thème : éducation
Réagir (0)EnvoyeriCalPartager

lundi 15 janvier 2018 à 17h

Séminaire Politiques de sciences

« Comment recrute-t-on les chercheurs ? »

Lundi 15 janvier 2018, 17 h - 21 h

Au printemps dernier, une crise a secoué l'Institut des sciences humaines et sociales du CNRS. Sa direction a écarté de nombreux candidats classés par les sections du Comité national de la recherche scientifique, particulièrement en section 36 (Sociologie, normes et règles), où tous les candidats sociologues classés en rang utile du concours de CR2 ont été éliminés. Un ample mouvement de protestation a suivi, qui s'est exprimé notamment au conseil scientifique de l'InSHS et à celui du CNRS.

Cette séance de Politiques des sciences reviendra sur l'épisode en discutant de ses enjeux, qui sont vastes : quels sont, quels devraient être les rôles respectifs des sections et des directions dans le recrutement des chercheurs ? Dans quels termes cette question se pose-t-elle pour le recrutement des enseignants-chercheurs ? Par quelles méthodes et procédures juger au mieux des qualités des dossiers des candidats ? Que signifient les notions de « jugement des pairs », « procédure collégiale », « expertise » ? Faut-il défendre le principe de la désignation de la majorité des membres des commissions par élection ? Faut-il défendre la nomination des « experts » par l'autorité administrative ?

On sait bien qu'à « Politiques des sciences », on soutient certaines opinions sur ces questions. Mais l'objectif de cette séance est le débat : nous avons sollicité des collègues qui ont des points de vue variés, qui ont souvent aussi une expérience directe des instances de recrutement, au CNRS et à l'université. Nous avons aussi invité des candidats, qui ont sans nul doute leurs propres points de vue sur l'institution.

Voir la composition et l'organisation de la séance en détail : http://pds.hypotheses.org/2526

Présentation du séminaire sur le site de l'EHESS : https://enseignements-2017.ehess.fr/2017/ue/9…

Compte rendu intégral des séances depuis 2009 : http://pds.hypotheses.org/

Le déroulement du débat

1 - Arrêt sur image : crise à l'InSHS au printemps 2017

Un point d'ensemble : Romain Pudal, sociologue, chargé de recherche au CNRS, Centre universitaire de recherches administratives et politiques de Picardie (CURAPP, université de Picardie) , membre élu de la section 36 du Comité national

Stéphane Beaud, sociologue, professeur à l'université de Poitiers, Groupe de recherches sociologiques sur les sociétés contemporaines (GRESCO, universités de Poitiers et Limoges), membre élu de la section 36 du Comité national

Maud Simonet, sociologue, chargée de recherche au CNRS, Institutions et dynamiques historiques de l'économie et de la société (IDHES), membre élue de la section 36 du Comité national

Anthony Pecqueux, sociologue, chargé de recherche au CNRS, Laboratoire Ambiances Architectures Urbanités (AAU, Ecoles nationales d'architecture de Grenoble et de Nantes, Ecole centrale de Nantes), membre élu de la section 39 du Comité national

2 - Rembobinage : une histoire du recrutement au CNRS

Michel Blay, historien des sciences, directeur de recherche au CNRS (Systèmes de Référence Temps-Espace, Observatoire de Paris), président du Comité pour l'histoire du CNRS

3 - Travelling : points de vue et controverses

Laurence Giavarini, maîtresse de conférences en littérature française du XVIIe siècle à l'université de Bourgogne, Centre Georges Chevrier

Nathalie Heinich, sociologue, directrice de recherche au CNRS, Centre de recherches sur les arts et le langage (CRAL, EHESS)

Alexandre Hobeika, docteur en science politique (EHESS, CMH) et Clément Lescloupé, doctorant en science politique (Paris 1, CESSP), membres du bureau de l'Association nationale des candidats aux métiers de la science politique (ANCMSP)

Modération : Christian Topalov, sociologue, directeur d'études à l'EHESS

Lien : https://paris.demosphere.net/rv/59051
Source : message reçu sur Prep.Coord.Nat le 12 janvier 20h
Source : message reçu sur Prep.Coord.Nat le 21 décembre 14h

Réagir

Informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site

Réagir

Soyez le premier à réagir