Réagir (0)EnvoyeriCalPartager

mardi 3 avril 2018 à 19h

2 parties : 1 2

Réunion du Groupe Multiprofessionnel des Prisons - GMP

Invitation à la prochaine séance

Mardi 3 avril 2018
De 19h00 à 22h00

ENS
48, bd Jourdan 75014 Paris

Salle R2-02

Première partie :

échange d'informations

Deuxième partie :

"Pour une immigration maîtrisée... et un droit d'asile effectif... Restreindre des libertés et enfermer plus ?"

Le 21 février 2018 un projet de loi intitulé « Pour une immigration maîtrisée et un droit d'asile effectif », a été déposé à l'Assemblée nationale. Les principes qui le guident et les mesures qu'il propose ont soulevé de fortes protestations et débats.

Si la situation des étrangers en prison et les conditions de rétention ont parfois été questionnées et fait débat au GMP, la situation actuelle et l'impact de la loi qui se prépare nous obligent à refaire le point et préciser nos positions. Cela sera donc le thème de la prochaine séance.

Avec la participation de :

  • Joséphine Vuillard, pour l'association Primo-Levi (centre de soins aux victimes de la torture et de la violence politique), responsable communication et relation presse.
  • Patrick Henriot, pour le Gisti, (Groupe d'information et de soutien des immigrés), ancien magistrat, membre du Syndicat de la magistrature. https://www.gisti.org/spip.php?article5870
  • Un représentant de la Ligue des droits de l'homme (sous réserve).

Le centre Primo-Levi a été créé en 1995 par la section française d'Amnesty International, Médecins du monde, l'Action des chrétiens pour l'abolition de la torture (ACAT), Juristes sans frontière et l'association Trève. Le centre Primo-Levi est aujourd'hui la plus importante structure en France spécifiquement dédiée à l'accueil et aux soins des personnes victimes de la torture et de la violence politique réfugiées en France.

Le GISTI, Groupe d'information et de soutien des immigré⋅e⋅s (Gisti), a pour objet :

  • de réunir toutes les informations sur la situation juridique, économique et sociale des personnes étrangères ou immigrées ;
  • d'informer celles-ci des conditions de l'exercice et de la protection de leurs droits ;
  • de soutenir, par tous moyens, leur action en vue de la reconnaissance et du respect de leurs droits, sur la base du principe d'égalité ;
  • de combattre toutes les formes de racisme et de discrimination, directe ou indirecte, et assister celles et ceux qui en sont victimes ;
  • de promouvoir la liberté de circulation.

Comment s'y rendre ?

Métro, station Porte d'Orléans.
Prendre sortie boulevard Jourdan et aller vers la gauche. Ou :
RER B, station Cité universitaire.
Prendre vers la droite à la sortie.
À 5 minutes sur le même coté du boulevard.

Horaires

Les séances du GMP commencent à l'heure, à 19h00, pour éviter de finir la séance trop tardivement ! Les débats finiront à 22h00 précisément, mais les discussions informelles pourront se poursuivre ensuite.

Nous contacter

Si vous souhaitez nous poser une question sur cette séance ou sur tout autre sujet, une seule adresse : groupeexmultiprofessexionnelprisonex@gmail.com

N'oubliez pas aussi de faire un tour sur le site du GMP: https://gmprison.wordpress.com

Lien : https://paris.demosphere.net/rv/59365
Source : liste de diffusion infozone, reçu le 1 avril 22h


Réunion du Groupe Multiprofessionnel des Prisons - GMP

Créé en 1974, le GMP se veut comme un lieu d'échanges et de réflexions entre professionnel-le-s et militant-e-s du monde carcéral.

Ancien-ne-s détenu-e-s, médecins, psychologues, professeur-e-s, travailleur-se-s sociaux, policier-e-s, avocat-e-s, magistrat-e-s, étudiant-e-s, bénévoles ou simples curieux-ses trouvent ici l'occasion d'évoquer et de confronter leurs expériences sensibles ou abstraites, immédiates ou distantes, actuelles ou anciennes, de la prison.

Rassemblé tous les premiers mardis du mois, le collectif se propose de mettre en commun les pratiques et visions de chacun-e sur l'institution pénitentiaire. Le projet du GMP réside dans la mise en lien des intervenenant-e-s, dans l'élaboration d'un savoir partagé et dans l'entretien d'une dynamique critique vis à vis de l'institution.

Les réunions du collectif sont ouvertes à tou-te-s, sans conditions. Aucun pré-requis militant ou professionnel n'est nécessaire, chacun des membres a un regard à faire valoir. La qualité de membre s'obtient par la seule présence.
Collectif libre et gratuit.

Chaque séance du GMP porte la focale sur un sujet particulier.

Pour connaître le thème du mois, rendez-vous sur le site du collectif :
https://gmprison.wordpress.com/

Source : message reçu le 14 janvier 16h

Réagir

Informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site

Réagir

Soyez le premier à réagir