thème : travail
Réagir (0)EnvoyeriCalPartager

samedi 31 mars 2018 à 10h

Permanence CNT 94

de 10h à 12h

Tout va bien pour vous ! Tant mieux !
C'est le moment de vous syndiquer.

En effet, si tout semble aller bien, il se peut que ça ne dure pas : changement de chef, baisse des commandes etc. vont peut-être conduire votre employeur à reconsidérer sa position à votre sujet. Afin de ne pas être surpris, prendre le chemin de la Bourse du travail pour s'informer donc se former à notre condition de salarié permet d'éviter les erreurs à ne pas commettre et d'être plus fort dans sa tête pour se défendre..

Quelque-soit votre entreprise ou votre secteur professionnel, les problèmes rencontrés sont souvent les mêmes. Les échanges et discussions à la Bourse du Travail le montrent tous les jours. Mais si déjà des problèmes se posent, en venant au syndicat CNT, vous apporterez vos préoccupations du moment : questions d'hygiène et de sécurité au travail, les cadences difficiles à respecter, le salaire trop juste, un employeur qui souvent travaille avec vous, qu'il est difficile de contredire.

En venant au syndicat CNT, vous rencontrerez d'autres travailleurs comme vous, qui après leur journée de travail viennent pour examiner ensemble la possibilité de vous défendre, donc nous défendre.

Personne ne prendra de décision à votre place. C'est collectivement, souvent à plusieurs dont vous, que se construira la possibilité d'améliorer votre quotidien au bureau, à l'atelier ou au magasin. De plus si vous le souhaitez, vous pourrez discuter de l'actualité sociale générale, des mauvais coups envoyés par l'état et le patronat à notre encontre et réfléchir à quoi mettre en place pour y faire face à l'échelle de notre ville ou de notre département. Venir au syndicat CNT, c'est se défendre et défendre la cause des salariés. Venir au syndicat CNT, c'est s'organiser pour défendre ses droits, ne plus attendre d'élus ou de représentants qu'ils fassent pour nous, c'est être responsable de son futur, de notre futur : non comme une promesse, mais un futur conjugué au présent.

La liberté comme base, l'égalité comme moyen, la fraternité comme but.

Lien : https://paris.demosphere.net/rv/59292
Source: confirmation reçue le 11 février 17h
Source : message reçu le 9 décembre 12h

Réagir

Informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site

Réagir

Soyez le premier à réagir