste soviétique d'Ukraine en URSS. Le 11 mars prochain, cela fera 7 ans que la catastrophe de Fukushima a commencé. Pourtant, les autorités organisent le retour des habitants dans les zones contaminées, comme si cela permettait de faire table rase du passé...

: https://lafranceinsoumise.fr/nos-campagnes/campagne-sortie-nucleaire/ La campagne se terminera par une votation citoyenne qui aura lieu du 11 au 18 mars. Notre mouvement politique veut poser la question politique de notre avenir énergétique. Cette votation se fera sur Internet et avec des milliers de bureaux de vote physique dans tous le pays autour de la question : Etes-vous favorable à la sortie du nucléaire ?