Réagir (1)EnvoyeriCalPartager

mardi 23 janvier 2018 à 18h30

Discussion-débat

Le "Community Organizing" contre l'accaparement des terres

Rivières polluées, terres arables et forêts occupées par les palmiers à huile et les hévéas, promesses de compensations non tenues… les riverain.es des plantations industrielles de la holding SOCFIN, contrôlée par le groupe Bolloré, premier actionnaire direct, sont confrontés à de multiples abus. Face à la multinationale, avec l'appui du ReAct, ils se sont organisés au niveau local et international pour demander justice.

La soirée nous plongera des fin fonds des plantations jusqu'à la tour Bolloré à La Défense, pour comprendre comment le travail d'organisateur communautaire a pu accompagner la lutte des communautés riveraines, à travers un travail de fourmi dans plusieurs villages d'Afrique et d'Asie.

Une discussion avec Eloïse Maulet, ReAct - Alliances Transnationales.

Eloïse Maulet

Eloïse Maulet, diplômée en économie de l'environnement et des ressources naturelles, est organisatrice depuis 2010 au sein du ReAct, dont elle est un des membres fondateurs. Depuis 7 ans, elle a parcouru les plantations de palmiers à huile et d'hévéas depuis le Cameroun jusqu'à la région de Pujehune en Sierra Leone, en passant par le Liberia et la Côte d'Ivoire. Elle a notamment contribué à la création d'un syndicat citoyen au Cameroun, s'appuyant sur le modèle « ACORN » de community organizing, pour mobiliser les habitants des quartiers populaires de Douala sur les questions qui les touchent au quotidien.

Plus d'infos : https://www.facebook.com/events/1931017547626…

Lien : https://paris.demosphere.net/rv/59345
Source : https://www.facebook.com/events/1931017547626…
Source : message reçu le 12 janvier 16h

Réagir

Informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site

Réagir

Soyez le premier à réagir

Par Anonyme, le 22/01/2018 à 21:55

N'oublions pas Notre Dame des Landes dont la D 281 est en trin d'être confisquée aux zadistes ! et dont les terres vont prochainement servir à l'agrandissement de l'aéroport !