Réagir (0)EnvoyeriCalPartager

mercredi 11 juin 2008 à 14h

3 parties : 1 2 3

Manifestation des précaires de l'éducation nationale

Nos collègues CAE (Contrat d'Accompagnement dans l'Emploi) et CAV (Contrat d'AVenir) travaillent dans les écoles à nos côtés. On les appelle les EVS (Emplois Vie Scolaire) et assurent des missions ausssi diverses qu'indispensables pour les élèves (intégration des enfants handicapés, aide au fonctionnement de l'école avec les collègues-directeurs(trices), animation des BCD, etc.).

Pourtant des milliers d'entre eux arrivent en fin de contrat dans 3 semaines. Dans les faits , c'est le retour à la case départ : le chômage !!!

On leur avait pourtant promis une formation qualifiante, un vrai salaire et surtout un "retour vers l'emploi durable". Eh bien, pour la grande majorité d'entre eux, ce n'est pas les cas et l'éducation nationale les "remercie" après deux ou trois ans de "bons et loyaux services".

Mais la précarité n'est pas une fatalité, et il faut se battre pour obtenir la titularisation des collègues ou au minimum leur réemploi (en sachant bien que le maintien sur emploi précaire n'est pas une solution et que la revendication essentielle reste la titularisation sur des nouveaux corps de titulaires).

Afin de rassembler les différentes initiatives(devant l'Inspection Académique, le rectorat , la Direction Régionale du Travail, le Grenelle de l'insertion), nous nous adressons directement au ministère pour porter notre exigence de titularisation sans condition des personnels précaires.

Nous appelons tous les collègues (précaires et titulaires) à informer et à venir à la :

Manifestation du Mercredi 11 juin à 14h
au M° Rue du Bac, pour aller au
Ministère de l'Education Nationale.

SUD éducation a déposé une demande de rendez-vous au ministre pour que le Collectif des Précaires de l'Education (CPE-IDF), la CNT-FTE et la fédération SUD éducation soient reçus.

Plus nombreux(ses) nous serons, plus forts nous serons entendus !

document au format PDF:

Source : liste réseau des bahuts, reçu le 8 jun 18:51


1 2 3

Rassemblement des précaires de l'éducation nationale

Pour mettre fin à cette politique du mépris ! Toutes et tous au ministère, le 11 juin !

A la suite de l'action du 21 mai, le Collectif appelle à un rassemblement, le mercredi 11 juin, sous les fenêtres du Ministère de l'Education.

Lieu de rendez-vous : ministère de l'Education / 110, rue de Grenelle / 75007 PARIS
(métros : ligne 12 : Rue du Bac, Solférino & ligne 10 : Sèvres-Babylone).
Horaire : 14 heures.

Source : http://cpe-rp.over-blog.net/article-19980906....


1 2 3

Compte-rendu de l'action du 21 mai

(Direction Régionale du Travail)

Une trentaine de présents-es dont une dizaine de CAE.

Aprés avoir étendu la banderole devant la Direction Régionale du Travail, nous avons été reçus en délégation : 5 CAE , un CNT, et un SUD, par Agnès Guimiot (secrétaire générale), A. Bremer (directrice adjointe du travail) et Hedi Kouati (chargé de mission).

On a fait part des revendications du collectif :

titularisation,

formation sur le temps de travail et qualifiante,

accés aux Validation d'Acquis ,

CMU,

transports gratuits,

création de nouveaux postes,

passage à temps plein pour ceux qui le souhaitent...

On a appris que des rencontres ont lieu entre les ministères du travail et de l'éducation, sur la question des emplois aidés et justement ils se voient vendredi 23.

Ils nous ont dit que sur l'ensemble des personnels en CAE ou CAV 30 % de ceux qui arrivent en fin de contrat trouvent un emploi dans les trois à six mois qui suivent... donc, 70 % sont aux chômage  (et si on enlève dans ces chiffres ceux recrutés par le conseil général du 93, alors sur les autres c'est encore pire)

Ils prévoient de mettre en place 3 mois avant la sortie, un accompagnement particulier assuré par l'ANPE.

Aprés avoir entendu nos interventions, ils se sont engagés à discuter vendredi avec l'éducation nationale des points suivants :

* Le renouvellement des contrats CAE qui n'ont pas dépassé 2 ans et des contrats CAV qui n'ont pas dépassés 3 ans doit pouvoir se faire tant que le nouveau dispositif  " Contrat Unique d'Insertion " n'est pas mis en place (remarque : ce contrat est discuté en ce moment au sein du Grenelle de l'insertion, on devrait avoir des nouvelles lorsqu'on rencontrera Martin Hirsh à la mi-juin, comme nous l'a proposé son directeur de cabinet à l'action de Montreuil, mardi dernier). Ils vont inciter les rectorats à faire de l'information sur le devenir des contrats.

* Pour le passage de 20h à 35h, le financement du ministère du travail est sur la base de 20h mais il a été rappelé que l'éducation nationale a la possibilité, en finançant le complément, de passer à 35h. Ils vont rappeler ce point là aux recteurs pour lever cette impossibilité technique derrière laquelle ces derniers se cachent.

* Ils vont reparler de la formation pour qu'elle se fasse au moins en partie sur le temps de travail.

* Ils vont reparler avec l'éducation nationale du fait que seuls les CAE ont pu bénéficier de la préparation aux concours  et non les CAV.

NB : Ils refusent de nous rendre compte de l'entrevue et souhaitent que nous voyons ça avec les rectorats.

Loin d'avoir obtenu des avancées réelles et sérieuses que seul le ministère de l'éducation est en mesure de nous donner, nous avons augmenté la pression, dans la mesure de nos forces.

Décisions prises à la suite de la mobilisation :

Il nous faut aller au ministère !!! Mais pour réussir, il faut que nous soyons une centaine sinon nous ne serons même pas reçus. Donc, si chacun vient avec 3 ou 4 personnes, vue l'importance exceptionnelle de ce moment décisif dans la lutte, nous pourrions espérer des solutions pour tous !

Dans cette idée et pour se laisser le temps de mobiliser, nous avons fixé le mercredi 11 juin (en attente de réponses pour le rendez-vous, nous ferons alors circuler le tract habituel avec la nouvelle date).

Il faudrait que chacun le fasse circuler sur les forums, les listes mails, le pose dans les écoles, les collèges, les lycées... le donne aux collègues, contact les collectifs qu'il trouve...

Seul le nombre nous permettra de gagner !

Source : http://cpe-rp.over-blog.net/article-19779613....

Lien : https://paris.demosphere.net/rv/5928

Réagir

Informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site

Réagir

Soyez le premier à réagir