Réagir (0)EnvoyeriCalPartager

mardi 30 mai 2017 à 10h

Rassemblement

Non à l'OQTF de Madame Awa Ndiaye

Il faut des papiers pour Madame Awa Ndiaye

Appel à un rassemblement de soutien à une assistante d'éducation (AED) du lycée Ionesco à Issy les Moulineaux (92) mère d'une enfant de deux ans née en France et qui, après avoir construit sa vie ici depuis plus de 10 ans et 4 ans de bons et loyaux services à l'Éducation nationale, se voit brutalement interdite de travailler et obligée de quitter le territoire !

Madame Awa NDIAYE est arrivée en France en septembre 2006 pour suivre des études et a obtenu deux masters. Depuis septembre 2014, elle travaille au lycée Eugène Ionesco d'Issy-les-Moulineaux (92) comme assistante d'éducation (AED) où elle est appréciée de tous et remplit ses missions avec sérieux. Madame Awa NDIAYE, maman d'une petite fille de deux ans née en France, vit avec son compagnon. Sa famille, ses relations amicales et professionnelles sont ici.

Mais, suite à sa demande de changement de statut d'« étudiant » à « vie privée et familiale » déposée en août 2016, la préfecture de Versailles lui répond en mai 2017 par un refus suivi d'une obligation de quitter le territoire français sous 30 jours (OQTF). En attendant les longs mois avant un jugement du tribunal administratif (TA), Awa NDIAYE a interdiction de travailler et se trouve sans ressource.

Malgré des demandes officielles (direction du lycée, CGT Éduc'Action 92, élus) et plus de 1 000 signatures de la pétition en ligne (http://resf.info/P3182 ou sur papier), cette insupportable situation reste bloquée.

C'est pourquoi nous, personnels et élèves du lycée IONESCO, parents et citoyens, soutenons Madame Awa NDIAYE et vous invitons à un rassemblement pour demander à M. le Préfet des Yvelines l'abrogation de l'OQTF et la délivrance d'un titre de séjour afin qu'elle puisse travailler et vivre en France parmi les siens.

Lien : https://paris.demosphere.net/rv/55453
Source : message reçu le 23 mai 17h

Réagir

Informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site

Réagir

Soyez le premier à réagir