thème :
Réagir (0)EnvoyeriCalPartager

mercredi 3 mai 2017 à 18h30

2ème réunion publique Boycott 2017

Préparer le second tour et la lutte sous le prochain gouvernement

Ni Le Pen, ni Macron !

Face à la peste, la quasi-unanimité des politiciens donnent l'injonction d'aller voter le choléra, c'est le fameux "front républicain". C'est même le cas à la "gauche de la gauche", où Pierre Laurent a appelé à aller voter Macron le banquier dès l'annonce des résultats.

Lui et tous ceux qui se réclament du camp des travailleurs tout en appelant à voter Macron seraient-ils amnésiques ? L'an dernier nous avions battus le pavé pendant 5 mois contre cette fichue loi Travail dont il est principalement l'artisan, et il faudrait voter pour lui ? Macron sous le quinquennat d'Hollande, c'était le CICE, le pacte de responsabilité et de solidarité, l'ANI, la loi Macron et enfin la loi Travail. Et comme si ça suffisait pas, il nous promet qu'une fois au pouvoir, il ferait en sorte de mettre en place une "loi Travail puissance 10" !! C'est exactement le "blitzkrieg social" que souhaite Fillon !

Ca suffit. Macron, c'est la destruction complète des droits des travailleuses et travailleurs. Macron c'est la guerre anti-ouvrière. Quand le FN était passé au second tour en 2002, le "front républicain" s'est mis en branle pour Chirac, et que s'est-il passé ? Attaque contre les retraites, loi sur les signes religieux à l'école, l'assassinat par la police de Zyed et Bouna, l'énorme répression de la révolte des banlieues de 2005 et la tentative de mettre en place le CPE. Les sondages placent Marine Le Pen à 40% pour le second tour, soit plus de double de ce qu'a fait son père au second tour en 2002 ! On voit bien que la stratégie du barrage au fascisme dans les urnes n'a aucune efficacité contre le Front National qui n'a cessé de se renforcer.

La vérité c'est que tous les gouvernements ces dernières années ont préparé le terrain au FN. Nous l'avons bien vu avec Hollande le soi-disant "socialiste" et sa guerre en Syrie, son attaque des migrants, l'état d'urgence et tous les sous-entendus envers les musulmans, le débat sur la déchéance de la nationalité, sur le burkini, la simplification de la légitime défense de la police, le viol par la police de Théo et l'assassinat policier d'Adama et de Shaoyo.

La seule stratégie valable, c'est le boycott des élections. Les élections servent pour la bourgeoisie à légitimer son système capitaliste, c'est pourquoi nous devons au maximum délégitimer leurs élections et transformer l'abstention massive en mobilisations concrètes sur les lieux de travail et dans la rue pour construire notre rapport de force. La cause de la montée de Front National n'est pas le manque de vote pour le candidat du "front républicain", mais le manque d'implantation du syndicat de lutte de classes dans les boîtes et le manque d'organisations de masse dans les quartiers populaires. Ce qui manque pour que les travailleurs puissent faire barrage aux politiques anti-ouvrières et au fascisme, c'est la solidarité, l'organisation et l'unité qu'il faut recréer partout où vivent et travaillent les masses populaires !

Formons des comités d'action et de lutte partout où nous sommes pour constituer un Front Social et résister ensemble sous le prochain quinquennat !

Préparons le second tour !

Nos voix ne rentrent pas dans leurs urnes ! Boycottons leurs élections !

https://www.boycott-2017.fr/

Lien : https://paris.demosphere.net/rv/54918
Source : message reçu le 28 avril 13h

Réagir

Informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site

Réagir

Soyez le premier à réagir